Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Airbus lance une offensive de charme au Japon

Julien
Julien
Team Jeunes Ailes
Team Jeunes Ailes

Masculin Nombre de messages : 3374
Age : 32
Localisation : Check your six !
Date d'inscription : 31/10/2004

Airbus lance une offensive de charme au Japon Empty Airbus lance une offensive de charme au Japon

Message  Julien le Ven 28 Oct 2005 - 15:17

Airbus lance une offensive de charme au Japon

Conscient de sa faiblesse dans un Japon presque exclusivement acquis à Boeing (NYSE: BA - actualité) , l'avionneur européen Airbus (Paris: NL0000235190 - actualité) s'est dit mercredi déterminé à changer la donne et à élargir les partenariats aux industriels de l'Archipel, tout en sachant que l'exercice ne sera pas facile.
Airbus ne peut pas rester uniquement européen et doit étendre son cercle de partenaires à l'échelle mondiale, a affirmé mercredi à Tokyo son nouveau président, Gustav Humbert, lors du 8ème Forum annuel d'Airbus au Japon.
"Nous sommes fiers de notre long héritage européen, mais il est clair que nous ne pouvons pas continuer à croître en restant appuyés sur la seule industrie européenne", a-t-il martelé devant un parterre de responsables de l'industrie aéronautique et des compagnies aériennes japonaises.
"Nous devons regarder au-delà, tant concernant les recrutements que les partenariats", a-t-il poursuivi.
"Nous conduirons cette stratégie dans les pays qui sont importants pour nous en termes de parts de marché, ou d'industrie. Le Japon est un pays clé pour Airbus. Il y a donc des opportunités pour le secteur aéronautique local", a-t-il insisté.
Il a dit souhaiter une extension des coopérations non seulement dans la production, mais aussi dans le développement de technologies.
"Nous voulons garder notre place de numéro un. L'industrie japonaise est un bon allié pour ce faire", a-t-il assuré, sans minimiser les obstacles.
Vingt-et-une sociétés japonaises sont déjà impliquées dans l'A380, mais chacune à petit échelon. M. Humbert veut augmenter leur participation dans les futurs programmes.
Il a indiqué que des discussions étaient en cours pour confier une partie du futur A350 à l'industrie nipponne, sans toutefois donner de chiffres.
Las, pour le moment Airbus s'est heurté à une barrière chez les principaux industriels nippons, les "heavies" (Mitsubishi Heavy Industries (Berlin: MIH.BE - actualité) , Fuji Heavy Industries (Stuttgart: 857977 - actualité) , Kawasaki Heavy Industries (Francfort: 858920 - actualité) ), gros partenaires de Boeing.
"Jusqu'à présent, ils ont dit qu'ils tournaient à pleine capacité pour un avion de la concurrence et qu'ils n'avaient pas de place", a expliqué M. Humbert, sans mentionner directement le Boeing 787, dont 35% doit être fabriqué par des sociétés japonaises.
"Les portes restent ouvertes", a-t-il néanmoins garanti, ajoutant "qu'au-delà des +heavies+ il y a une myriade de sociétés avec lesquelles nous sommes prêts à travailler".
En confiant plus de responsabilités à l'industrie locale, l'avionneur européen espère en tirer les bénéfices par des ventes d'appareils aux compagnies japonaises.
"Nous n'avions que 18% de parts de marché dans le monde en 1995, nous en avons aujourd'hui plus de 50%, mais nous n'avons pas pour le moment réussi ici", a reconnu M. Humbert.
"Le Japon est une nation dynamique, une nation qui compte. Pour moi cette situation est incompréhensible. C'est un cas unique", a-t-il déploré.
Airbus ne détient au Japon que 4% de parts de marché. Il a récemment perdu quatre gros appels d'offres émanant des deux principales compagnies, Japan Airlines (JAL) et All Nippon Airways (Xetra: 861920 - actualité) (ANA) pour près de 200 appareils. Les deux transporteurs se sont décidés pour les 737 Nouvelle Génération (737NG) et 787 Dreamliner de Boeing.
Selon des sources proches de la négociation, ANA va annoncer en novembre l'acquisition de cinq Airbus A320. Mais il ne s'agit que d'un ajustement de flotte, en attendant la livraison de 45 Boeing 737NG dont elle a passé commande. "Il s'agit d'un ajustement technique et non d'un changement de stratégie de la compagnie", a insisté une de ses sources.
Airbus est également parvenu ces derniers mois à vendre un A300-600F à Galaxy Airlines, une filiale de la société de transport Sagawa Express, ainsi que trois A320 à la petite compagnie Starflyer.

source : AFP


_______________________________________
Faire du ciel le plus bel endroit de la Terre
www.jeunes-ailes.asso.fr
www.volmontagne.com
www.air-films.com
www.vimeo.com/airfilmsfr


    © 2004-2018 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Ven 15 Nov 2019 - 2:23