Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Coavionnage

Partagez
avatar
Dubble
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 158
Age : 22
Localisation : LFMA
Date d'inscription : 30/08/2009

Re: Coavionnage

Message  Dubble le Jeu 1 Oct 2015 - 18:29

La différence entre airbnb et le coavionnage c'est que le coavionnage ne concurrence strictement personne.
On parle de 50% de ballades en local et de 50% de petites navs qui vont couter une fortune et même pas plus rapides qu'en voiture !
avatar
François91
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 228
Age : 32
Localisation : Cocoland
Date d'inscription : 08/09/2011

Re: Coavionnage

Message  François91 le Ven 2 Oct 2015 - 22:09

FlyingTim a écrit:Alors oui on sort du domaine du coavionage, mais j'ai découvert par cette expérience les dérives qui arrivent forcément dans ces nouveaux modes de fonctionnement. Quand je suis allé sur les sites de coavionage et que j'ai découvert les 10 annonces en deux semaines pour le même local de 30 min autour du même terrain de départ, et bien j'ai trouvé que ça y ressemblait fort.
De tous les commentaires que j'ai pu lire là dessus, en voila enfin un qui ne me parait pas complètement à côté de la plaque

Toutes les histoires de probabilités importantes de prise de risques inconsidérées de la part des pilotes "coavionneurs" dû à leur manque d'expériences me semblaient peu fondées, et j'avais du mal à comprendre pourquoi tant de pilotes soulevaient de tels arguments (impression que leurs qualifications perdraient de la valeur ?).

Dans le même registre, si on m'avait fait remarqué que la location "type airbnb" devait être évitée car les bailleurs risquaient de ne pas respecter la réglementation incendie aussi bien qu'un professionnel du milieu, j'aurais eu le même type de réaction.

Par contre soulever que cela pouvait ouvrir la porte (dérive) à un nouveau business, alors que justement les vols avec emport passagers sont censés être tout sauf du business... Et constater que cela s'est déjà produit dans d'autres secteurs, l'argument est tout à fait pertinent.

On ne parle plus de qualification, de maintenance des aéronefs, de concurrence déloyale (comme le fait remarquer Dubble, a l'heure actuelle c'est sans objet), mais de la possibilité qu'un nouveau business émerge là où ce n'est pas prévu (il s'agirait alors de gagner de l'argent en surfacturant, en partant sur des frais de vols surévalués, en refusant de faire le vol si pas complet...)

C'est très dur à parer réglementairement, une des seules solutions qui me vient à l'esprit serait d'imposer un minimum de par exemple 50% d'heures solo, mais ça poserait d'autres problèmes.

En ULM beaucoup sont passés en sociétés commerciales, et font des baptêmes par leur société, de la photo, de l'épandage, banderole. Une autre option (coup de pied dans la fourmilière) serait d'alléger considérablement la réglementation pour les appareils légers (genre, moins de 1,2T) et être aussi permissif que l'ULM. L'URSSAF est content aussi. Mais ceux qui ont des CPL sans rien derrière vont nécessairement raler. Par contre ça apporterait une certaine cohérence à l'ensemble.

Moi je vole avec des amis que je fais rarement payer.
Si la réglementions changeaient, il n'est pas envisageable que je vole avec des inconnus, par le biais de ma société, histoire de gagner un peu de sous et de financer de nouvelles machines. Comme en ULM..
avatar
Dubble
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 158
Age : 22
Localisation : LFMA
Date d'inscription : 30/08/2009

Re: Coavionnage

Message  Dubble le Ven 2 Oct 2015 - 22:55

Je n'étais pas au courant pour l'ulm
Enfin si, j'avais fait un baptême dans les alpes avec un ULM (pendulaire, sur skis) de 100ch c'était fou
Mais je m'étais pas trop posé de questions sur le cadre légal

Ca a l'air vachement permissif, c'est cool Smile

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8326
Age : 34
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Coavionnage

Message  Julien Robin le Sam 3 Oct 2015 - 7:43

Partir en vol malgré le fait qu'on soit un professionnel de l'aviation (controleur aérien PPL VFR non habilité nuit) malgré une alerte rouge météo et la nuit aéro, avec un avion équipé, juste parce qu'on a pris 3 passagers payants ... ça donne ça, parfois :
http://www.bea.aero/docspa/2008/f-zk081102/pdf/f-zk081102.pdf

Cela dit, ne faisons pas non plus une généralité à partir d'un cas particulier ...
Mais on ne peut pas dire que ça n'existe pas ...

Et quand on voit des annonces comme ça, on ne peut que s'interroger:
http://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/644774939.htm?ca=22_s
http://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/823970007.htm?ca=22_s => 160€/hdv pour les pax sur un quadriplace : combien paye le pilote ?
ou encore:
http://lyon.onvasortir.com/avion-un-pot-saint-rambert-d-039albon-4243661.html

avatar
FlyingTim
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 1553
Localisation : Plutôt en basse qu'au 1013
Date d'inscription : 15/06/2008

Re: Coavionnage

Message  FlyingTim le Sam 3 Oct 2015 - 8:57

François91 a écrit:
De tous les commentaires que j'ai pu lire là dessus, en voila enfin un qui ne me parait pas complètement à côté de la plaque  

Je suis très honoré François de t'avoir intéressé avec ma réflexion  yuyuk


Merci Julien pour ce rapport du BEA dont le seul mot qui me vient à l'esprit est "consternant". Mais là on n'est pas du tout dans le cadre du coavionnage, on est dans le cadre d'un mec qui a rien compris à l'aéronautique excusez moi. Et finalement si pour certains accidents on peut déplorer "le vol de trop", pour celui là on se demande comment il ne s'est pas planté avant.

Rapport à lire si on veut de belles illustrations de facteurs humains...

"[le pilote] faisait régulièrement état de ses qualités de pilote et qu'il était capable de voler par tous les temps" -> 150hdv totales toutes en VFR, vous devinez l'expérience qui lui permet de voler par tous les temps...

"[le président de l'AC] lui a indiqué qu'il allait faire nuit et qu'une qualification de VFR nuit était nécessaire, le pilote lui a répondu qu'il savait faire"

"Le pilote allait être suspendu du club à son retour pour deux semaines"

"Il a indiqué que les conditions météo ne présentaient pas un obstacle" (pour ceux qui n'ont pas le courage de lire le rapport on parle d'un DR400)

"la nébulosité était importante que 'il [le pilote] avait traversé les nuages à plusieurs reprises" -> On est en VFR je précise

Le facteur d'avoir des passagers n'a pas joué sur la décision du pilote à mon avis. Si tel était le cas il aurait et des inquiétudes, des questionnements, et serait finalement parti "pour faire plaisir aux passagers".

Ton pouvoir de décision face à la météo notamment (c'est un argument souvent invoqué par les contre-coavio) dépend pour 99% de ta personnalité et de la réflexion que l'on a pu t'inculquer pendant ta formation de pilote.

Enfin moi si je m'opposais au coavio (même si sincèrement je n'ai pas d'avis tranché en la question, on passe son temps à râler qu'on est sur-administré et qu'on a toujours plus de réglementation, alors pour une fois n'en demandons pas encore plus), ça serait plus face au côté buisness qui pourrait être développé en dehors de toutes pratiques/qualifications/règles imposées pour les pros.

Finalement, la seule règle qu'il faudrait imposer pour diminuer très franchement l'accidentologie (et c'est valable aussi sur les routes...), c'est qu'il faudrait justearrêter d'être con ! (et l'état se ferait des sous !!  etrh )

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8326
Age : 34
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Coavionnage

Message  Julien Robin le Sam 3 Oct 2015 - 10:03

FlyingTim a écrit:Finalement, la seule règle qu'il faudrait imposer pour diminuer très franchement l'accidentologie (et c'est valable aussi sur les routes...), c'est qu'il faudrait justearrêter d'être con !

+1! Very Happy

Mais n'oublions pas : on est toujours le con d'un autre ... Sad
avatar
Dubble
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 158
Age : 22
Localisation : LFMA
Date d'inscription : 30/08/2009

Re: Coavionnage

Message  Dubble le Sam 3 Oct 2015 - 13:49

C'est un mec qui a eu 43h de double pour se former et 108h de solo pour croire qu'il est le meilleur...
30h dans les 30 derniers jours c'est vraiment impressionnant pour ce mec. 3600€ balancés en un mois pour ce loisir, il est ICNA mais tout de même :o En prime on apprend qu'il est impliqué au club et il pense pouvoir prendre des décisions importantes genre prendre un avion arrêté pour mécanique.

Ce qui est fort c'est qu'il décide de voler de nuit, sans être qualifié, à destination d'un terrain qui n'est pas éclairé la nuit ! Il comptait faire comment ? S'éclairer au phare d'atterrissage ? Utiliser la lumière produite par la foudre ?

Le plus important dans cette histoire c'est que le mec ne s'est jamais mis dans la tête qu'il pouvait annuler son vol. Il voulait rentrer coute que coute et se dérouter dans le pire des cas. Et il a même mal choisi son terrain de déroutement, pour couronner le tout.

Des mecs comme ça n'ont pas besoin du coavionnage pour se tuer..
avatar
Airthur
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 334
Age : 27
Localisation : LFPE
Date d'inscription : 05/05/2011

Re: Coavionnage

Message  Airthur le Ven 16 Oct 2015 - 6:33

Ecalle s'est fait baisé pareil, il est parti alors qu'il n'aurait pas du, pourtant il avait de l'expérience lui, sa femme aussi... Même les plus grands peuvent manquer d'humilité !
Ce rapport est poignant et choquant. Y'a vraiment de sacrés cons sur terre ! Enfin un de moins à priori..
avatar
Dubble
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 158
Age : 22
Localisation : LFMA
Date d'inscription : 30/08/2009

Re: Coavionnage

Message  Dubble le Ven 16 Oct 2015 - 17:23

Une petite idée me vient : il est interdit de se faire de la thune en tant que pilote, mais il n'est pas interdit d'en gagner avec un avion..
Par exemple, peut-on louer un avion à des pilotes privés (à un prix permettant de faire des bénéfices) et en profiter pour financer ses propres heures sur son propre avion ?
avatar
Yoyo
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 1901
Age : 37
Localisation : Lyon Bron, St Cyr l'Ecole
Date d'inscription : 10/03/2008

Re: Coavionnage

Message  Yoyo le Ven 16 Oct 2015 - 17:33



Dubble a écrit:Une petite idée me vient : il est interdit de se faire de la thune en tant que pilote, mais il n'est pas interdit d'en gagner avec un avion..
Par exemple, peut-on louer un avion à des pilotes privés (à un prix permettant de faire des bénéfices) et en profiter pour financer ses propres heures sur son propre avion ?

Je pense (mais sans certitude) que c'est une possibilité (du moment que tu es le proprio de l'avion).

avatar
Padawan
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 729
Age : 28
Localisation : Brétigny sur Orge, LFOX, LFPN, LFFQ et LFPB
Date d'inscription : 14/07/2008

Re: Coavionnage

Message  Padawan le Ven 16 Oct 2015 - 19:54

Oui ça se fait. Certains loueurs d'avions le font.
Ils montent une société de location (micro entreprise ?) et s'arrangent pour ne pas perdre d'argent ni en gagner.
De plus, les convoyages technique (pour les visites 50h00 etc...) et les mises en place avion peuvent permettre de voler pas mal. Evidemment ça demande du temps et ça reste de la gestion d'entreprise avec toutes les contraintes liées, d'autant que pour vivre il faut garder une activité professionnelle à côté.
avatar
FlyingTim
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 1553
Localisation : Plutôt en basse qu'au 1013
Date d'inscription : 15/06/2008

Re: Coavionnage

Message  FlyingTim le Ven 15 Jan 2016 - 18:42

Un petit up, non pas pour relancer une polémique mais la DGAC et la FFA ont publié un rapport sur leurs positions par rapport au coavionage.

http://www.ffa-aero.fr/FR/frm_News_Fiche.awp?P1=180

La FFA a eu la bonne idée de proposer un ajout au réglement intérieur des clubs voulant se protéger face à l'utilisation du coavionage avec les avions du club.

Bonne lecture !
avatar
Zoulou Uniform
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2014
Age : 29
Localisation : Dans la rue du quai
Date d'inscription : 05/06/2005

Re: Coavionnage

Message  Zoulou Uniform le Ven 15 Jan 2016 - 19:25

En effet, j'ai vu ça, merci pour le lien !

Aerobuzz en a aussi parlé: http://www.aerobuzz.fr/aviation-generale/breve/la-dgac-coupe-les-ailes-au

Ce qui se passe aux Etats-Unis est également intéressant:

http://www.aerobuzz.fr/aviation-generale/breve/le-site-de-co-avionnage-flytenow


On a pas fini d'en entendre parler...

avatar
vbazillio
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/06/2010

Re: Coavionnage

Message  vbazillio le Sam 16 Jan 2016 - 6:28

FlyingTim a écrit:La FFA a eu la bonne idée de proposer un ajout au réglement intérieur des clubs voulant se protéger face à l'utilisation du coavionage avec les avions du club.

Mes deux clubs français n'ont pas attendu la FFA pour statuer pour l'interdire.
avatar
Athos
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 74
Age : 22
Localisation : LFLS - Grenoble-Isère
Date d'inscription : 07/01/2012

Re: Coavionnage

Message  Athos le Dim 17 Jan 2016 - 16:52

vbazillio a écrit:
FlyingTim a écrit:La FFA a eu la bonne idée de proposer un ajout au réglement intérieur des clubs voulant se protéger face à l'utilisation du coavionage avec les avions du club.

Mes deux clubs français n'ont pas attendu la FFA pour statuer pour l'interdire.

La même chose de mon côté à l'Aéroclub du Dauphiné, les dirigeants ont pris les devants très rapidement pour interdire cette pratique qu'ils estiment illégale.


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû 2017 - 9:54