Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

CAEA 2007 [sujet+correction]

Partagez
avatar
neo
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 46
Localisation : sud
Date d'inscription : 24/05/2007

CAEA 2007 [sujet+correction]

Message  neo le Jeu 24 Mai 2007 - 9:04

AERODYNAMIQUE - MECANIQUE DU VOL
AERODYNAMIOUE
1/ La ligne moyenne d'un profil d'aile est :
a) représentative de la courbure moyenne d'un profil.
b) la ligne de référence pour le traçage de ce profil.
c) la droite passant par le segment de la corde du profil.
d) la ligne de longueur moyenne perpendiculaire à la corde.

2/ Plusieurs laboratoires de recherches ont édité des catalogues définissant des profil géométriques avec leurs caractéristiques (cz cx, position CP...). C’est ainsi que l'on distingue les profils :
a) eiffel Série, Goettingen Série et NAC.A.
b) Clark NAC.A. et St Cyr série
c) Eiffel Série, Rhodez et Colyns, ISA Séries
d) les proposition a et b sont exacte

3/ Un volet Kruger est un hypersustentateur:
a) à fente de bord d'attaque.
b) à fente de bord de fuite.
c) sans fente de bord d'attaque.
d) sans fente de bord de fuite.

4/ on appelle tourbillon d'apex la turbulence :
a) de sillage se développant à partir de la pointe (bord de fuite à l'emplanture) d'une aile delta.
b) tourbillonnaire des gaz éjectés par le réacteur.
c) résiduelle d'un winglet
d) tourbillonnaire créée par un hypersustentateur de bord de fuite.
b) à fente de bord de fuite.

5/ l’axe élastique d'une aile est définie par :
a) la répartition de la portance.
b) la ligne médiane passant par l'extrémité de l'aile et son emplanture.
c) la ligne des foyers de chaque section de l'aile.
d) aucune des propositions ci-dessus n'est exacte.

6/ La répartition des pressions autour d'un profil biconvexe dissymétrique est telle que , à incidence nulle, le centre de poussée CP est généralement situé aux environ de :
a) 25 % de la corde à partir du bord d'attaque
b) 40 % de la corde à partir du bord d'attaque
c) 80 % de la corde à partir du bord d'attaque
d) 25 % de la corde à partir du bord de fuite

STABILITE - QUALITES DE VOL
7/ La notion de moteur critique sur un avion bimoteur à hélices est :
a) inexistante si les hélices tournent en sens inverses.
b) due à une dissymétrie de traction lorsque les hélices tournent dans le même sens.
c) renforcée par l'effet du soude hélicoïdal lors de la panne moteur.
d) toutes les affirmations ci- dessus sont exactes.

8/ Pour un avion léger biplace classique ou un ULM, le centre de poussée résultant de la somme << portance de l'aile + portance (ou déportance) >> de l'empennage est :
a) toujours en arrière du centre de gravité.
b) sensiblement confondu avec le centre de gravité lorsque l'avion est en vol horizontal rectiligne.
c) en avant du centre de gravité lorsque l'avion effectue une rotation à cabrer.
d) les réponses a et b sont exacte.

9/ L'un des but du vrillage de l’aile d'un avion est de limiter :
a) le lacet inverse.
b) les efforts à l'emplanture.
c) le roulis induit.
d) les effets du couple gyroscopique du moteur.

10/ Comparée à une aile de flèche positive une aile de flèche négative a pour qualité
a) moins sensible au roulis hollandais aux vols aux grands angles, finesse plus faible en supersonique.
b) marge statique plus large, traînée induite plus élevée, plus grande finesse en supersonique.
c) marge statique plus étroite, polaire plus élevée, traînée induite plus faible.
d) les propositions a et c sont exactes.

11/ Le décrochage prématuré des extrémités d'aile à flèche positive provoque :
a) une avancée du centre de poussée et donc une mise à cabré.
b) une avancée du centre de poussée et donc une mise à piqué.
c) un recul du centre de poussée et donc une mise à cabré.
d) un recul du centre de poussée et donc une mise à piqué.

12/ la sortie des volets hypersustentateurs de bord de fuite déplace le foyer général de l'avion en faisant apparaître un foyer secondaire généralement à situé :
a) aux environs de 75 % de la corde. Il produit toujours un effet à piquer.
b) environ 50% de la corde de l'aile. Il produit généralement un effet à piquer mais il peut aussi donner lieu à un effet à cabrer selon la position du centre de gravité de l'avion
c) environ 50% de la corde de l'aile. Il produit toujours un effet à cabrer.
d) aucune de propositions ci-dessus n'est exacte.

MECANIQUE DU VOL-PERFORMANCES

13) Un avion dont le profil d'aile est dissymétriques effectue une montée rectiligne et verticale
a) la portance et l'incidence sont nulles.
b) la portance est nulle et l'incidence est négative.
c) la traction est supérieure à la traînée.
d) aucune des réponses ci-dessus n'est exacte.

14/ Lors d'une rafale verticale ascendante, le facteur de charge augmente avec :
a ) la vitesse de d'avion.
b) la charge claire.
c) l’allongement de l'aile.
d) les réponses a et c sont exactes.

15/ La performance de vitesse d'un avion dépend plus :
a) de l'aérodynamique de l'avion que de la puissance du moteur.
b) de la puissance du moteur que de l'aérodynamique de l'avion.
c) de la légèreté de l'avion que de l'aérodynamique.
d) les propositions a et c sont exacte.

16/ Une aile de grand allongement à pour particularité :
a) de permette à l'avion d'effectuer de évolutions serrées (virage à court rayon).
b) de diminuer la stabilité latérale de l'avion.
c) d'augmenter le rayon d'action de l'avion
d) de diminuer le rayon d'action de l'avion

17/ La puissance nécessaire au vol horizontal d'un avion léger est plus grande :
a) à basse altitude car la traînée est proportionnelle à la masse volumique de l'air.
b) à haute altitude car, à traction nécessaire égale, elle est proportionnelle au carré de la vitesse.
c) à haute altitude car, à traction nécessaire égale, elle est proportionnelle au cube de la vitesse.
d) à régime de consommation horaire minimale qu'à régime de consommation kilométrique minimale.

18/ Le rendement n d'une hélice fixe :
a) diminue quand l'altitude augmente
b) est directement proportionnel à la vitesse de l’avion
c) augmente avec l'altitude
d) reste constant quelles que soitent les conditions

MECANIOUE SPATIALE
19/ La vitesse de libération terrestre est de :
a) 11 km/s .
b) 111 km/s
c) 111 km/min
d) 11 kt/s.

20/ Une fusée est propulsée verticalement Lorsqu’elle atteint le point culminant :
a) la poussée est égale à la somme poids fusée + traînée.
b) la poussée est supérieure à la somme poids fusée + trainée + poussée.
c) la vitesse est nulle.
d) aucune des propositions ci-dessus n'est exacte.
avatar
jihef
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 835
Age : 37
Localisation : La Rochelle (17) France
Date d'inscription : 19/01/2007

Re: CAEA 2007 [sujet+correction]

Message  jihef le Jeu 24 Mai 2007 - 9:20

Heureusement que je l'ai déjà
avatar
neo
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 46
Localisation : sud
Date d'inscription : 24/05/2007

suite sujet caea 2007

Message  neo le Jeu 24 Mai 2007 - 9:28

CONNAISSANCE DES AERONEFS
CELLULE (structures) AERODYNES ET AEROSTATS

1/ Dans un longeron en bois de type caisson, les semelles supérieures et inférieures sont en lamellé-collé
a) les deux semelles ont la même épaisseur.
b) la semelle supérieure est plus épaisse.
c) la semelle inférieure est plus épaisse.
d) la semelle supérieure est plus large.

2/ Un fuselage est dit monocoque lorsqu’ il est constitué d'un revêtement travaillant de type coque :
a) rigide et moulé en un seul bloc
b) moulé en un seul bloc et renforcé par des couples, lisses et longerons. .
c) moulé en un seul ou plusieurs éléments, et encaissant la totalité de efforts sans armature intérieure.
d) obtenu par assemblage de panneaux juxtaposés et reposant sur des couples, lisses et longerons.

3/ En 1910 Hugo Junkers fut le premier à envisager l'aile cantilever et à l'appliquer en 1915 sur son avion J.1. Aujourd'hui couramment utilisée en aviation, ce type de construction correspond à une aile :
a) métallique.
b) haute, retenue par des haubans rigides.
c) en porte à faux, sans hauban
d) à nervures croisées, sans longeron.

4/ On appelle Karman :
a) le double winglet (intrados + extrados) ou wing tip face qui limite la trainée induite.
b) le congé de raccordement fuselage/voilure qui réduit la traînée de d'interaction
c) le fuseau de raccordement turboréacteur/voilure qui réduit la traînée d'interaction.
d) la barrière de couche limite (fence) limitant la propagation des décollements vers les extrémités d'aile.

5/ On appelle élevon :
a) un aileron coordonné automatiquement avec la gouverne de direction.
b) un Empennage en V qui fait office d'aileron et de gouverne de direction.
c) une gouverne qui fait office d'aileron et de gouverne de profondeur.
d) un compensateur de régime automatique situé sur une gouverne de profondeur

SERVITUDES ET CIRCUITS
6/ La métallisation d'un avion désigne :
a) l'usage généralisé du métal pour la construction des structures, gouvernes comprises.
b) protection des structures par projection à chaud de fibres métalliques anticorrosives.
c) une peinture anti-corrosive à base de composés métalliques.
d) mise au même potentiel électrique de tous les éléments métalliques de l'avion.

7/ sur avion pressurisé, l'altitude cabine maximum à ne pas dépasser est :
a) 2 000 m.
b) 2 500 m.
c) 3 000 m.
d) 3 500 m.

8/ A l'atterrissage et à mi-parcours du roulage, l'efficacité du système de freinage des roues d'un avion augmente lorsque les volets hypersustentateurs :
a) sont sortis, car 1a traînée s'additionne au freinage des roues.
b) sont rentrés, mais l'effet sur la distance de roulage est variable en fonction de différents facteurs.
c) sont rentrés, mais la distance de roulage sera plus longue.
d) sortis ou rentrés, ils n'ont aucune influence sur le freinage.

9/ Les commandes de vol électriques informatisée favorisent :
a) la réalisation d'avion à faible marge statique en réduisant les traînées d'équilibrage.
b) le contrôle de la répartition des charge en évolution
c) la réalisation d'ailes à très grand allongement.
d) toutes les propositions ci-dessus sont exacte.

PROPULSEURS
10/ Une hélice propfan double << UDF >> (UnDucted Fan) :
a) se compose de deux propfan coaxiaux contrarotative.
b) limite les turbulences interactives avec l'aile.
c) a un rendement proportionnel au taux de dilution
d) toutes les propositions ci-dessus sont exactes

MOTO-PROPULSEURS (GMP)
11/ Le doublage du circuit d'allumage d'un moteur à pistons d'avion :
a) est imposé par la réglementation pour raison de sécurité.
b) améliore la combustion et par conséquent le rendement du moteur.
c) facilite le réglage de l'avance à l'allumage.
d) évite le coup de feu en cas d’avance à l'allumage trop importante.

12/ On appelle altitude de rétablissement d'un avion à moteurs à pistons, l'altitude : a) que peut atteindre l'appareil à la puissance maximale.
b) au-delà de laquelle la puissance utile diminue sans réajustement possible.
c) maximale de sustentation
d) de meilleur rendement de l'hélice.

13/ En vol haute altitude, la puissance du groupe motopropulseur (gmp) est plus faible parce que :
a) l’air est plus froid
b) la masse volumique d'air et plus faible.
c) le rendement de l'hélice est plus ???.
d) les propositions b et c sont exacte.

TURBOMACHINES
14/ Quel est le compresseur qui ne figure pas au nombre de ceux qui équipent les turbomachines d'aviation (turboréacteur, turbomoteur, turbopropulseur) :
a) turbo-compresseur.
b) compresseur inertiel.
c) compresseur axial.
d) compresseur centrifuge.

15/ au niveau de la turbine, la combustion du mélange carburé est:
a) incomplète avec excès de carburant pour permette la post-combustion éventuelle
b) incomplète avec excès de carburant pour l'équilibre thermique de la chambre de combustion-
c) complète sans jamais d'excès d'air.
d) complète avec excès d'air pour assurer l'équilibre thermique de la chambre de combustion.

16// << l'EPR >> est une information essentielle :
a) d'alarme : Engine Pump Rotate.
b) de la valeur de puissance moteur : Engine Power Rules.
c) de mise en opération de l'alternateur secours opérationnel sdq: Exit Power rotate.
d) du gain de poussée d'un GTR : Engine Pressure Ratio.

INSTRUMENTS DE BORD
17/ L'anémomètre et le machmètre donnent des informations qui varient lorsque l'attitude augmente :
a) à vitesse indiquée constante, la vitesse vraie et le nombre de Mach augmentent.
b) à vitesse indiquée constante, l'équivalent de vitesse EV et le nombre de Mach augmentent.
c) à vitesse indiquée constante, la vitesse vraie diminue et le nombre de Mach augmente.
d) à vitesse vraie constante, la vitesse indiquée et le nombre de Mach diminuent.

18/ L'indicateur de virage est un instrument gyroscopique qui suivant les normes en vigueur, a :
a) un degré de liberté.
b) 2 degrés de liberté. .
c) 3 degrés de liberté.
d) 6 degrés de liberté.

TECHNOLOGIE spatiale
19/ la marge statique d'une fusée est :
a) la distance entre centre de gravité et centre de poussée.
b) la distance entre le centre de gravité et le centre de propulsion-
c) la dissymétrie maximale qui peut être tolérée dans la forme du corps de la fusée.
d) la flèche maximale admissible du corps de la fusée.

20/ l'association d'un combustible solide avec un combustible liquide constitue un : a) diergol. b) catergol. c) hypergol. d) lithergol.
avatar
neo
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 46
Localisation : sud
Date d'inscription : 24/05/2007

suite 2

Message  neo le Jeu 24 Mai 2007 - 9:52

ORGANISATION, INFORMATION, MESURES

1/ L'Organisation Météorologique Mondiale:
a) siège à Toronto
b) a été mise en place en 1944
c) compte 150 Etats membre
d) assure la veille Météorologique Mondiale

2/ On considère l'énergie solaire de rayonnement reçue pat atmosphère terrestre :
a) 60 à 65 % parvient au sol le reste est absorbé par 1ui.
b) Environ 85 % parvient au sol, le reste étant réfléchi par l'atmosphère
c) 40 à 45 % parvient au sol. le reste est absorbé par atmosphère –
d) 60 à 65 % parvient au sol, le reste est absorbé ou réfléchi par l'atmosphère

3/ 0n dit que l'atmosphère et saturée en vapeur d'eau quand
a) Il pleut
b) la tension de vapeur sturante dépasse 100% -
c) l'humidité relative est de 100% .
d) le point de rosée et au dessus de la température ambiante

4/ Pour mesurer l'humidité de l'air, 1es services de Météo France utilisent actuellement :
a) un psychromètre
b) un thermomètre à condensation
c) un hygromètre à cheveux
d) un hygromètre capacitif

ATMOSPHERE ET CIRCULATION GENERALE
5/ Dans l’atmosphère, la chaleur de changement d'état de l'eau lors de sa congélation :
a) réchauffe l'air, ce qui favorise l'ascendance
b) refroidit l'air, ce qui favorise la stabilité
c) refroidit 1air, ce qui favorise l'instabilité
d) a pour effet de ralentir la congélation

6/ La stratosphère :
a) a la tropopause pour limite inférieure
b) a la mésopause pour limite supérieure
c) est isotherme sur toute son épaisseur
d) est surmontée par la troposphère

7/ Lors d'un exposé de situation météorologique, le prévisionniste signale la présence d'une inversion thermique entre 800 et 1200 m d'altitude. Cela signifie que la température de l’air :
a) diminue lorsqu'on s'élève de 800 à 1200 m
b) augmente depuis le sol jusqu'à une altitude comprise entre 800 et 1200 m, et diminue ensuite
c) diminue elle le sol et 800 m, reste stable elle 800 et 1200 m, puis augmente au-dessus de 1200 m.
d) diminue entre le sol et 800 m, puis augmente entre 800 et 1200 m, pour diminuer à nouveau au-dessus de 1200 m

8/ La température au sol est de 15°C. à l'altitude de 2000 m elle est de 6°c, alors que le gradient adiabatique est alors de 6°c pour 1000m. L’atmosphère est :
a) stable
b) instable
c) saturée
d) standard

9/ Dans un anticyclones en France. On observe :
a) un mouvement général d'ascendance
b) un mouvement général de subsidence
c) de hautes pressions en altitude
d) une déviation des vents vers la gauche

NUAGES ET HYDROMETEORES
10/ La cause principale de la formation d'un nuage est :
a) le refroidissement d'une masse d'air humide
b) l'augmentation de la pression atmosphérique
c) le réchauffement d'une mise d'air saturé
d) la proximité d'une zone de basses pressions

11/ La masse d'eau contenue dans un nuage stable est d'environ :
a) 0,5 g/m 3
b) 2 g/m3
c) 5 g/m3
d) 10 g/m3

12/ Aux environ de 9 000 ft on remarque une nappe de petit nuage blancs et gris en forme de galets et partiellement soyeux Ce sont des :
a) Altostratus fibratus
b) altocumulus
c) cirostratus
d) stratocumulus

13/ Non loin d'une côte tournée vers l’ouest on observe vers minuit les conditions suivantes : température 10°c, point de rosée 9°c, vent du 090° pour 03 kt ciel clair, QNH 1025. On peut s'attendre à l’apparition :
a) d'une brume côtière
b) d'un brouillard d'advection
c) d'un brouillard de rayonnement
d) d'une entrée maritime

14/ Les conditions de givrage les plus dangereuses sont :
a) le survol d'une chaîne de montage
b) la traversée d'un stratus
c) le vol dans la pluie surfondue
d) le vol dans un brouillard de rayonnement

15/ Pour un vélivole, la situation météorologique idéale pour accomplir un vol longue distance est :
a) la présence d'inversions de température
b) la présence de lenticulaire
c) la présence de rues de nuage
d) un effet de fœn

16/ Des averses peuvent se produire sous les :
a) status
b) cirrocumulus
c) nimbostratus
d) cumulus congestus

VENTS ET FRONTS
17/ La circulation générale moyenne de atmosphère fait apparaître successivement du pôle nord à l'équateur
a) le front polaire, les alizés, les vents d'ouest la convergence intertropicale
b) une dépression puis un anticyclone, puis une dépression puis un anticyclone
c) un anticyclone, puis une dépression puis un anticyclone, puis une dépression
d) un anticyclone d'altitude, puis une dépression d'altitude, puis un anticyclone d'altitude, puis une dépression d'altitude

18 et 19 nécessitent un schéma…

20/ Un pilote vole de Limoges vers Nantes, et constate une forte dérive droite. Il doit s'attendre :
a) à l'installation de haute pressions par l'est
b) à l'arrivée d'une perturbation par l'ouest
c) à la traversée d'un front froid
d) à une sous-estimation de son altitude de vol
avatar
neo
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 46
Localisation : sud
Date d'inscription : 24/05/2007

suite2

Message  neo le Jeu 24 Mai 2007 - 10:22

REGLES VFR

1/ la durée officielle du crépuscule pour la France métropolitaine est :

a) 15 min. . b) 30 min. c) 45 min. d) variable.





2/ Concernant l’équipage de conduite, l'apport d'oxygène est obligatoire pour tout vol prévu au delà d'une altitude pression de :

a) 3000 m. b) 3800 m. c) 4500 m. d) 5000m



ESPACES ET CIRCULATION

3/ Pour voler dans un autre pays non francophone comme pilote privé vous :

a) devez parler anglais ou la langue du pays.

b) passer un examen radio en anglais.

c) devez parler anglais ou espagnol.

d) aucune de ces propositions n'est satisfaisante



4/ Dans un espace de classe D le contact radio :

a) n'est obligatoire que pour le VFR special.

b) n'est pas obligatoire

c) est obligatoire.

d) est fortement recommandé



EXPLOITATION DES AERONEFS

5/ La maintenance d'un avion certifié CDN se fait selon une documentation approuvée par les services officiels :

a) le manuel d'entretien rédigé par l'exploitant selon le programme d'entretien rédigé par le constructeur

b) le programme d'entretien rédigé par l'exploitant selon le manuel d'entretien rédigé par le constructeur

c) la notice technique rédigée et fournie par 1es services officiels

d) le manuel d'utilisation rédigé et fourni par le constructeur.



6/ A l’issue d'une opération d'entretien effectuée en vue de la remise en service d'un avion, la mention

a) RAS est portée sur le carnet de route si cette opération est prévue dans le programme d'entretien

b) « répond au conditions de navigabilité » datée et signée sera portée sur le carnet de route.

c) « V » datée et signée sera portée sur le certificat de navigabilité.

d) « APRS : Approbation Pour Remise en Service » datée et signée sera portée sur le carnet de route.



Réglementation

7/ Avec une licence de pilote privés vous ne pouvez pas être qualifié pour :

a) pratiquer le largage de parachutiste.

b) remorquer un planeur.

c) vous faire rémunérer.

d) emmener des passage.



8/ tableau age / brevet



CARTOGRAPHIE

9/ En navigation polaire on peut utiliser une carte à canevas stéréographique polaire. Ce canevas est une projection :

a) cylindrique obtenue à partir du centre de la terre.

b) plane obtenue à partir du centre de la terre.

c) cylindrique obtenue à partir du pole opposé.
d) plane obtenue à partir du pôle opposé.


[color=black]ALTIMETRIE - ANEMOMETRE


10/ La règle empirique la pression diminue de 1 hPa tous les 28 pieds est valable : a) quelle que soient 1es conditions.

b) pour un modèle d'atmosphère standard-

c) dans l'hémisphère nord. –

d) dans les basse couches de l'atmosphère.



11/ Un avion vole au FL 60 à la vitesse indiquée de 130 kt La température indiquée et corrigée à bord est de 8°c.

Calculer 1a Vp :

a ) 142 kt. b) 144 kt c) 117 kt. d) 119 kt.





UTILISATION INSTRUMENTS

12/ Essayant de vous repérer en vol et en présence de nuages du genre cumulo-nimbus Cb, vous éviterez d'avoir recours

a) au VOR. -b) au radio compas (ADF). c) au GPS. - d) au compas.



13/ En vol, un avion effectue un tour complet de 360°. L'horizon artificiel pourtant en parfait état et bien réglé, accuse une erreur de faux :

a) piqué durant la trajectoire des premiers 90° et un faux cabré sur la trajectoire entre 90° et 180°.

b) cabré durant les premiers 180° et un faux piqué durant les derniers 180°

c) cabré qui augmente durant la trajectoire des premiers 180°, puis qui diminue pour devenir nul au bout des 360° (tour complet).

d) piqué en virage à inclinaison supérieure à 60° et un faux cabré si l'inclinaison est inférieure à 60°.



NAVIGATION

14/ la distance à parcourir entre les points 60 °N 3°E et 60°N 13°W est

a) 480 NM.

b) 540 NM.

c) 600 NM.

d) 960 NM.



15/ En navigation l'erreur systématique est

a) l'erreur dont il faut tenir compte lorsqu'on pratique l'estime.

b) le cercle d'incertitude de vote position dû à l'imprécision de cartes.

c) une méthode qui consiste à altérer sa route pour rejoindre une ligne naturelle caractéristique qui vous conduira à destination-

d) l'incertitude que l'on tolère pour la connaissance de sa position.



RADIONAVIGATION

16/ Un pilote est dans la zone d’utilisation d'un VOR.

a) si l'indicateur TO apparaît ; il se dirige droit vers le VOR.

b) si l'indicateur FR(from) apparaît ; il s'éloigne du VOR.

c) 1es indicateurs TO et FR permettent de distinguer un QDR d'un QDM.

d) les réponse a et b sont exacte.



17/ Un DME affiche la distance entre l'avion et la station émettrice en calculant :

a) l'altitude plus la distance sol.

b) la distance oblique qui les sépare.

c) la distance sol. .

d) l'arc DME.



COSMOGRAPHIE

18/ on appelle hauteur d'un astre :

a) la hauteur de l'astre au-dessus de l'horizon

b) l'angle que fait le rayon visuel qui joint l'observateur à l'estre et l'horizontale.

c) l'angle que fait le rayon visuel qui joint l'observateur à l'astre et la verticale.
d) la distance de l'observateur à l'astre.


[color=black]FACTEURS HUMAINS


19/ La manoeuvre de Valsalva :

a) est recommandée pour éviter de douleurs à l'oreille lors d'une montée en altitude rapide.

b) est redemandée pour éviter de douleurs lors d'une diminution d'altitude rapide.

c) est nécessaire en cas d'aéroembolisme.

d) les réponse a et b ci-dessus sont exacte.



20/ En matière sécurité le modèle SHELL défini :

a) la conditions particulière de manipulations des carburants et huile d'aviation

b) les composantes liées à l'équipage (Software, Hardware, Environnement Liveware)

[color:4b83=black:4b83]c) les composantes de la sécurité individuelle (Securit Hard Time, Engine, Low Live) –

[color:4b83=black:4b83]d) les principe sanitaires de maintenance (Sale life, Hard time, Environnement, Live fail Line operating) /
avatar
neo
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 46
Localisation : sud
Date d'inscription : 24/05/2007

et pour finir le plus drole...

Message  neo le Jeu 24 Mai 2007 - 10:53

FACTEURS HUMAINS

19/ La manoeuvre de Valsalva :

a) est recommandée pour éviter de douleurs à l'oreille lors d'une montée en altitude rapide.

b) est redemandée pour éviter de douleurs lors d'une diminution d'altitude rapide.

c) est nécessaire en cas d'aéroembolisme.

d) les réponse a et b ci-dessus sont exacte.



20/ En matière sécurité le modèle SHELL défini :

a) la conditions particulière de manipulations des carburants et huile d'aviation

b) les composantes liées à l'équipage (Software, Hardware, Environnement Liveware)

c) les composantes de la sécurité individuelle (Securit Hard Time, Engine, Low Live) –

d) les principe sanitaires de maintenance (Sale life, Hard time, Environnement, Live fail Line operating) /



[color=black]10/ Parmi les compétitions ouvertes au avions de l’entre-deux guerre laquelle est initialement et spécialement crée pour les ballons non dirigeables :


a) la coupe Deutsch de la Meurthe. - b) La coupe Schneider.

c) La coupe Michelin. d) la coupe Gordon bennett



SECONDE GUERRE MONDIALE

11/ Lequel de ces avions n'était pas encore en service en maI 1940, lors de la campagne de France

a) Junkers Ju-87

b) MoranE-Saulnier 406

c) De Havilland 98 Mosquito

d) Boeing B-17 Flying fortress



12/ Deux des célèbres moteurs aériens se partagent l'équipement de la plupart des avions anglo-saxons de la seconde guerre mondiale. Il s'agit du moteur en ligne Rolls-Royce Merlin qui équipe en particulier le Supermarine spitfire, et du moteur en étoile Pratt & Whitney Wasp major. Qui équipe le boeing B-17 Flying fortresse. le :

a) Bristol Jupiter

b) Wright cyclone

c) Pratt & Whitney Wasp junior

d) Armstrong Siddley Tiger



L APRES-GUERRE

13/ hélicoptère Alouette II est motorisé par :

a) un moteur à piston en étoile.

b) une turbine Turboméca astazou

c) une turbine SNECMA.

d) un recteur miniature



14/ Le premier quadriréacteur de transport civil est le :

a) SE-210 Caravelle. b) Illyouchine - 62

c) De Havilland Comet.

d) Boeing 707



15/ après la seconde guerre mondiale un mot d'ordre est donné avec le turboréacteur : plus vite plus haut plus loin. Quel est le premier avion français à franchir le mur du son en vol horizontal :

a) le leduc 010 en 1947

b) le MD452 Mystère IV en 1953.

c) le Dassault SM-B2 SuperMystère en 1956.

d) le Dassault Mirage III en 1958.



16/ Le premier avion de ligne équipé d'un système d'aide à l'atterrissage ILS Tous temps a été le :

a) le sud aviation SE210 Cervelle en 1970.

b) le Boeing 707 en 1973.

c) le Boeing 747 en 1963.

d) le Fokker F27 en 1957.

.

17/ Durant les années, 1960 trois projets de TSS (Transport Super Sonique) sont en cours l'étude. Le 31 décembre 1968, le tupolev TU-144 surnommé Concordoski effectue son vol initial. Le 2 mars 1969 c'est au tour du Concorde de prendre l’air. Entre temps, le 4 février 1969, les américains abandonnent leur projet avec le dernier vol de leur avion expérimental baptisé :

a) north americanXB70 Valkyrie

b) Lockheed XR-71 Black Bird

c) Boeing Sonic-cruiser

d) Northrop HL-10 long-range.



18/ hélicoptère de combat Eurocopter tigre est une réalisation

a) franc-italienne.

b) franco-britannique.

c) franco-allemande.

d) franco-suédoise.



ESPACE

19/ Le premier lancement du satellite français Astérix par la fusée Diamant a été effectué en :

a) 1964 depuis la base de Colomb bechard

b) 1965 depuis la base d'Hammaguir.

c) 1966 depuis la base de Kourou .

d) 1967 depuis la base de Djibouti.



20/ La navette spatiale américaine à effectué son premier vol en :

[color:3acb=black:3acb]a) 1981 b) 1982 c) 1983 d) 1984
avatar
Ark Pu
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1868
Age : 30
Localisation : Belgique / France
Date d'inscription : 10/06/2005

Re: CAEA 2007 [sujet+correction]

Message  Ark Pu le Jeu 24 Mai 2007 - 11:06

Je vien de jeter un oeil c'est du costaud :?.
avatar
neo
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 46
Localisation : sud
Date d'inscription : 24/05/2007

sympas comme sujets

Message  neo le Jeu 24 Mai 2007 - 11:43

effectivement la proportion de nouvelles questions correspond à des sujets parfois très différents des années précédentes...

Si certains veulent s'amuser à proposer des réponses...
avatar
neo
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 46
Localisation : sud
Date d'inscription : 24/05/2007

quelques propositions à vérifier

Message  neo le Jeu 24 Mai 2007 - 12:08

aerodynamique:
1-a
2-d
3-a?
4-a?
7-d
9-b
13-b
14-a
19-a
20-c

aeronefs
5-c
6-d
7-b
8-b
11-b
12-b
16-d
17-a
18-a
19-a
20-d

aerologie
4-d
10-a
11-a
17-c
ça fait peu de propositions...

navigation
1-b
2-b
3-d
4-c
7-c
12-a
15-a
17-b
18-b
19-b
20-b

histoire
1d
13-b
18-c
19-b
avatar
neo
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 46
Localisation : sud
Date d'inscription : 24/05/2007

Re: CAEA 2007 [sujet+correction]

Message  neo le Jeu 24 Mai 2007 - 19:45

pas beaucoup de volontaires pour se pencher sur le sujet ?!?!
avatar
Olivier
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2359
Age : 110
Localisation : Check your six !!!
Date d'inscription : 01/11/2004

Re: CAEA 2007 [sujet+correction]

Message  Olivier le Jeu 24 Mai 2007 - 20:05

J'ai demander le corrigé officiel à mon ex prof de BIA, j'attend ce dernier. Dès que je l'ai je le post
avatar
gc232
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 2408
Age : 33
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/04/2007

Re: CAEA 2007 [sujet+correction]

Message  gc232 le Jeu 24 Mai 2007 - 20:10

Ah oui c'est pas évident en effet! bon ben ya plus qu'à bosser!
Merci en tout cas de le faire partager!
avatar
Olivier
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2359
Age : 110
Localisation : Check your six !!!
Date d'inscription : 01/11/2004

Re: CAEA 2007 [sujet+correction]

Message  Olivier le Ven 25 Mai 2007 - 16:37











Voilà ! Very Happy
avatar
neo
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 46
Localisation : sud
Date d'inscription : 24/05/2007

Re: CAEA 2007 [sujet+correction]

Message  neo le Mar 29 Mai 2007 - 11:57

je crois qu'il y a un petit problème de correction:
seule la première feuille scannée est intitulée CAEA les suivantes BIA... est-ce une erreur?
avatar
Ark Pu
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1868
Age : 30
Localisation : Belgique / France
Date d'inscription : 10/06/2005

Re: CAEA 2007 [sujet+correction]

Message  Ark Pu le Mar 29 Mai 2007 - 12:54

neo a écrit:je crois qu'il y a un petit problème de correction:
seule la première feuille scannée est intitulée CAEA les suivantes BIA... est-ce une erreur?

Ouh Olivier la boulette .

Mais ce qui est bizarre c'est que les réponse correspondent quand même .
avatar
neo
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 46
Localisation : sud
Date d'inscription : 24/05/2007

Re: CAEA 2007 [sujet+correction]

Message  neo le Mar 29 Mai 2007 - 13:14

exact il doit juste y avoir une erreur d'intitulé sur les feuilles correction.
par contre j'ai un doute pour 2 réponses de la 4ème épreuve
avatar
Olivier
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2359
Age : 110
Localisation : Check your six !!!
Date d'inscription : 01/11/2004

Re: CAEA 2007 [sujet+correction]

Message  Olivier le Mar 29 Mai 2007 - 15:40

Bah étant donné que c'est moi qui est viré l'agraffe qui les reliait, toute la correction est celle du CAEA. Le boulet c'est pas chez moi qu'il faut le chercher Laughing
avatar
Christophe
Initié
Initié

Masculin Nombre de messages : 40
Age : 47
Localisation : Milhac d'auberoche
Date d'inscription : 24/05/2007

Sujet CAEA 2007 + corrigé

Message  Christophe le Mar 29 Mai 2007 - 16:12

Vous trouverez les sujets CAEA et BIA 2007 avec corrigé à l'adresse suivante

http://www2.ac-lille.fr/ciras/annales.htm



    © 2004-2018 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Mer 19 Déc 2018 - 9:12