Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Retour triomphal des deux taïkonautes

Partagez
avatar
Julien
Team Jeunes Ailes
Team Jeunes Ailes

Masculin Nombre de messages : 3339
Age : 31
Localisation : Check your six !
Date d'inscription : 31/10/2004

Retour triomphal des deux taïkonautes

Message  Julien le Mar 18 Oct 2005 - 22:43

Retour triomphal des deux taïkonautes après cinq jours en orbite

Les taïkonautes Fei Junlong et Nie Haisheng ont retrouvé la terre ferme lundi avant l'aube à l'issue de cinq jours en orbite. Leur mission, qui a permis d'accomplir la première étape d'un programme de vols habités, vient confirmer les ambitions spatiales de la Chine.
Quelques heures seulement après leur retour, les deux hommes ont été accueillis en héros à Pékin, paradant sur une base militaire à bord d'une voiture décapotable, sous les acclamations de milliers de soldats et d'écoliers. Ils devaizent ensuite être mis à l'isolement pour observation pendant 14 jours, seule leur famille étant autorisée à leur rendre visite.
L'agence Chine Nouvelle avait auparavant annoncé que les taïkonautes étaient "en bonne santé" après la descente en parachute de leur capsule Shenzhou VI à 4h32 heure locale (dimanche 20h32 GMT) en Mongolie intérieure. Des équipes spéciales de récupération étaient sur place et les deux hommes ont immédiatement subi un examen médical.
La télévision publique chinoise a diffusé des images des deux taïkonautes s'extirpant de leur capsule avec l'aide de deux techniciens. Fei Junlong et Nie Haisheng ont salué les membres du comité d'accueil, reçu des bouquets de fleurs puis se sont assis sur des chaises à côté de la capsule.
"Je veux remercier les gens pour leur amour et leur attention. Merci beaucoup", a déclaré Fei Junlong.
Les taïkonautes avaient décollé mercredi pour le deuxième vol spatial habité de l'histoire du pays, un projet du gouvernement communiste qui cherche à promouvoir une image de la Chine comme puissance technologique émergente.
Une partie de Shenzhou VI est restée en orbite et devrait fonctionner encore six mois, a précisé la télévision d'Etat, qui a diffusé des images du centre de contrôle chargé depuis Pékin de superviser l'atterrissage de la capsule. Plusieurs hauts responsables, dont Wu Bangguo, le No2 du Parti communiste chinois, étaient présents pour assister à ce moment qualifié d'historique.
"Cela va renforcer le statut international du pays et la force nationale. Cela va aussi mobiliser les Chinois pour qu'ils se rassemblent autour du Parti communiste et travaillent encore plus pour l'avenir du pays", a affirmé M. Wu.
Shenzhou VI a effectué plus de 70 tours autour de la Terre depuis son décollage mercredi dernier et a parcouru plus de trois millions de kilomètres.
La prochaine étape du programme spatial visera à mettre au point les sorties dans l'espace des taïkonautes et les techniques de rencontre et d'amarrage avec d'autres véhicules spatiaux, a précisé devant la presse Tang Xianming, directeur du Bureau chinois d'ingénierie spatiale. Selon lui, cette dernière mission de Shenzhou VI a coûté l'équivalent de 91,67 millions d'euros.
"Selon nos estimations, nous pourrons accomplir des sorties dans l'espace (EVA) de nos astronautes vers 2007", a déclaré Tang Xianming, ajoutant que des femmes pourraient devenir taïkonautes "dans un avenir pas si lointain."
"Actuellement, aucune femme ne figure parmi les astronautes candidats", a-t-il reconnu. "Mais d'après notre programme de développement et les projets de missions habitées, nous pourrions envisager d'avoir des femmes astronautes pour la prochaine phase de sélection."
Lors du premier vol habité chinois en 2003, le taïkonaute Yang Liwei avait passé 21,5 heures en orbite, permettant à la Chine de devenir le troisième pays, après la Russie et les Etats-Unis, à envoyer un homme dans l'espace par ses propres moyens.
La mission Shenzhou VI est un projet-clé pour le prestige du régime communiste chinois, qui justifie le coût d'un vol habité par le développement économique dont ils affirment que le pays bénéficiera en retour. Le programme a jusqu'à présent coûté 19 milliards de yuans (1,95 milliard d'euros).

source : AFP


_______________________________________
Faire du ciel le plus bel endroit de la Terre
www.volmontagne.com
www.air-films.com
www.vimeo.com/airfilmsfr
avatar
phantom
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2013
Age : 43
Localisation : En montagne
Date d'inscription : 08/03/2005

Re: Retour triomphal des deux taïkonautes

Message  phantom le Mer 19 Oct 2005 - 6:27

bon en fait julien nous a menti

IL veut pas faire pilote, mais chroniqueur

etrh

André


    © 2004-2018 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Mar 23 Oct 2018 - 9:11