Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Mission Nogaro

Partagez
avatar
Julien Jay
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 3249
Age : 30
Localisation : Check your six !
Date d'inscription : 31/10/2004

Mission Nogaro

Message  Julien Jay le Lun 15 Mai 2006 - 17:10

Mission Nogaro

530 NM
5h19 de vol
Lyon Bron (LFLY) => Mende (LFNB) => Nogaro (LFCN) => Millau (LFCM) => Lyon Bron (LFLY)


Je sens que cela ne va pas être évident. Raconter un vol si fabuleux, j’ai très peur de ne pas être à la hauteur. Comment retranscrire de telles sensations, de tels paysages, de pareils émerveillements seulement avec des mots ? D’avance pardonnez moi, ML, Julien et Thomas si j’atténue un tant soit peu le bonheur que nous a procuré cette journée.

Bref retour en arrière. Après avoir récupéré ML à la gare de Larpadieu (Lyon), nous nous faisons nous-mêmes récupérer par Julien, qui nous conduit jusqu’au tarmac (Lyon Bron LFLY). Thomas arrive justement au même moment, de plus le ciel, dégagé comme pas souvent, laisse présager un départ serein. La veille, nous nous étions longuement interrogés sur le risque à prendre vis-à-vis des prévisions de MétéoFrance qui semblaient à ce moment assez pessimiste dans la vallée duRhône ! Bref, un petit CAVOK au lieu d’un BRK à 4000 ft, ça passe toujours bien…

Reste à voir ce que les cieux nous réservent plus à l’ouest ! La (très grande) collecte de Tafs nous indique un temps plus mitigé sur le troisième tiers du périple. On décide, après avoir vérifié la disponibilité d’infos météo à Mende, de poser là-bas, où nous pourrons connaître l’évolution du temps et décider de façon plus éclairée de la suite de l’aventure. Quelques appels téléphoniques plus tard, nous rejoignons le hangar. Bien évidemment, l’avion est tout au fond derrière tout les autres…

Après une (quadruple) visite prévol minutieuse, ainsi que le resserrage consciencieux de quelques vis douteuses sur la dérive, notre fière monture, un DR 253 équipé d’un moteur de 180 chevaux, semble prêt à rejoindre son élément de prédilection. Il ne sait pas encore qu’il galopera durant 5 heures et 19 minutes, une durée record pour nous, jeunes ailiens, mais qui fut bien loin de paraître une éternité ! En effet, le temps semble être absorbé par le rugissement du Lycoming (ou alors l’horamètre est en rade…).

Alignés, cap 164 °, manette loin devant, les pendules réagissent parfaitement. Pas d’alarme. 110 Km/h. rotation. Débute alors une belle traversée du sud de l’hexagone.

Les premiers paysages, nous les connaissons tous plus ou moins familièrement : la navigation à proprement parler ne commence vraiment qu’à partir de la verticale du terrain en herbe de Vienne, où nous sommes alors en montée (quasi-terminée) vers le Niveau de vol 65. L’équipage se compose alors de Julien, et de ML, qui gère la navigation d’une main très experte et les estimées sont d’une précision redoutable. Julien, quant à lui, a trouvé deux nouveaux compagnons de jeu…

Il l’approche timidement, esquisse un sourire quelque peu machiavélique, et commence à le tâtonner. Après l’avoir mis en confiance, voyant que son ami ne dédaigne pas ses avances, Julien y va franchement, il ose le caresser. Une fois, deux fois… il s’en approche toujours plus sans jamais le pénétrer… Nous, passagers, quelque peu outrés et à la fois subjugués par ce jeu charnel incessant, restâmes alors muets, de peur que la victime eut peur et s’en aille. Après moult attouchements, Julien dit adieu à son enfant, qui n’avait plus que très peu de temps à vivre. Un dernier coup de manche, et nous disons au revoir à ce cumulus, que le réchauffement de l’atmosphère aura tôt fait de dissiper.

Puis, saisi amoureusement son autre nouvel ami, fermement, le chouchoute comme son bébé, lui parle, le dorlote… Avant de jurer « merdeeeee ! J’ai presque plus de batterie ! » mais la navigation reprend ainsi son cours, et une légère couche, non soudée, de cumulus se présentant face à nous, la décision de passer juste au dessus est prise, et une petite séance de surf sur le coton débute. Ainsi, au gré des amas blancs, l’aéronef se fraye un chemin avec une douceur poétique. Un désir d’infini monte en vous. Julien, toujours accroché à sa caméra filme les scènes émouvantes qui se jouent sous nos yeux : le doux balais des nuages et des ombres, leur cache-cache incessant, les reflets…

"Pour l’enfant, amoureux de cartes et d’estampes,
L’univers est égal à son vaste appétit.
Ah ! Que le monde est grand à la clarté des lampes !
Aux yeux du souvenir que le monde est petit !

Un matin nous partons, le cerveau plein de flamme,
Le cœur gros de rancune et de désirs amers,
Et nous allons, suivant le rythme de la lame,
Berçant notre infini sur le fini des mers :

Pour n’être pas changés en bêtes, ils s’enivrent
D’espace et de lumière et de cieux embrasés ;
La glace qui les mord, les soleils qui les cuivrent,
Effacent lentement la marque des baisers.

Les plus riches cités, les plus grands paysages,
Jamais ne contenaient l’attrait mystérieux
De ceux que le hasard fait avec les nuages.
Et toujours le désir nous rendait soucieux !

-- La jouissance ajoute au désir de la force.
Désir, vieil arbre à qui le plaisir sert d’engrais,
Cependant que grossit et durcit ton écorce,
Tes branches veulent voir le soleil de plus près !


Extrait de C. Baudelaire (1821-1867), les fleurs du mal, La Mort, CXXVI : Le Voyage"


Le lac de Langogne reflète d’une façon peu commune le bleu du ciel et les blancs des nuages. Encore un ou deux points tournants, et le terrain de Mende nous saute à la figure. Il faut dire qu’il n’est pas caché : en effet, il trône sur un ensemble surplombant la ville et les environs ; la finale est impressionnante car le seuil de piste se trouve pratiquement à l’aplomb de la montagne. Attention donc aux vents rabattants qui peuvent prendre une faible motorisation au dépourvu.

Contact avec l’agent AFIS qui n’était pas vraiment préoccupé par le trafic vu qu’il n’y avait aucune réponse sur la fréquence, apontage de notre chasseur et décélération digne d’un mirage, quasi tail-strike, et arrivée au parking de Mende. Premier réflexe : on marque le passage des jeunes ailes par un autocollant bien placé, que tous les pilotes de l’aérodrome ne manqueront pas d’admirer. Ensuite ML a eu la bonne idée de corrompre l’agent afis en service ; ce dernier nous a ainsi offert les taxes d’atterrissage (mille merci monsieur si vous nous lisez !), ainsi qu’une météo favorable pour le reste du périple ! Que demande le peuple ! Même s’il aura mis plus d’une demie heure pour nous sortir ces dit TAF et autres METAR et que nous avons du monter dans sa tour pour vérifier s’il nous avait pas oublié, son accueil était très chaleureux. C’est aussi ça la France de Provence ! Des gens très sympathiques qui savent prendre du bon temps… ça nous changera de ce qu’on aura après…

Nous repartons ainsi, cap sur les VOR de Gaillac puis d’Agen, toujours en survolant des régions différentes et magnifiques. Le paysage est extrêmement varié : des Alpes au désert du massif central, des champs fertiles à perte de vue à la forêt… Peu à peu nous arrivons au pays de l’armagnac, et le plafond s’abaisse progressivement jusqu’à 1600 ft. Ca passe tout juste pour Nogaro, surtout que le terrain n’est plus qu’à 4 nautiques ! Nous atterrissons sur la piste en dur, car on nous signale à la radio que la piste en herbe est « courte » contrairement aux indications de la carte VAC, de plus aucun NOTAM n’indiquait l’indisponibilité des ¾ de la piste en herbe. Soit. Ainsi est le charme des petits terrains non contrôlés mais où il y a toujours du monde !

Nogaro est décidément un terrain « jeune » : l’activité de vol à voile est débordante, et la moyenne d’âge est décidément basse ! Nous passons en revue les différentes machines, le treuil, les planeurs, et la petite curiosité qui fait la fierté du club local : un Béryl, qui laisse les JA rêveurs. Ce biplace en tandem possède une allure élancée qui fait penser à celle d’un chasseur. Malheureusement en maintenance pour une nouvelle peinture, il était inapte au vol… Sinon, Julien n’aurait probablement pas résisté à la tentation ! Bavant, il le regarda sous toutes ses coutres, l’ausculta et s’imagina déjà dans le F-PAJA !

Dehors, des bruits de moteurs surpuissants se font entendre… Nos regards se tournent alors sur le circuit automobile situé juste à coté de la piste ! Qu’est ce qu’on voit ? Des formules 3000 en pleine compétition ! Voilà pourquoi des voitures envahissent de partout les lieux ! En nous posant, nous étions à moins de 2 mètres des voitures parquées le long du terrain…

Un petit tour au club house pour visiter les lieux en vu d’un futur séjour dans cet aéroclub dynamique, quelques mots échangés à ce sujet à des gens du club, un petit bonjour aux jeunes qui étaient en train de manger une banane au Nutella (à en croire Kevinou, ça serait contagieux dans le milieu !) et à notre tour de chercher à casser la croute ! Un petit tour dans Nogaro, mais tout est fermé en ce beau lundi de Pâques ensoleillé et qui accueille la course de voiture…

De retour au terrain, on s’organise : chacun reçoit une ration de survie de l’armée suisse : un paquet de petit beurre 100 % calorique accompagné du fameux chocolat militaire helvétique… Le temps de réactualiser la météo, de préparer l’avion qui ressemble de plus en plus à un zouk volant et de le faire boire, nous nous apprêtons à partir. Nous ressortons alors 8 plaques de chocolat suisse pour l’instructeur du club : mission : entretenir la diplomatie entre nos deux régions ! On décolle de Nogaro et au passage un petit aurevoir à la sauce Julien qui nous vaut un petit commentaire sympa à la radio puis nous prenons le cap du retour… Celui-ci se passe comme sur des roulettes jusqu’à cet incident imprévu, qui nous a contraint au déroutement … En effet, un paramètre a attiré notre attention et change l’ordre de nos priorités. Sous zone de contrôle, NOTAM et Météo OK, Top déroutement, cap approximatif, altitude, estimée calculée, et nous approchons à 130 kt le viaduc de Millau qui nous a intrigué, au point de faire notre escale non plus à Mende mais sur le terrain tout proche de la ville de Millau. Cet ouvrage d’art est visible à plusieurs dizaines de nautiques de distance : son immensité et ses formes modernes n’ont rien à envier à d’autres grandes réalisations américaines ! Nous l’avions repéré en passant du coté de Rodez à l’allée mais l’envie a été plus forte dans le soleil rougissant…
L’envie de se rapprocher de plus en plus est forte, ainsi que celle de voir la réalisation en contre-plongée… mais celle de conserver nos licences également ! Nous nous contentons donc de quelques 360 au dessus du viaduc, et gravons à tout jamais ce paysage dans nos esprits.

Le retour sur Bron se passe sans problème...

Je n’avais jamais navigué en avion de tourisme sur un telle distance, mais je réalise maintenant, que par une météo pareille, ce moyen de transport et de tourisme comporte une foule de spécificités qui le rendent incomparable dans tous ses aspects.

Merci les Jeunes Ailes,


Récit signé Guy-William PIVOT and co


Quelques photos :


Préparation de la NAV


Roulage pour le point d'arrêt 16 à Lyon Bron


Un petit coucou aux plus sympas de tous les contrôleurs.


Prêt pour la navigation


Montée au FL65


Miam des nuages



Miam encore des nuages



Passage travers Langogne et son lac


En approche de Mende et de son terrain un peu particulier


Apontage sur Mende attention aux rabattants en finale














Notre tagazou le LN à Nogaro avec un taxiway assez sympa à 1m50 de la route.




Le célébre Viaduc de Millau


Zone désertique en approche du terrain de Millau


Descente sur la ville de Lyon


Trés longue finale établit ILS 34 à Lyon Bron


Finale 34 à Lyon Bron


_______________________________________
Faire du ciel le plus bel endroit de la Terre
www.volmontagne.com

www.air-films.com
avatar
ORSA
Fanatique

Nombre de messages : 850
Localisation : GAP-TALLARD LFNA
Date d'inscription : 16/06/2005

Re: Mission Nogaro

Message  ORSA le Lun 15 Mai 2006 - 17:38

Très bien rédigé...et en locurence une belle promenade...
avatar
Julien Jay
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 3249
Age : 30
Localisation : Check your six !
Date d'inscription : 31/10/2004

Re: Mission Nogaro

Message  Julien Jay le Lun 15 Mai 2006 - 18:32



Comme tu l'as dit belle promenade !!
A refaire sans hésitation.
Une idée pour la prochaine destination ? La Corse ?



_______________________________________
Faire du ciel le plus bel endroit de la Terre
www.volmontagne.com

www.air-films.com

Aigle Blanc
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1599
Age : 30
Localisation : montpellier AC Languedoc roussillon LFMT(34)/ LFPN ( toussus le noble)
Date d'inscription : 12/12/2004

Re: Mission Nogaro

Message  Aigle Blanc le Lun 15 Mai 2006 - 18:43

oui une tres bonne redaction!! tu es sur que tu as pas écrivain au lieu de pilote toi? mdr. les photos sont tres belles!! oui mendes est special comme terrain faut pas arriver n'importe comment et comme c'est écrit dans le texte faire attention au vent quand il est la!!! 5h19 c'est pas mal du tout!!
avatar
Maxime F
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 857
Age : 27
Localisation : Clermont-ferrand LFLC Auvergne
Date d'inscription : 16/03/2005

Re: Mission Nogaro

Message  Maxime F le Lun 15 Mai 2006 - 18:59

Certain de mon ac l'ont fait, le seul problème, c'est quand la météo n'est pas top et qu'il confonde la mer et le ciel ( c'est ce qui leur est arrivé).
De LFLC, ils ont mis 4-5h en Ces 172
avatar
Julien Jay
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 3249
Age : 30
Localisation : Check your six !
Date d'inscription : 31/10/2004

Re: Mission Nogaro

Message  Julien Jay le Lun 15 Mai 2006 - 19:12

Max acro a écrit:ertain de mon ac l'ont fait, le seul problème, c'est quand la météo n'est pas top et k'il confonde la mer et le ciel ( c'est ce qui leur est arrivé).
De LFLC, ils ont mis 4-5h en Ces 172

Ca doit dependre surtout de la Météo quand je suis allé aux Iles des Baleares plus précisemment à Palma de Mallorca il y a 2 ans en tagazou on a pas trop eut de probléme de ce genre, il faut veiller à son horizion artificiel et avoir effectuer un entrainement au VSV auparavent.

Bientôt les vacances ahh le bonheur !! planeur


_______________________________________
Faire du ciel le plus bel endroit de la Terre
www.volmontagne.com

www.air-films.com
avatar
Alexis_
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 540
Age : 31
Localisation : Au pied des Pyrénées (Oloron LFCO)
Date d'inscription : 14/03/2006

Re: Mission Nogaro

Message  Alexis_ le Lun 15 Mai 2006 - 19:30

Bravo pour ce récit, ça fait plaisir et ça donne envie !!
(vivement les vacances Very Happy)

Bons vols
Alex
avatar
Ark Pu
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1868
Age : 29
Localisation : Belgique / France
Date d'inscription : 10/06/2005

Re: Mission Nogaro

Message  Ark Pu le Lun 15 Mai 2006 - 19:34

Super récit et super vol. Les photos sont un peu petites je trouve, tu aurais du les laisser en 800x600 ce qui s'adapte très bien au forum je trouve.

Julien a écrit:
Max acro a écrit:ertain de mon ac l'ont fait, le seul problème, c'est quand la météo n'est pas top et k'il confonde la mer et le ciel ( c'est ce qui leur est arrivé).
De LFLC, ils ont mis 4-5h en Ces 172

Ca doit dependre surtout de la Météo quand je suis allé aux Iles des Baleares plus précisemment à Palma de Mallorca il y a 2 ans en tagazou on a pas trop eut de probléme de ce genre, il faut veiller à son horizion artificiel et avoir effectuer un entrainement au VSV auparavent.

Bientôt les vacances ahh le bonheur !! planeur

C'est sur que quand on vol au-dessus de l'eau on se demande un peu comment on est des fois. Mais si on monitore bien ses instruments y a aucuns problèmes. J'avais traversé la mer du nord de Calais à Douvre en DA40 au FL065 pour aller à Duxford Smile.
avatar
Zoulou Uniform
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 29
Localisation : Dans la rue du quai
Date d'inscription : 05/06/2005

Re: Mission Nogaro

Message  Zoulou Uniform le Lun 15 Mai 2006 - 19:41

Bravo les amis c'est très bien d'organiser ce genre de voyage ! N'hésitez pas à passer en Bretagne ! J'y invite d'ailleurs tous les jeunes-ailiens !

Je suis très impressionné par les photos du Viaduc de Millau, il parait d'ailleurs que notre très chère DGAC a édicté des règles très strictes (que je ne connais pas) concenrnant le survol de la zone... Je vous envie en tout cas ! Des instants comme ça on ne les oublie pas !

Jean
avatar
phantom
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2013
Age : 42
Localisation : En montagne
Date d'inscription : 08/03/2005

Re: Mission Nogaro

Message  phantom le Mar 16 Mai 2006 - 6:38

superbe recit, belle ballade et belle photos.

Parfait exemple de vol partagé à faire le plus possible

Une petite video prochainement ?

André

ps: vous arriviez pas un peu vite en finale, à Mende ?
ok je Arrow
avatar
Julien Jay
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 3249
Age : 30
Localisation : Check your six !
Date d'inscription : 31/10/2004

Re: Mission Nogaro

Message  Julien Jay le Mar 16 Mai 2006 - 7:02

phantom a écrit:Une petite video prochainement ?:
Vidéo prochainement avec le joli Beryl de Nogaro. Il manquera surement quelques scénes vu que j'étais le seul à filmer.. mais j'essayerais de monter un truc sympa.

phantom a écrit:ps: vous arriviez pas un peu vite en finale, à Mende ?
ok je Arrow

Les rabattants j'aime pas trop ça surtout avec un avion avec les pleins d'essence, de pax et de bagages .


_______________________________________
Faire du ciel le plus bel endroit de la Terre
www.volmontagne.com

www.air-films.com

Aigle Blanc
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1599
Age : 30
Localisation : montpellier AC Languedoc roussillon LFMT(34)/ LFPN ( toussus le noble)
Date d'inscription : 12/12/2004

Re: Mission Nogaro

Message  Aigle Blanc le Mar 16 Mai 2006 - 7:16

Oui pour faire aller dans les iles faut preparer correctement le vol!! Je vais peut etre faire un vol en juillet sur IBIZA avec le da40 pendant 2jours ou 3 faut voir!!


je connais un bon petit terrain avec de tres bon rabattants pas loin de chez moi!!( ne sourtout pas y aller avec un moteur trop faible sinon c'est dans la montagne que l'avion va finir) Bon d'un coté nous on a l'habitude avec le vent donc c'est plus un gros probleme mais c'est vrai que pour une personne qui a pas une grande habitude du vent fort cela peut faire tres peur!!

Ah oui vivement la video!!!!!!!!!

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8331
Age : 34
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Mission Nogaro

Message  Julien Robin le Mar 16 Mai 2006 - 8:57

c'est quel terrain ?
avatar
ML
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Féminin Nombre de messages : 2330
Age : 32
Localisation : 25°16'23''N 51°36'29''E
Date d'inscription : 17/04/2005

Re: Mission Nogaro

Message  ML le Mar 16 Mai 2006 - 9:56

Vesoul est pas mal non plus dans le genre Laughing

Avion revenu avec le même nombre de pièces qu'au départ ==> vol réussi il me semble! Very Happy

Un avion qui a pris des allures de zouc volant sur le chemin du retour... avec les cartes et les log de nav partout, les papiers de chocolat, des biscuits à moitié ouvert... Laughing

Encore merci pour le super accueil que nous a réservé l'AFIS de Mende et tous les gens de Nogaro!!!!!!! (ce fut pas le cas des controleurs de Toulouse, à l'aller comme au retour)



_______________________________________
Avoir un rêve, c'est donner un sens à sa vie.
avatar
phantom
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2013
Age : 42
Localisation : En montagne
Date d'inscription : 08/03/2005

Re: Mission Nogaro

Message  phantom le Mar 16 Mai 2006 - 10:01

ML a écrit:Un avion qui a pris des allures de zouc volant sur le chemin du retour... avec les cartes et les log de nav partout, les papiers de chocolat, des biscuits à moitié ouvert... Laughing


et ben si vous faites des orgies dans les avions maintenant, ou vas t on ...


André

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8331
Age : 34
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Mission Nogaro

Message  Julien Robin le Mar 16 Mai 2006 - 11:37

Je suis allé à Vesoul il y a un mois (en voiture), rien vu de particulier Smile
Le terrain est sur un plateau, ca a l'air assez dégagé quand meme !

au fait : bravo pour le récit (j'ai oublié, dans mon autre post Embarassed ) !

Aigle Blanc
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1599
Age : 30
Localisation : montpellier AC Languedoc roussillon LFMT(34)/ LFPN ( toussus le noble)
Date d'inscription : 12/12/2004

Re: Mission Nogaro

Message  Aigle Blanc le Mar 16 Mai 2006 - 14:25

le terrain c'est la GRANDE COMBES hummm le code LFTN et c'est au nord ouest de ales si je me trompe pas de ville!! un petit terrain en terre!! avis aux amateurs. Perso il est genial ce terrain et j'adore aller faire tater les roues des avions la bas
avatar
Julien Jay
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 3249
Age : 30
Localisation : Check your six !
Date d'inscription : 31/10/2004

Re: Mission Nogaro

Message  Julien Jay le Mar 16 Mai 2006 - 17:34

Voici la vidéo montée rapidement cette aprés midi...

http://jeunes.ailes.free.fr/Videos/Mission%20Nogaro.divx


_______________________________________
Faire du ciel le plus bel endroit de la Terre
www.volmontagne.com

www.air-films.com
avatar
skor 69
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 56
Age : 31
Localisation : lfhs
Date d'inscription : 11/04/2006

Re: Mission Nogaro

Message  skor 69 le Mer 17 Mai 2006 - 21:05

Bonjour,

Très sympa le montage, bien joué Julien !

PS : Je ne me suis encore jamais présenté sur le forum, il y a si peu de choses à dire : Guy-William, j’ai 17 ans, en Terminale S à Lyon. Pour le reste je vous laisse deviner… (le récit du vol est de moi)

A+
avatar
Ark Pu
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1868
Age : 29
Localisation : Belgique / France
Date d'inscription : 10/06/2005

Re: Mission Nogaro

Message  Ark Pu le Jeu 18 Mai 2006 - 15:13

Sympa cette petite vidéo Smile.
avatar
toto
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 701
Age : 30
Localisation : lfls(grenoble st geoirs)
Date d'inscription : 29/04/2005

Re: Mission Nogaro

Message  toto le Jeu 18 Mai 2006 - 15:44

bjr tt le monde;
Trés bon souvenir de ce voyage à travers le grand sud de la France ,c'est une éxperience à renouveller ...
un Grand merci à julien de nous avoir prété son avion ,à ML pour le chocolat et a SKOR pour le super récit qu'il a publié!
bons vols à tous .
Et merci JA sans lui on aurait pas pu faire tout cela!!!!
Thomas


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Ven 20 Oct 2017 - 16:01