Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

C’était un 24 Décembre

avatar
F-THIE
Fanatique

Nombre de messages : 697
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/01/2005

C’était un 24 Décembre Empty C’était un 24 Décembre

Message  F-THIE le Sam 24 Déc 2005 - 16:11

24 Décembre 1882
Naissance de Georges Legagneux, un pionner français qui a le brevet N°55. Il décèdera le 6 Juillet 1914 dans un accident.
C’était un 24 Décembre Georgeslegagneux1xs Georges Legagneux
(Source : Les Chroniques de l’Aviation)


24 Décembre 1894
Naissance de Georges Marie Guynemer à Paris.
Le 28 Décembre 1913, il bat le record du Monde d’altitude, pour la troisième fois de l’année, en montant à 6000 mètres au-dessus de Saint Raphaël, France.
Dès le début de la Grande Guerre, il veut s’engagé en tant que pilote mais est refusé pour des raisons de santé. Cependant, il est mobilisé pour tenir un poste mécanicien, en Novembre 1914. Alors qu’il est dans les ateliers, il met ses connaissances à aider à la mise au point du moteur-canon et d'une cinémitrailleuse. L’année suivante, il finit par obtenir son brevet de pilote militaire, et peu après, le 19 Juillet 1915, il remporte sa première victoire, 53 autres, officielles, suivront. Il rencontrera néanmoins la mort en plein ciel lors d’un combat, au dessus de Poelcapelle, France, le 11 Septembre 1917, contre le lieutenant Allemand Wisseman.
Dans la nuit du 11 au 12 Septembre 1917, un très important bombardement mené par les Britanniques enfouiront à tout jamais l'avion et le corps du prodigieux aviateur.
Le 30 Septembre 1917, René Fonk stoppera la carrière militaire de Wisseman.
Aujourd’hui, il compte parmi les pilotes Français de la Première Guerre Mondiale les plus connus.
C’était un 24 Décembre Georgesguynemer2wj Georges Guynemer
(Source : Les Vieilles Tiges d’hier et de demain)


Du 24 au 30 Décembre 1908
Onzième Salon de l’Automobile, pour y voir une quelconque relation avec l'aéronautique, il faut aller dans la "Section Réservée au Choses de l’Air", à l’intérieur du Grand Palais à Paris. C’est en fait la première fois que "Les Choses de l’Air" sont présentées au public. Le Grand Palais sera, pour cette occasion, surnommée "La Grande Volière" par les premiers témoins de cette manifestation aérienne, venus assistés en masse à l’essor de l’aviation initiée par les bienheureux Robert Esnault-Pelterie et André Granet.
C’était un 24 Décembre Affiche1ersalon2uw Affiche 1er salon
(Source : Les Années Bourget de B. Bombeau et J. Noetinger)


24 Décembre 1909
Premier envol du Dufaux Biplan, construit par Armand et Henri Dufaux en Suisse, deux frères et pionniers suisses.
Armand survolera avec l’appareil au-dessus du lac Léman, le 28 Août 1910, et gagnera les 5000 Francs Suisse offert par Monsieur Perrot-Duval, un mécène.
Bien que ne soit pas le premier avion qu’ils construisent, celui-ci est néanmoins le premier qui soit entièrement réalisé dans la Confédération Helvétique. En effet, leurs précédentes constructions ont été fabriquées à Paris. Puis ils se sont intéressés à un avion à décollage vertical équipé d'un moteur à explosion, Hélicoptère Dufaux. En 1905, ils se tournent vers les avions triplans puis biplans. Avant même l’aviation, ils fabriquaient des moteurs pour bicyclettes dans l’entreprise qu’ils ont fondée, la Motosacoche.
C’était un 24 Décembre Henrietarmanddufaux3qc Henri, à gauche, et Armand Dufaux, à droite.
(Source : Les Chroniques de l’Aviation)


24 Décembre 1918
L’avionneur Pierre Georges Latécoère et le pilote René Cornemont à bord d’un Salmson 2 désarmé, décolle dans le but d’ouvrir une ligne entre Toulouse et Barcelone. Le vol durera 2 heures. Latécoère entrevoit déjà de réaliser des trajets plus longs tel que décoller de France et atterrir en Amérique du Sud.
C’était un 24 Décembre Pglatcoreetlepilotecornemont5m Pierre Georges Latécoère et le René Cornemont à leur arrivée à Barcelone.
(Source : Latécoère.com)


24 Décembre 1979
Premier lancement d'essai de la fusée Européenne Ariane 1.
Pour la première fois de l’histoire de la conquête spatiale, un lanceur lourd à 3 étages, pouvant placer des satellites de près d’une tonne en orbite géostationnaire, s’envole avec succès.
Le programme de qualification du lanceur comprend quatre essais en vol.
Les deux vols de 1981, le troisième et quatrième, le second étant un échec total, permettront à l’Europe de déclarer le lanceur opérationnel. Ariane 1 sera utilisée onze fois, et ses deux derniers vols ont eu lieu en 1985, avec la mise sur orbite de Giotto et de Spot 1. Cependant dès 1976, le Cnes proposera à l’Esa d’améliorer les performances de son lanceur.

La fabrication d’Ariane 1 est assurée par une centaine de sociétés européennes, Aerospatiale, Matra, Air Liquide, etc., les travaux étant répartis en proportion des contributions financières.
C’était un 24 Décembre Ariane15pl Ariane 1
(Source : Cnes)


24 Décembre 1994
À 11 heures 30 minutes, l’Airbus A-300 d’Air France effectuant le vol régulier Alger Paris, vol AF8969, est détourné par 4 Algériens du GIA, Groupe Islamique Armé, qui prennent en otage les 227 passagers et 12 hommes d'équipage. 63 otages seront relâchés après que 3 otages soient tués, un Algérien, un Vietnamien et un Français. Le 26 Décembre à 3 heures 33 minutes l’avion se pose à Marignane, France. À 17 heures 12 minutes, 60 hommes du GIGN donnent l'assaut. Le bilan, 2 passagers seront blessés lors de l’assaut et 11 s’en sortent avec des contusions, 4 membres d'équipage seront blessés dont 2 par le GIGN. Néanmoins les 161 passagers et les 12 membres de l'équipage seront libérés. Du coté Gendarme le bilan n’est pas joyeux avec leurs 9 blessés, 8 le sont par balles lors de l’échange de coup de feu avec les terroristes et 1 aura la main arrachée par une grenade lancée par un de ses collègues. Quant aux pirates : tous sont abattus.
C’était un 24 Décembre Volaf89692dm
(Source : Air France)


24 Décembre 1999
L’Airbus d'Indian Airlines, parti de Katmandou pour Delhi, est détourné avec 160 passagers par 5 Pakistanais. Le 31 à Kandahar, Afghanistan, les otages sont libérés sauf 1, qui avait été tué, les pirates repartent ayant obtenu de l'Inde la libération de 3 indépendantistes Cachemiris sur les 35 demandés.
(Source : Reuters)


    © 2004-2018 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Mar 16 Juil 2019 - 23:29