Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Le vol Rio-Paris

Partagez

Sondage

Qu'en pensez-vous?

[ 0 ]
0% [0%] 
[ 3 ]
75% [75%] 
[ 0 ]
0% [0%] 
[ 1 ]
25% [25%] 

Total des votes: 4
avatar
Antoine29
Initié
Initié

Masculin Nombre de messages : 43
Age : 15
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/05/2017

Le vol Rio-Paris

Message  Antoine29 le Lun 29 Mai 2017 - 20:46

Bonsoir!

J'ouvre ce sujet pour qu'on puisse débattre de ce reportage qui vient de passer sur W9, récit du vol #AF447.
Tout d'abord; je vous conseille de regarder ce documentaire et le rapport du BEA.

Réaction à chaud:

Journalistiquement parlant, rien à dire, aussi bas que d'habitude. Aéronautiquement parlant, c'est une catastrophe.

Il y a plusieurs erreurs, mais certaines m'ont vraiment marqué.
     -On insinue que les pilotes n'ont pas étaient assez formé au risque de décrochage.
      -Le reportage ose demander pourquoi les pilotes ne savent pas se repérer de nuit, sans horizon artificiel, altimètre et variomètre. (Défaillance des tubes de pitots)
       -Selon W9, une erreur de pilotage aurais entraîné la chute de l'avion, assiette à cabrer, sans commandes de navigation.
       -Le plus important, les réalisateurs ne prennent pas en compte les facteurs humains.

Et vous, qu'en pensez vous?
avatar
SEB !
Interessé
Interessé

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 16
Localisation : Limoges / Morbihan
Date d'inscription : 09/05/2017

Re: Le vol Rio-Paris

Message  SEB ! le Mar 30 Mai 2017 - 14:44

Antoine29 a écrit:Bonsoir!

J'ouvre ce sujet pour qu'on puisse débattre de ce reportage qui vient de passer sur W9, récit du vol #AF447.
Tout d'abord; je vous conseille de regarder ce documentaire et le rapport du BEA.

Réaction à chaud:

Journalistiquement parlant, rien à dire, aussi bas que d'habitude. Aéronautiquement parlant, c'est une catastrophe.

Il y a plusieurs erreurs, mais certaines m'ont vraiment marqué.
     -On insinue que les pilotes n'ont pas étaient assez formé au risque de décrochage.
      -Le reportage ose demander pourquoi les pilotes ne savent pas se repérer de nuit, sans horizon artificiel, altimètre et variomètre. (Défaillance des tubes de pitots)
       -Selon W9, une erreur de pilotage aurais entraîné la chute de l'avion, assiette à cabrer, sans commandes de navigation.
       -Le plus important, les réalisateurs ne prennent pas en compte les facteurs humains.

Et vous, qu'en pensez vous?


Salut,
Je l'ai regardé un peu aussi, jusqu'à ce qu'on ne parle plus du crash en lui même... Effectivement, ces reportages télés sont toujours un peu démago mais j'ai trouvé que justement, il innocentait ( "pas totalement" non plus) le copilote de droite ; contrairement à un autre reportage (je ne souviens plus lequel). Les alarmes pour les pitots ne sont pas déclenchées -> contradiction imprévisible des instruments... Je ne suis pas d'accord sur le plan des facteurs humains : les interventions régulières des anciens pilotes les ont mis en avant. Je trouve aussi qu'il recontextualise pas mal le crash : choix du trajet à travers les nuages, etc... Il y a quand même une erreur de pilotage, qu'elle soit indirecte, directe ou les deux :
- Choix du trajet modifié trop tard,
- Cabrage intensif du copi de droite.
Le " je n'arrête pas de tirer depuis tout à l'heure" est assez révélateur, les autres ont du se dire "Oh le c**...."
Je ne comprend pas ton deuxième point par contre...

Ce n'est que mon avis et je suis impatient de pouvoir en débattre Very Happy !

A+
SEB
avatar
Patazzo
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 192
Age : 18
Localisation : Macon Charnay, LFLM
Date d'inscription : 09/10/2011

Re: Le vol Rio-Paris

Message  Patazzo le Mar 30 Mai 2017 - 16:14

Salut,

Je n'ai pas encore regardé celui-ci en entier. Mais il me semble avoir lu/vu dans d'autres reportages qu'un des pilotes aurait à plusieurs reprises désenclenché une alarme sans réellement se pencher sur le problème.
Pour moi, le problème principal vient de la non communication des deux pilotes pendant l'accident (il n'y a à aucun moment une réelle analyse de la situation). De plus, le fait que les manches sur Airbus ne soient pas couplés est un facteur déterminant. Ce n'est pas la cause de l'accident, mais sur un Boeing, le Pilote de gauche aurait peut-être réagit plus tôt.

Sur les pitots : des pannes de badin, ça arrive des centaines de fois par ans dans le transport aérien, elles sont pourtant bien gérées (en général...). Donc oui c'est un élément déclencheur, de là à dire que c'est une des causes principales..

Enfin, malgré les flagrantes erreurs, je pense qu'il est trop facile de rejeter l'entière responsabilité sur les pilotes. Mettons nous à leur place : nuit, nuages, turbulences, pannes de badin... C'est plus facile à gérer sur son canapé qu'en situation réelle.
avatar
Dubble
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 158
Age : 22
Localisation : LFMA
Date d'inscription : 30/08/2009

Re: Le vol Rio-Paris

Message  Dubble le Sam 3 Juin 2017 - 16:00

Antoine29 a écrit:Bonsoir!

J'ouvre ce sujet pour qu'on puisse débattre de ce reportage qui vient de passer sur W9, récit du vol #AF447.
Tout d'abord; je vous conseille de regarder ce documentaire et le rapport du BEA.

Réaction à chaud:

Journalistiquement parlant, rien à dire, aussi bas que d'habitude. Aéronautiquement parlant, c'est une catastrophe.

Il y a plusieurs erreurs, mais certaines m'ont vraiment marqué.
     -On insinue que les pilotes n'ont pas étaient assez formé au risque de décrochage.
      -Le reportage ose demander pourquoi les pilotes ne savent pas se repérer de nuit, sans horizon artificiel, altimètre et variomètre. (Défaillance des tubes de pitots)
       -Selon W9, une erreur de pilotage aurais entraîné la chute de l'avion, assiette à cabrer, sans commandes de navigation.
       -Le plus important, les réalisateurs ne prennent pas en compte les facteurs humains.

Et vous, qu'en pensez vous?
L'horizon fonctionnait parfaitement, l'altimètre et le vario souffraient du défaut principal des airbus selon moi : une précision voulue au prix d'une complexification.
L'altimètre indiquait 400 pieds en dessous, alors que l'avion n'avait pas bougé, uniquement parce que Airbus voulait corriger l'altimètre de certaines erreurs. Ces erreurs ne pouvant plus être corrigées suite à la perte pitot, la valeur alti a bougé.
Quant au vario, celui ci est capable d'indiquer -10 000ft/min sans raison, suite à une variation inconsidérée de l'altimètre liée à une grosse turbulence par exemple. Comme il est baro inertiel, cette valeur de 10 000ft/min (voire plus, mais aberrante) va lentement se résorber. On peut donc avoir un côté qui indique -10 000ft/min pendant un temps significatif avec un avion parfaitement en palier (c'est un cas que j'ai vu de mes propres yeux)

Jamais des instruments classiques ne réagiraient comme ça. La faute aux algos maison de chez Airbus.

Certes, accepter une erreur de 400 pieds au FL370 c'est pas trop possible ... Car il y a une imprécision qui s'y ajoutent et deux airbus pourraient se trouver au même niveau sans le savoir


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû 2017 - 21:40