Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

C’était un 20 Mai

avatar
F-THIE
Fanatique

Nombre de messages : 697
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/01/2005

C’était un 20 Mai Empty C’était un 20 Mai

Message  F-THIE le Sam 20 Mai 2006 - 11:05

20 Mai 1909
Le Français Paul Tissandier*, à Pau, France, parvient à voler à la vitesse de près de 66 km/h avec un Wright A.
Il est vrai que depuis le 18 Février 1909, date de son premier vol en solo à Pau (le 3 Février 1909 en double avec un des frères Wright, un vol de près de 3 minutes également à Pau**), les journalistes ne cessent de "l’espionner", tant ses qualités de pilote les ont impressionné ce jour là.
Ce sera le 16 Septembre 1909 que lui sera délivré, d’office, le N°10 Bis***.
Il décèdera le 10 Mars 1945 à Croissy-sur-Seine, France, et sera inhumé au cimetière du Père Lachaise à Paris, France.

* = Ne pas confondre avec Albert, son oncle, ni avec Gaston, son père, tous deux aéronaute Français.
** = Paul Tissandier fût l’un des trois pilotes avec Lucas-Gérardville et le Comte Charles de Lambert, à être formé par les Wright à Pau, France.
*** = Pour honorer nos Pionniers sans qu’Ils aient à se soumettre à une quelconque épreuve, l’Aéro-Club de France rédigeait une première liste alphabétique, puis une seconde pour réparer les omissions de la première, ce qui explique les Bis.

C’était un 20 Mai Paultissandier29gu
(Source : Archives publiques de la Ville de Pau)

20 Mai 1927
Charles Auguste Lindbergh décolle de New York, USA, pour traverser l'Océan Atlantique en solitaire et sans escale. Vol qui se terminera à Paris, Le Bourget, après 33 heures 30 minutes, à bord de son avion le Spirit of Saint Louis (Esprit de St Louis), un avion spécifiquement conçu pour ce vol. Cet exploit lui valut de recevoir le Prix Orteig de 25000 US$. Son statut fut tel qu'après sa traversée, il devint un interlocuteur important pour toutes les questions aéronavales jusqu'à sa mort. Le monoplan Ryan le Spirit of St Louis, nommé ainsi car Lindbergh avait emprunté 15000 US$ à des hommes d'affaires de St Louis. L’avion a une envergure 14,02 mètres, une longueur 8,36 mètres, une hauteur 2,44 mètres. Son poids à vide est de 975 kg, au maximal 2379 kg. Son moteur conçu par Joseph Worth développe 200 CV. Le vol devait faire 5809 Km, mais Lindbergh en parcourt 6300 Km, différence kilométrique expliquée par des écarts de route à plusieurs reprises. La moyenne horaire du vol avoisine les 180 km/h, mais à plusieurs reprises, Lindbergh dépassera les 200 km/h. Si Lindbergh était le premier à traverser l'Atlantique sans escale et en solitaire, il est néanmoins la 67e personne à traverser l'Atlantique sans escale. En effet 2 l'avaient traversé en avion en 1919, des Hauts de Terre-Neuve vers l'Irlande, 31 dans le dirigeable R34 d'Écosse en Amérique et retour les 14 et 15 Juin 1919, 31 dans le Zeppelin ZRS de Friedrichshafen à Lakehurst en 1924.
Il deviendra cependant pour tous et à tout jamais : L'Homme qui aura vaincu l'Atlantique.
Le 2 Mai 2002, Erik Lindbergh, petit fils de Charles, refera le vol à bord du New Spirit of St Louis, en 17 heures.

C’était un 20 Mai Calindberghetlethespiritofsain
Lindbergh posant devant le Spirit of Saint Louis

C’était un 20 Mai Spiritofstlouis8sf
Le Spirit Of St Louis exposé au Nasm

C’était un 20 Mai Lindbergherik3in
Erik Lindbergh à bord du New Spirit of St Louis
(Source : Les Chroniques de l’Aviation)


    © 2004-2018 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Mer 20 Nov 2019 - 12:55