Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

question PPL

Partagez
avatar
soline
Acharné
Acharné

Féminin Nombre de messages : 249
Age : 27
Localisation : LFLS (Grenoble Saint Geoirs - Isère)
Date d'inscription : 10/11/2006

question PPL

Message  soline le Dim 17 Fév 2008 - 13:16

mercredi dernier j'ai passé la theorie du PPL à Lyon et j'ai quelques doutes par rapport à certaines de mes réponses! (en rouge ce sont mes réponses). Si vous pouviez m'eclairer un pti peu svp Smile

A la surface du globe un parallèle quelconque est :
A - un grand cercle
B - une orthodromie
C - une loxodromie
D - une droite


La commission de discipline statuant sur les infractions aéronautiques propose une sanction :
A - pénale
B - administrative
C - technique
D - civile


Pour éviter l'aquaplanage à l'atterrissage :
A - vous majorez votre vitesse à l'atterrissage
B - vous effectuez un atterrissage de précaution
C - vous vous posez volets rentrés
D - vous ne freinez jamais sur la piste


Vous voyez un aéronefs se poser sur une piste revêtue longue de 1200m. Les points d'arrêts ne sont pas materialisés. Vous devez attendre à une distance du bord de piste au moins égale à :
A - 50 mètres
B - 10 mètres
C - 75 mètres
D - 30 mètres


Parmi les situations pouvant mener à l'apparition de détonations au niveau d'un moteur à pistons d'avion léger, on peut citer :
1 - l'utilisation d'un carburant à l'indice d'octane trop faible
2 - l'utilisation d'un carburant à l'indice d'octane trop élevé
3 - l'utilisation d'un mélange pauvre combiné à une puissance sélectionnée élevée
4 - des dépots de carbone importants à l'intérieur des cylindres
5 - une pression d'admission élevée combinée avec une vitesse de rotation faible

A - 1-3-5
B - 1-3-4-5
C - 2-3-4-5
D - 2-4-5
avatar
jihef
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 830
Age : 36
Localisation : La Rochelle (17) France
Date d'inscription : 19/01/2007

Re: question PPL

Message  jihef le Dim 17 Fév 2008 - 14:29

1ère question : D'accord
2ème : d'accord mais pas sur
5ème : D'accord
avatar
gc232
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 2407
Age : 32
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/04/2007

Re: question PPL

Message  gc232 le Dim 17 Fév 2008 - 15:22

Pour la 3 je pense que tu as la bonne réponse.
La 4 je n'en sais rien, 10m me parait trop près, 75 trop loin, mais ... je n'en ai jamais vraiment entendu parler.
Je me trompe ou bien le niveau du PPL est nettement plus élevé là qu'il y a 3/4 ans ?
Remarque je me souviens avoir appris bêtement des questions par coeur sur Gligli, surtout concernant la réglementation, parfois un peu tordues, étant donné que c'était à quelque chose près les mêmes. (C'est toujours le cas?)

En tout cas, j'espère que tu l'auras, la réponse arrive vite en général (4 jours pour moi).
avatar
ML
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Féminin Nombre de messages : 2330
Age : 32
Localisation : 25°16'23''N 51°36'29''E
Date d'inscription : 17/04/2005

Re: question PPL

Message  ML le Dim 17 Fév 2008 - 15:40

Pour la question 4, je cite un bouquin (Speaking VFR) que j'ai entre les mains:

"50m du bord de piste lorsque celle-ci mesure 900m ou plus
30m du bord de piste lorsque celle-ci mesure moins de 900m"

Donc vu que ta piste fait 1200m, et bien c'est 50m...


_______________________________________
Avoir un rêve, c'est donner un sens à sa vie.
avatar
Flyerinjoker
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 987
Age : 29
Localisation : là où je peux voler
Date d'inscription : 08/11/2007

Re: question PPL

Message  Flyerinjoker le Dim 17 Fév 2008 - 17:53

pour la question d'aquaplanage j'aurai répondu la B (approche de précaution) pour avoir une vitesse la plus faible possible au moment de toucher les roues...

meme si le fait de freiner augmente les risque d'aquaplanage de là à ne jamais freiner je pense que ce serait un peu exagérer

en tout cas jte souhaite d'avoir tous tes modules !!
avatar
soline
Acharné
Acharné

Féminin Nombre de messages : 249
Age : 27
Localisation : LFLS (Grenoble Saint Geoirs - Isère)
Date d'inscription : 10/11/2006

Re: question PPL

Message  soline le Dim 17 Fév 2008 - 18:58

merci pour vos réponses Very Happy

moi aussi j'ai surtout bosser sur gligli. Pour le niveau je peux pas dire si c'est plus dur maintenant, mais il y avait quand même une bonne partie des questions que j'avais déjà vues sur gligli.
Sinon pour la question sur l'aquaplanage, j'avais hesité entre : "ne pas freiner" et "faire un atterrissage de précaution". Mais je me suis dis que ça devait être comme pour les voitures.

Pour les résultats je devrais les recevoir en début de semaine, demain j'espère bounce
avatar
jihef
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 830
Age : 36
Localisation : La Rochelle (17) France
Date d'inscription : 19/01/2007

Re: question PPL

Message  jihef le Dim 17 Fév 2008 - 19:29

Perso j'aurais mis attero sans volets.
avatar
ML
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Féminin Nombre de messages : 2330
Age : 32
Localisation : 25°16'23''N 51°36'29''E
Date d'inscription : 17/04/2005

Re: question PPL

Message  ML le Dim 17 Fév 2008 - 20:02

Sans volets implique une plus grande vitesse d'approche: à exclure, donc!!!

Les volets sont contre-indiqués que par vent fort, me semble-t-il...


_______________________________________
Avoir un rêve, c'est donner un sens à sa vie.
avatar
jihef
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 830
Age : 36
Localisation : La Rochelle (17) France
Date d'inscription : 19/01/2007

Re: question PPL

Message  jihef le Dim 17 Fév 2008 - 20:04

Oui je sais mais les volets produisent plus de portance au sol donc un plus grand risque d'aquaplannage. Cela dit je suis d'accord sur le fait cette réponse ne me satisfait qu'a moitié.

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8336
Age : 35
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: question PPL

Message  Julien Robin le Dim 17 Fév 2008 - 20:05

et de panne, ou d'instructeur vicieux !
etrh

sérieusement, j'aurais répondu atterrissage de précaution ...
avatar
soline
Acharné
Acharné

Féminin Nombre de messages : 249
Age : 27
Localisation : LFLS (Grenoble Saint Geoirs - Isère)
Date d'inscription : 10/11/2006

Re: question PPL

Message  soline le Mar 19 Fév 2008 - 21:39

ben finalement bonne nouvelle : j'ai réussi toutes les épreuves Very Happy

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8336
Age : 35
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: question PPL

Message  Julien Robin le Mar 19 Fév 2008 - 21:45

Bravo ! Very Happy
avatar
acroflymax
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 644
Age : 31
Localisation : lognes LFPL
Date d'inscription : 09/04/2007

Re: question PPL

Message  acroflymax le Mar 19 Fév 2008 - 21:56

soline a écrit:
Sinon pour la question sur l'aquaplanage, j'avais hesité entre : "ne pas freiner" et "faire un atterrissage de précaution". Mais je me suis dis que ça devait être comme pour les voitures.

:

Justement, en voiture l'aquaplaning n'apparait pas lorsque l'on freine sur route mouillée, mais lorsque l'on accélère trop fort.
En aucun cas freiner peut conduire à un aquaplaning. En revanche on bloquera plus facilement les roues sur piste mouillée, et l'absence d'ABS sur nos petits avions font qu'il ne faut pas garder une pressions continu sur les freins lorsque la piste est mouillée, mais il vaut mieu quand même freiner.
J'aurais répondu "B" a cette question.
avatar
Yocool26
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 19
Age : 28
Localisation : LFLY
Date d'inscription : 08/01/2008

Re: question PPL

Message  Yocool26 le Mer 20 Fév 2008 - 6:37

Félicitation soline ! prochaine étape la pratique ... Smile
avatar
jihef
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 830
Age : 36
Localisation : La Rochelle (17) France
Date d'inscription : 19/01/2007

Re: question PPL

Message  jihef le Mer 20 Fév 2008 - 7:08

Je vais peut-être passé pour un débile mais c'est quoi un atterrissage de précaution ?
avatar
phantom
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2013
Age : 42
Localisation : En montagne
Date d'inscription : 08/03/2005

Re: question PPL

Message  phantom le Mer 20 Fév 2008 - 7:53

acroflymax a écrit:Justement, en voiture l'aquaplaning n'apparait pas lorsque l'on freine sur route mouillée, mais lorsque l'on accélère trop fort.
En aucun cas freiner peut conduire à un aquaplaning. En revanche on bloquera plus facilement les roues sur piste mouillée, et l'absence d'ABS sur nos petits avions font qu'il ne faut pas garder une pressions continu sur les freins lorsque la piste est mouillée, mais il vaut mieu quand même freiner.
J'aurais répondu "B" a cette question.

Pas tout à fait d'accord...
L'aquaplanning arrive lorsque le pneu n'est plus en contact avec le sol, ce qui enleve toute adhérence à ce dernier empechant ainsi le freinage et même le controle de la direction.
L'aquaplanning dépend de plusieurs facteurs, mais en gros pour ce qui nous concerne:
- La vitesse de l'avion
- L'etat de surface de la piste
- l'etat des pneus et donc de leur faculté à evacuer l'eau sous le pneu

- Si tu va trop vite, le pneu ne sera pas capable d'evacuer l'eau et la pélicule d'eau se forme.
- Si tu freines et que tu bloques les roues, le pneu n'est pas capable d'evacuer l'eau, même punition.
A noter que si tu arrives à 1.3vs, tu bloque les roues, tu part en aquaplanning. Si tu as assez de piste devant toi et que tu reste les roues bloquées; si ta vitesse diminue en dessous d'un certain seuil, le pneu finira par entrer en contact avec le sol mais se mettra à glisser cette fois ci..

Bref tu peux partir en aquaplaning en freinant si tu bloques les roues si la vitesse est suffisante. Donc il faut freiner mais sans bloquer

Bref dans les réponses proposées:

A - vous majorez votre vitesse à l'atterrissage
Surement pas vous empirez la situation

B - vous effectuez un atterrissage de précaution
Par élimination, c'est la moins pire des réponses, même si ce n'est pas la meilleure

C - vous vous posez volets rentrés
Surement pas ca vous ferez arriver trop vite

D - vous ne freinez jamais sur la piste
Si, mais sans bloquer les roues

Je n'ai pas de définition précise, mais pour moi, un atterrissage de précaution est un attérrisage ou on va arriver pile à 1.3Vs et ou on va poser tout en douceur.
Dans le cas de l'aquaplaning, il faut au contraire faire une approche à 1.3vs mais plaquer l'avion au sol et rentrer les volets rapidement pour rajouter du poids par unité de surface sur les pneus, et freiner sans bloquer les roues...

A noter que sur un avion qui bloque les roues sur une piste en herbe, la sensation est tres désagréable car au moment ou vous tirez le frein et que les roues se bloquent, l'avion accellere au sol; Il est urgent dans ce cas la de relacher le frein pour que les roues puisse re adherer au sol et pouvoir recommencer le freinage. (on est plus dans le cas de la glisse que de l'aquaplanning dans cet exemple..).
C'est le principe de l'ABS

André
avatar
jihef
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 830
Age : 36
Localisation : La Rochelle (17) France
Date d'inscription : 19/01/2007

Re: question PPL

Message  jihef le Mer 20 Fév 2008 - 8:39

D'après ce que j'ai pu vois sur le web l'atterro de précaution c'est se poser dans un champs car c'est la solution la moins dangereuse.

Le coté kiss landing dans ce cas me dérange car les roues sont immobiles et doivent être accélérées rapidement. Avec un atterro doux il va se produire un aquaplanage immédiat sans même avoir touché au frein. Un atterro un peu dur permettra de mettre une grande pression sur les pneus et de casser le film d'eau.

Plus j'y réfléchis plus la réponse sans volets me semble la meilleure et la bonne.
avatar
phantom
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2013
Age : 42
Localisation : En montagne
Date d'inscription : 08/03/2005

Re: question PPL

Message  phantom le Mer 20 Fév 2008 - 8:47

alors il ne faut pas confondre attérrissage de précaution et interruption volontaire de vol, ça n'est pas pareil. L'attérrissage de précaution de fait bien sur une vraie piste.

Ensuite il faut se poser AVEC les volets pour approcher le plus doucement possible (1.3Vs) et les enlever une fois au sol.

Si tu approche sans volets, tu approches plus vite, et le risque d'aquaplanning est donc plus grand.

André
avatar
jihef
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 830
Age : 36
Localisation : La Rochelle (17) France
Date d'inscription : 19/01/2007

Re: question PPL

Message  jihef le Mer 20 Fév 2008 - 9:09

Ce que tu dis me semble cohérent sur les atterros. Par contre je reste sur ma réponse pour la raison que j'ai donné avant.
avatar
phantom
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2013
Age : 42
Localisation : En montagne
Date d'inscription : 08/03/2005

Re: question PPL

Message  phantom le Mer 20 Fév 2008 - 9:49

C'est ton droit le plus absolu ... Mr. Green

André
avatar
Flyerinjoker
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 987
Age : 29
Localisation : là où je peux voler
Date d'inscription : 08/11/2007

Re: question PPL

Message  Flyerinjoker le Mer 20 Fév 2008 - 13:14

Je respecte le choix de chacun mais je reste sur ma première proposition qu'était atterrissage de précaution.

un atterrissage de précaution (selon moi) c'est un atterrissage où la finale ne se fait pas à 1.3 mais plutôt à 1.1 ou 1.2Vs, ce afin de se poser sur un endroit très précis de la piste et sur une distance la plus courte possible méthode appliqué par les avions embarqué sur porte-avion, ils doivent se poser a un endroit très précis avec une vitesse minimum pour s'arrêter le plus vite possible (Pourquoi pas en utilisant les freins si le but rechercher est la distance de posé la plus courte possible, ce qui ne l'est pas dans la question certes).

Pour le faire il suffit d’approcher l’avion à son assiette à l’arrondi en contrôlant son taux de chute avec le moteur, en faisant rigoureusement gaffe à la vitesse car rappelons le on approche à 1.1 ou 1.2Vs donc cela laisse peu de marge !! Ceci dit c’est un excellant entrainement pour des pilotes cherchent à se perfectionner dans l’atterrissage de précision.
avatar
jihef
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 830
Age : 36
Localisation : La Rochelle (17) France
Date d'inscription : 19/01/2007

Re: question PPL

Message  jihef le Mer 20 Fév 2008 - 13:22

La vraie question est donc de savoir ce qu'est réellement un atterro de précaution.

Je cite :
"Par contraste, le pilote mêlé au prochain accident, bien qu'il ait été lent à s'apercevoir que le temps se gâtait, a pris la sage décision d'effectuer un atterrissage de précaution. Malgré tout, l'avion a été détruit, et le pilote ainsi qu'un de ses passagers ont été blessés."

Tiré de http://www.forceaerienne.forces.gc.ca/dfs/publications/fc/07-3/d/d1-fra.asp

Y'a ça aussi : http://www.acca-aeroclub.com/telechargements/rapportsbea/navmalprepare.pdf

Une définition bizarre : http://www.tc.gc.ca/aviation/applications/cadors/French/help/helpglossaryevents.asp

C'est très clair ici et ça vient d'une source sure : http://www.aviation-civile.gouv.fr/HTML/avia_leg/guide_exam_avion/section_5_v2006%20revue.pdf

Atterrissage de précaution = Interruption volontaire de vol.
avatar
phantom
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2013
Age : 42
Localisation : En montagne
Date d'inscription : 08/03/2005

Re: question PPL

Message  phantom le Mer 20 Fév 2008 - 13:44

Flyerinjoker a écrit:Je respecte le choix de chacun mais je reste sur ma première proposition qu'était atterrissage de précaution.

un atterrissage de précaution (selon moi) c'est un atterrissage où la finale ne se fait pas à 1.3 mais plutôt à 1.1 ou 1.2Vs, ce afin de se poser sur un endroit très précis de la piste et sur une distance la plus courte possible méthode appliqué par les avions embarqué sur porte-avion, ils doivent se poser a un endroit très précis avec une vitesse minimum pour s'arrêter le plus vite possible (Pourquoi pas en utilisant les freins si le but rechercher est la distance de posé la plus courte possible, ce qui ne l'est pas dans la question certes).

Pour le faire il suffit d’approcher l’avion à son assiette à l’arrondi en contrôlant son taux de chute avec le moteur, en faisant rigoureusement gaffe à la vitesse car rappelons le on approche à 1.1 ou 1.2Vs donc cela laisse peu de marge !! Ceci dit c’est un excellant entrainement pour des pilotes cherchent à se perfectionner dans l’atterrissage de précision.

Désolé je ne peux pas laisser dire ca.
Les 30% de reserve dans les 1.3 de vs ne sont pas la pour rien, et il est quand même risqué de descendre en dessous. Dans tous les cas le mythe de croire qu'on va poser plus court et surtout plus précis avec cette méthode, ben c'est faux. dans la plupart des cas, à part taper fort sur le train c'est tout ce qu'on arrive à faire.

Une approche parfaitement stabilisée à 1.3 de vs tractée au moteur (donc sans avoir emagasiné d'enregie pré-alable) avec un point d'aboutissement figé permet de poser les roues au cm pres et tres court, car des que tu enleves le moteur, l'avion s'arrete tres vite. C'est d'ailleur la technique employée en montagne ou la précision est de rigueur, et ça n'est pas pour rien .. et pas besoin de descendre en dessous des 1.3Vs pour ca.. De plus si tu controles ton taux de chute au moteur, au moment de l'arrondi, si tu remets un poil de gaz pour amortir la chute, tu va te rallonger et tu ne maitrisera pas ton point de toucher.

Pour ta survie et celle de ton avion, perso je te déconseille fortement cette méthode qui n'a aucun interet, d'autant qu'on peut faire mieux et en sécurité.

André
avatar
phantom
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2013
Age : 42
Localisation : En montagne
Date d'inscription : 08/03/2005

Re: question PPL

Message  phantom le Mer 20 Fév 2008 - 13:50

jihef a écrit:La vraie question est donc de savoir ce qu'est réellement un atterro de précaution.

Je cite :
"Par contraste, le pilote mêlé au prochain accident, bien qu'il ait été lent à s'apercevoir que le temps se gâtait, a pris la sage décision d'effectuer un atterrissage de précaution. Malgré tout, l'avion a été détruit, et le pilote ainsi qu'un de ses passagers ont été blessés."

Tiré de http://www.forceaerienne.forces.gc.ca/dfs/publications/fc/07-3/d/d1-fra.asp

Y'a ça aussi : http://www.acca-aeroclub.com/telechargements/rapportsbea/navmalprepare.pdf

Une définition bizarre : http://www.tc.gc.ca/aviation/applications/cadors/French/help/helpglossaryevents.asp

C'est très clair ici et ça vient d'une source sure : http://www.aviation-civile.gouv.fr/HTML/avia_leg/guide_exam_avion/section_5_v2006%20revue.pdf

Atterrissage de précaution = Interruption volontaire de vol.

euuh non pas tout à fait.
Atterrissage de précaution en campagne = Interruption volontaire de vol

mais tu peut faire un attérrissage de précaution sur un terrain. Un attérrissage de précaution est un attérrissage ou tu prend toutes les précautions pour que l'attérrissage se passe dans les meilleurs conditions possibles.

Par consequent lors d'une IVV tu fais forcement un attérrissage de précaution.

En tout cas pour la question PPL en question, c'est la seule réponse possible, toutes les autres sont fausses pour les raisons expliquées plus haut.

En plus on va pas te demander de te poser dans un champ pour eviter l'aquaplaning sur ton terrain drunken

André
avatar
jihef
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 830
Age : 36
Localisation : La Rochelle (17) France
Date d'inscription : 19/01/2007

Re: question PPL

Message  jihef le Mer 20 Fév 2008 - 14:00

phantom a écrit:euuh non pas tout à fait.
Atterrissage de précaution en campagne = Interruption volontaire de vol

Je vais rester en mode chiant ^^ : Tu as une source officielle concernant la définition d'un atterrissage de précaution ?

phantom a écrit:En plus on va pas te demander de te poser dans un champ pour eviter l'aquaplaning sur ton terrain drunken

C'était un piège justement !

Bien que tes explications fassent pencher la balance dans ta direction, pour l'instant je ne suis pas entièrement convaincu.


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Dim 19 Nov 2017 - 12:07