Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Devenir pilote commercial, un rêve toujours accessible ?

Partagez
avatar
dylan33
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 20
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/06/2014

Devenir pilote commercial, un rêve toujours accessible ?

Message  dylan33 le Lun 18 Aoû 2014 - 23:16

Bonjour à tous,

J'ai vu pas mal de sujets mais je n'ai pas vraiment trouvé de réponses détaillée à ce propos. Comme pas mal de personnes je rêve de devenir pilote de ligne, ou bien de tourisme etc.. je ne cherche pas forcément à entrer dans de grandes compagnies du genre Air France, simplement devenir pilote en tant que métier, bon j'avoue quand même avoir une petite préférence pour les vols sur des petits avions ^^, mais je ne crache sur aucune possibilité bien sûre.

Donc je passe cette année en 1ère bac pro SEN ( systèmes électroniques et numériques ), je réfléchis donc à ce que je pourrais faire après la terminale..
Premier soucis comme la plupart c'est l'argent. J'ai vu qu'il y avait l'ENAC gratuite et qui assure apparemment un job chez Air France à la fin, mais d'après les avis que j'ai vu il y aurait environ 1% de retenus et des épreuves extrêmement dure, puis qu'un simple bac pro ne suffirait pas, enfin bon, autant dire que les chances sont très très minces.

J'ai prévu pour commencer de passer la LAPL ou PPL ( je n'ai d'ailleurs pas trop compris leur différence ) puis le brevet ULM qui si je ne me trompe pas nécessite une très courte formation si l'on possède déjà une licence LAPL ou PPL
Enfin bon, avec ça je ne sais pas trop si ça peut déboucher vers un emploi, à la limite même pour des vols occasionnel genre baptêmes ou du transport occasionnel qui ne rapportent pas forcément le smic mais permettraient de voler sans se ruiner en ayant un autre métier à côté. Donc au final être simple pilote par loisir c'est bien, mais ensuite si je dois claquer mon salaire dans une location pour voler occasionnellement, autant ne rien faire.

Selon vous quelles sont les possibilités d'évolutions ou les accès possibles par la suite sans être obligé de dépenser 90.000€ dans une formation ?

Merci en tout cas pour ceux qui  pourraient m’éclairer ;)

Dylan/
avatar
F-PKVX
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 149
Age : 19
Localisation : Briare Chatillon / LFEI
Date d'inscription : 29/12/2013

Re: Devenir pilote commercial, un rêve toujours accessible ?

Message  F-PKVX le Mar 19 Aoû 2014 - 6:37

Salut à toi !

Je peux te renseigner sur une chose : http://www.jeunes-ailes.org/t8928-lapl-resume
Tu y trouveras ton bonheur !
avatar
jerem77173
Team Jeunes Ailes
Team Jeunes Ailes

Masculin Nombre de messages : 1047
Age : 22
Localisation : Lognes LFPL
Date d'inscription : 23/07/2008

Re: Devenir pilote commercial, un rêve toujours accessible ?

Message  jerem77173 le Mar 19 Aoû 2014 - 8:50

Salut Dylan.

Tu veux économiser de l'argent ?

Un bon parcours pour commencer à voler à peu de frais serait:

1- Le Vol à voile => Le planeur ce n'est pas trop cher, surtout si tu es treuillé par un câble au sol.
2- Le Brevet ULM => Moins contraignant que l'avion, pas de médical, moins d'heures de vol etc. Tu auras acquis les bases du vol grâce au planeur. Cela ira donc vite !
3- Le PPL ou LAPL en fonction de ce que tu souhaitera => Te coutera assez peu étant donné que tu auras des bases en planeur et ULM. Tu auras une réduction du nombre d'heure de vol grâce à ton expérience précédente.

Attention le PPL est un coût que je dirais fixe étant donné que tu as un minimum d'heure à faire (45h sans expériences précédentes). Le schéma que je viens de te donner te permettra de faire un nombre d'heure maximal en un cout minimal. Autre avantage: Avoir le VV et le PPL te permet de prétendre à faire du remorquage planeur (heures de vols gratuites voir même payées en fonction de clubs, ce qui est plus rare)


_______________________________________
----------- Jérémy,chasseur de jumpseat hors pair Twisted Evil ---------------

-----------------Pilote de Cessnouille pirat ---------------------
avatar
Mystic-red
Acharné
Acharné

Féminin Nombre de messages : 209
Age : 21
Localisation : La Grand Combe - LFTN
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: Devenir pilote commercial, un rêve toujours accessible ?

Message  Mystic-red le Mar 19 Aoû 2014 - 8:59

Je reprends ce que Jerem dit plus haut :

Si tu obtiens ton BPP (Brevet de Pilote Planeur) qui ne coûte pas bien cher et encore moins en treuillage, tu as une réduction de 10h sur ton PPL (de 45h tu passes à 35h) et je peux te dire que tu fais déjà a peu près 1000-1200€ d'économie. Je te dis cela car j'ai attaqué l'avion après avoir eu mon BPP et que dans mon club avion ils sont sûrs de cet info. Pour le théorique tu auras également moins de modules à passer étant donné que tu auras déjà passé et eu le théorique planeur.

Je fini en ajoutant que le planeur est une très bonne école de pilotage et l'ambiance dans les clubs vélivole est très sympa Very Happy !
avatar
lfcs33
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 460
Age : 18
Localisation : LFCS - Bordeaux Léognan Saucats
Date d'inscription : 30/05/2012

Re: Devenir pilote commercial, un rêve toujours accessible ?

Message  lfcs33 le Mar 19 Aoû 2014 - 11:44

Salut !

Tu as la voie militaire qui est un bon choix pour ne rien débourser mais qui est ultra-sélective et qui ne plait pas a tout le monde dont moi... Apres tu as l'enac qui est un bon choix a condition d'avoir de (très) bons bagages.

Sinon pour tes autres questions : Le LAPL est un PPL light (moins d'heures) il est reconnu dans l'EU donc tu peux théoriquement voler dans tous les pays de l'EU (a condition d'avoir la qualif anglais FCL truc) sur des avions de moins de 2 tonnes et 4 places max.

Il n'est pas intéressant pour une personne voulant continuer vers un CPL/ATPL de passer le LAPL puisque le LAPL de peu mener en aucun cas vers ces licences et tu sera obligé de passer le PPL pour continuer donc autant passer le PPL.

Apres, pour avoir un avant gout de de la sensation de pouvoir être CDB, tu peux passer le BB qui sera supprimé en avril 2015 donc, il ne faut pas traîner. Le BB c'est un genre de mini brevet qui te permettra de voler seul a bord dans un rayon de 30km autour de l'AD de départ donc en gros depuis saucats par exemple : tu peux aller a la limite du bassin et faire une mini nav jusqu’à yvrac (et t'y poser avec l'autorisation de ton instructeur)... le tout, en restant hors des espaces contrôlés. La plupart des personnes se contentent de tours de piste.

Et après tu as d'autres choix plus économiques : Planeur et ULM.

en espérant t'avoir éclairé,

lfcs33

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8336
Age : 35
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Devenir pilote commercial, un rêve toujours accessible ?

Message  Julien Robin le Mar 19 Aoû 2014 - 17:49

Hello,

Hélas pour l'ENAC, maintenant quand on en sort, l'emploi chez Air France n'est plus garanti (depuis longtemps).
D'ailleurs l'emploi tout court n'est plus garanti ...
C'est le même régime que les autres : recherche d'emploi ...
Principal avantage de l'ENAC ? Formation gratuite (et même rémunérée) ... Pas négligeable !

Quand au LAPL et au PPL : il se dit que le LAPL est moins adapté à la poursuite vers une formation pro, avec des questions de décompte d'heures etc ... Je sais pas où ça en est mais de toutes manières, vu la différence de contenu et de nombre d'hdv entre les 2 brevets, je pense qu'il vaut mieux aller vers le PPL.
Le LAPL, ça m'a vraiment l'air d'être une coquille vide :/

Coté ULM, la réglementation est plus libérale. On peut accéder plus facilement (financièrement, notamment) à une activité pro ... mais il faut avoir sa (ses) propre(s) machine(s) ...
Dans les domaines d'activités possibles : baptèmes (surtout si tu peux proposer des trucs un peu différents comme de l'hydro), photo aérienne (en perte de vitesse, notamment avec les drones), tractage de banderoles sur les lieux touristiques (apparemment en progression, vs les avions où cette activité décline), formation, importation (pour ceux qui peuvent trouver une machine viable/intéressante et qui peuvent miser un peu d'argent), etc ...


Quant à la voie militaire ... perso je la déconseille ...
On ne devient pas pilote de chasse pour pouvoir se reconvertir dans le civil ensuite !!
Et il ne faut pas oublier qu'un pilote de chasse, c'est un militaire avant d'être pilote.
L'armée cherchera un militaire qu'elle peut former au pilotage, et non un passionné d'aviation qui accepte de devenir militaire ...
Le monde militaire est très particulier, avec une hiérarchie, une discipline, des codes et un état d'esprit particulier ... donc c'est pas fait pour tout le monde !
Mais celui qui se sent l'ame d'un militaire, faut qu'il fonce !
En tous cas on ne devient pas pilote de chasse pour pouvoir se reconvertir dans le civil ensuite ...
avatar
dylan33
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 20
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/06/2014

Re: Devenir pilote commercial, un rêve toujours accessible ?

Message  dylan33 le Mar 19 Aoû 2014 - 18:15

Salut,

Déjà merci pour toutes vos réponses j'y vois déjà plus clair !

Je n'avais pas du tout pensé au vol à voile, je viens de regarder un peu et effectivement ça semble très intéressant de commencer par ça, puis ensuite passer par l'ULM et le PPL pour plus tard. De plus avec l'obtention de mon BIA cette année je devrais normalement recevoir des bourses pour le passer d'après ce que j'ai vu.

@lfcs33 J'ai lu qu’apparemment il faudrait le convertir en LAPL entre le 8 avril 2013 et le 8 avril 2014, et compléter la conversion avec des heures de vols supplémentaires donc je ne sais pas trop si ça vaut la peine de le passer :/

J'aurais juste une autre question, lors de l'obtention des licences, y a-t-il des quotas d'heures de vol à valider chaque année ou des épreuves à passer tous les X temps pour garder sa licence valide ?

Merci à tous,

Dylan.
avatar
Padawan
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 729
Age : 28
Localisation : Brétigny sur Orge, LFOX, LFPN, LFFQ et LFPB
Date d'inscription : 14/07/2008

Re: Devenir pilote commercial, un rêve toujours accessible ?

Message  Padawan le Mar 19 Aoû 2014 - 18:58

Julien Robin a écrit:Hello,
Quand au LAPL et au PPL : il se dit que le LAPL est moins adapté à la poursuite vers une formation pro,

Je dirais que c'est même carrément pas adapté le LAPL, car pour passer un CPL, il te faudra un PPL.
Donc passer un LAPL pour basculer peut-être vers le pilote Pro plus tard demandera de se retaper tout ou partie (à voir) du cycle de la formation PPL (et je pense surtout au théorique du PPL) pour ensuite pouvoir prétendre à faire un CPL.

maximus
Invité
Invité

Masculin Nombre de messages : 3
Age : 27
Localisation : Megeve
Date d'inscription : 12/08/2014

Re: Devenir pilote commercial, un rêve toujours accessible ?

Message  maximus le Mer 20 Aoû 2014 - 5:11

Julien Robin a écrit:
Hélas pour l'ENAC, maintenant quand on en sort, l'emploi chez Air France n'est plus garanti (depuis longtemps).
D'ailleurs l'emploi tout court n'est plus garanti ...
C'est le même régime que les autres : recherche d'emploi ...
Principal avantage de l'ENAC ? Formation gratuite (et même rémunérée) ... Pas négligeable !


Je confirme que avec l'ENAC l'avenir n'est pas forcement assurer pas plus ni moins qu'un gars qui s'est payé sa formation, il faut chercher et savoir être patient.
Apres l'aviation c'est connu ça à des haut et ça à des bas d'ici a ce que tu sois cpl... les choses auront certainement bien changées pour tout le monde.

Et non la formation n'est pas rémunérée ;)

Bonne continuation
avatar
lfcs33
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 460
Age : 18
Localisation : LFCS - Bordeaux Léognan Saucats
Date d'inscription : 30/05/2012

Re: Devenir pilote commercial, un rêve toujours accessible ?

Message  lfcs33 le Mer 20 Aoû 2014 - 10:22

dylan33 a écrit:Salut,


@lfcs33 J'ai lu qu’apparemment il faudrait le convertir en LAPL entre le 8 avril 2013 et le 8 avril 2014, et compléter la conversion avec des heures de vols supplémentaires donc je ne sais pas trop si ça vaut la peine de le passer :/


Dylan.

Ça, c’était les anciennes dates. Maintenant, je ne connais pas du tout les dates Mr.Red ! Pour ce qui est du maintient du brevet, il faut justifier de 10H dans les 12 derniers mois. Le renouvellement se faisant tous les 24 mois.

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8336
Age : 35
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Devenir pilote commercial, un rêve toujours accessible ?

Message  Julien Robin le Mer 20 Aoû 2014 - 17:55

lfcs33 a écrit:il faut justifier de 10H dans les 12 derniers mois. Le renouvellement se faisant tous les 24 mois.
Ca c'est pour le BB non ? Pour la prorogation du PPL, c'est 12hdv dans les 12 derniers mois si je ne me trompe pas (prorogation intervenant tous les 24 mois pour les jeunes)
avatar
lfcs33
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 460
Age : 18
Localisation : LFCS - Bordeaux Léognan Saucats
Date d'inscription : 30/05/2012

Re: Devenir pilote commercial, un rêve toujours accessible ?

Message  lfcs33 le Jeu 21 Aoû 2014 - 9:32

Oui, c'est pour le BB Very Happy
avatar
removebeforeflight
Fanatique

Nombre de messages : 483
Localisation : LFCS Bordeaux, anciennement LFSP
Date d'inscription : 07/04/2010

Re: Devenir pilote commercial, un rêve toujours accessible ?

Message  removebeforeflight le Mer 22 Oct 2014 - 17:19

Je me permet de remonter un peu ce topic, pour répondre plus spécifiquement à cette partie du message initial qui n'a pas fait réagir je crois mais qui nécessite un commentaire je pense :
dylan33 a écrit:
J'ai prévu pour commencer de passer la LAPL ou PPL ( je n'ai d'ailleurs pas trop compris leur différence ) puis le brevet ULM qui si je ne me trompe pas nécessite une très courte formation si l'on possède déjà une licence LAPL ou PPL
Enfin bon, avec ça je ne sais pas trop si ça peut déboucher vers un emploi, à la limite même pour des vols occasionnel genre baptêmes ou du transport occasionnel qui ne rapportent pas forcément le smic mais permettraient de voler sans se ruiner  en ayant un autre métier à côté. Donc au final être simple pilote par loisir c'est bien, mais ensuite si je dois claquer mon salaire dans une location pour voler occasionnellement, autant ne rien faire.
Je voulais jute rappeler qu'il est interdit de dégager un bénéfice, et à fortiori de faire du transport public ou du cargo, avec un PPL.
Tant que tu n'es que PPL, tu es donc "condamné" à investir de l'argent dans ta passion... personnellement, ça me convient, c'est déjà un privilège énorme de pouvoir prendre avion et aller faire un tour à peu près quand ça nous chante...
avatar
dylan33
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 20
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/06/2014

Re: Devenir pilote commercial, un rêve toujours accessible ?

Message  dylan33 le Mer 22 Oct 2014 - 18:22

Salut, effectivement je n'avais pas pensé à ça, mais au final ceux qu'est-ce qui est nécessaire afin de pouvoir en dégager des bénéfices en toute légalité ?
avatar
removebeforeflight
Fanatique

Nombre de messages : 483
Localisation : LFCS Bordeaux, anciennement LFSP
Date d'inscription : 07/04/2010

Re: Devenir pilote commercial, un rêve toujours accessible ?

Message  removebeforeflight le Mer 22 Oct 2014 - 18:42

dylan33 a écrit:Salut, effectivement je n'avais pas pensé à ça, mais au final ceux qu'est-ce qui est nécessaire afin de pouvoir en dégager des bénéfices en toute légalité ?

C'est possible avec une licence ULM... pour l'avion, il faut passer à minima un CPL.
avatar
dylan33
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 20
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/06/2014

Re: Devenir pilote commercial, un rêve toujours accessible ?

Message  dylan33 le Mer 22 Oct 2014 - 18:49

Ah ok merci, c'est toujours bon à savoir


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Mer 22 Nov 2017 - 3:40