Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Le Phénomène du Mur du Son

Partagez
avatar
Kévinou
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 1143
Age : 27
Localisation : LFOP (planeur)
Date d'inscription : 31/10/2004

Le Phénomène du Mur du Son

Message  Kévinou le Mar 22 Mar 2005 - 11:48

srthert

La nature du son

Le son est en fait un mouvement de vibration des molécules composant l'air. Ces vibrations se transmettent de proche en proche, le son se propage ( le phénomène est appelé onde sonore ).

La vitesse de propagation du son dépend du milieu dans lequel il se propage et de la température. A 20°C, dans l'air, elle de 340 mètres par seconde soit 1 224 km/h.

Avion volant à vitesse subsonique

Un avion en vol provoque la vibration des molécules composant l'air. Une onde sonore est émise. Si l'avion vole moins vite que la vitesse du son ( vitesse subsonique ), les vibrations de l'air se propagent en avant de l'aéronef.

Vol subsonique

Chasseur F-15 en vol subsonique

Aucun phénomène particulier ne se produit. Tous les avions commerciaux, sauf le Concorde et l'appareil soviétique Tupolev Tu144 volent à vitesse subsonique.

Avion volant à vitesse transonique

Lorsque la vitesse de l'avion approche la vitesse du son ( vitesse transonique ), un phénomène particulier se produit. Les vibrations sonores, qui se déplacent à une vitesse pratiquement égale à celle de l'appareil s'accumulent devant le nez de celui-ci.

Vol transonique

Chasseur F-15 en vol transsonique

Cette accumulation crée une forte surpression en avant de l'avion qui se heurte à un "mur". Il faut alors un surcroît d'accélération afin de dépasser cette vitesse critique et de passer le mur du son. Cette puissance supplémentaire est dans la plupart des cas fournie par la post-combustion, seuls un petit nombre d'appareils militaires très puissants peuvent se passer de cette post-combustion pour voler en régime supersonique ( F-22 américain, Rafale français et Typhoon européen ).


Avion volant à vitesse supersonique

Lorsque l'avion a dépassé la vitesse du son, les vibrations sonores sont "expulsées" de part et d'autre de l'aéronef. Il se crée alors un cône de choc puisque les vibrations accumulées devant le nez de l'appareil sont subitement libérées. On entend alors un "Bang" supersonique.

Vol supersonique

Chasseur F-15 en vol supersonique

Tant que l'avion volera a une vitesse supérieure à celle du son, les vibrations sonores formeront toujours un cône de choc se déplaçant avec l'avion.



Le bang supersonique sera audible tant que l'avion se déplacera à une vitesse supersonique et pas seulement au moment du passage du mur du son. De même, un avion voyageant à deux fois la vitesse du son n'engendra qu'un seul cône de choc supersonique.

Source : http://perso.id-net.fr/~brolis/

srthert
avatar
Craft
Habitué
Habitué

Nombre de messages : 65
Localisation : Grenoble, LFLG
Date d'inscription : 22/01/2005

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  Craft le Mar 22 Mar 2005 - 12:20

Merci pour ce petit topo sur le bang supersonique.
L'étude des écoulements supersoniques est vraiment très intéressante et surprenante. Une fois Mach 1 franchit on entre dans un autre univers, rien n'est plus pareil. Et oui c'est, entre autre, le monde étrange où un gaz est acceléré dans un divergent. Fascinant !
avatar
Mathieu
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2144
Age : 28
Localisation : Toulouse / Auch / St-Girons
Date d'inscription : 01/11/2004

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  Mathieu le Mar 22 Mar 2005 - 16:46

Oui bien simpa de parler de ça, je voyais vaguement comment ça marchait mais c'est plus clair à présent.
Ca m'est arrivé de temps en temps d'entendre un bang mais pratiquement jamais.
avatar
Tomcatters
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 117
Age : 37
Localisation : here
Date d'inscription : 16/03/2005

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  Tomcatters le Mar 22 Mar 2005 - 18:06

Mathieu a écrit:Oui bien simpa de parler de ça, je voyais vaguement comment ça marchait mais c'est plus clair à présent.
Ca m'est arrivé de temps en temps d'entendre un bang mais pratiquement jamais.

Bizzare, le passage du mur du son est interdit au-dessus du territoire...
avatar
mouskipu
Acro
Acro

Nombre de messages : 127
Localisation : 91
Date d'inscription : 26/02/2005

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  mouskipu le Mer 23 Mar 2005 - 8:36

Bin pourtant, quand j'étais petit, j'en ai entendu des passage du mur du son, en plein été, le silence règnee, soudain un briut sourd, puis un Bang, un second moins forts et quelques dixiemes de secondes avant, le passage casi silencieux d'un mirage....
Le passage se faisait au loin (quelques km), donc pas de problème de vitres explosées!!
avatar
clint11
Fanatique

Nombre de messages : 355
Localisation : gap (aérodrome de tallard)
Date d'inscription : 09/01/2005

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  clint11 le Mer 23 Mar 2005 - 11:32

AH le petit KEVINOU il fait de bon petit exposés . MDR /12/54345/
avatar
Tomcatters
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 117
Age : 37
Localisation : here
Date d'inscription : 16/03/2005

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  Tomcatters le Mer 23 Mar 2005 - 11:37

mouskipu a écrit:Bin pourtant, quand j'étais petit, j'en ai entendu des passage du mur du son, en plein été, le silence règnee, soudain un briut sourd, puis un Bang, un second moins forts et quelques dixiemes de secondes avant, le passage casi silencieux d'un mirage....
Le passage se faisait au loin (quelques km), donc pas de problème de vitres explosées!!

Même en training, les chasseurs n'ont pas le droit de passer le mur du son, ils ont le droit qu'en cas d'urgence, du genre abattre un appareil ennemi ou dans le cadre du plan vigipirate...

@++
avatar
Craft
Habitué
Habitué

Nombre de messages : 65
Localisation : Grenoble, LFLG
Date d'inscription : 22/01/2005

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  Craft le Mer 23 Mar 2005 - 12:57

clint11 a écrit:AH le petit KEVINOU il fait de bon petit exposés . MDR /12/54345/

Tout à fait d'accord, c'est du bon boulot. Je pense d'ailleurs avoir trouvé la source de son inspiration:
http://perso.id-net.fr/~brolis/docs/mur/mur1.html

etrh

Si on me cherche je suis déjà dehors...
avatar
Mathieu
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2144
Age : 28
Localisation : Toulouse / Auch / St-Girons
Date d'inscription : 01/11/2004

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  Mathieu le Mer 23 Mar 2005 - 15:41

Je ne pourrais pas confirmer que c'était un avion de chasse qui ai passé le mur du son mais je me souviens, au moins une fois, d'avoir entendu un bang instantanné, qui a raisonné un peu, c'était en été et il fesait très beau si jme souviens bien, donc je pense que s'en était un.
avatar
clint11
Fanatique

Nombre de messages : 355
Localisation : gap (aérodrome de tallard)
Date d'inscription : 09/01/2005

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  clint11 le Mer 23 Mar 2005 - 16:42

AH le petit KEVINOU il fait de bon petit exposés . MDR


Tout à fait d'accord, c'est du bon boulot. Je pense d'ailleurs avoir trouvé la source de son inspiration:
http://perso.id-net.fr/~brolis/docs/mur/mur1.html



MDR
avatar
Kévinou
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 1143
Age : 27
Localisation : LFOP (planeur)
Date d'inscription : 31/10/2004

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  Kévinou le Mer 23 Mar 2005 - 20:16

Salut srthert

Comment ça vous m'avez cru assez intelligent pour pondre ça tout seul, vous me flattez yuyuk

A bientôt srthert
avatar
toto
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 701
Age : 30
Localisation : lfls(grenoble st geoirs)
Date d'inscription : 29/04/2005

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  toto le Jeu 16 Juin 2005 - 17:59

question comme sa de quoi depend la vitesse du mur du son je crois que c'est de la temperature et de l'hygrometrie c sa???
merci
a++ thomas
avatar
alphasierra
Fanatique

Féminin Nombre de messages : 617
Age : 49
Localisation : Melun-Villaroche LFPM
Date d'inscription : 19/04/2005

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  alphasierra le Jeu 16 Juin 2005 - 19:07

La célérité du son dépend de la température. On a la formule de la célérité (en m/s) :

C (en m/s) = 20,04 * racine carrée (Température en Kelvin)

patrickdb
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 69
Age : 65
Localisation : parthenay 79
Date d'inscription : 22/01/2005

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  patrickdb le Sam 18 Juin 2005 - 10:04

alphasierra a écrit:La célérité du son dépend de la température. On a la formule de la célérité (en m/s) :


salut

il me semble que le terme célérité est résevé à la lumière: c'est la vitesse de la lumière.
à confirmer par les experts

bon vol
avatar
Kévinou
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 1143
Age : 27
Localisation : LFOP (planeur)
Date d'inscription : 31/10/2004

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  Kévinou le Sam 18 Juin 2005 - 21:00

Salut,

La temperature en Kevin ??? je suis si célèbre que ça ??? Very Happy:D:D

Laughing
avatar
alphasierra
Fanatique

Féminin Nombre de messages : 617
Age : 49
Localisation : Melun-Villaroche LFPM
Date d'inscription : 19/04/2005

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  alphasierra le Sam 18 Juin 2005 - 23:19

Et oui Kévin c'est presque ça Smile

Sinon côté vocabulaire on parle bien de la célérité du son, et non de sa vitesse
avatar
Damien
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 233
Age : 27
Localisation : LFLB Chambéry (Savoie)
Date d'inscription : 05/04/2007

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  Damien le Sam 23 Juin 2007 - 17:12

Sujet très intéressant, et j'ai une question à propos:

Le son est une onde de vibrations, pourquoi alors voit-on sur les photos une sorte de cône en brume ou je ne sais quoi ?
avatar
Billou..te
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 1114
Age : 27
Localisation : MISSISSIPPI
Date d'inscription : 23/02/2007

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  Billou..te le Sam 23 Juin 2007 - 17:17

C'est une condensation locale dueà un fort taut d'humidité de l'air mais je ne peux pas te dire pourquoi ça forme une sorte de parabole

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8337
Age : 35
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  Julien Robin le Sam 23 Juin 2007 - 17:21

Globalement Billou a raison. Ca n'est pas systématique, mais ce sont les uniques photos/vidéo que l'on voit parce que sinon on pourrait pas dire que c'est M0.8 ou >M1.00.

Par contre ca ne forme pas une parabol mais une esquisse de cone (le cone de mach, que forme l'onde de choc tant qu'on est en supersonique).
Ces ondes se matérialisent en fait en transsonique. J'ai vu ca sur des avions qui n'étaient pas supersonique (heureusement pour mon ouïe Smile ).
Je saurais pas en dire plus. La physique dans le domaine transsonique est quelque chose de très compliqué (et c'est pour ca qu'on a eu du mal à atteindre Mach1 et qu'on a appellé ca le "Mur du Son")
avatar
Francesco
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 973
Age : 30
Localisation : LFHM
Date d'inscription : 25/03/2007

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  Francesco le Sam 23 Juin 2007 - 18:15

Chers amis, la chose est simple...
Ces "brumes" n'ont rien à voir avec un vol transsonique ou un passage du mur du son, c'est pourquoi je suis surpris de les voir illustrer ce propos...
Faisons appel à la mécanique des fluides...
dans une atmosphère très humide, on peut observer ces "brumes" à certains endroits de l'appareil et non à d'autres, et ces "nuages" accompagnent l'avion.
En effet, l'air est presque saturé en humidité et l'avion volant à une vitesse assez élevée (qui n'est ni nécessairement subsonique ou transsonique mais seulement suffisante), pour atteindre en certains points la pression de vapeur saturante.
Appliquons la loi de Bernouilli sur une ligne de courant épousant la forme de l'avion volant à vitesse constante (régime permanent, écoulement incompressible, irrotationnel, homogène,fluide considéré parfait, ce sont les 5 hypothèses pour appliquer Bernouilli et que l'on suppose ici en bonne approximation):
P1/ù+(v1)²/2+g*z1=P2/ù+(v2²)/2+g*z2
P la pression
ù la masse volumique
z l'altitude
1 relatif à un point où l'écoulement est "normal", 2 relatif au point où l'on atteint la pression de vapeur saturante.
Comme en certains points (verrière, ailes), on peut considérer un resserrement des lignes de courant, par effet venturi la vitesse augmente et la pression en ce point diminue. On atteint alors la pression de vapeur saturante, c'est à dire la pression à atteindre pour une température donnée (constante) afin de porter l'eau contenu dans l'air à ébullition. Il se forme alors un nuage d'eau condensée en ces endroits, car l'eau bout!

Il suffit donc de créer la dépression nécessaire (donnée par la formule de Bernouilli) et on voit aisément que quand bien même la vitesse doit être élevée, il n'y a ici aucun rapport tangible à la vitesse du son.

Je veux bien répondre à vos questions dans la limite de mes très faibles compétences..
@bientôt


_______________________________________
Francesco
"Ce qui est beau vole bien" Marcel Bloch

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8337
Age : 35
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  Julien Robin le Sam 23 Juin 2007 - 18:17

Merci pour ces infos.
Je savais qu'il y avait une question d'humidité mais j'ai oublié de le préciser (ya qu'à voir après une averse, ce que ca donne Shocked ).
J'ai appris pas mal de choses dans ton post, merci Smile
avatar
Damien
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 233
Age : 27
Localisation : LFLB Chambéry (Savoie)
Date d'inscription : 05/04/2007

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  Damien le Sam 23 Juin 2007 - 18:34

Francesco !

Est-ce la même formule de Bernouilli et donc le même principe qui expliquent les "traînées blanches" que l'on peut constater derrière les aéronefs évoluant en altitude ?

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8337
Age : 35
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  Julien Robin le Sam 23 Juin 2007 - 18:51

Pour les trainées de condensation, il me semble que c'est plutot une question de choc thermique.
Ceci dit la pression atmo et l'humidité entrent bien en jeu, puisque les trainées tiennent plus ou moins bien.
Voici un lien sur le sujet : http://fr.wikipedia.org/wiki/Contrail


Mais le lien le plus encyclopédique sur le sujet est probablement celui-ci : http://www.chemtrails-france.com/ Mr.Red
Chemtrails-France.com a écrit:On peut classer les avions en fonction de leur altitude:
-Haute altitude: Boeing 717, ...
-Moyenne altitude: Atr 72, ...
-Basse altitude: Airbus A340, Lockheed L-1011 Tristar, ...


etrh
avatar
jihef
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 831
Age : 36
Localisation : La Rochelle (17) France
Date d'inscription : 19/01/2007

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  jihef le Sam 23 Juin 2007 - 19:17

Francesco a écrit:[...]On atteint alors la pression de vapeur saturante, c'est à dire la pression à atteindre pour une température donnée (constante) afin de porter l'eau contenu dans l'air à ébullition. Il se forme alors un nuage d'eau condensée en ces endroits, car l'eau bout!

Ta définition de la pression de vapeur saturante n'est pas la bonne. C'est la pression à partir de laquelle un corps (ici l'eau sous forme de vapeur d'eau donc invisible) est présent sous 2 phases (eau liquide dans notre cas). Concrètement de l'eau liquide (donc visible) apparaît à certains endroits. La cause est toujours une dépession (enfin dans le cas qui nous concerne).

Il y'a la dépression au niveau de l'intrados, au niveau des tourbillons marginaux en bout d'aile et aussi la dépression crée par l'onde en transsonique et supersonique. Cette dernière prend la forme d'un cône. En effet une onde de choc n'est qu'un fort gradient de pression (passage rapide de haute à basse pression ou l'inverse). Il faut aussi savoir que ce phénomène se produit aussi en-dessous de la vitesse du son (à partir de Mach 0.8 environ) car localement le flux d'air peut atteindre des vitesses supersonique alors que la vitesse de l'avion est inférieure à Mach 1.
avatar
Francesco
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 973
Age : 30
Localisation : LFHM
Date d'inscription : 25/03/2007

Re: Le Phénomène du Mur du Son

Message  Francesco le Sam 23 Juin 2007 - 19:37

jihef a écrit:
Ta définition de la pression de vapeur saturante n'est pas la bonne. C'est la pression à partir de laquelle un corps (ici l'eau sous forme de vapeur d'eau donc invisible) est présent sous 2 phases (eau liquide dans notre cas). Concrètement de l'eau liquide (donc visible) apparaît à certains endroits. La cause est toujours une dépession (enfin dans le cas qui nous concerne).

Il y'a la dépression au niveau de l'intrados, au niveau des tourbillons marginaux en bout d'aile et aussi la dépression crée par l'onde en transsonique et supersonique. Cette dernière prend la forme d'un cône. En effet une onde de choc n'est qu'un fort gradient de pression (passage rapide de haute à basse pression ou l'inverse). Il faut aussi savoir que ce phénomène se produit aussi en-dessous de la vitesse du son (à partir de Mach 0.8 environ) car localement le flux d'air peut atteindre des vitesses supersonique alors que la vitesse de l'avion est inférieure à Mach 1.
C'est vrai que j'ai peut être été un peu rapide sur la définition de la pression de vapeur saturante... Typiquement les endroits où l'on voit ces nuages sont derrière la verrière et au niveau de l'aile. En tous cas, pas besoin d'être à M1 pour observer le phénomène!


_______________________________________
Francesco
"Ce qui est beau vole bien" Marcel Bloch


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Ven 15 Déc 2017 - 2:32