Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Familiarisation aux conditions de visibilité marginale

Partagez

Baer
Invité
Invité

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 41
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 06/12/2013

Familiarisation aux conditions de visibilité marginale

Message  Baer le Sam 7 Déc 2013 - 23:47

La confrontation au pilotage par condition de visibilité marginale n'est pas évident
surtout quand on a pas l'habitude de voler dans ces conditions.

Petit bout
https://www.youtube.com/watch?v=TZl1UxZureg
Ex: dans la vidéo vers 1:09, il est vraiment temps de faire demi tour

Ce que j'en ai retiré:
1) On se perd très vite même dans des régions qu'on pense connaitre.
2) Difficulté a utilisé les aides à la navigation (VOR, NDB), car comme on vol très bas, on les capte moins bien.
3) Difficulté d'organisation du travail dans le cockpit (ex : manip des carte OACI), car l'attention est entièrement monopolisé par le vol et le maintien hors du stratus surtout qu'on vol vraiment très bas.
4) Grande difficulté a voire la base du stratus, risque d'entré dans la couche accrue !
5) En cas de panne moteur, très peu de temps et d'options du a la faible hauteur.
6) Le stratus peut rapidement s'épaissir et descendre jusque au sol
7) Il fait encore plus vite sombre en fin de journée

C’était un vol vraiment uniquement dans le but de l’instruction et avec l’instructeur, autrement personnellement dans ces conditions, moi je ne pars pas !
Par contre ce vol a été vraiment très instructif pour moi.

Je suis très intéressé de savoir comment d'autres vivent ce genre de conditions et les conseils qu'ils peuvent nous données
avatar
tomhippo
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 135
Age : 22
Localisation : Metz, Lorraine, France
Date d'inscription : 11/01/2012

Re: Familiarisation aux conditions de visibilité marginale

Message  tomhippo le Dim 8 Déc 2013 - 0:21

Salut,

Vache ! Vous semblez bien bas parfois ! L'altitude sécu est toujours respectée ? (pas pour faire de la moralisation juste pour info).

Je me suis déjà retrouvé quelques fois dans des situations analogues. Je pense que quand on arrive à ce stade, il faut piloter, et décider. Rien d'autre. J'oublie à ce moment les VOR, ADF, et tous les machins qui font perdre du temps la tête dans le guidon.
Il faut regarder devant, anticiper les situations, éviter,... En gardant en tête les altérations de route.
On peut supposer que des situations comme ça sont transitoires. Donc on passe la situation, sans se borner à vouloir se repérer sur une carte mais en sachant qu'en gros on a altérer à gauche de X°. Et quand la situation s'améliore, on se pose on réfléchit.

Ensuite décider... C'est très dur pour en avoir l'expérience. Continuer ? Dérouter ? Quelles sont les possibilités, où puis-je allez, est ce que je connais la situation à l'arrivée? Faire demi tour ? Logiquement c'était mieux derrière puisqu'on en vient... Etc... Et au pire, envisager l'IVV.

Enfin, je pense qu'il faut connaitre les limites : les limites règlementaires, et ses propres limites. Parce que 30 secondes de vol, c'est rien. Et ne pas partir en vol lorsque l'on SAIT que le temps est comme ça. Ceci doit être une situation exceptionnelle, due à une mauvaise information ou mauvaise interprétation. Mais je pense qu'il ne faut en aucun cas partir en vol avec ce temps là.

Voilà, de ma modeste expérience ce que je peux te dire... D'autres répondront certainement mieux que moi.

Bye ! Smile

Baer
Invité
Invité

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 41
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 06/12/2013

Re: Familiarisation aux conditions de visibilité marginale

Message  Baer le Dim 8 Déc 2013 - 0:49

On est en espace Golf, donc c’est 150m minimum et hors des nuages. Je ne sais pas si à des moments on est un peu en dessous ou pas, mais garder le sol en vue prime.

Baer
Invité
Invité

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 41
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 06/12/2013

Réglementation en Suisse pour la classe G

Message  Baer le Dim 8 Déc 2013 - 1:26

Réglementation en Suisse:
- La classe G comprend l’espace du GND jusqu’à 2000 ft/600 m AGL en dehors des TMA/CTR;
- Visibilité 5 km; la visibilité peut porter jusqu’à 1,5 km si la vitesse de vol permet à tout instant de faire demi-tour dans les limites de la portée visuelle et que d’autres aéronefs ou des obstacles puissent être aperçus à temps;
- Les pilotes d’hélicoptères peuvent voler avec une visibilité en vol inférieure à 1,5 km, à condition qu’ils évoluent à une vitesse leur permettant d’apercevoir à temps d’autres aéronefs ou des obstacles pour éviter un abordage;
- Pas de trafic IFR.

et Hors des nuages; en vue du sol ou de l’eau

Page 40 et 41 du VFR-Guide
http://www.skyguide.ch/fileadmin/user_upload/publications/AIM/VFR-Guide.pdf
avatar
Mystic-red
Acharné
Acharné

Féminin Nombre de messages : 209
Age : 21
Localisation : La Grand Combe - LFTN
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: Familiarisation aux conditions de visibilité marginale

Message  Mystic-red le Dim 8 Déc 2013 - 8:31

C'est vrai que ton instructeur à raison de t'emmener dans cette situation là pour que au moins une fois tu y ai été confronté mais moi seule je ne sors même pas l'avion du hangar Shocked 

siverscolt
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 19
Age : 37
Localisation : LFJR
Date d'inscription : 07/07/2011

Re: Familiarisation aux conditions de visibilité marginale

Message  siverscolt le Dim 5 Jan 2014 - 15:41

tomhippo a écrit:
Ensuite décider... C'est très dur pour en avoir l'expérience. Continuer ? Dérouter ? Quelles sont les possibilités, où puis-je allez, est ce que je connais la situation à l'arrivée? Faire demi tour ? Logiquement c'était mieux derrière puisqu'on en vient... Etc... Et au pire, envisager l'IVV

J'ai vécu le même dilemme lors de l'un de mes vols... Il est vrai que c'est la décision qui est l'aspect le plus difficile.
J'avais mis un petit billet sur mon blog à l'époque pour relater cet épisode et partager cette expérience :
http://airsylv1.blogspot.fr/2012/09/facteurs-humain-et-prise-de-decision.html

Ça vaut ce que ça vaut, mais toutes les expériences sont bonnes à partager je pense... :-)
avatar
zéphirin
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 85
Age : 49
Localisation : LFGM
Date d'inscription : 21/05/2011

Re: Familiarisation aux conditions de visibilité marginale

Message  zéphirin le Dim 5 Jan 2014 - 17:00

Ce que je retiens de vols dans ces conditions "limites" c'est qu'effectivement VOR et autres NDB ne font que monopoliser une attention qui doit se porter ailleurs. Un GPS est bien utile (non pas pour suivre sa route mais pour se repositionner sur la carte). Rien ne vaut une NAV en cheminement avec les éléments au sol les plus caractéristiques et on progresse de point en point.
Et de toute façon, à éviter dans les zones complètement inconnues.
Et toujours mieux d'être à deux dans l'avion. Tout seul, c'est vraiment très chaud.
Même s'il est réglementairement autorisé de voler à 500 ft avec 1500 m de visi (à moins de 100 kt), ce n'est pas une solution d'avenir.


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Sam 18 Nov 2017 - 17:22