Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Comment rentabiliser le remorquage...

Partagez
avatar
Mathieu
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2144
Age : 28
Localisation : Toulouse / Auch / St-Girons
Date d'inscription : 01/11/2004

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  Mathieu le Ven 6 Nov 2009 - 11:04

Dans mon club, l'idée de se faire remorquer par un ULM ne fait vraiment pas l'unanimité!
avatar
pghys
Interessé
Interessé

Masculin Nombre de messages : 22
Age : 50
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 04/11/2009

Eh oui

Message  pghys le Ven 6 Nov 2009 - 20:22

Mais il faudra que les mentalités évoluent : )
avatar
Ark Pu
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1868
Age : 29
Localisation : Belgique / France
Date d'inscription : 10/06/2005

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  Ark Pu le Dim 8 Nov 2009 - 18:57

Mathieu a écrit:Dans mon club, l'idée de se faire remorquer par un ULM ne fait vraiment pas l'unanimité!

C'est là que le LSA (ELA) en Europe va à mon avis s'imposer.
avatar
eduardo mazarino
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 90
Age : 53
Localisation : LFLO
Date d'inscription : 05/04/2007

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  eduardo mazarino le Dim 8 Nov 2009 - 19:12

Mathieu a écrit:
Ark Pu a écrit:Tu dois juste compenser le drag du planeur en plus une fois en l'air donc c'est presque rien
Pas totalement vrai car l'avion doit faire monter le planeur donc le poids joue. D'ailleurs, remorquer un planeur léger, même si c'est un ancien qui traine beaucoup, va beaucoup plus vite qu'un biplace plastique de 600kg et plus...

En l'air la "drag", la trainée donc que doit compenser le remorqueur c'est jamais que !
poids/finesse.

Amiités
avatar
Aérogeek
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 23
Localisation : LFFL-BYO
Date d'inscription : 19/05/2010

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  Aérogeek le Ven 9 Juil 2010 - 10:36

Incroyable ce remorqué ! Imaginez prendre un virage avec tout ce monde derriere ! Et la longueur de la piste de décollage !

L´ULM serait une bonne solution pour éviter les 60L à l´heure de notre DR400. J´ai aussi vu un club pres de Strasbourg (cf un des dernier Planeur Info) qui s´est construit son propre remorqueur. Sur mesure.
avatar
Ark Pu
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1868
Age : 29
Localisation : Belgique / France
Date d'inscription : 10/06/2005

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  Ark Pu le Ven 9 Juil 2010 - 19:13

C'est normal qu'un DR400 avec une quadripale et un silencieux fasse 60l/h.

Les Super Cub sur lesquels je vole font de 33 à 37 l/h alors que c'est le même moteur. Hélice bipale "spécial remorquage" Hoffman prop et pas de silencieux. Réduction de 50 tours après décollage aussi pour économiser les moteurs et leur permettre d'arriver à leur fin de potentiel de 2880h.
avatar
Aérogeek
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 23
Localisation : LFFL-BYO
Date d'inscription : 19/05/2010

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  Aérogeek le Ven 9 Juil 2010 - 19:43

Oui oui c´est tout à fait normal mais ca reste beaucoup par rapport au 10L/h que consomme le cricri !

Le treuil reste toujours le moyen le moins consommateur, apres le sandow bien sur (à j´ai re dit une connerie...)
avatar
Ark Pu
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1868
Age : 29
Localisation : Belgique / France
Date d'inscription : 10/06/2005

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  Ark Pu le Sam 10 Juil 2010 - 17:21

Aérogeek a écrit:Oui oui c´est tout à fait normal mais ca reste beaucoup par rapport au 10L/h que consomme le cricri !

Le treuil reste toujours le moyen le moins consommateur, apres le sandow bien sur (à j´ai re dit une connerie...)
C'est sur qu'avec environ 1L par treuillé c'est économe .
avatar
Aérogeek
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 23
Localisation : LFFL-BYO
Date d'inscription : 19/05/2010

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  Aérogeek le Dim 11 Juil 2010 - 15:17

Ca n´existent pas des treuils électriques ?
avatar
yanderuelle
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 48
Localisation : LFBU - Angoulême ou à Fayence
Date d'inscription : 02/08/2008

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  yanderuelle le Dim 11 Juil 2010 - 16:54

Aérogeek a écrit:Ca n´existent pas des treuils électriques ?

Si si bien sûr.

Par contre 1l à la treuillée, quand on voit la cylindrée de ces moteurs, je doute. Mais comme je n'en sais rien, ce n'est qu'un avis perso que je partage.
avatar
Brian
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 275
Age : 27
Localisation : Lyon-Bron/Lyon-Corbas
Date d'inscription : 03/05/2009

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  Brian le Lun 12 Juil 2010 - 8:50

yanderuelle a écrit:
Aérogeek a écrit:Ca n´existent pas des treuils électriques ?

Si si bien sûr.

Par contre 1l à la treuillée, quand on voit la cylindrée de ces moteurs, je doute. Mais comme je n'en sais rien, ce n'est qu'un avis perso que je partage.
A Corbas c'est ce qu'on avait constaté, 1l de moyenne par treuillée, chauffe et attente comprise donc un peu moins en réalité.
1l de sans plomb en 40 secondse c'est déjà énorme l'énergie dissipée
avatar
yohan
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1661
Age : 21
Localisation : LFPX
Date d'inscription : 22/06/2009

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  yohan le Lun 12 Juil 2010 - 9:03

Aérogeek a écrit:Ca n´existent pas des treuils électriques ?

Même question mais pour les treuils hydrauliques ?
avatar
speedyyy2006
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 820
Age : 26
Localisation : Nantes / Limoges / Saint Rémy de Provence
Date d'inscription : 17/05/2007

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  speedyyy2006 le Lun 12 Juil 2010 - 10:55

yohan a écrit:
Aérogeek a écrit:Ca n´existent pas des treuils électriques ?

Même question mais pour les treuils hydrauliques ?

Si ;) mais ça consomme aussi de l'essence comme le treuil mécanique, à la différence qu'on transforme l'énergie mécanique en hydraulique. Donc niveau consommation ça revient au même plus ou moins je penses.
avatar
Brian
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 275
Age : 27
Localisation : Lyon-Bron/Lyon-Corbas
Date d'inscription : 03/05/2009

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  Brian le Lun 12 Juil 2010 - 13:59

Le problème des treuils électriques c'est que si on ne fait pas des tranchées de plusieurs centaines de mètres (faut traverser tout le terrain) pour l'alimenter, on est obligé d'utiliser un groupe électrogène, donc on tourne en rond...
Et surtout ça coûte 4 ou 5 fois plus cher à l'achat, pas toujours rentable donc. L'autre soucis c'est la maintenance, un treuil mécanique ça reste de la mécanique auto (en gros), en électrique il faut quelqu'un qui s'y connaisse, c'est la raison pour laquelle la majorité des clubs ont des bons vieux V8 essence américains bien puissants et bien fiables
avatar
Aérogeek
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 23
Localisation : LFFL-BYO
Date d'inscription : 19/05/2010

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  Aérogeek le Lun 12 Juil 2010 - 19:06

Et c´est combien de planeurs mis en l´air en une heure en moyenne ?
avatar
yanderuelle
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 48
Localisation : LFBU - Angoulême ou à Fayence
Date d'inscription : 02/08/2008

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  yanderuelle le Lun 12 Juil 2010 - 20:46

Brian a écrit:Le problème des treuils électriques c'est que si on ne fait pas des tranchées de plusieurs centaines de mètres (faut traverser tout le terrain) pour l'alimenter, on est obligé d'utiliser un groupe électrogène, donc on tourne en rond...
Et surtout ça coûte 4 ou 5 fois plus cher à l'achat, pas toujours rentable donc. L'autre soucis c'est la maintenance, un treuil mécanique ça reste de la mécanique auto (en gros), en électrique il faut quelqu'un qui s'y connaisse, c'est la raison pour laquelle la majorité des clubs ont des bons vieux V8 essence américains bien puissants et bien fiables

Exact.
A Saucats, ils ont fait une tranchée pour tirer les câbles.
A Périgueux, il y a un groupe électrogène au cul du camion...C'est moins écolo...
avatar
Brian
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 275
Age : 27
Localisation : Lyon-Bron/Lyon-Corbas
Date d'inscription : 03/05/2009

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  Brian le Mar 13 Juil 2010 - 8:26

Aérogeek a écrit:Et c´est combien de planeurs mis en l´air en une heure en moyenne ?
Ca dépend de pas mal de choses, nombre de câbles, organisation, environnement (parachutistes, avions).

A Corbas il y a beaucoup de parachutisme et lorsque l'on doit attendre que les para redescendent avant de lancer les treuillées on perd beaucoup de temps.
Si y a pas de para et qu'en face les planeurs sont prêts sans faire attendre on doit faire dans les 12 treuillées à l'heure avec 2 câbles et 2 personnes (1 treuillard et 1 qui remonte les câbles)
En complément de l'avion ça fait un joli débit pour les grosses journées. Le problème c'est qu'on arrive rarement à tenir cette cadence avec les parachutistes.
Mais on peut faire encore mieux, niveau organisation au treuil les champions c'est Challes Les Eaux qui ont réussis à faire des 200 treuillées en 1 journée, je sais qu'ils ont un chef de piste qui oblige les pilotes à être prêts avant les câbles pour gagner le plus de temps possible, niveau treuil ils ont 3 câbles et pour tirer les câbles ils ont une voiture à boite automatique ce qui permet d'aller plus vite
avatar
yanderuelle
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 48
Localisation : LFBU - Angoulême ou à Fayence
Date d'inscription : 02/08/2008

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  yanderuelle le Mar 13 Juil 2010 - 11:03

Brian a écrit:........... ils ont une voiture à boite automatique ce qui permet d'aller plus vite

???? le rapport avec la choucroute ?
En quoi cela change la rapidité d'exécution d'avoir une boite auto ou non ?
Seul avantage que j'y vois c'est de permettre éventuellement à un jeune qui n'a pas le permis de prendre la voiture auto qui est plus facile à conduire. Et encore, pas sur que les assurances apprécient.
avatar
Nolan
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 459
Age : 23
Localisation : Périgueux : LFBX
Date d'inscription : 19/05/2010

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  Nolan le Mar 13 Juil 2010 - 11:21

yanderuelle a écrit:A Périgueux, il y a un groupe électrogène au cul du camion...C'est moins écolo...
Le problème, c'est que pour tirer une ligne électrique, ça coûte beaucoup trop cher. Donc c'est vrai le treuil est électrique, mais derrière y'a un groupe électrogène pour alimenter tout ça. Mais bon pour l'instant on arrive à avoir des treuillées à 9€, ce qui est vraiment intéressant pour tout le monde intéressé par le vol à voile et qui ne roule pas sur l'or.
Mais bon, un treuil électrique ça coûte très cher, autant à l'achat qu'à l'entretien (dont le nombre impressionnant de batteries à changer tous les 5 ans..., mais aussi le câble à plus de 2€ le mètre), et quand y'a un réel problème (c'est encore jamais arrivé, heureusement), plus personne peut voler, et ça peut durer un certain temps.

yanderuelle a écrit:Seul avantage que j'y vois c'est de permettre éventuellement à un jeune qui n'a pas le permis de prendre la voiture auto qui est plus facile à conduire. Et encore, pas sur que les assurances apprécient.
Une voiture à vitesses est pas plus difficile à conduire qu'une voiture auto, il faut juste apprendre et ça se tient à quelques minutes... Après question assurance, sur un terrain de vol à voile difficile de rentrer dans une autre voiture ou d'écraser quelqu'un, à moins de vraiment en vouloir. Sinon au niveau de la rapidité pour tirer les câbles, trouve moi une différence entre voiture à boîte auto et manuelle, de toute façon si tu veux pas bousiller les câbles tu dois aller à la même vitesse au final (chez nous c'est 40 km/h maxi, un câble qui frotte sur l'herbe ça s'use vite).
avatar
yanderuelle
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 48
Localisation : LFBU - Angoulême ou à Fayence
Date d'inscription : 02/08/2008

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  yanderuelle le Mar 13 Juil 2010 - 11:30

Nolan a écrit:quand y'a un réel problème (c'est encore jamais arrivé, heureusement..;
Sauf jeudi dernier... il ne faut pas enrouler jusqu'au bout. Ça fait désordre dans le cylindre du câble ensuite.....


Nolan a écrit: Une voiture à vitesses est pas plus difficile à conduire qu'une voiture auto, il faut juste apprendre et ça se tient à quelques minutes... Après question assurance, sur un terrain de vol à voile difficile de rentrer dans une autre voiture ou d'écraser quelqu'un, à moins de vraiment en vouloir.

Ne suis pas d'accord ni sur la première partie, ni la deuxième partie de la phrase. Pour quelqu'un qui ne sait pas conduire, je maintiens qu'une boite auto est PLUS facile à conduire qu'une manuelle. Il n'y a pas d'embrayage à gérer. mais ce n'est pas aero. On s'en moque.....
Pour l'assurance c'est faux aussi. Car même si la voiture ne va pas sur la route, il faut bien sûr qu'elle soit assurée (de manière différente à une assurance routière) pour être utilisée sur le terrain. C'est du matériel roulant. On peut toujours renverser quelqu'un ou abimer un planeur par une fausse manoeuvre. Il suffit d'une fois.

avatar
Nolan
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 459
Age : 23
Localisation : Périgueux : LFBX
Date d'inscription : 19/05/2010

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  Nolan le Mar 13 Juil 2010 - 12:49

yanderuelle a écrit:
Nolan a écrit: Une voiture à vitesses est pas plus difficile à conduire qu'une voiture auto, il faut juste apprendre et ça se tient à quelques minutes... Après question assurance, sur un terrain de vol à voile difficile de rentrer dans une autre voiture ou d'écraser quelqu'un, à moins de vraiment en vouloir.

Ne suis pas d'accord ni sur la première partie, ni la deuxième partie de la phrase. Pour quelqu'un qui ne sait pas conduire, je maintiens qu'une boite auto est PLUS facile à conduire qu'une manuelle. Il n'y a pas d'embrayage à gérer. mais ce n'est pas aero. On s'en moque.....
Pour l'assurance c'est faux aussi. Car même si la voiture ne va pas sur la route, il faut bien sûr qu'elle soit assurée (de manière différente à une assurance routière) pour être utilisée sur le terrain. C'est du matériel roulant. On peut toujours renverser quelqu'un ou abimer un planeur par une fausse manoeuvre. Il suffit d'une fois.
Pour quelqu'un qui n'a jamais conduit c'est sûr, je voulais juste dire qu'au final en apprenant (et c'est assez rapide finalement), c'est aussi facile de conduire une voiture à vitesse manuelles (je dis ça en en connaissance de cause, enfin surtout côté moto mais ça revient au même). Mais comme tu le dis c'est pas aéro donc on s'en fiche un peu.
Après pour l'assurance dans tous les cas, je trouverais intolérable d'avoir renversé quelqu'un ou même abîmé une machine sur le terrain de vol à voile, c'est un endroit où la visibilité est maximale et où la vitesse ne doit pas être, il faut faire plus qu'attention. L'assurance est bien sûr là au cas où ça arriverait (je n'ai pas encore entendu parler de quelqu'un gravement blessé par une voiture sur un terrain de vol à voile...). Et je ne sais même pas si les planeurs sont assurés pour ce genre de dégâts.

yanderuelle a écrit:Sauf jeudi dernier... il ne faut pas enrouler jusqu'au bout. Ça fait désordre dans le cylindre du câble ensuite.....
J'écoute ? Smile Tu as l'air d'être renseigné toi.
avatar
Brian
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 275
Age : 27
Localisation : Lyon-Bron/Lyon-Corbas
Date d'inscription : 03/05/2009

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  Brian le Mar 13 Juil 2010 - 14:10

Une boîte auto permet d'aller plus vite car il est recommandé de tirer les câbles sur une vitesse fixe (à Corbas en deuxième vitesse) ce qui permet d'éviter les à coups or en 2ème on ne va pas à 40km/h sauf si on bourrine vraiment sur le moteur. Une boîte auto change les rapports de manière très linéaire ce qui permet donc d'aller plus vite sans risquer d'à coup.
avatar
Aérogeek
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 23
Localisation : LFFL-BYO
Date d'inscription : 19/05/2010

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  Aérogeek le Mar 13 Juil 2010 - 14:40

Concernant les assurances vol a voile:
Nous avons à Bailleau 2 golfettes bridées je crois a 27km/h. Pour la diriger un volant et deux pedales: frein et gaz. Et bien l´assurance refuse que quiconque n´ayant ni permis ni BSR puisse la conduire ! Je trouve ca completement exageré et on perd plein de temps pdt les stages passion planeur a trouver des conducteurs...

Ceci dit, l´annee derniere, le club d´a cote qui utilise le meme terrain que nous a falli se faire broyer leur golfette parce que deux jeunes un petit peu bcp insouciants sont passés devant le remorqueur au décollage (donc plein gaz !)
C´est quoi la reglementation pour etre "treuillard" ?
avatar
Nolan
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 459
Age : 23
Localisation : Périgueux : LFBX
Date d'inscription : 19/05/2010

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  Nolan le Mar 13 Juil 2010 - 15:54

Aérogeek a écrit:C´est quoi la reglementation pour etre "treuillard" ?
Ce que je sais c'est qu'en tant qu'élève pilote, mineur, on peut treuiller, donc je sais pas si y'a vraiment une règlementation sur le fait d'être treuilleur, à part d'avoir appris comment faire (c'est quand même la moindre des choses...)
avatar
Brian
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 275
Age : 27
Localisation : Lyon-Bron/Lyon-Corbas
Date d'inscription : 03/05/2009

Re: Comment rentabiliser le remorquage...

Message  Brian le Mar 13 Juil 2010 - 16:19

Étant moi-même treuillard il n'y a à ma connaissance aucune réglementation, mise à part celle du bon sens. Si un accident survenait à cause du treuillard et qu'on constatait qu'il n'a jamais été formé je pense qu'il faudrait être très bon devant un tribunal pour le justifier...
Et je connais des mineurs treuillards.
Cependant on privilégie les treuillards lâchés treuil, au moins il connait les 2 côtés.


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Mar 24 Oct 2017 - 11:33