Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Le givrage carburateur

Partagez
avatar
Oscar Lima
Initié
Initié

Masculin Nombre de messages : 45
Age : 31
Localisation : LFRD
Date d'inscription : 02/10/2009

Re: Le givrage carburateur

Message  Oscar Lima le Sam 10 Oct 2009 - 20:40

paparomeo a écrit:[celle-ci va descendre très rapidement dès la réduction des gaz.
L'efficacité de la R.C étant directement liée à cette température, tu risques de ne plus pouvoir contrer un givrage éventuel.
J'ai bien compris. Mais selon tes dires, si la température de RC moteur réduit ne suffit pas à contrer le givrage, alors il se produira au bout de quelques minutes, une fois l'EGT descendue, même si tu as mis la réchauffe avant de réduire.
(SURTOUT si tu l'as mise avant de réduire j'ai envie de dire, parce que tu as commencé plus tôt à refroidir les pipes par circulation d'air autour mais c'est du pinaillage)

Le "régime permanent" de fonctionnement du moteur réduit + réchauffe, c'est avec une EGT basse. Si dans ces conditions la réchauffe est insuffisante, c'est qu'elle est mal foutue ou que les conditions sont exceptionnellement mauvaises.
Le reste n'est que phases transitoires.

Evidemment il ne faut pas jouer au couillon à attendre 10mn moteur réduit avant de mettre la réchauffe... Là c'est sûr le givre a le temps d'apparaître. Mais à quelques secondes, je pense que ça ne change rien.

EDIT: Ce débat est purement technique ; dans la pratique, mettre un coup d'air chaud de temps en temps ça ne fait pas de mal, et mieux vaut le faire trop que pas assez, évidemment
avatar
paparomeo
Initié
Initié

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 56
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 06/03/2009

Re: Le givrage carburateur

Message  paparomeo le Sam 10 Oct 2009 - 20:58

Oscar Lima a écrit:J'ai bien compris. Mais selon tes dires, si la température de RC moteur réduit ne suffit pas à contrer le givrage, alors il se produira au bout de quelques minutes, une fois l'EGT descendue, même si tu as mis la réchauffe avant de réduire.

(SURTOUT si tu l'as mise avant de réduire j'ai envie de dire, parce que tu as commencé plus tôt à refroidir les pipes par circulation d'air autour mais c'est du pinaillage)

Le "régime permanent" de fonctionnement du moteur réduit + réchauffe, c'est avec une EGT basse. Si dans ces conditions la réchauffe est insuffisante, c'est qu'elle est mal foutue ou que les conditions sont exceptionnellement mauvaises.
Le reste n'est que phases transitoires.

Evidemment il ne faut pas jouer au couillon à attendre 10mn moteur réduit avant de mettre la réchauffe... Là c'est sûr le givre a le temps d'apparaître. Mais à quelques secondes, je pense que ça ne change rien.

EDIT: Ce débat est purement technique ; dans la pratique, mettre un coup d'air chaud de temps en temps ça ne fait pas de mal, et mieux vaut le faire trop que pas assez, évidemment

Faudrait peut-être arrêter de fumer la moquette...
Je dis que si tu réduit avant de mettre la R.C, celle-ci sera moins efficace puisqu'elle travaillera avec un air moins chaud.

Régime permanent et EGT basse ???
avatar
Oscar Lima
Initié
Initié

Masculin Nombre de messages : 45
Age : 31
Localisation : LFRD
Date d'inscription : 02/10/2009

Re: Le givrage carburateur

Message  Oscar Lima le Sam 10 Oct 2009 - 21:01

Ben tu crois que ton EGT reste indéfiniment à haute température, moteur réduit, si tu as mis la réchauffe avant ?

EDIT: Je ne fume pas de moquette, j'ai juste des souvenirs très frais de mes cours et projets semestriels sur les transferts thermiques solide-gaz entre autres... Merci
avatar
paparomeo
Initié
Initié

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 56
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 06/03/2009

Re: Le givrage carburateur

Message  paparomeo le Sam 10 Oct 2009 - 21:31

Oscar Lima a écrit:Ben tu crois que ton EGT reste indéfiniment à haute température, moteur réduit, si tu as mis la réchauffe avant ?

Où ai je dis ceci ?
avatar
Oscar Lima
Initié
Initié

Masculin Nombre de messages : 45
Age : 31
Localisation : LFRD
Date d'inscription : 02/10/2009

Re: Le givrage carburateur

Message  Oscar Lima le Sam 10 Oct 2009 - 21:42

Donc tu es d'accord que ce n'est pas le cas !

1er cas de figure : RC puis réduction :
Les pipes sont bien chaudes (disons 700°C), la réchauffe est très efficace, l'air envoyé dans le carbu est très chaud (disons 100°C).
Tu réduis. L'air envoyé dans le carbu est toujours très chaud.
Les secondes passent, l'EGT diminue jusqu'à une valeur stable (disons 400°C). Avec elle, la température de l'air envoyé dans le carbu (disons 50°C).

2ème cas de figure : réduction puis RC :
Tu réduis alors que l'air aspiré par le carbu est froid.
Tu n'attends pas trop longtemps pour pas que le givre se forme, mais assez pour que l'EGT ait baissé jusqu'à 400°C stable.
Tu mets la réchauffe : l'air envoyé dans le carbu est donc à 50°C.

En quoi les situations finales de ces 2 cas de figure diffèrent-elles ?!?

Tu peux mettre la réchauffe alors que les pipes sont encore brûlantes, c'est bien tu auras un réchauffage carbu très efficace pendant quelques secondes. Mais l'important, c'est la température permanente, pas de mettre un coup de grosse chaleur juste au moment de réduire.
avatar
Rem118
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 85
Age : 32
Localisation : LFML
Date d'inscription : 12/07/2009

Re: Le givrage carburateur

Message  Rem118 le Dim 11 Oct 2009 - 0:22

Intéressant ce petit débat ;)

Par contre :
...dans la
pratique, mettre un coup d'air chaud de temps en temps ça ne fait pas
de mal, et mieux vaut le faire trop que pas assez, évidemment
Là excuse moi de dire que ceci est faux !
Car si la tempé extérieure est inférieure à -10°C / - 15°C, le fait de tirer la réchauffe t'amènera tout droit dans une zone de températures critiques, et induira directement le givrage, alors qu'à la base il était fort peu probable.
Donc NON, on utilise la réchauffe carbu uniquement dans sa plage normale d'utilisation !

Et je reviens sur ce que je disais précédemment :
En cas de givrage au sol, le fait de tirer la RC donnera des tours au moteur et de manière quasi instantanée : on parle de givre, et pas de glace...
avatar
Alexis_
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 540
Age : 31
Localisation : Au pied des Pyrénées (Oloron LFCO)
Date d'inscription : 14/03/2006

Re: Le givrage carburateur

Message  Alexis_ le Dim 11 Oct 2009 - 8:07

Oscar Lima a écrit:
Alexis_ a écrit:A faible PA, il y a moins de débit qui circule et donc plus de risques que de la glace arrive à se fixer et à obstruer le passage d'air.
Mouais, pas convaincu qu'un fort débit empêche la condensation de l'humidité sur les parois glacées... Les bords d'attaque d'un jet à 800 km/h givrent bel et bien
A faible PA, il y a une faible baisse de température dans le venturi. Même pas sûr que ça descende en-dessous de 0 par un climat tempéré
Mais est-ce bien au niveau du venturi que ça givre ?

Je n'ai pas tes compétences en méca flu et thermique mais avec mon bon sens paysan j'observe qu'en hiver les lacs gèlent avant les torrents. Donc plus ça bouge, moins ça gèle facilement !

Faudrait jeter un coup d'oeil dans le Manuel du Pilote Privé, de mémoire toute la partie qui traite du réchauffage carbu est assez bien faite, et tend à dire que :

1) On tire la réchauffe toujours en préventif avant réduction,
2) Le risque de givrage est plus présent à faible PA (mais peut arriver en croisière en cas de conditions sévères),
3) Comme le dit Rem118 la réchauffe doit s'utiliser avec précaution en cas d'humidité et de température très froide car elle peut emmener les conditions en zone de givrage (cela dit par temps très froid et très humide, mieux vaut rester sous le hangar).

C'est intéressant de discuter les causes et les effets, mais essayer de démontrer le contraire des pratiques courrantes et éprouvées c'est pas forcément très pertinent !

Alexis
avatar
Oscar Lima
Initié
Initié

Masculin Nombre de messages : 45
Age : 31
Localisation : LFRD
Date d'inscription : 02/10/2009

Re: Le givrage carburateur

Message  Oscar Lima le Dim 11 Oct 2009 - 12:39

C'est de l'acharnement !
Comme je l'ai dit c'est purement technique et ne remet pas en cause le respect des procédures
Rem118 a écrit:si la tempé extérieure est inférieure à -10°C / - 15°C, le fait de tirer la réchauffe t'amènera tout droit dans une zone de températures critiques, et induira directement le givrage, alors qu'à la base il était fort peu probable.
Oui sûrement, désolé je n'y avais pas pensé ; en 23 ans je n'ai jamais vu de température inférieure à -10°C en journée par chez moi, donc ce genre de conditions ne me vient pas trop à l'esprit quand je parle de généralités ! Mr. Green
avatar
Rem118
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 85
Age : 32
Localisation : LFML
Date d'inscription : 12/07/2009

Re: Le givrage carburateur

Message  Rem118 le Dim 11 Oct 2009 - 22:22

Oscar Lima a écrit:C'est de l'acharnement !
Comme je l'ai dit c'est purement technique et ne remet pas en cause le respect des procédures
Non c'est que nous évoluons dans une dimension qui ne donne que peu de place à l'erreur, et dont les conséquences sont parfois graves, alors évitons les doutes, les on dit, les "ah oui mais moi je fais ça parce que je pense que"

; en 23 ans je n'ai jamais vu de température inférieure à -10°C en journée par chez moi, donc ce genre de conditions ne me vient pas trop à l'esprit quand je parle de généralités !

Au sol peut être, pense que nous évoluons tous (en général) en altitude !
Et tu ne feras pas croire au sudiste que je suis, que dans ton pays de pingouins, un petit -10°C n'est pas possible au niveau 50
Et vi il suffit de 0°C au sol, et au FL50 il fait -10°C (2° / 1000ft).
Donc c'est plus vite arrivé qu'on ne le croit !
Méfiance les copains, le ventilateur devant doit être cajolé !
avatar
Alexis_
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 540
Age : 31
Localisation : Au pied des Pyrénées (Oloron LFCO)
Date d'inscription : 14/03/2006

Re: Le givrage carburateur

Message  Alexis_ le Lun 12 Oct 2009 - 8:52

Rem118 a écrit:
Méfiance les copains, le ventilateur devant doit être cajolé !

Ouaip, parce que même s'il fait -10°C, s'il s'arrête on doit vite transpirer ! Very Happy
avatar
Ark Pu
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1868
Age : 29
Localisation : Belgique / France
Date d'inscription : 10/06/2005

Re: Le givrage carburateur

Message  Ark Pu le Mar 13 Oct 2009 - 6:34

Je viens ajouter mon grain de sel qui rejoint le résonnement de Oscar Lima

Si vous réduisez et que vous tirez la réchauff ou que vous tirez la réchauff et que vous réduisez juste après c'est un peu kif kif pour moi.

La température du métal du pot ne va brutalement chuter en 5 secondes avec la réduction du moteur (cf inertie thermique d'un métal). Faites un petit test, vous volez avec le chauffage, vous réduisez, ca ne va pas souffler moins chaud directement, la température va diminuer progressivement à mesure que le métal du pot se refroidit.

Pour avoir une grande différence, si vous tirez la réchauff après 5 minute de descente à 1500 tr/min c'est sure que ca va être moins efficace mais ca le reste pour de même parce que à 1500 tr/min les gaz d'échappement sont encore assez chaud (celui qui me dit qu'il descend en IDLE avec un moteur à piston refroidi par air c'est un barbare).
avatar
Alexis_
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 540
Age : 31
Localisation : Au pied des Pyrénées (Oloron LFCO)
Date d'inscription : 14/03/2006

Re: Le givrage carburateur

Message  Alexis_ le Mar 13 Oct 2009 - 8:58

Salut,

Je continue à argumenter : pour moi la règle de sécurité implique de tirer la réchauffe avant de réduire pour qu'elle ait son maximum d'efficacité. C'est sûr qu'en 5 secondes la température de ton air réchauffé ne va pas chuter énormément, et en conditions de givrage peu sévère ça peut revenir au même. Mais imagine que tu ais un risque de givrage fort (atmosphère très humide et température assez faible), dans ce cas il vaut mieux tirer la réchauffe 10 ou 20 secondes AVANT de réduire, ainsi tu réchauffes ton carbu et tu diminues les risques de givrage. J'en reviens à ce que je disais plus haut : la réchauffe carbu est un outil préventif contre le givrage, alors quand on s'en sert autant mettre toutes les chances de son côté !

Alexis


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Lun 11 Déc 2017 - 19:20