Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Formation Pilote Hélicoptère professionnel

LouisCdC
LouisCdC
Invité
Invité

Masculin Nombre de messages : 2
Age : 22
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/12/2018

Formation Pilote Hélicoptère professionnel Empty Formation Pilote Hélicoptère professionnel

Message  LouisCdC le Lun 17 Déc 2018 - 13:26

Bonjour à tous,

Je suis à la recherche d'un maximum d'informations sur la formation de pilote professionnel d'Hélico.

Dans un premier temps est il mieux de faire un CPL(H) ou un ATPL(H), j'ai vu que la majorité des écoles proposent des CPL mais j'ai peur de me retrouver bloqué un jour ou l'autre du fait de ne pas avoir un ATPL.

Secondement j'aimerais savoir si certains d'entre vous on des recommandations pour des écoles de pilotage que ce soit en europe ou au canada - usa. Sachant que j'habite en Belgique il est sûr que je préfèrerais trouver quelque chose pas trop trop loin mais je peux envisager de partir le temps d'un an si c'est vraiment plus avantageux.

J'ai repérer deux écoles intéressantes, l'une en suède près de Göteborg et l'autre au quebec.
J'aimerais avoir des retours d'expérience sur des personnes ayant fait la formation, ce qu'ils en ont pensé et comment s'est passé leur parcours après ça, emploi, etc.

Merci d'avance,

Louis
Jé Moux
Jé Moux
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 27
Localisation : LFKA - Albertville
Date d'inscription : 31/03/2018

Formation Pilote Hélicoptère professionnel Empty Fonce !

Message  Jé Moux le Lun 25 Fév 2019 - 22:12

Bonjour Louis,

Avec beaucoup de retard je réponds à ton post.

Premièrement, il n'est pas nécessaire de détenir un ATPL(H) pour devenir pilote pro. Les missions hélico ne le justifient pas (vols courts, travail en ''local'', peu de franchissement de frontières). En tout cas c'est le cas pour la compagnie hélico à laquelle j'appartiens (40 machines : 20 EC135 pour le SAMU et transport de passsagers + 20 écureuils pour le travail aérien et un peu de transport de passager aussi).
Le profil à avoir dépendra de la compagnie qui recrute et de ce qui t'attire. Pour des missions complexes, on va rechercher un minimums d'heures de vol, la qualif anglaise FCL0.55 dans certains cas, une QT valide sur le type pour lequel on postule (certaines cie offrent les QT dans les cas extremes). Être instructeur permet également de faire la différence.

Dans ma boîte, 90% des pilotes viennent du milieu militaire (ALAT mais également Armée de l'air, Marine, Gendarmerie). C'est la voie la moins couteuse et qui permet de toucher à un panel de mission énorme (jumelles de vision nocturne, treuillage, vols (très) basse hauteur...) mais les séléctions nécessitent une très bonne préparation. Si la vie militaire ne te fait pas peur, il me semble que tu as jusqu'à 29 ans avant de passer les tests (attention à ne pas regretter une fois cet age dépassé).

Si tu choisis la voie civile, renseigne-toi bien et étudie toutes les options (ex : formation + début de carrière au Canada ?!). Il faudra être mobile tout comme l'armée. Tu seras ensuite en concurence avec les anciens militaires lorsque tu postuleras en sortie de formation. Mais c'est tout à fait possible. Il ne faut pas être trop gourmand en début de carrière (salaire, complexité des missions), la plupart des pilotes commencent avec de petites missions pour monter leurs heures de vol (convoyages en R44, prises de vues simples, vols pour un (chanceux) propriétaire), chaque minute compte dans le carnet !
Comme la voie civile est très couteuse, il faudra bien monter ton projet (coûts, délais, qualité) et être prêt à faire des sacrifices pour atteindre ton rêve. Je ne peux que te conseiller d'aller rencontrer des pilotes sur les aérodromes et les questionner dès que possible. Tu verras alors que tout est possible, ils te servirons d'exemples et de conseillés.

As-tu commencé à voler en aéroclub ? Pourquoi pas l'avion (la filière avion recrute à plus grande échelle tandis que la branche hélico semble suivre un développement plus faible, en tout cas en Europe) ?


    © 2004-2018 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Dim 26 Mai 2019 - 6:57