Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Abordage...

Partagez
avatar
Louis J.
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 332
Age : 27
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 24/04/2007

Abordage...

Message  Louis J. le Sam 25 Aoû 2007 - 16:23

Voilà comment les choses se sont déroulées : Aujourdui-même, je me rends à l'aéroclub d'aix-les milles pour voler. J'ai seulement 15 heures de vol et je viens d'être laché sur le HR200 de l'aéroclub du soleil 13. Je prends l'ATIS qui m'informe d'une activité de parachutage... Il est 15H30, je décolle avec mon moniteur pour 2 tours de piste puis on s'arrête et je repars pour 2 tours de piste solo.
Arrivé en fin de vent arrière je m'annonce et le controleur me répond que je suis n°1. Virage en fin de vent arrière lorsque je remarque un pilatus PC-6 en descente vers la piste avec une forte incidence, j'écoute attentivement la radio pour entendre la décision du controleur mais rien... Le pilatus ne dit rien à la radio et il a une trajectoire convergeante avec la mienne... Je pense d'abord à une panne moteur qui expliquerait la forte incidence et l'absence de message radio. L'appareil est de plus en plus proche et toujours rien à la radio, je bas des ailes pour lui indiquer ma présence, mais aucune réaction de la part du pilote. L'avion se rapproche encore et je réalise que je suis dans une situation critique, je pense à ne pas paniquer et surtout à garder ma lucidité pour ne pas fausser l'idée que j'ai de la distance qui me sépare de lui. lorsque l'appareil fut à quelques secondes de moi je me suis mis à tirer la manette des gaz et à pousser sur le manche, je ne sais pas si j'ai bien agi mais je me rappelle être passé juste en dessous de l'appareil. Puis j'ai repris ma finale derrière le pilatus et j'ai prévenu le controleur de cet incident. Le controleur m'informe simplement que je vais avoir à remettre les gaz pour le laisser se poser. Je refais un TDP alors que le pilatus se pose tranquillement à ma place, puis je me pose. J'appelle au téléphone la tour qui me passe le controleur chargé du trafic à ce moment, celui-ci est déboussolé et m'informe juste que la radio du PC-6 était faible et que l'approche à forte incidence était faite pour faire un minimum d'heures de vol à l'appareil donc pour des raisons économiques...
Je râle contre un controleur aérien dépassé par les événements et contre un pilote qui ne respecte aucune régles de l'air pour satisfaire le porte-monnaie de son club.
avatar
Maverik
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 77
Age : 25
Localisation : LFLC
Date d'inscription : 11/07/2007

Re: Abordage...

Message  Maverik le Sam 25 Aoû 2007 - 18:00

ta bien réagis mais ouaf c'est inacceptable ce qu'a fait l'autre avion!!!!!!
avatar
Billou..te
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 1109
Age : 27
Localisation : MISSISSIPPI
Date d'inscription : 23/02/2007

Re: Abordage...

Message  Billou..te le Sam 25 Aoû 2007 - 18:26

Oué il craint !
Bon, les pilatus et les remorqueurs le font souvent mais les bons pilotes se fondent dans la masse et ne prennet pas de risques pour faire peur aux autres.
avatar
Contrôlator
Contrôleur Aérien
Contrôleur Aérien

Masculin Nombre de messages : 635
Age : 41
Localisation : LFLY
Date d'inscription : 26/05/2006

Re: Abordage...

Message  Contrôlator le Sam 25 Aoû 2007 - 18:27

Ce que tu décris là n'est pas un abordage (heureusement pour toi !) mais relèverait, d'après ce que tu en dis, plutot d'un airprox ...
Si tu estimes que ta sécurité a été mise en danger par un dysfonctionnement du contrôle et/ou par un comportement irresponsable du pilote du pilatus, va voir là :
http://www2.equipement.gouv.fr/formulaires/fic_pdf/47-0227.pdf

A voir aussi peut être avec le REC du BEA :
http://www.bea-fr.org/rec/le_rec.htm
avatar
Billou..te
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 1109
Age : 27
Localisation : MISSISSIPPI
Date d'inscription : 23/02/2007

Re: Abordage...

Message  Billou..te le Sam 25 Aoû 2007 - 18:32

As-tu pu parler au pilote du PIL ? Ca serait bien que tu le vois pour comprendre ses intentions et pour éviter que cette situation se réitère.
D'ou la nécessité de tout le temps avoir l'oeil ouvert, surtout en procédure d'approche
avatar
Damien
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 233
Age : 26
Localisation : LFLB Chambéry (Savoie)
Date d'inscription : 05/04/2007

Re: Abordage...

Message  Damien le Sam 25 Aoû 2007 - 19:16

Lu Gan a écrit:Je râle contre un pilote qui ne respecte aucune régles de l'air pour satisfaire le porte-monnaie de son club.
Perso, j'ai l'habitude de faire des tours de piste en même temps que le pil de chambéry fait ses rotations, et je n'ai jamais eu le moindre problème avec lui. Je ne pense pas qu'avoir un plan d'approche très fort signifie ne respecter aucunes règles de l'air.
Par contre, il serait bien de savoir ce qui a réellement été dit à la radio... Etait-il informé de ta présence ? le contrôleur a-t-il autorisé deux aéronefs en même temps ?
Et il me semble que les pilotes de pilatus (peut-être pas tous, masic ertains en tous cas) sont payés à la rotation et non à l'hdv, donc c'est plus pour satisfaire son propre porte monnaie qu'il fait ça. Mais je pense qu'ils le font tous. C'est étonnant qu'en 15 hdv tu ne l'aies encore jamais vu procéder ainsi.
Et que t'as dit ton instructeur quand tu lui en as parlé ? A-t-il été étonné de cette situation ?

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8325
Age : 34
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Abordage...

Message  Julien Robin le Sam 25 Aoû 2007 - 19:30

Mes conseils (je ne suis qu'élève aussi)
- parles-en à ton instructeur
- va voir le pilote du PC6 et discute (gentimment) avec lui pour avoir son point de vue
- idem avec le controleur
- dépose un airprox
avatar
ML
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Féminin Nombre de messages : 2330
Age : 31
Localisation : 25°16'23''N 51°36'29''E
Date d'inscription : 17/04/2005

Re: Abordage...

Message  ML le Sam 25 Aoû 2007 - 22:56

Ce qui est étonnant, c'est que tu ne sembles pas avoir eu la connaissance à la radio de la présence du PIL ! Le pilote ne s'est donc pas annoncé? le contrôleur n'a rien vu? Car tu aurais au moins du avoir une information de trafic...

Essaie effectivement d'aller discuter avec le pilote du PC6 pour comprendre ce qu'il s'est passé: soit il t'a pas vu (ça arrive) et ça craint sérieux dans ces conditions là... soit il s'est passé autre chose! La réaction du contrôleur est tout de même surprenante...

Une occasion de déposer un REC ou un airprox, effectivement!


_______________________________________
Avoir un rêve, c'est donner un sens à sa vie.
avatar
Daniel
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 346
Age : 28
Localisation : LFRI ( Vendée )
Date d'inscription : 13/08/2007

Re: Abordage...

Message  Daniel le Sam 25 Aoû 2007 - 23:26

Voilà un nouvel exemple des problèmes que posent le prix de l'heure de vol, comme chaque minute compte, on se dépèche, on bacle les essais moteur, on prend des plans de descentes à 10, 15% pour atterir plus vite.

Un bon moyen pour augmenter la sécurité, baisser le prix de l'heure de vol ? Mr.Red

etrh
avatar
gc232
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 2406
Age : 32
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/04/2007

Re: Abordage...

Message  gc232 le Sam 25 Aoû 2007 - 23:36

rantanplan a écrit:Voilà un nouvel exemple des problèmes que posent le prix de l'heure de vol, comme chaque minute compte, on se dépèche, on bacle les essais moteur, on prend des plans de descentes à 10, 15% pour atterir plus vite.
Non ne parle pas de bacler, pour être monté en Pil, et avoir fait des descentes à 5 ou 6000 ft / min (enfin 14000 ft perdu en 2 min 30 .. j'ai la flemme de calculer), je peux t'assurer que malgré tout ils font tous les contrôles, et ne baclent rien (enfin .. c'est peut être pas un cas général, mais la plupart procèdent de manière sérieuse et préparée).
Là où l'on peut parler de bacler, ce sont dans certains aéroclubs où l'heure de vol est comptée à l'horamètre, et là on paye autant à faire la check au sol qu'à voler à 250 ...
Parenthèse fermée, l'approche du Pil n'est sans doute pas en cause, qu'il soit sur un plan de 5 ou 15% ne change pas grand chose, du moins pas sa vigilance.
avatar
Damien
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 233
Age : 26
Localisation : LFLB Chambéry (Savoie)
Date d'inscription : 05/04/2007

Re: Abordage...

Message  Damien le Dim 26 Aoû 2007 - 8:57

golfcharlie232 a écrit:ce sont dans certains aéroclubs où l'heure de vol est comptée à l'horamètre
C'est le cas dans mon club... Comment le vol est-il facturé dans les autres clubs ?
avatar
Louis J.
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 332
Age : 27
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 24/04/2007

Re: Abordage...

Message  Louis J. le Dim 26 Aoû 2007 - 9:58

Je pense que je vais déposer un Air prox mais il faut que j'en discute avec mon instructeur... Est-ce que celui-ci sera mis en cause ? Ce qui est sur, c'est qu'il y a eu défaillance du control : Je suis certain de ne pas avoir reçu l'information de trafic... Quant au pilote du pil, je ne l'ai pas trouvé après l'atterissage...
avatar
ML
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Féminin Nombre de messages : 2330
Age : 31
Localisation : 25°16'23''N 51°36'29''E
Date d'inscription : 17/04/2005

Re: Abordage...

Message  ML le Dim 26 Aoû 2007 - 10:11

Damien a écrit:Comment le vol est-il facturé dans les autres clubs ?

Il y a un compteur qui ne se déclenche qu'à partir d'une certaine vitesse: donc tu peux faire ton roulage et tes check tranquillement, sans penser que la minutes passer au sol te coûte 2€ ou plus! ...


_______________________________________
Avoir un rêve, c'est donner un sens à sa vie.
avatar
Louis J.
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 332
Age : 27
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 24/04/2007

Re: Abordage...

Message  Louis J. le Dim 26 Aoû 2007 - 10:15

ML a écrit:
Damien a écrit:Comment le vol est-il facturé dans les autres clubs ?

Il y a un compteur qui ne se déclenche qu'à partir d'une certaine vitesse: donc tu peux faire ton roulage et tes check tranquillement, sans penser que la minutes passer au sol te coûte 2€ ou plus! ...

Oui mais, est-ce que les tarifs ne sont pas plus élevés ?
avatar
Daniel
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 346
Age : 28
Localisation : LFRI ( Vendée )
Date d'inscription : 13/08/2007

Re: Abordage...

Message  Daniel le Dim 26 Aoû 2007 - 11:40

Non, pas spécialement...

J'ai volé sur un DA40 TDI ou l'horamètre se déclenchait à 40kt. Il était à 120€ de l'heure, ça peut aller !

musiciel
Curieux
Curieux

Nombre de messages : 18
Localisation : Nord (59)
Date d'inscription : 11/08/2005

Re: Abordage...

Message  musiciel le Dim 26 Aoû 2007 - 11:57

Bravo pour ton sang froid tout d'abord, comme on dit ya pas de bons pilotes mais que des pilotes prudents.
Personellement je déposerais un airprox également.
Ya faute du ctr et du pilote.
N'y-a-t-il pas quasiment une panne radio?
Dorénavent à Merville une panne radio c'est 7600 au tanspondeur
rejoindre le point de compte rendu obligatoire suivre le cheminent obligatoire et faire une verticale terrain et se conformer ensuite aux signaux de la tour.
Même si le taux horaire est cher, je ne pense pas que l'on puisse mettre en danger la vie de quelqu'un.
Pour le decompte des heures dans mon AC c'est du début du roulage à l'arrête complet de l'avion au retour. Mais il doit y avoir des controles au niveau de l'horametre aussi en cas de doute.
avatar
Louis J.
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 332
Age : 27
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 24/04/2007

Re: Abordage...

Message  Louis J. le Dim 26 Aoû 2007 - 12:42

Nous aussi en cas de panne radio c'est 7600 au tranpond. et un circuit spécial... Mais à mon avis cette histoire de "radio faible" n'est qu'une excuse de la part du contrôleur.
avatar
Invité
Invité

Re: Abordage...

Message  Invité le Dim 26 Aoû 2007 - 13:32

cette histoire m'impressionne.. autant te dire que je ne sais pas ce que j'aurais fais dans ta situation :s.. En tout cas je pense que tu as très bien réagi et maitrisé la situation. Il faut que tu cherche a savoir vraiment ce qu'il c'est passé et ne pas laissé filer une telle histoire car peut être que qqn d'autre se trouvera dans la même situation que toi et que lui ne saura pas la maitrisé. Donne nous des nouvelles clair de cet incident dès que tu en aura.
avatar
Louis J.
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 332
Age : 27
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 24/04/2007

Re: Abordage...

Message  Louis J. le Dim 26 Aoû 2007 - 13:56

Je crois avoir oublié de dire quelque chose : après l'incident, le controleur ma dit comment il comptait gérer la situation à l'avenir : si cela se représente il fera passer le pilatus en priorité et il me fera rejoindre la verticale du terrain pour refaire un circuit... Je trouve sa réaction complétement décalée d'autant plus que cette manoeuvre donnera priorité au pilatus en tord...
avatar
Damien
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 233
Age : 26
Localisation : LFLB Chambéry (Savoie)
Date d'inscription : 05/04/2007

Re: Abordage...

Message  Damien le Dim 26 Aoû 2007 - 18:42

Je n'aime pas vraiment l'expression "pilatus en tord". C'est une situation particulière qu'il faut gérer différemment des autres, mais dans ce cas, le pilatus n'est pas plus en tord que le contrôleur qui ne t'a pas informé. (En cas d'accident, c'est tout de même le commandant de bord qui est responsable je crois, même si le contrôleur a fait une erreur).
En tous cas, personnallement, je n'ai jamais eu aucun souci avec le pilatus: En général, il me double alors que je suis en base, ou même en finale sans aucun souci, étant donné qu'il arrive sur le même plan que moi en courte finale. je pense que c'est le rôle du contrôleur d'anticiper la descente du pil, de te prévenir que tu seras numéro 2 et qu'il te doublera alors que tu seras en base ou en finale.
Contrôlator, as-tu déjà eu à gérer un pilatus qui fait des rotations ? Ca serait bien d'avoir ton avis là dessus...
avatar
Contrôlator
Contrôleur Aérien
Contrôleur Aérien

Masculin Nombre de messages : 635
Age : 41
Localisation : LFLY
Date d'inscription : 26/05/2006

Re: Abordage...

Message  Contrôlator le Dim 26 Aoû 2007 - 19:00

Pas des rotations car paras interdits à LFLY mais le PC6 vient parfois de Corbas à Bron pour ravitailler (ce fut le cas trois fois aujourd'hui par exemple) ... et ca se passe généralement bien, le pilote étant très pro, même si il cherche à économiser son temps, ce qu'on peut comprendre ... Il fait ce qu'on lui dit point barre (il n'est pas toujours N°1 loin de là ...) mais quand c'est possible on le raccourcit au maximum (et vu les taux de descente faramineux de la bête c'est assez marrant : avec le retard du radar, le PC6 était encore affiché FL80 en descente alors que le pilote m'annoncait approcher 4500 ft aujourd'hui ... Rolling Eyes ).

Je voudrais cependant vous mettre en garde contre les conclusions attives, les "selon moi" ou "il me semble que", ou un tel a tort ou n'a pas fait son travail, l'autre à raison qu'on peut lire ci-dessus. Si un airprox est déposé, il y aura une enquete complete de faite avec réecoute des enregistrements de la fréquence (qui seule permettra de savoir si l'info à bien été faite à l'avion en question) et des données radar qui permettront de comprendre de manière objective ce qui s'est passé et éventuellement de prendre des dispositions pour que cela évite de se reproduire dans le futur. Les témoignages "à chaud" et les conclusions attives en aéronautique comme dans d'autres domaines sont à prendre avec des pincettes ...

Sur ce, bonne nuit ! Very Happy

musiciel
Curieux
Curieux

Nombre de messages : 18
Localisation : Nord (59)
Date d'inscription : 11/08/2005

Re: Abordage...

Message  musiciel le Dim 26 Aoû 2007 - 19:07

un jour à Merville, je débutais, je décollais de la 22, j'étais en montée initiale, le ctr m'a demandé de virer tres vite à droite car j'avais un be58 aux fesses, j'attendais d'avoir une altitude suffisament "normale" pour virer et le ctr m'a "prevenu" "il va vous doubler par la gauche"
Ok ya un be58 a ma gauche, je le sais, de + il faisait une basse hauteur, coup d'oeil à gauche, visuel, cool!
La différence c'est que ctr m'a donné l'information. Allez j'avais quoi, 2 heures au compteur
avatar
Maverik
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 77
Age : 25
Localisation : LFLC
Date d'inscription : 11/07/2007

Re: Abordage...

Message  Maverik le Lun 27 Aoû 2007 - 7:37

moi dans mon club l'heure de vol est compté depuis le moment où le moteur tourne mais c'est pas pour autant qu'avecmon instructeur on bacle tout juste pour payer moins chére!
avatar
Invité
Invité

Re: Abordage...

Message  Invité le Lun 27 Aoû 2007 - 8:56

Maverik a écrit:moi dans mon club l'heure de vol est compté depuis le moment où le moteur tourne mais c'est pas pour autant qu'avecmon instructeur on bacle tout juste pour payer moins chére!
Moi c'est pareil et je crois que malgrès le cout honereux de l'heure de vol il ne faut pas etre trop pret de ses sous non plus. La sécurité avant tout !
avatar
Louis J.
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 332
Age : 27
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 24/04/2007

Re: Abordage...

Message  Louis J. le Lun 27 Aoû 2007 - 13:29

Le mieux serait de faire payer en fonction de la consommation de carburant : celui qui a un pilotage plus fin paie moins et le club y gagne car sa machine s'use moins


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017 - 12:52