Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Partagez

vbazillio
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 498
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/06/2010

De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  vbazillio le Jeu 4 Aoû 2016 - 13:43

C'était fin juillet. Une petite semaine pour un mini (mini) Farwest. Je retrouve à San Diego, Georges avec lequel j'ai déjà beaucoup volé en France et aux US. Vous vous rappelez le co-pilote du survol de Central Park ? C'était lui. Je retrouve aussi un nouveau Farwest'ien : Antoine. Il est étudiant depuis 5 mois aux US et a un peu volé dans le Michigan essentiellement avec FI, a une toute petite expérience de classe Bravo sur des petits terrains. La Californie et les Farwest sont nouveaux pour lui.


La route plus ou moins complète à voir ici depuis SkyVector

Mais là avec cette belle météo en Californie, on propose un Mini-Farwest avec quelques terrains qui devraient lui rester en mémoire. Il ne le sait pas encore mais il va faire des vols inoubliables. Le genre de vol qu'on fait une fois dans sa vie. Il va survoler LAX à 2500 ft en contactant la tour de Los Angeles. Il ira se poser à McCarran Intl (Las Vegas - KLAS) en commandant de bord du Cessna 172. Il fera un vol en patrouille, on-top au dessus des nuages, dans la baie de San Francisco, au dessus du Golden Gate et passera sur le centre ville de San Francisco. Sans parler des promenades à pied ou à vélo entre les vols.

Allez, avant de partir, on commence par s'acclimater avec un tour de chauffe dans le Cessna 172 que l'on a réservé, un peu à la dernière minute.


Pour le plaisir et parce que ce n'est pas trop loin, nous décidons d'aller à Catalina à bord du N738ZY, une machine ultra standard aux US. Un Cessna 172, 160 ch à aiguilles.


La route vers Catalina n'est pas vraiment compliquée. On sort vers l'ouest, on longe la côte pour ne pas trop se retrouver en mono-moteur au dessus de la flotte et on trace vers l'ile de Catalina, juste en face de LAX, mais en espace non-contrôlé (grossièrement).


Après le décollage de San Diego, Montgomery Field (KMYF). Le Marine Layer (brume apportée par la mer) recouvre une centaine de mètres de côte. Jolies images. On est content que cette mini-couche nuageuse n'avance pas plus dans les terres. Nous ne sommes que VFR.


Le reflet de la GoPro sur le hauban du Cessna lors de la verticale de Catalina (KAVX), l'ile juste en face de Los Angeles (moins de 10 nm)


Courte finale piste 22 à Catalina (KAVX), la piste monte (1.7%) et est entourée de falaise. C'est un terrain plutôt accidentogène. Il fut un temps, à PlusOne (mon club de San Diego) c'était un terrain avec restriction, tout comme Big Bear (en altitude).


Atterrissage sans encombre, piste dégagée, on roule vers le parking visiteur


Vision idyllique au parking de Catalina. On coupe et on profite du paysage.


Premier passage pour Antoine à Catalina. 1er vol en Californie. Il a l'air content ;-) On a vu pire !


La taxe n'est vraiment pas donnée à Catalina. Mais on n'y vient pas tous les jours.


Catalina dans son jus...


... tout est dans l'ambiance !


Nous repartons de Catalina. Il ne faut pas râter son virage au bout du taxiway ;-) Les falaises sont partout.


Premier vol ensemble avec Antoine. On se découvre.


Retour à Montgomery (KMYF). Nous voilà en vent arrière 28 main droite.


Un autre Cessna de 180 hp que nous avons réservé pour la semaine. : le N113BA. Mais il aura des problèmes de magnéto. Il nous faudra en trouver un autre à la dernière minute...


... pourtant il avait l'air sympa avec son plafond vitré. Même si finalement, avec les châleurs de la Californie, il vaut mieux avoir un hardtop ;-)


PlusOne, le club dont je suis membre à San Diego dispose de 4 bases sur 4 terrains différents tout autour de San Diego : Montgomery Field (KMYF), Gillespie (KSEE), Palomar (KCRQ) et Ramona (KRNM). Nous trouvons un C172 de 180 chevaux disponible. sur la base de Palomar. Je n'y suis jamais allé en voiture ;-) et n'y ai fait que des touch&go. On va découvrir, c'est pas plus mal.


La carte des 4 bases PlusOne Flyers autour de San Diego.


Palomar (KCRQ) la veille du départ. Le N113BA choisi... Après le vol test vers Ramona (KRNM). Tout semble OK... et pourtant.


Nous rangeons l'avion après le galot d'essai. Nous ne savons pas encore que demain, lors de la prévol nous constaterons qu'il manque une vis sur le cone d'hélice. Ce sera donc un no-go avec cette machine.


Jour du départ. Nous constatons à la prévol une vis manquante sur le cone d'hélice. Le propriétaire se déplace pour tenter de réparer (la vis est coupée dans son logement). Ce devait être anodin, c'est plus compliqué que prévu. On arrivera pas à en mettre une autre sans annuler le départ. Nous voilà sans avion au moment alors qu'il était chargé.

vbazillio
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 498
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/06/2010

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  vbazillio le Jeu 4 Aoû 2016 - 13:45


L'idée de sortir la tête de la vis morte dans son logement pour en remettre une autre était une bonne idée. Nous avons retiré le cone d'hélice. Sauf que la dite tête refuse de sortir. Après presque une heure de manipulation avec les outils du bord, le propriétaire désolé regrette et nous conseille de partir demain. A moins que... l'on fasse un échange avec le Cessna d'à côté, dont il est aussi le propriétaire. Mais il faudrait jongler avec les réservations de la semaine, voir si le x-country accepte de changer de machine... etc...


Après plusieurs coups de fil, nous voilà encore avec un nouveau Cessna. C'est le 4ème. On transvase tous les bagages...


... et on repart dans les calculs de masse et centrage car nous sommes quelque peu chargés.


Finalement ce sera ce cockpit. Petite différence : le badin est en mph et non pas en noeuds. Coup d'oeil au manuel pour ne pas se gourer dans les vitesses de rotation, montée initiale, normale, best glide, approche volets full... etc... Autre détail, le sélecteur des volets est progressive : pas de position intermédiaire 10, 20, 30. On abaisse le sélecteur, on compte 1, 2, 3 et les volets sont descendu de 10 degrés. Ce n'est pas mon premier Cessna comme cela, mais ça demande toujours de réfléchir un peu dans le tour de piste et d'avoir une oeil sur l'indicateur des volets (douteux à notre avis).


Allez, c'est parti... réellement !


La route vue depuis Foreflight. Grossièrement un départ de Palomar (KCRQ), le corridor VFR au dessus de LAX "VFR Special Flight Rules", puis KMIT en direct pour changer de pilote. Et on repart en ligne droite vers Concord (KCRQ) juste au nord de San Francisco, à l'abri du marine layer.


Petit vecteur donné par Los Angeles approach pour éviter les trafics.






Le bassin de Los Angeles vu à 4500 ft


... et ici vu par la GoPro


Antoine, assis à l'arrière sur cette branche, contemple Los Angeles. Joli balcon, n'est-ce-pas ?




A quelques secondes de la verticale de LAX International ;-)


En dessous (LAX), ça vit sa vie. Ca décolle, ça roule, ça se pose. Alors que notre Cessna 172 passe à 4500 ft (dans le sens sud->nord, 3500 ft dans le sens nord->sud). Simple.


Procédure pour le corridor VFR "Special Flight Rules" au dessus de Los Angeles International sans plan de vol, VFR, sans PPR...


... et en auto-information (sans parler à un contrôleur) lorsqu'on est plein sur la verticale !








Dans le sens Sud vers Nord, après LAX on passe tout de suite sur Santa Monica (KSMO)




Après le bassin de Los Angeles, petite montagnette pour retrouver ensuite la San Fernando Valley avec le terrain mythique
de Van Nuys (KVNY)




Longue finale piste 35 à Shafter Minter (KMIT), halte entre San Diego et San Francisco


Courte finale piste 35 Shafter Minter (KMIT)


Dans le lounge de KMIT, la station météo nous indique un petit 37 degrés


Georges n'a pas l'air mécontent de sa première branche !


Le temps de faire le (presque) plein à Shafter Minter sous plus de 40 degrés...


On change de pilote pour une branche ennuyante. Des champs à droite...


... et du désert à gauche (plus loin la côte pacifique). Nous remontons toute la Central Valley jusqu'à Concord (KCCR)


L'avion est équipé d'un Garmin GPSmap 496 juste pour Xm-Weather (abonnement non actif) mais pas grâve on a des tablettes et un Stratus pour la météo/trafic)...


... en plus d'un GNS430 très classique.


Dernier virage pour la 19L à Concord (KCCR)


Courte finale 19L


L'ombre du Cessna avant l'atterrissage


Le N79212 parké chez Pacific State Aviation à Concord (KCCR). Pourquoi Concord ? Parce que le terrain est protégé de la brume qui entoure San Francisco et
nous autorise ainsi, des départs matinaux VFR... si besoin.




Ils n'ont pas l'air mécontent de leur première réelle journée de Farwest

vbazillio
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 498
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/06/2010

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  vbazillio le Jeu 4 Aoû 2016 - 13:45

Et parce qu'il n'y a pas que l'avion dans la vie... Euh... Pardon. Et parce qu'entre les journées où l'on vole on veut aussi en profiter pour se promener voilà un jour off avec quelques images de notre promenade. Promis, demain on revole ;-)


Des pilotes se promènent en vélo dans San Francisco




On trouve tout de même des choses aéro. à photographier. Ici, un vieux terrain le long de la baie avant de rejoindre de Golden Gate.






Demain, on ne le sait pas encore, mais un rendez-vous avec une amie et son avion nous amènera au dessus du Golden Gate malheureusement, bien couvert.

vbazillio
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 498
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/06/2010

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  vbazillio le Jeu 4 Aoû 2016 - 13:46

Allez, on continue. Après la journée OFF ("une journée sans avion"), nous nous remettons devant une carte. Alors, on va où ? Et Yosemite, le park vous connaissez ? Non ? Vous n'y êtes jamais allés ? Et bien, ce n'est pas très loin. Le terrain le plus proche est Mariposa-Yosemite (KMPI) pour l'entrée par l'ouest. Malheureusement, les hôtels sont blindés en plein juillet. Nous nous replions sur Merced dans la Central Valley. On y trouvera des voitures de loc pas chère et des hôtels tout aussi bon marchés. Mas avant cela, je me réserve une surprise.


La route sur Foreflight (application de navigation très utilisée aux US sur iPad). Si on trace un trait direct entre Concord (KCCR)
et Merced (KMCE) on en a pour moins d'une heure... Mais pourquoi y aller tout droit ?

Nous sommes à Concord (KCCR) et la baie est à jet de pierre... euh d'avion. Et j'ai une amie qui dispose de son avion à San Carlos (KSQL). Elle se propose de nous retrouver le matin à Concord et de filer en patrouille sur la baie. Intéressant, non ?


Le Citabria de Laura nous rejoint au parking de Pacific State Aviation à Concord (KCCR)


Nous nous briefons et coordonnons. Laura connait parfaitement la baie et ses espaces. On ne le voit pas sur cette photo, mais nous utilisons la carte FLY (au dos de la TAC de San Francisco) qui matérialise tous les corridors VFR : où on peut passer en p'tit n'avion sans importuner les contrôleurs et souvent sans contact


Les grosses flèches bleues matérialisent les trajectoires et altitudes qui permettent de se promener/transiter dans les espaces de la baie... tout autour d'aéroport internationaux (San Francisco, Oakland, San Jose). Simple, non ? Mais ce qui nous intéresse c'est le Golden Gate et le centre ville.


Notre petite patrouille en route vers le Golden Gate, vue depuis le Citabria de Laura






La vue satellite en surimpression par dessus la carte aéro. sur Foreflight. On voit que la baie est recouverte d'une basse couche nuageuse, très classique à San Francisco. Tout cela nous cachera le Golden Gate et ne nous permettra pas le tour de la baie que nous imaginions, mais nous avons tout de même ramené de splendides souvenirs


Le Golden Gate, seulement sous cet angle vers 1500ft


Sausalito sous l'aile droite










Downtown San Francisco, vue sous l'angle de la GoPro. Tout cela sans contact, sous les espaces Bravo






On prend de la hauteur en dehors des espaces Bravo (vers 5000 ft de mémoire) pour voir le tout... d'en haut


Et Laura nous quitte, elle a un rendez-vous dans la baie... Break à gauche !


Vous croyez qu'ils ont apprécié ? Antoine a l'air content.


Derrière, Georges shoot. Photographe et pilote officiel de Farwest


On fait gaffe à ne pas écorner les espaces Bravo du coin. Alors que des avions sont dans tous les sens entre les aéroports qui peuplent la baie (San Francisco, Oakland, San Jose)




Tout se termine par un avion au parking, ici Merced (KMCE) où nous faisons le plein de l'avion avant de le parker pour la nuit et la journée de demain.

Allez, on se pince et on profite de la vue. On se regarde et on se dit que c'est tout de même incroyable tout ce qu'on arrive à se mettre dans la boite à souvenirs. Le programme de demain ? Aller se promener à Yosemite Valley. Ce sera une nouvelle journée OFF.

F-GCNC
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 62
Age : 22
Localisation : LFMU & LFMD
Date d'inscription : 30/01/2014

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  F-GCNC le Jeu 4 Aoû 2016 - 14:09

Vu comme ça, ça parait simple de voler aux USA, même en plein milieu des gros HUB ^^

vbazillio
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 498
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/06/2010

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  vbazillio le Jeu 4 Aoû 2016 - 14:25

F-GCNC a écrit:Vu comme ça, ça parait simple de voler aux USA, même en plein milieu des gros HUB ^^

Et c'est exactement ce que je cherche à démontrer avec tous mes messages ici, sur mon blog et mes "mini-conférences". Avec un simple PPL(A), un peu de préparation et un peu d'encadrement on peut voler dans des conditions inimaginables pour la majorité des PPL français ;-) Et je ne suis pas le seul à le dire. Comme le prouve ma rencontre fortuite à Vegas d'autres français : http://20-100-video.blogspot.fr/2016/07/rencontre-surprise-chez-atlantic-fbo.html

Et enfin, surtout se remplir la boite à souvenirs !

F-GCNC
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 62
Age : 22
Localisation : LFMU & LFMD
Date d'inscription : 30/01/2014

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  F-GCNC le Jeu 4 Aoû 2016 - 14:33

J'irai m'éclater la-bas quand j'aurai terminé mon ATPL et remboursé un peu le crédit :p

D'ailleurs, je suis allé sur le site de ton club a San Diego, quand y'a écris 115$ en prix de location, c'est a dire? Comme en France, les heures effectivement volés carburant inclus?

vbazillio
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 498
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/06/2010

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  vbazillio le Jeu 4 Aoû 2016 - 14:49

F-GCNC a écrit:D'ailleurs, je suis allé sur le site de ton club a San Diego, quand y'a écris 115$ en prix de location, c'est a dire? Comme en France, les heures effectivement volés carburant inclus?

Et voilà. Ca fait mal, hein ? ;-) C'est même encore plus avantageux car :


  • Le prix affiché inclus l'essence. Lorsque tu es hors des bases de PlusOne (4 bases autour de San Diego), tu es remboursé des frais que tu avances car il n'y a pas de carte BP/Total. Même s'il y a d'autres alternatives. Le remboursement est à 100% tant que tu prends de l'essence en dessous d'un prix au galon fixé tous les mois. Et ce prix est largement au dessus de la moyenne. En juillet 2016, c'était 6.25$/usg. Il suffit de regarder SkyVector et de mettre l'overlay "100LL" pour voir que bien souvent le prix au gallon est en dessous de $5. Cela permet de prendre, moyenné sur la totalité du voyaget, de la 100LL dans des endroits très chères comme Atlantic à Vegas/McCarran ou le prix au gallon atteint les $8.
  • La cotisation au club inclue une assurance avec une franchise ridicule. On oublie souvent de l'intégrer dans son prix de location. Et malheureusement, on est jamais à l'abri de...

F-GCNC
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 62
Age : 22
Localisation : LFMU & LFMD
Date d'inscription : 30/01/2014

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  F-GCNC le Jeu 4 Aoû 2016 - 14:54

vbazillio a écrit:
F-GCNC a écrit:D'ailleurs, je suis allé sur le site de ton club a San Diego, quand y'a écris 115$ en prix de location, c'est a dire? Comme en France, les heures effectivement volés carburant inclus?

Et voilà. Ca fait mal, hein ? ;-) C'est même encore plus avantageux car :


  • Le prix affiché inclus l'essence. Lorsque tu es hors des bases de PlusOne (4 bases autour de San Diego), tu es remboursé des frais que tu avances car il n'y a pas de carte BP/Total. Même s'il y a d'autres alternatives. Le remboursement est à 100% tant que tu prends de l'essence en dessous d'un prix au galon fixé tous les mois. Et ce prix est largement au dessus de la moyenne. En juillet 2016, c'était 6.25$/usg. Il suffit de regarder SkyVector et de mettre l'overlay "100LL" pour voir que bien souvent le prix au gallon est en dessous de $5. Cela permet de prendre, moyenné sur la totalité du voyaget, de la 100LL dans des endroits très chères comme Atlantic à Vegas/McCarran ou le prix au gallon atteint les $8.
  • La cotisation au club inclue une assurance avec une franchise ridicule. On oublie souvent de l'intégrer dans son prix de location. Et malheureusement, on est jamais à l'abri de...


Okay good Very Happy

Zoulou Uniform
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2012
Age : 29
Localisation : Dans la rue du quai
Date d'inscription : 05/06/2005

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  Zoulou Uniform le Ven 5 Aoû 2016 - 6:55

Salut Vincent,

Merci pour le récit, toujours très intéressant à lire, et à force de lire tes articles j'ai bien envie d'essayer le Far West un jour moi aussi !


gc232
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 2406
Age : 31
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/04/2007

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  gc232 le Sam 6 Aoû 2016 - 11:05

Très belle série, fan des photos du vol en formation!
On en redemande!

vbazillio
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 498
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/06/2010

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  vbazillio le Ven 12 Aoû 2016 - 12:24

On a volé hier ? Alors, c'est une journée OFF encore aujourd'hui. Ces petits voyages en Cessna ne sont pas que l'occasion de faire de l'avion en survolant des endroits de carte postal. Nous entrecoupons les journées aéro avec les journées au sol. Pas d'avion et on profite aujourd'hui d'un splendide parc national des Etats-Unis : Yosemite. Je suis ravi d'y retourner parce que mes deux compères n'y sont jamais allés. La première fois reste toujours un moment exceptionnel.


Pour ceux qui connaissent, nous avons choisi la promenade "Mist Trail". C'est un grand classique que je conseille comme première promenade. Ca ne monte pas trop, ce n'est pas trop long et la vue de la chute d'eau "Vernal Fall" est généralement impressionnante et une bonne récompense avec 1 ou 2 heures de marche selon les haltes et le rythme.



Avant de rejoindre le fond de la vallée, nous faisons une petite halte au bord de la Merced river


Avant de "monter" vers Vernal Fall. Les 3 vaillants touristes.






Vos 3 pilotes au pied de Myst Fall


Retour dans la vallée par le sentier John Muir que je découvre pour la première fois. Il était toujours fermé à chacune de mes visites. La vue panoramique est fantastique


Via le John Muir trail, on domine Vernal Fall






Les mêmes 3 touristes après quelques heures de marche. Ca va, on a pas l'air totalement en vrac.


Le programme de demain ? Il me semble qu'Antoine ne s'est jamais posé à Las Vegas (McCarran) ;-)

vbazillio
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 498
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/06/2010

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  vbazillio le Dim 14 Aoû 2016 - 10:48

Après l'excellente journée OFF consacrée au parc Yosemite, il est temps de se remettre dans un avion. Où aller ? Antoine ne s'est jamais posé à Las Vegas McCarran. Et bien allons-y !


La route pour la journée : Merced (KMCE) - Mojave (KHMV) pour déjeuner - Las Vegas (KLAS). Notre route prévoe de faire le tour des zones
réservé autour de la base d'Edwards. Nous ne sommes pas le week-end, il y a des chances que les zones soient actives ("hot").


Georges fait la prévol du N79212 sur le parking de Merced KMCE


Antoine donne un coup sur le pare-brise


Les caméras sont en place


Au roulage à Merced, dans la bonne humeur


Des champs, des champs et des champs dans la Central Valley




Georges a calé sa tablette Android. Il utilise AVARE comme logiciel de navigation


J'ai un iPad et j'utilse Foreflight (couplé à un récepteur Stratus ADSB). On vérifie le prix de l'essence en temps réel ;-) Il fait beau, on ne s'inquiète même pas de la météo


Une petite pause s'impose




Usage de la règle de Foreflight en vol pour mesurer des distances/temps


Petit défilé/pass à traverser avant d'arriver à Mojave avec ses champs d'éolienne


Mojave (KMHV)


Atterrissage à Mojave (KHMV) avec ses épaves


Ravitaillement pour l'avion à Mojave...


... mais aussi ravitaillement pour l'équipage

La fine équipe devant la "tour" du Space Port de Mojave


Vu depuis Foreflight, on reste au sud de la base d'Edwards, puisque les zones sont actives et que la verticale nous a été refusée ;-(


La centrale solaire d'Ivanpah. tellement lumineuse qu'un NOTAM prévient les pilotes en cas d'éblouissement

FDC 4/2243 - CA..AIRSPACE IVANPAH DRY LAKE, CA. SOLAR
POWERPLANT GLARE THE LAS VEGAS / LAS / VORTAC 193 RADIAL RADIAL 36
NAUTICAL MILES TO THE LAS VEGAS / LAS / VORTAC 189 RADIAL RADIAL 34
NAUTICAL MILES. THIS PLANT COVERS APPROXIMATELY 3,500 ACRES WEST OF
INTERSTATE HIGHWAY 15 NEAR THE CALIFORNIA-NEVADA STATE LINE WITH
ROUGHLY 175,000 MIRRORS SURROUNDING EACH OF THREE COLLECTION TOWERS.
THESE TOWERS EMPLOY A NEW TECHNOLOGY THAT HAS NOT BEEN UTILIZED AT
THIS LEVEL BEFORE, CREATING A SOLAR GLARE EFFECT IN THE AIRCRAFT.
LOS ANGELES AIR ROUTE TRAFFIC CONTROL CENTER (ARTCC) AND LAS VEGAS
TERMINAL RADAR APPROACH CONTROL (TRACON) BEGAN RECEIVING NUMEROUS
PILOT REPORTS OF GLARE ASSOCIATED WITH THE POWERPLANT SINCE THE
FACILITY BEGAN PRODUCTION. TO APPROPRIATELY DOCUMENT THESE
CONDITIONS, PILOTS AND OTHER AIR CREW MEMBERS ARE URGED TO UTILIZE
NASA'S AVIATION SAFETY REPORTING SYSTEM (ASRS) AND PROVIDE AN
ELECTRONIC REPORT SUBMISSION (ERS) VIA THE WEB AT
HTTP://ASRS.ARC.NASA.GOV/REPORT/ELECTRONIC/HTML SOLAR POWERPLANT
GLARE MAY BE INJURIOUS TO PILOTS'/PASSENGERS' EYES FROM SURFACE TO
UNLIMITED ALITITUDE FROM GLARE SOURCE. FLASH BLINDNESS OR COCKPIT
END PART 1 OF 2. 24 DEC 21:30 2014 UNTIL 31 DEC 15:59 2016 ESTIMATED. CREATED:
24 DEC 21:31 2014

Dans la classe Bravo de VEGAS alors que le contrôleur nous fait attendre dans une sorte de stack vectoré




Toujours vectoré, nous longeons les 07/25 pour couper les axes de la 19 qui sera notre piste pour l’atterrissage. Le long des pistes 19, le strip de Las Vegas qui va nous servir de repère pour le vent arrière


Début de vent arrière main droite pour les 19. Nous coupons les axes 07/25 de Las Vegas McCarran International


Vent arrière main droite piste 19 à KLAS


Le contrôleur nous indique que nous pouvons virer en base main droite pour les 19.


Le repère est la tour Stratosphere. Il nous indique aussi un Boeing 737 Southwest en base opposée. "Rappelez en vue" ;-)


Longue finale 19. A droite le strip de Vegas, à gauche le terminal international de McCarran


Finale 19, coup d'oeil vers la droite et le strip de Vegas


Courte finale 19 droite


Piste dégagée. Vue sur le strip de Vegas


Antoine a (encore) l'air content. Il vient de se poser pour la première fois à Las Vegas McCarran International en Cessna, VFR, sans plan de vol et sans prévenir


La voiture "Follow Me" et le marshaller nous parque tout au fond du FBO Atlantic, avec les petits avions


La machine est protégée, nous pouvons nous consacrer à la traditionnelle photo

vbazillio
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 498
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/06/2010

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  vbazillio le Lun 15 Aoû 2016 - 17:54

Après une courte nuit à Vegas...


... Il nous faut repartir


Les vents vont être contraires. Notre premier plan est de faire du refueling à Victorville (KVCV). Notre stratégie est de valider notre conso. et notre temps de vol (forcément) en route. Puis, nous adapterons notre stratégie pour voir si on fait un direct vers Santa Monica. Là, où il fait plus frais. Parce qu'à 09h00 du matin à Vegas, il fait déjà 43°. Nos plans initiaux étaient d'aller dans le désert, mais à masse max avec cet avion que l'on ne connais pas totalement par coeur, nous préfèrons la sécurité et filer là où l'air est plus respirable pour nous... et pour le moteur aussi.


Au FBO Atlantic à McCarran, nous croisons par hasard un groupe de français qui reconnait... l'auteur du blog ;-) Quel hasard !
"On s'est inspiré des vidéos et des récits sur le blog !" Quel succès ;-)))


Ils sont garés à côté de nous et partent se promener dans le Grand Canyon. Je les salue alors qu'ils partent avant nous.


Toujours à masse max avec nos bagages et nos tonnes de caméras, nous faisons attention à ce que nous mettons comme essence dans les réservoirs. Atlantic facuture la 100LL à $7.99 le gallon, mais prendre de l'essence chez Atlantic permet d'éviter de payer des frais de stationnement. Finalement, pour une nuit, nous en aurons eu pour $50... pour se poser à McCarran KLAS et avoir une shuttle gratuite pour nous amener/ramener à l'hôtel. Pas mal.


Tiens, c'est moi le commandant de bord sur cette branche. On allume les caméras au parking. Rec&Forget, on aura bien d'autres choses à gérer une fois qu'on aura roulé ;-)


Autant, je connais presque par cœur les arrivées par les pistes 19 et le roulage (simple) vers le FBO Atlantic, autant le roulage pour le départ vers les 07/25 me laisse toujours un peu... perplexe. Il y a un paquet d'intersections et les HotSpots au sol (zone où l'attention doit redoublée) sont nombreux. Et puis on est en Cessna 172, à l'étranger, sur un terrain international, alors on n'y va pas la fleur au fusil.

On est sur un gros terrain dans une classe Bravo, il y a un fréquence Clearance Delivery avant le sol. J'obtiens ma clairance puis contact le sol.

Cessna two-one-two, cleared out the Las Vegas Class Bravo airpspace, on departure fly heading one-seven-five, maintain five thousand, departure frequency one-three-five-point-zero, squawk four-six-seven-one

La piste en service aujourd'hui est la 07. Tiens, il me semble bien que c'est la première fois que je décolle sur cette piste. Me rappelle plus. Nous, nous sommes au parking d'Atlantic, tout en haut à gauche de la plateforme. Il va y avoir du roulage.


3 kilomètres de roulage sur le taxiway Foxtrot...


... c'est long...


... très long...


... Ah on en voit le bout avec Maverick Helicopters pour les promenades de touristes (que je suis, hein pas de malentendu) au Grand Canyon et l'immense inscription TAXI pour éviter la confusion avec les pistes ;-)


C'est pourtant simple toutes ces indications au sol, non !?


"Do you need to run-up or are you ready to go ?". Voilà, le genre de phraséo qu'on est pas prêt de trouver dans un manuel de phraséologie lorsque l'on passe son FCL. Oui, monsieur, j'ai fait mes essais moteurs au parking du FBO et suis "fully ready for departure". "Roger, expect two minutes"


On patiente et le contrôleur laisse décoller un Gulfstream devant nous. Les taxiways sont immenses, on passe largement à deux (et je ne suis pas gros).


Décollage piste 7 (on ne dit pas le zéro aux US)


"Sur la gauche de l'appareil, vous pouvez observer le terminal de McCarran avec la panique de Southwest ce jour-là qui subit une panne informatique sur le tri bagage : http://hosted.ap.org/dynamic/stories/U/US_SOUTHWEST_AIRLINES_OUTAGE




Notre clairance de départ incluant un virage vers la droite vers notre destination. Euh... surtout pour sortir des espaces Bravo. Nous nous retrouvons dans une sorte de vent arrière.


Vu par l'appareil de Georges


La fine équipe en croisière au dessus du désert. On s'occupe à faire des Selfies ;-)




Pas un seul écran. Que de l'analogique ;-) La croisière tranquille à 8500 ft (pas de niveau de vol en dessous du 180 aux US)




Victorville, bonjour !

vbazillio
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 498
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/06/2010

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  vbazillio le Mar 16 Aoû 2016 - 13:37

Avant d'arriver sur Victorville, nous faisons comme prévu un point sur notre consommation d'essence et le vent pour savoir si nous faisons un stop refuel. Décision est prise de continuer directement vers Santa Monica et d'aller déjeuner au Typhoon, endroit emblématique des Farwest'iens. On a faim et l'avion à de quoi manger, lui. En plus, nous prenons la météo de Victorville, dans le désert et un petit 45 degrés nous décourage face au 25 degrés qu'annoncent Santa Monica.


Il n'y a que 64 nm entre VictorVille et Santa Monica. C'est tout droit ;-)


Passage à Victorville avec son parking d'épaves...


... vue depuis la GoPro.


En regardant la carte (ici la FLY de Los Angeles au dos de la TAC), on voit qu'en étant en dessous de 4800 ft on sera hors de la classe Bravo. Facile.
En plus, cela va nous faire une longue finale pour la 21 de Santa Monica et puis nous logerons le Hollywood Sign et le Griffith Center.
Vol touristique en perspective, préparez vos appareils photos !


La trace GPS de la descente sur Los Angeles.


Mais avant d'arriver dans le grand bassin de la métropole, nous devons franchir quelques pics au nord de LA (Mont Wilson, San Gabriel Peak, Strawberry peak qui culmine à 6164 ft) ce qui nous fait un peu slalomer entre les vallées et sommets et le vent de face n'arrange pas en rajoutant des turbulences.
Le Flight Following pour une fois s'est interrompu sans connection d'un secteur à un autre. Ce n'est pas courant. On est repassé en transpondeur VFR (1200) et nous contactons de nous même une nouvelle fréquence. C'est étonnant comme cette situation habituelle en France nous surprend ici aux US.


Passage près du panneau Hollywood ("Hollywood Sign") alors que nous effectuons une très longue sur la 21 de Santa Monica.


Chaque lettre mesure 14 mètres de haut pour 9 mètres de large


A l'origine, c'était une publicité pour un programme immobilier et il était affiché "Hollywoodland". D'après Wikipedia, c'est encore le plus grand panneau publicitaire du monde.


L'observatoire Griffith sur la face sud du mont Hollywood


Antoine semble savourer à l'arrière, cette antépénultième branche


Pas de doute, nous sommes à Los Angeles et en finale piste 21 KSMO




Piste 21 à Santa Monica


Particularité à Santa Monica, on peut dégager à gauche ou à droite ou on veut (le jour)


L'équipe de vainqueurs, avec de ce côté-ci, la tour de Santa Monica...


... et de ce côté, le N79212 et le restaurant Typhoon bien connu sur le terrain de Santa Monica


Georges va nous amener à Santa Barbara, juste pour le plaisir et Antoine prépare déjà la branche d'après Santa Barbara.
Après une petite discussion, nous décidons de passer au dessus de LAX, et ça ne s'improvise pas. Pour changer de la "Special Flight Rules" (4500 ou 3500 ft en auto-information), on fera une "Mini Route" (à 2500 ft southbound) en contact la Los Angeles Tower et un enchaînement rapide entre la tour de Santa Monica, puis celle de LA puis celle d'Hawthorne.


Passage au Pilot Lounge de Santa Monica


Le N79212 pose fièrement face à la tour de Santa Monica.


Optimisation du ravitaillement au Self Serve de Santa Monica, chacun son échelle sur notre Cessna de 1969 qui ne dispose pas de marche-pied.

Yoyo
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 1881
Age : 36
Localisation : Lyon Bron, St Cyr l'Ecole
Date d'inscription : 10/03/2008

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  Yoyo le Mer 17 Aoû 2016 - 15:54



Merci pour tous ces partages... ça fait bien plaisir de voir autant de belles photos : on s'y croirait presque !


Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8315
Age : 34
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  Julien Robin le Mer 17 Aoû 2016 - 17:20

C'est juste génial ...
Comment ça fait envie !

Je suis de passage à LA et SF en novembre, j'espère me faire un amuse-gueule de tout ça !

vbazillio
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 498
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/06/2010

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  vbazillio le Jeu 18 Aoû 2016 - 6:14

Merci pour vos commentaires ;-) Allez, continuons. Il reste 2 petites branches. Après l'excellent déjeuner au dernier étage du Typhoon (non, nous n'avons pas pris de Scorpion) et après avoir aussi donné à manger à l'avion, c'est Georges qui prend les commandes pour nous amener à Santa Barbara.

La route est encore simple : on longe la côte. Bien sûr, Santa Monica est tout de même très (très) proche du 6ème terrain des Etats-Unis et donc protégé par une classe Bravo. Mais les zones sont bien foutues. Si on n'interfère pas avec les axes de piste, il y a plein de place pour monter et, sans embêter personne, faire sa route VFR.


Georges n'a qu'à longer la côte pour nous amener à Santa Barbara comme on peut le voir sur la carte Terminal.


C'est encore plus clair au verso de la TAC avec la carte FLY. Il suffit d'être à 4500 ft pour en dehors des espaces Bravo de LAX. Comme l'indique la carte, il y aura des points sympathiques à voir : Santa Monica Pier, Pacific Palisades, Malibu Beach...


On y pense pas, mais de nombreux terrains américains sont menacés par les promoteurs immobiliers et plus généralement par leur environnement. Santa Monica est en tête de liste des terrains qui risque de fermer. Déjà une école de pilotage a été obligé de déménager. Le minimum que nous pouvons faire, simples visiteurs et touristes, est de respecter scrupuleusement les procédures moindre bruit édictés par les associations et l'exploitant de l'aéroport. Le départ en piste 21 nous impose, dès le seuil passé, de rejoindre le terrain de golf (où Harrisson Ford s'est crashé il y a 2 ans) puis de poursuivre la montée jusqu'à la côte et de ne tourner que la côte passée. Nous nous exécuterons de bonne grâce.


Le terrain est équipé de plusieurs capteurs de mesure du bruit. Si les procédures vous intéressent, elles sont décrites ici : http://www.smgov.net/uploadedFiles/Departments/Airport/Pilot_Outreach/SMO_FixedWing%20Pilot%20Guide_2013.pdf


La trace GPS de notre vol.




Le virage vers la droite au dessus de la côte est de toute splendeur. Ici, capturé par la GoPro


Nous avons maintenant viré, le long de la côte. Le terrain de Santa Monica est en bout d'aile.


La jetée de Santa Monica (Santa Monica Pier) symbolise la fin de la route 66 et plus de 4000 km de bitume. Après, c'est l'océan Pacifique.


C'est vraiment pratique ces avions à ailes hautes !


Nous longeons Pacific Coast Highway, la mythique route qui longe toute la côte ouest jusqu'à San Francisco.
Au loin, comme chaque été, les incendies font rage.


On épouse bien le tracé de la côte, hein ?


Point Dume State Beach, un point de report VFR juste avant de sortir totalement des espaces Bravo de LAX même si sous 5000 ft on est à l'abri de tout infraction (si on ne veut contacter personne).


Ventura


Par la base main gauche en restant sur l'autoroute 101 et en frôlant les reliefs sur notre droite (sommet à 4000 ft), Georges nous poses sur la 15L et nous amènera après un long roulage au ravitaillement en self service tout au nord de la plateforme.


Longue finale 15L Santa Barbara


Courte finale 15L... Ca va toucher ! Le Cessna sur la parallèle... aussi


Finale 15L à Santa Barbara avec un autre Cessna sur la parallèle.


La piste 15L est dégagée, nous sommes face au terminal


L'avant dernière photo traditionnelle avec vos 3 gais lurons à la pompe libre service (Self Serve) de Santa Barbara. Normalement, je vais chez Atlantic pour y stationner ou me faire amener à la plage, mais cette fois-ci, c'est juste un stop refuel pour repartir vers San Diego et Palomar (KCRQ)


Notre Cessna 172 N79212 au parking Self Serve de Santa Barbara

vbazillio
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 498
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/06/2010

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  vbazillio le Ven 19 Aoû 2016 - 6:31

Georges et moi avons notre avion de retour pour Paris demain. Il est temps d'entamer la dernière branche de notre petite promenade. C'est Antoine qui nous ramène dans le sud Californien. Et plutôt que de refaire LAX à 3500 ft en auto-information, nous choisissons la procédure VFR Mini Route. 2500 ft en contact avec la tour de Santa Monica, puis la tour de Los Angeles, puis Hawthorne avec une clairance de pénétration dans la classe Bravo pour la procédure Mini Route. Evidemment, tout ceci se fait sans plan de vol, sans prévenir à l'avance et bien sûr en VFR. Normal.


La route vue par Foreflight


Coup d'oeil au terminal de Santa Barbara


Décollage de Santa Barbara




Notre clairance de départ nous imposait de partir dans l'axe avec une restriction d'altitude parce qu'un commercial/liner partait en même temps que nous. Puis nous avons pu reprendre notre route "Resume own nav, cancel altitude restriction". Bon, on peut pas vraiment appeler cela une contrainte quand on imagine que parfois, ailleurs, on serait encore à attendre au parking parce qu'un gros est dans le coin ;-)




Au loin, les feux de forêt font rage.


Et je me rappelle la première fois que j'ai fait la Mini Route (LAX verticale à 2500 ft)... J'étais bien plus tendu ! ;-)


La procédure Mini Route telle qu'elle est indiquée sur les cartes VFR. Il suffit de suivre le trait et de pré-afficher les fréquences à contacter. Simple, non ?




Nous repassons à côté de la jetée de Santa Monica, cette fois-ci vers le sud-ouest et à 2500 ft


Marinal Del Rey, quelques secondes avant la verticale de LAX








Là-bas, c'est tellement habituel de pouvoir passer au dessus d'un aéroport international qu'on en oublierais le côté exceptionnel pour des pilotes français.


Pratique ces avions à ailes hautes pour regarder l'aéroport international !


La vie ne s'arrête pas parce que notre prout-prout de Cessna 172 survole les installations à 2500 ft


Il a l'air content !


Juste au dessus du dernier terminal de LAX : Tom Bradley (terminal B) d'où partent les 380 d'Air France et les 340 d'Air Tahiti Nui (notamment).


La verticale de LAX réserve toujours ce genre d'images embellies avec le soleil qui descend sur l'horizon.




Après avoir été en contact avec LAX Tower, nous sommes maintenant avec la tour d'Hawthorne. Les fréquences se succèdent. Dans quelques secondes, Hawthorne va nous lacher et il va nous falloir attraper du Flight Following jusqu'à notre destination. Le jeu consiste à trouve la bonne fréquence dans ces espaces surchargés.




Toujours cette vue incroyable sur le bassin de Los Angeles abritant l'énorme mégalopole.


Long Beach, le Queen Mary et le dôme blanc immanquable du ciel qui est le terminal des bâteaux de croisière.


Le célèbre dirigeable Goodyear, stationné tout près de LAX. "Spirit of Innovation" (immatriculation N4A) est l'un des trois dirigeables semi-rigides sponsorisés par la marque de pneu. Ils servent notamment aux prises de vue aériennes d’événements sportifs. Les dimensions de l'engin : 58 mètres de long et 19 mètres de haut.


Il est temps de rejoindre Palomar (KCRQ) en longeant la côte.




Un coup d'oeil à AVARE (logiciel gratuit de suivi de navigation avec les cartes Sectional SEC et Terminal TAC sur Android) ?


Intégration tranquille par le vent arrière, puis base et finale comme on nous l'a appris


Courte finale 24 avec Antoine aux commandes.


Dernier roulage et une photo souvenir




La route globale telle que mémorisée par l'un des GPS à bord (on devait en avoir au moins 5 sans compter ceux de l'avion)


Non, non, Georges ne s'essaie pas à la planche à voile


Nous rangeons pour la dernière fois le N79212 avec la dernière voiture de location, alors que le soleil se couche sur la Californie...




... et faisons la toute dernière photo traditionnelle pour mémoriser ces sourires et tout le plaisir de voler aux US.


Il faut toujours passer par là : on fait maintenant les comptes, on saisie les heures dans le système du club, on retrouve et annote les justificatifs d'essence, on cloture la réservation. La paperasserie bien organisée sur ce (mini)Farwest ne nous prendra pas plus d'une heure. Ouf. Nous avons encore des tonnes de choses à faire.


Au final, une bien jolie promenade improvisée

Même si un Farwest est fait de sourires, de vols incroyables et d'un paquet de "première fois", je partage néanmoins avec vous quelques données chiffrées, car j'ai souvent la question :

- Distance parcourue : environ 1600 nm
- Nombre d'heures de vols réalisées : 16,8 heures réparties entre nous trois
- Prix de l'heure de vol : 117$/h. Essence compris tant que le prix au gallon ne dépasse pas $6,25/usg.

Bon, c'est quand le prochain ?

Yoyo
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 1881
Age : 36
Localisation : Lyon Bron, St Cyr l'Ecole
Date d'inscription : 10/03/2008

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  Yoyo le Ven 19 Aoû 2016 - 12:28



vbazillio a écrit:
Bon, c'est quand le prochain ?

Il me reste encore une semaine de vacances avant ma rentrée des classes, je dis ça... je dis rien

encore pour le partage

aymro71
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 416
Age : 22
Localisation : LFGM, LFBS, LFCH
Date d'inscription : 22/06/2012

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  aymro71 le Sam 3 Sep 2016 - 16:01

Magnifique !!! Sa donne bien envie d'en faire 😉

Zoulou Uniform
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2012
Age : 29
Localisation : Dans la rue du quai
Date d'inscription : 05/06/2005

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  Zoulou Uniform le Dim 18 Sep 2016 - 11:25

Salut à tous,

Eh bien on dirait Vincent que tes aventures américaines poussent de plus en plus de pilotes français, au delà des traditionnels mûrissements,  à aller voler aux Etats-Unis !

Des compatriotes ont monté cette structure permettant de bénéficier d'une assistance locale pour le processus d'obtention de la licence FAA, le BFR et l'entraînement qui va bien.

http://www.headingwest.net/FR/

Que penses-tu de leur offre ?
Je n'ai pas encore eu l'occasion de voler comme CdB aux Etats-Unis mais ça me tente bien de le faire un jour.

vbazillio
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 498
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/06/2010

Re: De la Californie et un peu de Nevada en Cessna : Farwest'16

Message  vbazillio le Dim 18 Sep 2016 - 12:43

Yep, je suis en contact avec Antoine G. Nous avons déjà échangé quelques messages. Malheureusement, on s'est raté en juillet dernier et il était plus ou moins prévu de se croiser physiquement.


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Ven 24 Fév 2017 - 10:21