Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

info sécurité voltige (prévol...)

Partagez
avatar
toto
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 701
Age : 30
Localisation : lfls(grenoble st geoirs)
Date d'inscription : 29/04/2005

info sécurité voltige (prévol...)

Message  toto le Lun 24 Juil 2006 - 11:18

bonjour a tous ,

J'ai trouvé plusieurs informations interressantes sur le site de france voltige concernant la sécurité du vol en voltige; je tenais à vous les montrer:

Quand et comment faire la prévol ?

La prévol s'effectue avant chaque vol de voltige sans exception et sa profondeur doit alors être la même quel que soit le contexte. En particulier, il faut se méfier des stages ou compétitions où on se presse, parce que le temps manque. Si le pilote suivant doit s'installer rapidement pour gagner du temps, alors et sous sa responsabilité, il convient au minimum qu'un collègue effectue une visite prévol à sa place. Ce ne serait pas la première fois qu'un problème grave (crique de longeron) serait découvert entre deux vols d'entraînement menés tambour battant !

Des prévols plus approfondies peuvent être exécutées lors de décapotages dont la fréquence peut être définie en commun avec l'unité d'entretien. Dans le cas du CAP 10, l'ouverture partielle des capots moteurs est un confort dont on ne peut pas se permettre de ne pas profiter au moins à chaque demi-journée, sinon à chaque vol. Cependant, il faut savoir que si la communauté des voltigeurs a l'habitude sur les monoplaces de décapoter et recapoter de manière autonome à grands coups de tournevis, certains puristes considèrent que tout décapotage demande de signer une APRS...

Ce n'est pas le lieu ici de donner des consignes générales d'exécution de la prévol : il suffit (normalement) de lire le manuel de vol. En général, il décrit une prévol classique, en faisant le tour de l'avion, mais il est souvent muet sur les points particulièrement à vérifier dans le cas de nos avions de voltige que l'on ne ménage pas vraiment... Il conviendra donc d'orienter la prévol. De manière générale, vous allez trouver ici quelques conseils, issus essentiellement de mon expérience personnelle, mais que l'on peut généraliser. Ils ont certainement le défaut d'être incomplets...

2) - Comment orienter une prévol ?

D'abord, orienter une prévol nécessite de bien connaître l'avion, ses points faibles et ses caractéristiques propres. C'est souvent votre instructeur qui saura vous faire partager l'expérience de générations de pilotes, et il vous suffira de retenir les astuces qu'il vous donnera. De manière générale, un avion de voltige est dimensionné confortablement pour le domaine de vol autorisé, mais il est bien clair que par rapport à un avion "de vol à plat", il subit des contraintes plus grandes. Les trois règles d'or sont les suivantes :
- tout ce qui est rigide va se déformer et se criquer,
- tout ce qui est fixe aura tendance à ne plus l'être,
- tout ce qui est déjà destiné à bouger par conception a tendance à se débiner définitivement et finira un jour par le faire ou à se bloquer définitivement et finira aussi par le faire...

2.1) - Tout ce qui est rigide va se déformer

La voilure, le longeron le fuselage, etc. ont une certaine souplesse et sont censés se déformer de manière réversible. Il s'agit donc de vérifier que ces déformations sont bien réversibles. Dans le cas contraire, des criques apparaissent, et elles sont plus ou moins visibles. Les éléments à vérifier sont principalement : - les voisinages de longerons de voilure et de profondeur, près du fuselage bien sûr, dessous comme dessus,
- les pieds de "pelles" d'aileron,
- le bâti moteur lors de décapotages réguliers,
- les butées de direction,
- la flasque d'hélice (crique circulaire),
- les lames de train,
- les pales d'hélice (on voit parfois des rides de vieillissement apparaître),
- le triangle,
- le tissu des ceintures,
- les bielles de commandes de vol lorsqu'elle sont visibles et accessibles (dernier renvoi d'aileron),
- etc.

2.2) - Tout ce qui est fixe va finir par bouger

Il convient de savoir que tout collage peut se décoller, que toute vis même apparemment bien serrée peut se desserrer si elle n'est pas freinée, que tout assemblage finira par se désassembler, etc. Il convient de vérifier :
- le serrage de l'ensemble des vis, en insistant sur celles que l'on sait partir de manière classique (Karman d'emplanture d'aile), capot moteur parfois, fixation des dos de chat, serrage de la lame de train auxiliaire (uniquement détectable en soulevant la queue de l'avion : posé au sol, c'est indétectable),
- le bon serrage et l'état des vis de fixation du bâti sur le fuselage,
- le bon serrage du train principal. Jeter un coup d'œil lorsque votre copain freine : le train ne doit pas se secouer d'avant en arrière...
- le bon serrage du plan fixe (souvent repéré d'un trait de couleur, le reste est affaire de mécano et de clé dynamométrique),
- les fixations de verrière,
- la fixation du pied de manche,
- la fixation de la manette de gaz (on y imprime des efforts insoupçonnés pendant les rotations...),
- tous les équipements moteur : durites, câbles, démarreur, tuyaux, etc...
- la fixation du trim,
- le collage du revêtement d'aile sur les nervures (taper sur le dessus des nervures : cela ne doit pas résonner comme une guitare !),
- la tenue des pots ou pipes d'échappement,
- la bonne tenue en place des dispositifs de largage verrière.

2.3) - Tout ce qui est mobile va finir par se débiner ou se coincer

On ne répétera jamais assez que les chaînes de commande de vol sont particulièrement critiques sur un avion de voltige. Il convient donc de vérifier :
- la qualité (absence de jeu excessif et de point dur) de toutes les articulations : pied de manche, ailerons, profondeur, direction,
- la qualité (absence de jeu excessif et de point dur) et la propreté de tous les dispositifs devant glisser (palonniers coulissants, tringlerie gainée, tubes de palonnier guidés par palier à bille ou téflon, commandes moteur),
- un fonctionnement correct du trim (pas trop raide, mais pas lâche non plus),
- un plein débattement de toutes les commandes,
- le fonctionnement du largage verrière (pas tous les jours, mais un petit essai de largage entre copains, avec maintien en place de la verrière ne fait pas de mal).

3) - Cas critique : après un démontage

On a dû vous le dire et vous le répéter : après un démontage - remontage, un avion est potentiellement dangereux. Il apparaît d'autre part que la conduite d'un vol d'essai n'est pas simple, parce qu'il faut vraiment TOUT essayer.

Des exemples variés (et vécus ou vécu par des amis proches...) s'offrent à nous : décollage avec l'essence fermée (alors qu'elle est bien sûr "toujours" ouverte), commandes remontées à l'envers, commandes non remontées, circuit de Christen monté à l'envers, manche "juste emmanché" mais pas fixé (pas vécu en ce qui me concerne, mais très crédible), etc. Ne décollez jamais pour faire un vol de remise en service d'un avion dont les commandes ont été démontées sans avoir vous-même vérifié avec le mécano avant fermeture de l'ensemble des trappes avion que tout vous semble dans l'ordre (fixation, articulation, freinage des vis, sens de débattement). En particulier, autant un remontage de direction à l'envers se détecte dès le roulage (cheval de bois automatique) autant le même problème sur les ailerons ou la profondeur peut ne se voir qu'à la rotation, c'est-à-dire : en l'air et trop tard.

4) - Le pilote

Il faut bien aussi avoir à l'esprit que le pilote aussi doit se soumettre à la prévol : forme physique et mentale, envie de voler, acceptation du risque, etc. Le zéro défaut n'existe pas. C'est à chacun d'entre nous de tendre vers ce but, en sachant que le pilote fait partie de la boucle de l'incident ou de l'accident : notre sport est un sport mécanique. Ne l'oublions pas

auteur ==>Gérard Bichet

LES VÊTEMENTS EN VOLTIGE


1- Vêtements

Dans un avion de voltige, le risque d'incendie peut être considéré comme plutôt un peu supérieur à celui des avions uniquement utilisés en catégorie U ou N. En effet :
le vol inversé fait plus souvent apparaître des problèmes d'étanchéité (beaucoup d'avions ont ou ont eu des fuites d'essence en négatif).
Les réservoirs sont peu protégés et immédiatement accessibles en cabine. Ils peuvent par exemple " choir " sur les jambes du pilote (cas vu sur Cap 10).
Les circuits d'essence sont très accessibles et peuvent donc être endommagés suite à des mouvements du pilote violents ou mal coordonnés.
Voilà pourquoi, comme dans tout autre avion, il est nécessaire de porter des vêtements permettant, soit de se protéger contre le feu, soit au moins de ne pas en aggraver les conséquences. Le port de sous-vêtements et d'une combinaison de vol en coton est une solution fortement recommandée. Le prix des combinaisons ignifugées de type " course automobile " est effectivement élevée, et elles sont plutôt chaudes en été, mais il est vrai qu'elles sont idéales.

2- Chaussures

Il est recommandé de porter des chaussures montantes, étroites et permettant de cacher les lacets. En effet :
une chaussure basse peut se déchausser et rester bloquée derrière un palonnier en déclenché (le résultat d'un blocage partiel reste mal connu).
Les lacets peuvent se bloquer dans un palonnier coulissant (le résultat est alors bien connu, même si la cause un certain jour de 1994 n'était pas celle-là…).==> (il me semble qu'Eddy Dussaut à eu un probléme de ce genre et c'est crashé en mer à cause d'une chaussure qui a bloquer sa commande qq peut confirmer ?)
Une chaussure large peut endommager ou arracher des tuyauteries, des flexibles d'essence ou de lockeed, lorsque l'habitacle est étroit et que les mouvements exécutés dans les déclenchés sont un peu trop ample. (En particulier en début de progression, lorsque le pilote n'économise pas son geste et son effort au strict nécessaire).
La solution recommandée est alors de porter des bottines de course automobile. Leur prix est plutôt raisonnable et pas très éloigné de celui d'une paire de baskets classiques.

3- Gants

Le port des gant n'est pas de la frime : beaucoup de pilote se sont déjà abîmés les doigts sur les tableaux de bord d'avion, ont déjà échappé le manche en déclenché négatif, etc.
Bien sûr, ils permettent aussi de se protéger du feu et ils peuvent être assez utiles pour se débarrasser sans risque d'une guêpe par exemple qui se serait introduite dans l'habitacle de nos avions laissés ouverts sur les parkings en herbe…

4- Casque et cagoule

Il est rigoureusement recommandé de porter un casque radio et surtout de l'équiper d'un moyen absolument sûr pour le maintenir quoi qu'il arrive. Les solutions de type bandeau, velcro, et sangle et autres ont tout prouvé y compris leur inefficacité, surtout dans les cas où on en a vraiment besoin.
Seule la cagoule permet un confort parfait et un maintient sans faille. Trois verrière ont été perdues en vol en 1999 et, il est à noter que le contact permanent avec le sol a bien aidé un de nos camarades à revenir se poser (après avoir pris du métal et 300Km/h de vent dans la figure). Si le casque s'était perdu dans la cabine, peut-être la suite de l'histoire n'aurait-elle pas été la même.
Il peut être également intéressant de disposer des mousses sur le casque, et d'enlever tout ce qui peut rayer ou fendre la verrière (bouton pression). En effet, les taux de roulis rapides des avions d'aujourd'hui ne permettent pas toujours d'éviter de heurter une verrière étroite ou basse avec la tête.

5- Lunettes de soleil

Pour les mêmes raisons que précédemment, le port de lunettes de soleil à monture et optique plastique est également recommandé. Elles permettent de se protéger les yeux du vent relatif et de les garder ouverts si la verrière s'en va simplement. Elles protègent bien les yeux des morceaux de métal lorsque le départ de la verrière en jette quelques uns, et ne risquent pas de se briser en éclats dangereux blessant les yeux ou le visage.
Accessoirement, elles peuvent même protéger du soleil !


auteur ==>Gérard Bichet

Je pense que ces informations peuvent être utile pour les fins voltigeurs du forum yuyuk

bons vols à tous
toto

Alan
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 28
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 04/08/2005

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  Alan le Lun 24 Juil 2006 - 19:45

Entierement d'accord Toto.
Chapeau à toi pour n'avoir rien oublier et tout avoir passé en revu comme ca!
Je me joint à Toto pour vous conseiller ses recommandations!
Alan
avatar
phantom
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2013
Age : 42
Localisation : En montagne
Date d'inscription : 08/03/2005

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  phantom le Mar 25 Juil 2006 - 6:50

tiens en parlant voltige

je cherche le manuel de vol d'un cap10 au format electronique.
Personne n'aurait ca dans un coin par hasard ?

André

C510
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 373
Age : 32
Localisation : Cannes (LFMD)
Date d'inscription : 08/10/2005

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  C510 le Mar 25 Juil 2006 - 7:01

avatar
phantom
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2013
Age : 42
Localisation : En montagne
Date d'inscription : 08/03/2005

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  phantom le Mar 25 Juil 2006 - 7:08

pile dans le mile Emile !!

Super Merci thumleft

André
avatar
Pobjwaf
Invité

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  Pobjwaf le Dim 27 Aoû 2006 - 19:23

Mouai... Et puis on peut aussi mettre un pantalon anti-G non? et pourquoi pas des sieges éjéctables aussi pendant qu'on y est!!! Ah cte jeunesse!! Very Happy Very Happy
avatar
Tanguy
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 59
Age : 27
Localisation : Bouches Du Rhônes (13)
Date d'inscription : 24/07/2006

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  Tanguy le Dim 27 Aoû 2006 - 19:37

Pobjwaf00... voyons! Tout ce qu'a dit Toto est super important, c'est vrai! On l'oublie bien trop souvent. Il y a une semaine encore, une bonne visite prévol m'a semble t'il éviter de m'envoyer au tapis en planeur...
On a un peu trop tendance à les oubliers, ou à mal les faire, car on ne détecte souvent rien lors de ces prévols... Mais il faut quand même continuer à les faire sérieusement, surtout en voltige, et lors de stage ou l'avion ne fait que décoller atterrir...
Merci Toto pour ce "petit" récapitulatif très complet!
avatar
Pobjwaf
Invité

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  Pobjwaf le Dim 27 Aoû 2006 - 20:52

Faut pas confondre deux choses très distinctes : la Sécurité des vol et la Frime! Dans l'aviation, et plus particulièrement dans la voltige doit régner un esprit de rigueur, de sérieux, que l'on retrouve notament dans la visite pré-vol.
Mais les histoires du genre faut mettre une combinaison ignifugée, des gants et tout le tralala, excuse moi mais j'appelle ça de la frime!! Et aujourd'hui dans notre aviation telle qu'elle existe, moins il y en aura et mieux l'aviation légère ( LEGERE faut pas oublier ce mot!!! on est tous des pilotes du dimanche! ) se portera. Enfin ceci n'engage que moi....

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8331
Age : 34
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  Julien Robin le Dim 27 Aoû 2006 - 21:18

disons qu'à notre modeste niveau, tout n'est question que de juste mesure !

Alan
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 28
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 04/08/2005

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  Alan le Mer 30 Aoû 2006 - 21:25

Pobjwaf je suis pas d'accord avec toi pour ce qui est de la combinaison et des gants...
La conbinaison est avant tout un confort pour moi...
Pour les gants je peux te dire que quivant les manches ceux-ci peuvent être très utiles, je n'ai pas eu de gants cette saison et je peux te dire que le prochain coup que je remonte voltige, je le prend direct, mais ceci dépend reellement de la suface du manche...
Alan
avatar
F-GMRG
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 28
Localisation : -LFBP- Pau Pyrénées
Date d'inscription : 15/03/2005

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  F-GMRG le Mer 30 Aoû 2006 - 21:32

Pareil de mon coté, la combi c'est non seulment confort (en Cap on se fait vite scier au coup sans col,...) et sécurité (pas de risque d'objets oubliés dans les poches, habit dédié au sport, à moins que certains ne transpirent pas après 40minutes de Voltige...et un point positif en cas de Feu...).
pour les gants, as tu déjà rencontré une guêpe dans ton cockpit? le jour ou ca t'arrive tu sera content si tu as des gants, et pourtant ce n'est pas censé etre leur utilité première,... je connais une personne qui a dépassé le facteur de charge max suite au glissement du manche..pareil, les gants ça peut servir...
avatar
phantom
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2013
Age : 42
Localisation : En montagne
Date d'inscription : 08/03/2005

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  phantom le Jeu 31 Aoû 2006 - 6:19

et puis moi je dis que ca fait style le casque top gun dans un cap 10 (vu sur certaines photos passées recement)

Lac'est sur y a pas moyen de perdre le casque en route



André
avatar
F-GMRG
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 28
Localisation : -LFBP- Pau Pyrénées
Date d'inscription : 15/03/2005

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  F-GMRG le Jeu 31 Aoû 2006 - 8:55

Oui j'ai vu ça également, là y a pas à dire ça fait un peu trop lol... un scratch en guise de mentonière suffit amplement

pobjwaf03
Interessé
Interessé

Masculin Nombre de messages : 26
Age : 29
Localisation : St Rambert d'Albon
Date d'inscription : 21/12/2005

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  pobjwaf03 le Jeu 31 Aoû 2006 - 9:05

Héhéhé ça me fait doucement rigoler tout ça!! M'enfin personnellement je pense que mon cher pobjwaf00 a pas tors. Franchement, faut arréter de se voiler la face,il n'y a abslument aucun intéret de porter combinaison et gans en voltige. On peut bien se réconforter en se disant que le manche ne glissera pas, k'on aura rien dans nos poches, m'enfin.. par contre les justifications du type, les gans ça évite de se faire piquer par une guêpe ,ou la combinaison c'est une question de confort, là on frise le ridicule, pour ne pas dire qu'on y est complétement dedans. si t'as peur des guepes, met une monstiquère parce
qu'elles ne piques pas qu'aux mains, et coté confort, si t'es pas bien dans tes vêtements, change de marque de fringues. Aprés l'histoire d'oublier des objet dans les poches de son pantalon je trouve ça gros dans un sujet sur la prévol voltige, parce ke justement c'est une chose à vérifier avant de voler, pas la peine de combinaison.
Bref ce sujet peut être trés longtemps combattu par deux camps, celui des pilotes en jeans troué et chaussures pourries qui vol pour ce faire plaisir, et celui des pilotes en combar, gants et casque de mikey qui vole pour se montrer.
Aprés, chacun fait comme il le sens, mais faut peut-être pas non plus se la jouer trop top gun; ( pour info Tom Cruise volait sur F14 dans le film, fau pas oublier)
Allé bon vol les gars, et n'oublier pas, il parait que si le manche vous glisse des mains il se met tout seul en butée et ça fait prendre beaucoup de G.


BJWAF attitude
avatar
phantom
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2013
Age : 42
Localisation : En montagne
Date d'inscription : 08/03/2005

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  phantom le Jeu 31 Aoû 2006 - 9:19

pobjwaf03 a écrit:il parait que si le manche vous glisse des mains il se met tout seul en butée et ça fait prendre beaucoup de G.
BJWAF attitude



T'aurais du mettre un smiley à la fin, y en a qui pourraient le prendre au 1er degré ....

Ceci dit, ca m'aurait étonné qu'un pobjwaf contredise un pobjwaf... Mr. Green

André
avatar
Arnaud
Invité

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  Arnaud le Jeu 31 Aoû 2006 - 9:25

La combi jétais contre... jusqu'à un beau jour où, à voler en jean... une couture s'est malencontreusement mis sous la sangle... vol normal... retour du vol catastrophique, les hanches en sans... commecez un peu à pousser vous verrez que vous êtes content d'être à l'aise et de pas avoir les couturs du jean qui viennent vous défoncer les hanches à ne plus pouvoir marcher au retour du vol (ça m'est arriver....).

NDM: post expurgé de tout ce qui était largement de trop ...
JulienR

thomas29
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 29
Localisation : Brest dans le 29 loin là bas......
Date d'inscription : 12/01/2006

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  thomas29 le Jeu 31 Aoû 2006 - 10:02

Je me disais aussi .... via le portail je vais sur le topic je lis la première page et quand je reviens sur la page 2 elle existait plus . Faut pas faire peur aux gens comme ça parce que si je commence a voir des posts qui n'existent pas je vais me poser des questions sur mon état de santé et mes capacités à voler etrh
Plus sérieusement je pense que l'habillement et la tenue de vol c'est plus une question de feeling personnel qu'autre chose. Le principal c'est quand même d'être en confiance dans son avion et la tenue de vol peut apporter à certains cette "confiance" qui leur permettra de voler serainement.
cf les facteurs humaisn dans les bouquins de préparation aux brevets

Thomas
avatar
F-GMRG
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 28
Localisation : -LFBP- Pau Pyrénées
Date d'inscription : 15/03/2005

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  F-GMRG le Jeu 31 Aoû 2006 - 10:04

Eu dsl mais là ça frise le foutage de gueule quand même, si je cite ces exemples c'est parceque c'est du vécu, de mon coté ou de celui de mes collègues, on en a parlé, perso je vole toujours sans gants, et c'est une connerie ce que je fais, je pense sérieusement à m'en acheter une paire quand on sait qu'il y a un esseim de guêpes a 15m du hangar et que plusieurs pilotes de mon équipe se sont retrouvés avec une guepe dans le cokpit, et là on la prend entre les doigts je suppose????
On va aussi dire q'un de nos avions a été immobilisé 1an...quand un objet t'échappes des mains, c'est un réflexe de le rattraper, hors si tu rattrapes un manche par reflexe, ton aiguille d'accéléro tu risque de la voir aller assez loin, même à 250km/h...et sur certains avions le manche a tout pour glisser....
Coté combi, ben a toi de voir,mais depuis le temps que des gens, qui je pense savent ce qu'ils disent (je ne donneria pas de noms, c'est inutile...) conseillent leur port...je préfère suivre leurs conseils...

PS: Arnaud je compatie pour les hanches, CF la tête de mon Jean de l'été dernier mdr...en Cap10 pourtant! Et d'autres pourront témoigner...
avatar
Zoulou Uniform
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 29
Localisation : Dans la rue du quai
Date d'inscription : 05/06/2005

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  Zoulou Uniform le Jeu 31 Aoû 2006 - 10:23

Je réouvre le sujet, mais que chacun fasse preuve de modération dans ses propos.
avatar
F-GMRG
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 28
Localisation : -LFBP- Pau Pyrénées
Date d'inscription : 15/03/2005

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  F-GMRG le Jeu 31 Aoû 2006 - 10:25

Merci Jean Mr. Green
avatar
Arnaud
Invité

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  Arnaud le Jeu 31 Aoû 2006 - 10:31

merci mon sucre d'orge Smile

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8331
Age : 34
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  Julien Robin le Jeu 31 Aoû 2006 - 10:32

Jean a écrit:Je réouvre le sujet, mais que chacun fasse preuve de modération dans ses propos.

C'est noté, et tu as mon avis sur la question ...

Si vous voulez, je vous fournis les armes, ca ira plus vite

Alan
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 28
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 04/08/2005

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  Alan le Jeu 31 Aoû 2006 - 10:33

Pobjwaf03 je trouve ta réaction débile...
Perso moi voltiger en jeans, je trouve pas ca très confortable, pour ma part je n'ai pas l'amplitude complete sur l'Extra (les palonnier étant pas mal espacés...).
Ce n'est pas une question de ca la racler ou autres, c'est sur que des personne ce la raconte en combi mais il ne faut pas tous mélanger, les combinaisons de vol sont faite pour ca, pas pour frimer, après cela depend de l'utilisateur, c'est comme tous...
Au début j'hésiter a voltiger en combi j'ai demandé conseille a mes instructeurs, à Catherine Maunoury et ma également conseiller d'en porter une.
Pour ce qui est des gans, mon petit gars, cela depend de la matiere de ton manche, sur l'Extra c'est une matiere plastique liste avec quelques stiure, et quand tu transpire pas mal...et bien ca glisse...donc gants vivement conseiller...
Pour en venir au casque je pense que si tu vol sur TR200 tu a interet de porter un casque...Arnaud également, il ne faut pas oublier que le TR200 bats des ailes...(seule quelques personnes comprendront, mais la pobjwaf03 tu as vraiement était comique, ca restera, et le pire c'est que tu était sérieu et que tu y croyer vraiment...) Laughing
Alan
avatar
F-GMRG
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 28
Localisation : -LFBP- Pau Pyrénées
Date d'inscription : 15/03/2005

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  F-GMRG le Jeu 31 Aoû 2006 - 10:39

MDR o que oui, je l'ai encore ressortie à Said celle là l'autre jour, parceque oui le TR200 a un système embarqué de battage des plans Very Happy

pobjwaf03
Interessé
Interessé

Masculin Nombre de messages : 26
Age : 29
Localisation : St Rambert d'Albon
Date d'inscription : 21/12/2005

Re: info sécurité voltige (prévol...)

Message  pobjwaf03 le Jeu 31 Aoû 2006 - 11:04

héhé mon ti Alan, le chef de la naviguation, Monsieur extra 200. c vrai qu'il te facilite pas ce manche ds ton zing, et ke t'écarte pas mal les cuisse pour mettre les pieds sur le palonnier. Bien que tu aime bien voler en combi, je sais qu'on es tbien d'accord sur le coté frim qu'il y a et tu l'a bien montré en ne voulant pas la mettre à chateauroux, donc tu vois, t'as pas voulu passé pour un frimeur, donc ça t'as bien travaillécette question. Aprés, le coup du tr qui bat des aile, tu as entirement raison, j'y croyais a mort, c vrai c'est tellement probable qu'un avion batte des ailes et ke les pilotes bouffent des saumons en déclenché, moi je suis trés malin qu'est ce tu veux, je croi a toute les conneries que je dis, qu'est ce tu veux..

Va falloir aprendre a me connaitre mec, c'est pas parce que t'as l'air convaincu d'un truc que c'est le cas, franchement ke tu me dise ça ça me surprend, je te croyai plus filou ke ça. Arnaud et un peu françois, aprés castel me connaissent un peu mieu, ils arrivent mieu a distinguer qd je suis ds le vrai et ds le délire, mais bon c pas grave tu y arrivera toi aussi ya pas de raison.

allé bon vol mec, amuse toi bien avec ta joli ptite machine!


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Sam 21 Oct 2017 - 21:30