Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Qui en veut à l'A380?

Partagez
avatar
skyman
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 87
Age : 35
Localisation : Brighton, UK
Date d'inscription : 11/05/2005

Qui en veut à l'A380?

Message  skyman le Sam 10 Juin 2006 - 15:32

Petit article trouvé sur www.tf1.fr :



Qui en veut à l'A380 ?

Trois câbles sectionnés ont été découverts dans la nuit de jeudi à vendredi sur un des Airbus A380 en cours d'assemblage à l'usine Jean-Luc-Lagardère de Toulouse-Blagnac. Selon le responsable de la communication d'Airbus France il s'agit "vraisemblablement d'un acte de malveillance".

Trois câbles ont été sectionnés sur un des Airbus A380 en cours d'assemblage à l'usine Jean-Luc-Lagardère de Toulouse-Blagnac. Incident, acte de malveillance ou volonté de sabotage? Pour Jacques Rocca, responsable de la communication d'Airbus France, "il s'agit vraisemblablement d'un acte de malveillance, découvert au changement d'équipe, et qui montre que les process de contrôle ont bien fonctionné". Une enquête interne devra déterminer pourquoi et dans quel contexte cet acte a été commis avant un éventuel dépôt de plainte, a-t-il ajouté avant de préciser que les parties sectionnées étaient en cours de remplacement.

La gendarmerie du Mirail s'est rendue sur place pour effectuer des constatations, a précisé le groupement de gendarmerie de Haute-Garonne. Airbus n'a pas précisé dans quelle partie de l'avion les câbles avaient été sectionnés ni la compagnie à laquelle il est destiné. L'affaire a été révélée dans son édition de samedi par la Dépêche du Midi qui parle d'un "sabotage" ayant eu lieu "de nuit, c'est-à-dire aux heures où les effectifs sont les moins nombreux".

Un salarié qui "déraille"?

"Lorsqu'on veut faire un sabotage, on ne se contente pas de couper quelques fils électriques", répond Jacques Rocca, rappelant qu'"il est toujours possible que l'un des 17.000 salariés d'Airbus déraille, mais que tout le personnel se sent très responsable et impliqué". Pour Xavier Petrachi, délégué syndical central CGT à Airbus, il peut s'agir d'un "incident" dû à l'arrivée depuis environ six mois de centaines de personnels supplémentaires de pays et de langues différents. Appelés pour "donner un coup de collier" en vue de la livraison des premiers exemplaires commerciaux, il arrive à ces personnels "de se marcher dessus" sur les chaînes d'assemblage, indique-t-il. "La difficulté c'est de tout mettre en musique", ajoute le syndicaliste , tout en précisant que la surveillance et les mesures de sécurité "sont plus importants pour l'A380 que pour n'importe quel modèle avant lui".

Le super-jumbo, d'une capacité de 555 à 840 places, est un avion aux dimensions de géant (80 mètres d'envergure, 73 m de long et 24 m de haut). Airbus doit livrer à la fin de l'année à Singapore Airlines les deux premiers exemplaires destinés à l'exploitation commerciale. Près de 160 exemplaires ont déjà été commandés par 16 compagnies aériennes.


Source: http://tf1.lci.fr/infos/france/0,,3308076,00.html
avatar
skor 69
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 56
Age : 31
Localisation : lfhs
Date d'inscription : 11/04/2006

Re: Qui en veut à l'A380?

Message  skor 69 le Sam 10 Juin 2006 - 17:32

wow !!! ça fait peur... Y'a vraiment des tarés de partout...
avatar
Maxime F
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 857
Age : 28
Localisation : Clermont-ferrand LFLC Auvergne
Date d'inscription : 16/03/2005

Re: Qui en veut à l'A380?

Message  Maxime F le Dim 11 Juin 2006 - 12:50

C'est bizare, mais ca prouve la surveillance des travaux, sinon, ils ne l'aurait pas vu!
avatar
Zoulou Uniform
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2020
Age : 30
Localisation : Dans la rue du quai
Date d'inscription : 05/06/2005

Re: Qui en veut à l'A380?

Message  Zoulou Uniform le Dim 11 Juin 2006 - 14:03

Avez vous des infos quant à l'abruti (les ?) qui ont fait ça ?

Heis Spiter
Initié
Initié

Masculin Nombre de messages : 31
Age : 29
Localisation : LFOH
Date d'inscription : 25/04/2006

Re: Qui en veut à l'A380?

Message  Heis Spiter le Lun 12 Juin 2006 - 12:12

Ca fait peur dans le cas d'un sabotage !!! Des gens n'aiment pas l'A380 au point de bousiller le travail, la fierté de certains, et mettre en danger la vie d'autre...

J'espère que c'était juste une erreur, dû à la surpopulation.
avatar
phantom
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2013
Age : 43
Localisation : En montagne
Date d'inscription : 08/03/2005

Re: Qui en veut à l'A380?

Message  phantom le Mar 13 Juin 2006 - 6:56

ne soyez pas naif...

sans vouloir tirer de conclusions attives, gardez bien à l'esprit qu'un incident majeur sur cette appareil ferait plaisir à beaucoup de monde, car il remettrait en cause la mise en service de l'oiseau et le discrediterai aupres de ces futurs clients, au profit d'autre fournisseur ...

Les conflits industriels ont des enjeux economique tels, que malheureusement il doit falloir rester vigilant ....

Il est peu probable que ca soit un "abrutis" isolé qui puisse entrer sur le site et faire un acte pareil ...

André
avatar
Eric
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 405
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 02/11/2005

Re: Qui en veut à l'A380?

Message  Eric le Mar 13 Juin 2006 - 23:23

C'est pas possible de voir cela

Aigle Blanc
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1599
Age : 31
Localisation : montpellier AC Languedoc roussillon LFMT(34)/ LFPN ( toussus le noble)
Date d'inscription : 12/12/2004

Re: Qui en veut à l'A380?

Message  Aigle Blanc le Mer 14 Juin 2006 - 7:27

J'ai parlé hier toute l'aprem au responsable technique sur une partie du 380 sur ce sujet des 3cables!! Ils veulent rien dire et d'apres lui normes de sécu vont augmenter encore plus apres cette histoire! C'est pas possible de faire des conneries comme cela!!
avatar
ML
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Féminin Nombre de messages : 2332
Age : 32
Localisation : 25°16'23''N 51°36'29''E
Date d'inscription : 17/04/2005

Re: Qui en veut à l'A380?

Message  ML le Mer 14 Juin 2006 - 9:11

J'en connais beaucoup qui se frotteraient les mains si "par malchance extrême" il arrivait quelque chose au 380...

ça s'appelle la guerre économique... et comme dans toutes guerres, tous les moyens sont bons... même les plus déloyaux!


_______________________________________
Avoir un rêve, c'est donner un sens à sa vie.
avatar
jp²
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 455
Age : 56
Localisation : Bron,Corbas
Date d'inscription : 10/05/2006

Re: Qui en veut à l'A380?

Message  jp² le Mer 14 Juin 2006 - 12:01

ML a écrit:J'en connais beaucoup qui se frotteraient les mains si "par malchance extrême" il arrivait quelque chose au 380...

ça s'appelle la guerre économique... et comme dans toutes guerres, tous les moyens sont bons... même les plus déloyaux!


http://www.boursier.com/vals/FR/eads-alors-que-l-action-plonge-en-bourse-les-analystes-refont-leurs-comptes-news-189306.htm

suffit de voir les réactions de la bourse a chaque nlle un peu frileuse...
avatar
penguin
Pilote de ligne
Pilote de ligne

Masculin Nombre de messages : 703
Age : 38
Localisation : CDG
Date d'inscription : 26/05/2005

Re: Qui en veut à l'A380?

Message  penguin le Jeu 15 Juin 2006 - 9:17

Cette chute de l'action n'a rien à voir avec l'"acte de malveillance" qui est survenu sur les chaines de montage. Le retard qu'Airbus a annoncé hier est impressionnant et les variations du cours d'une action n'ont pas toujours de rapport avec l'intérêt propre de l'entreprise elle-même (certains avanceraient même que cette chute du cours profiterait aux deux actionnaires principaux que sont Daimler-Chrysler et Lagardère, pour sortir du capital d'EADS)...
Cependant les spécilasites de l'industrie aéronautique reconnaissent que la structure industrielle d'Airbus est bien plus efficace que celle du grand concurrent Boeing qui a de gros sous-ensemble beaucoup plus éloigné de la chaîne de montage de l'état de Washington, qu'Airbus avec ses sous-ensembles concentrés sur l'Europe.
Par ailleurs, il faut replacer les choses dans son contexte. La chaîne de montage rencontre de réelles difficultés qui sont essentiellement le fait des systèmes embarqués de loisir pour les PAX, commandés par les compagnies et dont les fournisseurs sont propres au choix de chaque compagnie.
Mais au-delà de ça il y a des luttes de personnes au sein d'EADS, où les têtes d'Airbus et de la maison mère EADS se tirent dessus, mais ça n'est pas une nouveauté dans cette structure franco-allemande.
Pour preuve de la volatilité du titre, après avoir perdu 26% de sa valeur hier, le titre est remonté de 2% dès le début de journée.
avatar
Zoulou Uniform
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2020
Age : 30
Localisation : Dans la rue du quai
Date d'inscription : 05/06/2005

Re: Qui en veut à l'A380?

Message  Zoulou Uniform le Jeu 15 Juin 2006 - 18:26

Tout à fait d'accord avec Penguin. Les actionnaires, pour ainsi dire n'en ont absolument rien à foutre des trois pauvres câbles qui ont été sectionnés. de toute manière l'avion aurait identifié la panne tout seul, son informatique étant dotée d'un système de diagnostique (d'ailleurs si certains d'entre vous possèdent un bateau avec un moteur Hors Bord style Yamaha 4 Temps 100 cv, des systèmes sommaires de diagnostiques sont incorporés à l'électronique du moteur pour fournir à l'ordinateur du mécano les données relatives à l'utilisation du moteur, vous voyez bien ces choses là maintenant c'est très répandu).

Les actionnaires jouent avec des dizaines de milliards de dollars, le but étant de faire des placements rentables. Le problème, c'est qu'après la pluie... vient le beau temps. Airbus a eu un développement exceptionnel ces dernières années, a dépassé Boeing et a mis en service des fleurons de l'aéronautique de demain. Evidemment une entreprise qui fait d'aussi retentissants progrès et qui sont tant médiatisés, elle va intéresser les investisseurs. Le cours a donc flambé devant la demande d'actions EADS (maison mère d'Airbus), et il a atteint des sommets. Maintenant que l'A380 entre en phase commerciale, le tout n'est plus de faire de belles innovations, mais d'en assumer le succès... Ceci passe par plusieurs points qu'ils me semble utile de rappeler:

1- Rassurer les investisseurs (quand on est côté c'est primordial)
2- Maintenir un carnet de commandes plein (ça se tient avec 160 commandes fermes de 3-80)
3- Assurer des délais de livraison (les compagnies derrière ont à tenir une comptabilité et elles aussi à rassurer leurs banquiers et actionnaires.
4- Ne pas mentir au marché.

Sur le premier point, ça colle pas: La guerre de succession à la tête d'EADS a été finalement remportée à Noël Forgeard, mais au prix de tensions entre les actionnaires majoritaires.
Je rappelle que ces actionnaires majoritaires sont: l'Etat Français (15% du capital), et le groupe Lagardère (15%). La part Française est de 30%. La part allemande est de 30% également (15% à l'Etat Allemand et 15% à Daimler Chrysler (dont le président Jürgen Schrempp convoitait si mes souvenirs sont bons la présidence d'EADS). Le reste des actions (40%) est flottant et change de mains chaque jour. La guerre de succession a opposé la France et l'Allemagne indirectement. Politiquement ça a fait des remous et Angela Merkel, notre amie chancelière des teutons s'est offusquée de ça auprès de Chirac. Forcément ça a une influence néfaste sur les marchés. Autre affaire qui pèse sur la crédibilité d’Airbus, le très mauvais bilan financier de la SOGERMA (300 millions d’euros de trou) et 1000 emplois qui risquent de sauter. Une gestion aussi médiocre (même si elle est due à la perte d’un contrat qui était tenu depuis de nombreuses années avec l’armée de l’air pour la maintenance des avions de transport) ne peut laisser indifférent. Les billes des actionnaires son en jeu et forcément quand les managers déconnent ils leur retirent leur confiance…

Sur le second point, niveau 3-80 ça se porte pas mal du tout. Le 3-20 se porte pas mal avec la commande historique d’une Low Cost (120 machines). Néanmoins les marchés sont encore perturbés par les embrouilles entre Boeing et Airbus au sujet des aides publiques à la recherche (dont profite massivement Boeing par le biais de ses contrats militaires extrêmement juteux…)

Sur le troisième point, c’est bien là que le marché a fait merder Airbus : Les livraisons promises à Singapore Airlines pour la fin de l’année ont été repoussées. Après tout ce tapage médiatique, ça ne pouvait que mal tomber, et les commandes portent sur des volumes incroyables. Les retards risquant de s’accumuler, ça risque de pénaliser les compagnies (et Airbus serait contraint à verser des pénalités).


Enfin sur le quatrième point, et je conclurai là-dessus, on ne raconte pas de bobards aux actionnaires. A l’annonce du développement (déjà bien avancé du 787), Boeing a pris de court Airbus, si bien que leur réaction, en plein boom des commandes d’A380, fut aussitôt d’annoncer une version plus moderne du 330 biréacteur déjà existant et ayant fait ses preuves. Cette annonce a certainement eu pour effet d’attiser le mouvement spéculateur (et l’absence de réponse face à Boeing de la part d’Airbus aurait certainement fait chuter le cours en bourse de l’action EADS). Dans ce registre de "mensonge", même si là n'était pas l'intention de la direction d'Airbus, un exemple probant mais relevant d'un scandale très grave, l'affaire Enron (faillite d'un grand groupe US il y a quelques années), provoquée en quelques jours, due à la révélation d'une comptabilité complètement truquée. Voila comment ont réagi les actionnaires, mais ont carrément laissé l'entreprise sur le carreau... Voila ce que je pense de cette malheureuse aventure… J’ai des vues libérales que j’assume mais je reconnais toutefois la limite du système capitaliste (et en particulier les spéculateurs jouant avec de gros volumes, un particulier qui vend 50 ou 100 actions n’aura aucun poids sur le cours de l’action…). A force de penser profitabilité on perd le Nord et on finit par faire chuter le cours d’une action en quelques jours de plus de 30%... Mais est-ce que l’entreprise a vraiment perdu ces 30% ? Je trouve ça absurde… Et ça profite à quelques politiques mal avisés…


Jean

thomas29
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 30
Localisation : Brest dans le 29 loin là bas......
Date d'inscription : 12/01/2006

Re: Qui en veut à l'A380?

Message  thomas29 le Jeu 15 Juin 2006 - 18:30

Je rajouterais même un paramètre sensible qui était à même de destabiliser les marchés: la vente de stock-options par la famile Forgerard et le groupe Lagardère.

Thomas
avatar
penguin
Pilote de ligne
Pilote de ligne

Masculin Nombre de messages : 703
Age : 38
Localisation : CDG
Date d'inscription : 26/05/2005

Re: Qui en veut à l'A380?

Message  penguin le Ven 16 Juin 2006 - 8:03

Héhéhé, ça sert d'être un "initié"
avatar
Zoulou Uniform
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2020
Age : 30
Localisation : Dans la rue du quai
Date d'inscription : 05/06/2005

Re: Qui en veut à l'A380?

Message  Zoulou Uniform le Ven 16 Juin 2006 - 12:09

Disons que ça n'a rien d'illicite mais que ça en dit long sur ce qui se passe dans leurs petites caboches...
avatar
Contrôlator
Contrôleur Aérien
Contrôleur Aérien

Masculin Nombre de messages : 635
Age : 42
Localisation : LFLY
Date d'inscription : 26/05/2006

Re: Qui en veut à l'A380?

Message  Contrôlator le Ven 16 Juin 2006 - 15:25

Justement si, le "délis d'initié", comme son nom l'indique est un délis passible du tribunal correctionnel ...
avatar
penguin
Pilote de ligne
Pilote de ligne

Masculin Nombre de messages : 703
Age : 38
Localisation : CDG
Date d'inscription : 26/05/2005

Re: Qui en veut à l'A380?

Message  penguin le Ven 16 Juin 2006 - 15:48

Le délit d'initié est une infraction puni par le Code Monétaire et Financier:
Article L465-1:
Est puni de deux ans d'emprisonnement et d'une amende de 1 500 000 euros dont le montant peut être porté au-delà de ce chiffre, jusqu'au décuple du montant du profit éventuellement réalisé, sans que l'amende puisse être inférieure à ce même profit, le fait, pour les dirigeants d'une société mentionnée à l'article L. 225-109 du code de commerce, et pour les personnes disposant, à l'occasion de l'exercice de leur profession ou de leurs fonctions, d'informations privilégiées sur les perspectives ou la situation d'un émetteur dont les titres sont négociés sur un marché réglementé ou sur les perspectives d'évolution d'un instrument financier admis sur un marché réglementé, de réaliser ou de permettre de réaliser, soit directement, soit par personne interposée, une ou plusieurs opérations avant que le public ait connaissance de ces informations.


    © 2004-2018 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Ven 17 Aoû 2018 - 7:45