Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Accord Franco-Suisse de police aérienne

Partagez
avatar
ML
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Féminin Nombre de messages : 2332
Age : 33
Localisation : 25°16'23''N 51°36'29''E
Date d'inscription : 17/04/2005

Accord Franco-Suisse de police aérienne

Message  ML le Jeu 27 Oct 2005 - 21:38


Alliot-Marie en Suisse: signature d'un accord de police aérienne

ATS, le 27 octobre 2005 à 20:11
source: TSR




BERNE - Le ministre de la défense Samuel Schmid et son homologue française Michèle Alliot-Marie ont signé un accord de police aérienne entre les deux pays. Les avions français pourront ainsi poursuivre des appareils suspects dans l'espace aérien suisse.

"Nous avons des défis en commun", a expliqué Mme Alliot-Marie jeudi à Berne après la signature du texte. "Le problème du terrorisme s'adresse à tous les pays; nous devons essayer de travailler ensemble, d'anticiper la menace et d'échanger des informations pour nous protéger", a-t-elle ajouté.

Le chef du département fédéral de la défense (DDPS) a ainsi souligné l'organisation d'exercices communs aux forces suisses et françaises. Chaque armée devant faire des économies, il est dans l'intérêt de tous de profiter de ce qu'un autre pays peut lui offrir, a-t-il aussi commenté, évoquant la question délicate de l'achat de matériel militaire.

L'accord de sécurité aérienne constitue une première européenne, a de son côté noté Dominique Bugnon, porte-parole du DDPS. Ce texte doit permettre d'améliorer l'échange des données entre les deux pays et de gagner du temps en cas d'intervention contre une menace aérienne civile.

Le traité prévoit la possibilité pour un chasseur français de suivre un avion suspect à l'intérieur de l'espace aérien suisse, jusqu'à sa relève par un chasseur suisse, et inversément. Dans un tel scénario, le contrôle militaire français doit toutefois avertir son homologue suisse de la situation avant le franchissement de la frontière par son appareil.

Pour illustrer cette nouvelle étape dans la collaboration franco-suisse, deux Mirages français et deux FA-18 suisses ont escorté l'avion de Mme Alliot-Marie lors de son atterrissage en milieu de matinée à l'aérodrome militaire de Payerne (VD).



_______________________________________
Avoir un rêve, c'est donner un sens à sa vie.
avatar
phantom
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2013
Age : 43
Localisation : En montagne
Date d'inscription : 08/03/2005

Re: Accord Franco-Suisse de police aérienne

Message  phantom le Ven 28 Oct 2005 - 6:10

ML a écrit:
Pour illustrer cette nouvelle étape dans la collaboration franco-suisse, deux Mirages français et deux FA-18 suisses ont escorté l'avion de Mme Alliot-Marie lors de son atterrissage en milieu de matinée à l'aérodrome militaire de Payerne (VD).


Au prix de l'HDV de ces chasseurs, c'est bel exemple d'économie !

André


    © 2004-2018 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Lun 22 Oct 2018 - 15:07