Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

De l'avion au planeur ...

jerem77173
jerem77173
Team Jeunes Ailes
Team Jeunes Ailes

Masculin Nombre de messages : 1047
Age : 24
Localisation : Lognes LFPL
Date d'inscription : 23/07/2008

De l'avion au planeur ... Empty De l'avion au planeur ...

Message  jerem77173 le Sam 28 Fév 2015 - 22:12

Salut les JA ! Mr. Green

Voilà, passer le BPP me tente vraiment beaucoup. La façon de voler m'a l'air agréable et ça change de l'avion. JE voudrais découvrir une autre manière de voler quoi.

Plusieurs questions ... Quelqu'un est-il déjà passé de l'avion au planeur ? Si oui, peut-il me raconter un peu son ressenti.
Ensuite je voulais savoir si, BPP et PPL en poche, on pouvait se faire former remorqueur ?
Et puis enfin, j'hésite entre aller au club à "côté" => Coulommiers ou faire un stage dans un club style Nogaro ou autre après avoir travaillé pendant l'été (Pas celui-là, mais le prochain)

Merci de vos réponses !
avatar
Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8376
Age : 36
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

De l'avion au planeur ... Empty Re: De l'avion au planeur ...

Message  Julien Robin le Dim 1 Mar 2015 - 9:02

jerem77173 a écrit:Plusieurs questions ... Quelqu'un est-il déjà passé de l'avion au planeur ? Si oui, peut-il me raconter un peu son ressenti.
Oui, plusieurs !
Mais pas moi ...
Il y a quelques années (à la louche jusqu'en 2010 voire 2011), JA organisait des stages dans des clubs (à Nogaro ou Romorantin), et plusieurs sont passés de l'avion au planeur, ils pourront donc te raconter Smile

jerem77173 a écrit:Ensuite je voulais savoir si, BPP et PPL en poche, on pouvait se faire former remorqueur ?
Absolument !
De mémoire il faut totaliser mini 150hdv dont au moins 50hdv en avion et au moins 50hdv en planeur ... puis suivre une formation spécifique (qui débouche sur une qualification) ...


_______________________________________
Julien
http://www.flyby-pictures.com/
bascarol
bascarol
Team Jeunes Ailes
Team Jeunes Ailes

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 58
Localisation : Paname
Date d'inscription : 28/05/2007

De l'avion au planeur ... Empty Re: De l'avion au planeur ...

Message  bascarol le Dim 1 Mar 2015 - 9:16

Bonjour Jérémy,

Perso je suis lâché planeur et j'ai arrêté par manque de temps.

Passer de l'avion au planeur, "du pied" tu vas l'entendre 1000 fois, gros problème des pilotes avions qui utilisent très peu le palonnier.

Ensuite la patience, le planeur c'est arrivé le matin et partir le soir pour parfois 1h de vol max.

Pour le remorquage je lasserai quelques expérimentés ici, t'en parler. Mais en deux mots, PPL + BPP avec 50h planeur mini (dont 150h total) et tu peux être remorqueur.
Mais il me semble que la réglementation va ou vient de changer.

Si tu as le théorique avion, pas besoin de passer le théorique planeur, à moins que cela ai changé.

Ne soit pas surpris aussi que pour chaque vol tu change d'instructeur... c'est comme ca en planeur. Sauf à Fayence ou j'avais mon instructeur.

Pour Coulommiers, c'était mon club Parisien. Pas mal, sympa, sauf un instructeur qui gueule tout le temps. Mais bon il y en a au moins un dizaine...
Sinon attend toi à décoller et te poser aussi rapidement.
Maintenant ils ont un treuil comme tu le sais  donc pour débuter c'est beaucoup moins cher le tour de piste.


Sion je suis aller faire des stages à Fayence, très cher mais tu en as pour ton argent, vol de 2 heures sans interruption, très gros club bien équipé, et surtout très bel région avec vu sur les Alpes et les Allemand qui reviennent d'un tour du Mont Blanc lors de leur vacance d'été...
Vol d'onde assuré, vol tout court assuré.

Nogaro doit être aussi sympa.

Ciao


PS grilled par JuJur bounce
jerem77173
jerem77173
Team Jeunes Ailes
Team Jeunes Ailes

Masculin Nombre de messages : 1047
Age : 24
Localisation : Lognes LFPL
Date d'inscription : 23/07/2008

De l'avion au planeur ... Empty Re: De l'avion au planeur ...

Message  jerem77173 le Dim 1 Mar 2015 - 19:32

Super merci de vos réponses. J'avais bien pensé à Nogaro, mais pas à Romorantin. Je vais jeter un coup d'oeil !

Coulommiers j'ai regardé, mais c'est loin. Je préfère pour le moment me payer une formation sur un mois plutôt que d'aller à Coulommiers.

Si vous connaissez des clubs qui font des séjours l'été hésitez pas. j'ai regardé Nogaro, La Montagne Noire, Aire sur Adour et je vais regarder ceux qui ont été proposés De l'avion au planeur ... 5927
bascarol
bascarol
Team Jeunes Ailes
Team Jeunes Ailes

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 58
Localisation : Paname
Date d'inscription : 28/05/2007

De l'avion au planeur ... Empty Re: De l'avion au planeur ...

Message  bascarol le Dim 1 Mar 2015 - 19:41

jerem77173 a écrit:Super merci de vos réponses. J'avais bien pensé à Nogaro, mais pas à Romorantin. Je vais jeter un coup d'oeil !

Coulommiers j'ai regardé, mais c'est loin. Je préfère pour le moment me payer une formation sur un mois plutôt que d'aller à Coulommiers.

Si vous connaissez des clubs qui font des séjours l'été hésitez pas. j'ai regardé Nogaro, La Montagne Noire, Aire sur Adour et je vais regarder ceux qui ont été proposés De l'avion au planeur ... 5927

Fayence, ils ont aussi l'hébergement sur place chambre à louer sur l'aérodrome.
Tu sors de ton lit, tu es direct sur la piste face au Pilatus PC12 du promoteur Allemand qui vient tous les étés.

Ciao
Olivier
Olivier
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2359
Age : 111
Localisation : Check your six !!!
Date d'inscription : 01/11/2004

De l'avion au planeur ... Empty Re: De l'avion au planeur ...

Message  Olivier le Dim 1 Mar 2015 - 20:54

Moi je me suis mis au planeur 8 ans après le PPL. Je m'y suis tenu car j'étais sur l'année de mes 25 ans donc la dernière pour profiter des bourses. Du coup en fonction du club ça revient pas bien cher.

Sinon le principe reste le même : tu tires ça monte, tu pousses ça descend. Ce qui change c'est le remorquage car contrairement au vol en patrouille il n'y a pas d'etagement. Pour la symétrie ca vient vite, car avec les grandes plumes tu le sens vraiment (et tu l'entends aussi ;))

Comme l'a dit Bascarol, au début c'est parfois une journée au terrains pour 2 fois 30min de vol. Apres le brevet en soit n'est pas un accomplissement, il faut viser le lâcher campagne (avec le brevet européen ca sera même nécessaire). La tu te fais plaisir et tu peux partir pour 8h de vol pour 80€ au total ! L'expérience en avion est utile pour la gestion des espaces aériens et de la radio.

Pour le remorquage, c'est possible, mais il faut plus voir ca comme un moyen de rendre service. Rien de plus rageant qu'être dans l'avion avec des rues de cumulus ! Et selon un amis remorqueur et paysan, remorquer c'est comme labourer un champ ! C'est un boulot de besogneux.

Bref pour conclure, je recommande vivement. Ca ne remplace pas l'avion qui permet de se déplacer, mais en planeur il y a un vrai challenge. Et crois moi ca motive des fois ;)
Athos
Athos
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 75
Age : 25
Localisation : LFLS - Grenoble-Isère
Date d'inscription : 07/01/2012

De l'avion au planeur ... Empty Re: De l'avion au planeur ...

Message  Athos le Mer 4 Mar 2015 - 13:26

Salut Jeremy,

Moi aussi je suis passé de l'avion au planeur et pour moi la grosse différence a été le temps que prend le planeur à comparer de l'avion. A chaque fois ce sont des journées complètes passées au club sans certitude du temps que tu vas passer en vol qui peut varier de 10 minutes à 2h...

Je ne suis pas encore lâché mais de ce que j'ai pu ressentir, les bases du pilotage sont les mêmes donc tu ne passeras probablement pas beaucoup de temps sur les virages, descente, etc. Tu auras le "sens du vol" en quelque sorte que les élèves débutants n'ont pas. Ce qui est plus long, c'est l'apprentissage du vol à voile yuyuk. J'entend par là savoir prendre correctement les ascendances et rester dedans le mieux possible pour être en vol le plus longtemps.
Pour la symétrie du vol, on m'avait prévenu que les pilotes d'avion ne mettaient pratiquement pas de pied à comparer du planeur et effectivement c'est le cas Very Happy. Mais une fois que tu le sais tu y fais attention et tu prends vite l'habitude.

Je trouve que le planeur a 2 avantages majeurs par rapport à l'avion :
- le prix : c'est plutôt plaisant de savoir que tu peux voler pendant plusieurs heures sans te ruiner (30-40€ l'heure de vol pour les meilleurs planeurs).
- l'ambiance : comme tu viens pour la journée, tu rencontres beaucoup de gens, tu discutes/partages beaucoup plus qu'en avion où des fois tu viens au club pour faire ton vol sans croiser personne.

De plus, pour les pilotes avion qui souhaitent entretenir leur BB/PPL, il est possible de passer une qualification TMG pour pouvoir logger les heures de motoplaneurs (50-60€ l'heure de vol) sur le carnet de vol avion.

En tous cas, les deux types de pilotages sont très complémentaires et comme Olivier, je recommande  yuyuk

Athos
jerem77173
jerem77173
Team Jeunes Ailes
Team Jeunes Ailes

Masculin Nombre de messages : 1047
Age : 24
Localisation : Lognes LFPL
Date d'inscription : 23/07/2008

De l'avion au planeur ... Empty Re: De l'avion au planeur ...

Message  jerem77173 le Mer 4 Mar 2015 - 21:21

Merci Athos ! Je vais creuser la question, j'ai encore un peu de temps ! Mr. Green
Dubble
Dubble
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 25
Localisation : LFMA
Date d'inscription : 30/08/2009

De l'avion au planeur ... Empty Re: De l'avion au planeur ...

Message  Dubble le Sam 26 Sep 2015 - 21:06

Je suis moi aussi passé au planeur après un brevet avion (PPL et 120h)
+1 sur la plupart des points précédents. Le temps passé est juste énorme. Si on a déjà un pote qui fait du planeur ça va largement aider.
Perso je rêverais de faire du remorquage car c'est vraiment une mania de fous qu'ils font. Un tdp complet en 20 secondes : virage en bout de piste à basse altitude et posé à contre QFU Very Happy Et puis on monte ses heures gratos Very Happy

J'en suis à environ 6h de vol en planeur, on en fait de moins en moins maintenant que la saison se termine... Vivement une journée de cumulus que je puisse être lâché et faire mon vol d'une heure !

bascarol a écrit:

Passer de l'avion au planeur, "du pied" tu vas l'entendre 1000 fois, gros problème des pilotes avions qui utilisent très peu le palonnier.
Bonsoir
Je voulais juste développer largement ce point :
Effectivement en avion on utilise peu le pied. Ca tient à deux raisons principales :
- On a pas des ailes d'une envergure phénoménale,
- On vole vite.
Ces deux points sont tout aussi importants. Car en planeur à très haute vitesse la conjugaison nécesssaire devient très faible. En fait la conjugaison nécessaire augmente avec le coefficient de portance, avec l'envergure des ailes (ou plutôt la distance des ailerons au fuselage) et diminue avec la distance de la dérive au fuselage, et son efficacité.

Egalement tu vas découvrir que les ailerons ne sont pas les seuls à fournir du lacet indésiré. Le roulis lui aussi en produit. La conjugaison n'est pas seulement plus forte qu'en avion : elle dure plus longtemps.

Mais on s'adapte très bien. On m'avait dit qu'il faudrait mettre beaucoup de pied. Au début je l'ai pas cru, j'ai tenté de battre des ailes sans pied : ça fait que du dérapage. Du coup j'ai été convaincu de mettre le plein débattement à basses vitesse et tout se passe bien. Par contre personne ne m'a dit qu'il fallait conserver le pied plus longtemps que les ailerons. Tu l'apprends ici rien que pour toi.


    © 2004-2018 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Mer 13 Nov 2019 - 9:06