Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Du X

avatar
F-THIE
Fanatique

Nombre de messages : 697
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/01/2005

Du X Empty Du X

Message  F-THIE le Sam 12 Nov 2005 - 16:46

Pendant un certain laps de temps, il a semblé que les programmes expérimentaux "sponsorisés" par le gouvernement des États-Unis étaient abandonnés. Des années 1940 à 1970, près de trente désignations "X" avaient été données à des avions et divers engins destinés à explorer de nouveaux domaines de vol et/ou de nouvelles technologies. Passé cette période, il semblait, que ces programmes étaient achevés en grande partie, mais surtout que l’on pensait avoir résolu la majeure partie des problèmes, d’avoir fait le tour de la question en quelque sorte. Mais dans les années 1990, de nouveaux programmes font leurs apparitions, comme en témoigne la littérature et les sites Web officiels, et les désignations "X" refirent leurs apparitions. Beaucoup de fausses idées tournent autour des "X", notamment la fameuse : "Toujours plus vite, Toujours plus haut". Même s’il est vrai que Chuck Yeager et son X-1 ou les exploits réalisés par les pilotes du X-15, etc. alimentèrent de telles légendes. De penser cela reviendrait à faire l’impasse sur le X-25 de Bensen qui n'a jamais dépassé le 155 Km/h ou sur le X-13 de Ryan qui n’est jamais monté au-delà des 10 000 pieds. Très peu de véhicules d’essai ont d’ailleurs contribué aux vols à des très hautes vitesses, notamment parce qu’ils n’ont jamais été réellement construits. Cependant de très nombreux domaines de vol ont été explorés, d’autres sont toujours en projet, d'autres enfin ne sont pas encore près d’être explorés, et entre temps de nouvelles problématiques se poseront, alors le glas des "X" n’a sûrement pas encore été sonné. L'utilisation de la désignation "X" a largement été critiquée, controversée, et même donner lieu à polémiques, et cela essentiellement pour les prototypes appelés à devenir opérationnels un jour ou l’autre, comme les deux démonstrateurs JSF (Joint Strike Fighter) par exemple. Cependant cela n'était pas nouveau, avant eux les X-11 et les X-12,deux programmes des années 50, n’étaient autres que des fusées Atlas et prototypes des futurs missiles balistiques intercontinentaux, le X-27 de Lockheed était, et cela s’est su dès le début, utilisé en tant que prototype d'un avion de production : les futurs F16 et F/A18. Les programmes des "X" ont évolué aux travers diverses conceptions différentes ouvrant des recherches dans de multiples domaines, mais tous n’ont pas été développés, d’autres n’ont pas été plus loin que la planche à dessin, d’autres encore n’ont dépassés le stade de la maquette, combien encore sont restés au niveau de l’imagination ? Pendant que les programmes s’amélioraient, progressaient vers des certitudes, corrigeaient tel ou tel défaut, retouchaient telle ou telle imperfection, révisaient certaines données, affinaient quelques réponses, d'autres avions expérimentaux de toutes sortes étaient construits, testés, vérifiés, conçus, tels que des avions à décollage vertical et atterrissage vertical courts (S/VTOL), des avions silencieux destiné à la reconnaissance, des missiles qui vont de la conception simple étage à celle à plusieurs étages, etc. Bien que les programmes "X" soient aujourd’hui essentiellement réservés aux avions à la propulsion plus conventionnelle, toutes les conceptions, y compris la propulsion nucléaire, ont en commun un aspect de recherche pour faire avancer l'aérodynamique, l’aéronautique et l'astronautique. Bien que la majorité des tests des "X" se soient déroulés en majeure partie sur la base aérienne d'Edwards (anciennement appelée Muroc Army Airfield. La base d’Edwards regroupe deux centres : le Centre d'Essai en Vol de l'Armée de l'Air (Air Force Flight Test Center) et le Centre de Recherches en Vol de Dryden (Dryden Flight Research Center), d'autres centres ont abrité, et en abritent encore, les essais de quelques uns, tel que le Centre de Langley (Langley Research Center and Ames Research Center), White Sands Missile Range, Cape Canaveral, Pinecastle, etc. Comme chaque "X" est un prototype, les programmes n’avancent pas sans problème, principalement technique, avec parfois des conséquences tragiques (officiellement une trentaine d’accidents et 4 morts), surtout dans les débuts de l’histoire des "X". Trois décès relèvent du programme X-2, le quatrième fait parti du X-15. C’est par la mise en place de procédures de sécurité extrêmement rigoureuses que les accidents suivants ce limiteront à des dégâts exclusivement matériels et plus aucune victime humaine ne sera à déplorer qu’elle soit civile ou militaire. Les pertes matérielles ne sont toutefois pas plus importantes (sauf en coût) que pour n’importe quel autre prototype d’avion, dixit la NASA (National Aeronautics and Space Administration).



Sources :
Hypersonic : The Story of the North American X-15
De Dennis R. Jenkins et Tony R. Landis (Édition 2003)
http://www.amazon.com/gp/product/158007068X/102-8832260-5126551?v=glance&n=283155&s=books&v=glance

The X-Planes : X-1 to X-45
De Jay Miller (3ème Édition 2001)
http://www.amazon.com/gp/product/1857801091/102-8832260-5126551?v=glance&n=283155&s=books&v=glance

Always Another Dawn : The Story of a Rocket Test Pilot
De Scott Crossfield (1ère Édition 1960)
http://www.amazon.com/gp/product/B0007DF36G/102-8832260-5126551?v=glance&n=283155&s=books&v=glance

Flying Without Wings : NASA Lifting Bodies and the Birth of the Space Shuttle
De Milton O. Thompson et Curtis Peebles (Édition 1999)
http://www.amazon.com/gp/product/1560988320/102-8832260-5126551?v=glance&n=283155&s=books&v=glance

NASA (http://www.nasa.gov/home/) (Principalement pour les Photos)

Du X D55815ab
Le D-558-1 Skystreak a servi aux mesures que la NACA ne pouvait obtenir en soufflerie. Trois cent kilo d'instrumentation embarquée utilisaient les quatre cent points de mesure (pressions, températures, déformations, etc.) placés sur l’empennage, le fuselage et les ailes.

Du X Proteusavecradaramphitech2tk
Proteus avec Radar Amphitech. Bien quoi ! On peut faire sérieusement son travail sans pour cela se prendre au sérieux.

Du X X130vm
Le X-13, le premier engin à décollage et atterrissage vertical équipé d’un moteur à réaction.

Du X X506my
Le X-50, dénomination donnée alors que celle du X-49 n’avait pas encore été donnée.
Cela parce que 50/100 ses déplacements aériens s’effectuent à la façon d’un hélicoptère et 50/100 à la façon d’un avion. Eh oui ! La partie centrale tourne comme les pales d’un hélicoptère.

Du X X276hs
Le X-27 une conception révolutionnaire basée sur celle du Cl-1200 Lancer et prédéveloppée par Lockheed. Le programme X-27 résume à lui seul ce que les politiques sont capables (Ici en l’occurrence : incapable) de faire pour les avancées technologiques.

F-THIE
Zoulou Uniform
Zoulou Uniform
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2020
Age : 31
Localisation : Dans la rue du quai
Date d'inscription : 05/06/2005

Du X Empty Re: Du X

Message  Zoulou Uniform le Sam 12 Nov 2005 - 17:24

Le nom du sujet m'a laissé sceptique quelques instants etrh mais ce dossier est très intéressant ! Merci F-THIE ;)
Kévinou
Kévinou
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 1142
Age : 29
Localisation : LFOP (planeur)
Date d'inscription : 31/10/2004

Du X Empty Re: Du X

Message  Kévinou le Sam 12 Nov 2005 - 20:44

Eh ouais certains seront déçus Laughing

Et le x15 qui alla super vite ta pas plus de précisions ?? Very Happy
ORSA
ORSA
Fanatique

Nombre de messages : 850
Localisation : GAP-TALLARD LFNA
Date d'inscription : 16/06/2005

Du X Empty Re: Du X

Message  ORSA le Dim 20 Nov 2005 - 1:20

Pour Kévinou, je crois que le pilote d'essai du X15n'était autre que le célèbre Neil Armstrong...simple annecdote...pour les caractéristiques de l'avion, f-thie se fera un plaisir de te les donner...n'est-ce pas f-thie?lol ;)
avatar
F-THIE
Fanatique

Nombre de messages : 697
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/01/2005

Du X Empty Re: Du X

Message  F-THIE le Dim 20 Nov 2005 - 9:49

Je suis en train de préparer une réponse.

Laissez moi un peu de temps.

Pour info, il y eut plusuers pilotes pour le programme X-15, mais attendez la surprise.

F-THIE
avatar
F-THIE
Fanatique

Nombre de messages : 697
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/01/2005

Du X Empty Re: Du X

Message  F-THIE le Dim 20 Nov 2005 - 9:53

Exact, mais c’est faire l’impasse sur : Joseph A. Walker, Forrest S. Petersen, Milton O. Thompson, William J. "Pete" Knight, William H. Dana, Michael J. Adams, A. Scott Crossfield, Joe H. Engle, John B. "Jack" McKay, Robert M. White, Robert A. Rushworth.
penguin
penguin
Pilote de ligne
Pilote de ligne

Masculin Nombre de messages : 703
Age : 40
Localisation : CDG
Date d'inscription : 26/05/2005

Du X Empty Re: Du X

Message  penguin le Dim 20 Nov 2005 - 10:25

Un site intéressant sur les avions "X": http://users.dbscorp.net/jmustain/xpmain.htm avec notamment des détails sur le X15
A voir également le site de la NASA consacré à Dryden avec des vidéos et des photos des essais.
Zoulou Uniform
Zoulou Uniform
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2020
Age : 31
Localisation : Dans la rue du quai
Date d'inscription : 05/06/2005

Du X Empty Re: Du X

Message  Zoulou Uniform le Dim 20 Nov 2005 - 11:33

Il y eut également un tragique accident qui eut lieu sur X-15, une vrille à Mach 5 entrainant la prise de facteurs de charge de l'ordre des 10 à 12 G selon mes sources... L'avion s'est désintégré en vol après avoir atteint une vitesse de l'ordre de Mach 6.5. F-THIE peut-il confirmer ces infos ?

Jean
avatar
F-THIE
Fanatique

Nombre de messages : 697
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/01/2005

Du X Empty Re: Du X

Message  F-THIE le Dim 20 Nov 2005 - 12:07

Soyez patient, ça arrive mais j’écris très lentement.

Si les X sont bardés d’instruments, ils n’ont pas de boites noires comme les avions de lignes et les estimations qui sont faites ne sont que des estimations faites par les ingénieurs d’essai de la Nasa à partir des enregistreurs de données destinés aux essais.

Pour ton info le choc de l’avion avec le sol a été estimé à Mach 4.5, et c’est parce que l’engin s’est échauffé (il revenait d’un vol spatial) qu’il s’est détruit.

Michael J. Adams, le pilote, n’avait plus l’appareil en mains et s’était éjecté mais c’est le contact avec le sol qui le tuera.

Quand au facteur de charge il a effectivement été estimé à plus de 10G.



F-THIE
avatar
F-THIE
Fanatique

Nombre de messages : 697
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/01/2005

Du X Empty Re: Du X

Message  F-THIE le Dim 20 Nov 2005 - 15:28

Grave erreur de ma part :

Le 9 Novembre 1961, ce n’est pas Michael J. Adams qui s’est tué lors de son accident.
Lui, a eut le temps de sauter et le contact avec le sol l’invalidera quelques mois mais retrouvera son statut de pilote d’essai et sera réintégré au programme du X-15.



F-THIE
avatar
F-THIE
Fanatique

Nombre de messages : 697
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/01/2005

Du X Empty Re: Du X

Message  F-THIE le Mar 22 Nov 2005 - 7:17

Lors de la rédaction au sujet du programme X-15 que je vous destine (ça vient), je me suis aperçu que j’ai confondu les dates et les noms aux réponses précédentes.

En ce moment ma mémoire me joue des tours.

Désolé.

F-THIE
Red Nose
Red Nose
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 60
Age : 35
Localisation : Salon
Date d'inscription : 16/11/2005

Du X Empty Re: Du X

Message  Red Nose le Mar 22 Nov 2005 - 7:42

cf scott crossfield dans l'étoffe des héros! il faisait la course à la vitesse contre charles yeager. sinon tu en as oublié un célèbre: buck danny!lol


    © 2004-2018 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Lun 21 Oct 2019 - 18:02