Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Le métier de pilote de ligne

Partagez
avatar
penguin
Pilote de ligne
Pilote de ligne

Masculin Nombre de messages : 703
Age : 38
Localisation : CDG
Date d'inscription : 26/05/2005

Le métier de pilote de ligne

Message  penguin le Sam 12 Nov 2005 - 10:36

Voici 4 questions qu'on vient à se poser quand on désire épouser cette carrière et qu'un aspirant à ce métier à poser sur un forum aéro. Un pilote en ligne y a répondu et devant la pertinence du propos, je me suis dit que cela pourrait en intéresser certains parmi vous
Pour info, le gars avait posé les questions d'une manière assez sèche et n'avait pas une attitude très "ouverte"... d'où certaines phrases explicites dans le texte

1/Quelles sont les contraintes - Quels sont les défauts du métier?

Les contraintes sont celles des métiers opérationnels en horaires décalés. C'est à dire qu'à la base, ce sont les mêmes que pour le métier d'infirmière (ou d'infirmier, mais bon, je préfère infirmière !), de médecin hospitalier, d'opérateur télécom, d'agent EDF, RATP, SNCF. Bref, de l'opérationnel qui bosse dans un bizness qui tourne 24 heures sur 24.
Donc finie l'assurance de se reposer le dimanche, finies les vacances de noël et du premier de l'an en famille systématiquement.
En plus de ça, il se peut que quand tu n'es pas là, tu sois vraiment loin de chez toi. Une "maladie", qui s'appelle la nostalgie, exerce des troubles chez les personnes éloignées de leur point d'attache. Mieux vaut ne pas trop en être affecté pour faire ce métier.
Sur le plan physique, tu dois entretenir ta forme. Une visite médicale régulière te demandera de ne pas être un athlète olympique, mais d'être une personne en bonne santé, voyant bien, entendant bien, ne se shootant pas, ne buvant pas plus que les autres, et ceci malgré les contraintes citées plus haut.
Sur le plan professionnel, comme il a été dit, tu remettras ton aptitude à exercer ton métier bien plus souvent en question que dans la plupart des autres métiers. Trois à quatre fois par an, tu devras prouver que tu n'es pas là par hasard, que tu mérites ta place ici. Ta place dans le cockpit n'est pas acquise à vie, tu dois te remuer et te remettre en question en permanence, dans un environnement évoluant très vite, afin de rester à un bon niveau de compétence professionnelle, et de pouvoir le prouver.

Tout ceci t'amène, comme il a été précédement dit, à jongler habilement entre les exigences professionnelles et les contraintes sociales et familiales. Pas facile, mais gérable. L'atout est d'avoir un/une compagne très compréhensive, peu encline à la jalousie maladive déplacée, bref une vie de couple qui va t'apporter du soutien et du repos plutôt qu'une source d'ennuis supplémentaires.
Bref, si t'es marié à une chieuse, ça va mal se terminer !

Les défauts du métier, si tu sais faire avec ce qui a été dit plus haut, ben y en a pas !
Bon, si, un, au moins. Tu rajoutes à tout ceci que l'avion que tu pilotes n'évolue pas dans le monde des bisounours, mais plutôt dans celui de la World Company. Donc pas mal de pressions professionnelles n'auront rien à voir avec le pilotage. En fait, le pilotage ne représentera même que 10% de tes soucis professionnels, tu devras faire face, en plus, à la course à la productivité, à l'horaire, à te battre avec la sensation que tu es le seul à te préoccuper de sécurité, avec des passagers qui te poseront des questions sur l'heure d'arrivée un peu de la même façon que tu as posé tes questions ici, etc.
Si tu ne connais pas encore ta courbe de stress, la façon d'entrer dedans, de se réguler dedans, et d'essayer de réguler les autres, tu vas apprendre ! Et vite ! Very Happy Very Happy Very Happy


2/Quelle satisfaction trouvez vous dans ce métier?

Ben, c'est le plus beau bureau du monde. Le soleil se levant sur les Alpes, sur la Cordillère des Andes, sur l'Océan, ça mérite largement une nuit blanche.
Une rampe d'atterrissage, suivie d'une piste, qui s'illumine devant toi sous la pluie et dans la nuit, c'est merveilleux.
Si tu prends ton pied en voyant la terre depuis le ciel en avion d'aéroclub, alors tu vas être comblé.
Si tu as tous les bouquins de Yann Artus-Bertrand, tu vas adorer.
Sur le plan social, tu vas découvrir un truc peu commun : la vie en équipage. Un équipage, c'est quelques personnes (de 3 à une vingtaine) qui ne se connaissent pas, qui vont passer quelques heures à quelques jours ensemble avec des valeurs très fortes de confiance mutuelle et de soucis partagés, et qui ne se reverront peut-être jamais ensuite (dans une grande compagnie).
Cela fait un cocktail très étrange, et tu verras des inconnu(e)s te dire des choses sur leur vie personnelle que même ta femme (surtout ta femme, d'ailleurs), ne te dit pas !
La plupart du temps, ça n'ira pas plus loin, mais d'être aussi intime avec des "étrangers", le temps d'une rotation, est assez déroutant au début.
Et tu feras la même chose, tu te confieras, sachant que ça n'engage à rien.


3/A votre avis quelles qualités sont nécessaires?

Connaissance de soi et conscience aigüe de ses propres limites.
Humilité sur le plan technique (une humilité sociale n'est pas toujours rencontrée, mais sur le plan technique, le secret de la longévité est dans l'humilité et la remise en question personnelle).
Respect des autres, mais respect de la hiérarchie également (un équipage n'est pas une démocratie ou une anarchie, il y a un chef, il a été désigné par ton patron, et si tu n'es pas d'accord avec l'idée même de son autorité, tu n'as rien à faire dans l'équipage. Néanmoins, ce chef devra être ouvert au dialogue et à la discussion, même si de toute façon le mot de la fin lui reviendra toujours. Et quand tu seras chef de l'équipage, tu te devras d'appliquer ces principes).
Souci d'une communication efficace, car le travail en équipage est fondé là-dessus.
Exemple : tu parles à une hotesse de la même façon que tes questions du post initial : tu mangeras pas ce jour-là (ou alors méfie-toi et vérifie bien ce qu'il y a dans ton plateau-repas... Very Happy Very Happy Very Happy )
Tu parles de la même façon à ton CDB, et tu peux déjà ranger tes crayons dans ta sacoche, il y a des chances que tu sois débarqué à la prochaine escale ! Laughing
En gros, les qualités requises, c'est un peu l'inverse de l'aperçu que tu nous as donné avec le ton de tes questions initiales. Ceci explique peut-être les réponses obtenues...


4/Quels sont les questions à se poser avant de choisir ce métier?

Les questions que tu as posées ici en font partie (dommage que le fond ait été bousillé par la forme).
Il faut bien prendre conscience que ce métier va avoir une emprise exceptionnelle sur ta vie. Tu es pilote et ta vie entière, tes actions de tous les jours, sont marquées par ça.
C'est un sacerdoce.
Tu dois donc avoir conscience que tu vas tout sacrifier à ce métier. C'est pour cela que les réactions sur ce forum sont parfois aussi virulentes : nous donnons à ce métier, à cette passion, tout ce que nous avons. Nous en parlons avec les tripes et avec le coeur.
Es-tu prêt à tout sacrifier pour ça ?
Si oui, alors fonce, car c'est magnifique (et pas seulement un cockpit d'A380, chaque étape est à savourer, pas uniquement l'objectif d'un idéal que peu atteindront et qui laisserait les autres aigris et frustrés).
Si tu as le moindre doute sur ta capacité à t'engager en entier, à te donner entièrement, alors ne va pas plus loin.

Comme il a été dit, ce métier, c'est une maîtresse.
Une maîtresse qui ne te fera jamais aucun cadeau, sinon qu'elle te donnera le bonheur de pouvoir l'admirer.
Mais sache que si tu lui donnes tout, tu ne dois pas t'attendre à ce qu'elle t'en soit reconnaissante.

Bref, si tu es marié et que tu veux en parler à ton épouse, parle lui de ta reconversion comme d'un ménage à trois, ce sera exactement le cas.

Aigle Blanc
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1599
Age : 30
Localisation : montpellier AC Languedoc roussillon LFMT(34)/ LFPN ( toussus le noble)
Date d'inscription : 12/12/2004

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  Aigle Blanc le Sam 12 Nov 2005 - 17:03

Merci penguin. C'est vrai que c'est fait d'une maniere sèche.
avatar
penguin
Pilote de ligne
Pilote de ligne

Masculin Nombre de messages : 703
Age : 38
Localisation : CDG
Date d'inscription : 26/05/2005

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  penguin le Dim 13 Nov 2005 - 17:43

Peut-être, mais d'une réalité poignante sur le métier.
avatar
toto
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 701
Age : 30
Localisation : lfls(grenoble st geoirs)
Date d'inscription : 29/04/2005

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  toto le Dim 13 Nov 2005 - 19:08

C'est vrai ce metier ne doit pas être facile tout les jours pour diverses raisons mais il reste pour moi le metier rèvé .
merci pour ce document trés interressant
toto

Aigle Blanc
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1599
Age : 30
Localisation : montpellier AC Languedoc roussillon LFMT(34)/ LFPN ( toussus le noble)
Date d'inscription : 12/12/2004

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  Aigle Blanc le Lun 14 Nov 2005 - 20:41

C'est le plus beau metier du monde. Meme si je devais etre juste instructeur en club, si c'est pour voler je suis pret à tout.
avatar
Le Pilote (Mickael)
Fanatique

Nombre de messages : 439
Localisation : LFPL (region parisienne)
Date d'inscription : 05/10/2005

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  Le Pilote (Mickael) le Mar 15 Nov 2005 - 17:06

Ce metier moi j'en reve nuit et jour, c''est pour l'instant mon seul objectif dans la vie, la seule chose qui me pousse a me donner a fond dans mes etudes et ne pas me satisfaire du minimum.
Comme le demandais le pilote interrogé, je suis pret a me sacrifier corps et ame a ce metier, a cette passion.

En tous cas, je te remercie sincerement pour ce doc Penguin (cette fois c'est bien toi !!! ), si tu en a d'autres en stock ...

Aigle Blanc
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1599
Age : 30
Localisation : montpellier AC Languedoc roussillon LFMT(34)/ LFPN ( toussus le noble)
Date d'inscription : 12/12/2004

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  Aigle Blanc le Mar 15 Nov 2005 - 18:08

Hum je te conseil quand meme d'avoir une porte de secours avec toi au cas ou tu ne peux pas faire PL.
avatar
Le Pilote (Mickael)
Fanatique

Nombre de messages : 439
Localisation : LFPL (region parisienne)
Date d'inscription : 05/10/2005

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  Le Pilote (Mickael) le Mar 15 Nov 2005 - 19:15

Oui j'y est pensé meme si j'espere de tout coeur reussir, il y a controleur aerien ou ingenieur conception aerienne qui me plait aussi.
avatar
Eric
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 405
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 02/11/2005

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  Eric le Mar 15 Nov 2005 - 22:28

Le Pilote a écrit:Oui j'y est pensé meme si j'espere de tout coeur reussir, il y a controleur aerien ou ingenieur conception aerienne qui me plait aussi.

En tout cas, je croise les doigts pour toi.
avatar
Le Pilote (Mickael)
Fanatique

Nombre de messages : 439
Localisation : LFPL (region parisienne)
Date d'inscription : 05/10/2005

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  Le Pilote (Mickael) le Mer 16 Nov 2005 - 8:37

Merci Eric.

avatar
penguin
Pilote de ligne
Pilote de ligne

Masculin Nombre de messages : 703
Age : 38
Localisation : CDG
Date d'inscription : 26/05/2005

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  penguin le Mer 16 Nov 2005 - 10:15

Bon courage! C'est bien de savoir où on veut aller dans ces études. Tu vas connaître les joies de la prépa et des concours, mais quel bonheur quand tu es arrivé de faire ta passion ton métier.
avatar
Le Pilote (Mickael)
Fanatique

Nombre de messages : 439
Localisation : LFPL (region parisienne)
Date d'inscription : 05/10/2005

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  Le Pilote (Mickael) le Mer 16 Nov 2005 - 13:58

Oui, je suis trop presse Sad

Jean LFLM
Interessé
Interessé

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 24/12/2005

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  Jean LFLM le Sam 24 Déc 2005 - 14:06

Je confirme penguin, quel bonheur....quand on y arrive
avatar
Marine
Fanatique

Féminin Nombre de messages : 418
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/03/2006

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  Marine le Lun 6 Mar 2006 - 13:03

Bonjour, je suis intéréssée par le fait de devenir pilote mais j'ai une petite myopie je voudrais donc savoir si l'opération de la myopie passe dans les visites aéronautiques? merci d'avance.
avatar
ML
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Féminin Nombre de messages : 2330
Age : 32
Localisation : 25°16'23''N 51°36'29''E
Date d'inscription : 17/04/2005

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  ML le Lun 6 Mar 2006 - 16:08

Tu trouveras ta réponses dans le forum "aéromédecine" et plus précisément ici: Les nouveautés des JAR-FCL3



_______________________________________
Avoir un rêve, c'est donner un sens à sa vie.
avatar
viper
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 208
Age : 28
Localisation : wolkrange (le fin fond de la belgique)
Date d'inscription : 03/09/2005

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  viper le Lun 6 Mar 2006 - 17:51

c'est très bien comme rapport mais il ne faut pas oublier que pour certain c'est le plus beau métier du monde. il ne faut pas oublié que l'on fleurte avec les nuages que l'on voit le soleil quand on passe audessus des nuages qu'on va pouvoir attérrir des plusieur pays différents etc. Pour moi malgré les contrainte c'est le plus beau métier du monde.

Aigle Blanc
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1599
Age : 30
Localisation : montpellier AC Languedoc roussillon LFMT(34)/ LFPN ( toussus le noble)
Date d'inscription : 12/12/2004

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  Aigle Blanc le Lun 6 Mar 2006 - 18:56

Marine, oui va regarder le liens de ML et sinon pour nous c'est difficile de te dire si oui ou non pour ton probleme aux yeux. Il faut aller voir ton medecin ou alors si tu passes la visite classe 1 des PN tu vas le savoir aussi si c'est bon ou pas. Mais avant de claquer 450euros vas voir ton medecin. J'ai aussi des problemes aux yeux, mais j'ai reussi la classe 1 donc faut pas laisser tomber avant d'avoir la réponse.
bonne continuation pour la suite.
avatar
ML
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Féminin Nombre de messages : 2330
Age : 32
Localisation : 25°16'23''N 51°36'29''E
Date d'inscription : 17/04/2005

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  ML le Lun 6 Mar 2006 - 19:13

ça dépend de:

- ta correction (5dioptries MAX ou 2 d'astigmatie)
- si tu es corrigé 10/10
- si y a un autre problème...

Alors sans ordonnance, on pourra pas te dire oui ou non!

Pour rappel, il y a un forum aéromédecine destiné à recevoir vos questions !!


_______________________________________
Avoir un rêve, c'est donner un sens à sa vie.

Aigle Blanc
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1599
Age : 30
Localisation : montpellier AC Languedoc roussillon LFMT(34)/ LFPN ( toussus le noble)
Date d'inscription : 12/12/2004

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  Aigle Blanc le Lun 6 Mar 2006 - 19:17

5 dioptries ML car mercredi le medecin m'a parlé de 3! enfin bref c'est pas grave 5 c'est encore mieux
avatar
ML
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Féminin Nombre de messages : 2330
Age : 32
Localisation : 25°16'23''N 51°36'29''E
Date d'inscription : 17/04/2005

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  ML le Lun 6 Mar 2006 - 20:27

3 sans problème, 5 en passant devant le CMAC (mais tant que ça passe, on s'en fout!)


_______________________________________
Avoir un rêve, c'est donner un sens à sa vie.
avatar
ORSA
Fanatique

Nombre de messages : 850
Localisation : GAP-TALLARD LFNA
Date d'inscription : 16/06/2005

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  ORSA le Lun 6 Mar 2006 - 20:30

Pfff pour les pointus ca sera 12/10 merci bonne soirée
avatar
penguin
Pilote de ligne
Pilote de ligne

Masculin Nombre de messages : 703
Age : 38
Localisation : CDG
Date d'inscription : 26/05/2005

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  penguin le Mar 7 Mar 2006 - 8:13

Jean LFLM a écrit:Je confirme penguin, quel bonheur....quand on y arrive
C'est tout le mal que je te souhaite J'ai lu que tu venais de rentrer aux cadets et c'est déjà un grand pas, mais fais attention tant que l'AEL n'est pas passée rien n'est joué même si les cadets laissent peu d'intégrés sur le carreau. J'ai entendu dire que 2 cadets s'étaient fait étendre en fin de TRR récemment.

Jean LFLM
Interessé
Interessé

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 24/12/2005

Re: Le métier de pilote de ligne

Message  Jean LFLM le Dim 12 Mar 2006 - 16:02

Nous avons aussi eu l' info...
De plus un autre cadet est en difficulté en TRR. Il va passer prochainement en commission (pour la deuxième fois-à la première commission une élimination de la formation a été prononcée).
Donc un seul mot...ne rien lâcher et se battre jusqu'au bout...
Mais c'est quand même le bonheur... les 2 mois de vols vont se terminer fin mars et nous commençons la théorie début avril.. à bientôt j'espère
Bon courage à tous pour l'Enac ou les Cadets 2006..


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct 2017 - 1:46