Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

PL via une prépa intégrée ?

Partagez
avatar
Lima Oscar Uniform
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 86
Age : 27
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 04/11/2008

PL via une prépa intégrée ?

Message  Lima Oscar Uniform le Mer 26 Nov 2008 - 17:58

Salut tout le monde!

Voila, en terminale S cette année je fais face à un cruel dilemme : l'orientation post-bac Smile je m'explique :

Je voulais à la base faire une classe prépa standard, MPSI de préférence, de façon à tenter ma chance à l'ENAC EPL/S en maths sup', puis de retenter le concours en maths spé en cas d'échec (probable) avec les KD air france en bonus, plus le lot habituel de concours du taupin moyen. J'avais notamment en tête le projet de tenter Supaéro si je butais vraiment sur les concours PL, jusqu'à ce que j'apprenne que cette magnifique école fait partie de la banque Mines Ponts (no comment...).
Il se trouve cependant qu'à part Supaéro, l'ENSICA, l'ENAC et quelques autres, il n'existe que peu d'écoles d'ingénieurs post-prépa (et donc soumises à la lotterie des concours, d'autant plus qu'il s'agit d'excellentes écoles) proposant une réelle spécialisation aéronautique. Or il se trouve que mon intérêt pour l'informatique, le bâtiment ou la chimie (autant de spécialisations où les écoles sont légions) se situe à des années lumières de celui que je cultive pour l'aéronautique.

il m'est donc récemment venu à l'esprit une autre option : intégrer une école d'ingé aéronautiques directement après le bac, à savoir l'ESTACA ou l'IPSA, ce qui donne l'assurance de ne pas se retouver dans une filière que l'on ne souhaite pas intégrer.

Deux détails à souligner cependant :
Premièrement, ces deux écoles sont privées et donc CHERES (environ 6000 euros par an pour les seuls frais de scolarité). Ma première question, s'adressant à des potentiels élèves ou anciens élèves est donc : la formation proposée par ces deux écoles est-elle réellement de qualité, ou tout du moins à la hauteur du lourd investissement qui est loin d'être à la portée de tout le monde ? Cas particulier de l'ESTACA qui n'est pas une école aéronautique à part entière : est-on certain de pouvoir décrocher la filière aéronautique (ou au moins espace) sans être relégué à l'automobile parce qu'on est pas major de promo?
Deuxième chose et pas des moindres : mon objectif prioritaire reste l'intégration de l'ENAC EPl ou des cadets. Je veux réellement être pilote et ne désire sacrifier aucune chance pour atteindre cet objectif en vue d'une éventuelle formation "de secours". Ma question est donc : a t-on autant de chance d'intégrer les formations de pilote en suivant une prépa intégrée où le programme (notamment en maths physique) n'est pas le même que celui d'une prépa classique?

Merci d'avance pour vos réponses !
avatar
gc232
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 2408
Age : 33
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/04/2007

Re: PL via une prépa intégrée ?

Message  gc232 le Mer 26 Nov 2008 - 18:52

Il sera évidemment difficile de te donner une réponse précise, car le choix n'appartient qu'a toi.
Mon point de vue, apres etre passé par une filiere école d'ingénieur "non aéronautique" mais avec débouchers aéro, et formation purement aéronautique (Aerospace Engineering - University of Bristol) et qu'effectivement, ca n'a strictement rien a voir.
Bosser dans l'aéro quand tu es ingé méca, tu n'auras que peu de chances de toucher a ce que fera un ingé Enac ...
Comme tu le dis, ca a malgré tout une grosse importance, rien ne garantit la réussite en PL, et autant viser une formation "principale" qui plaise.
Cela dit, j'aurais tendance a te déconseiller ESTACA et IPSA. Je n'y suis pas allé, donc mon avis se réfere avec ce que j'ai vu sur internet quand je faisais les recherches il y a deux ans, et avec les employeurs (Airbus Toulouse, Rolls Royce UK, ATR) avec qui j'ai pu en parler.
Ces écoles ne sont disons pas tres cotées. Alors certains te diront que ca n'a aucune importance, personnellement je n'en suis pas convaincu. Elles demeurent de "bonnes" formations, mais ca n'a vraiment rien a voir avec une école d'ingé aéro.
En regardant le programme de formation, tu t'apercevras que ce n'est pas "aéronautique" a fond. A savoir que tu ne feras pas de vol simu 320, pas de test dans de gros laboratoires et souffleries, etc ...

Personnellement j'avais éliminé d'office ces 3 écoles aéro (Enac, Isae, Ensma), pensant qu'une formation d'ingé généraliste serait proche. J'ai eu tout faux. Cela dit, il y a d'autres voies auxquelles tu n'as pas pensé, et qui te permettraient d'éviter de dépenser 30 000 € dans tes études.
Je pense que tu devrais tenter la prépa, c'est loin d'etre infesable, surtout avec de la motivation. Etant donné que tu as une prépa intégrée a l'Estaca et Ipsa, en passant par la prépa "normales" tu économises déja 12 000€, et tu t'ouvres les portes sur tout un tas d'autres écoles. Apres il va de soi que c'est nettement moins évident, cela dit, les EPL avec une prépa intégrée tu es moins bien préparé qu'avec une prépa "classique".

Une autre possibilité, quitte a payer (trop tard pour toi, mais ca peut servir pour les actuels 1eres S), c'est de partir a l'étranger.
En particulier, en Angleterre (ou aux USA). Tu zappes la prépa, tu entres direct a fond dans le vif du sujet avec des moyens assez incroyables, et en 4 ans (au lieu de 5, car tu zappes tout ce qui ne sert "pas a grand chose" , a savoir les maths purs / chimie / elec / etc ... de la prépa)) tu obtiens un diplome d'ingénieur tres tres coté, car les universités en Angleterre sont tres bien classées.
A titre d'info, a l'Université de Bristol (simple exemple, il y en a plein d'autres) pour £3200 par an pendant 4 ans (disons 4500€ x 4 = 18 000€, a comparé au 30 000€ de l'Estaca), tu fais une formation a fond dans l'aéro, et ce des le début, hélicopteres, spatial, mécanique du vol, aérodynamique, vols en jet (Jetstream, Falcon, ..) , planeur gratuit, simulateur A320, simulateur F16, etc ... et tu sors de la 32e meilleure université mondiale, devant l'X au classement... Conditions d'entrées pour un francais? Rien de spécial, a part avoir de bons résultats au Bac (disons plus de 15, en particulier en maths/physique/anglais). Si tu es un peu plus motivé, tu tentes Cambridge (disons plus de 17 - 18 au bac). Si tu es "moins bon", tu tentes les universités moins bonnes ...

Bon cela dit, ca ca ne résoud pas tron probleme car les inscriptions pour l'an prochain sont cloturées.
Sinon, tu as la possibilité BTS/IUT + IUP (bac+5), et qui contrairement aux idées recues t'amenera avec une bonne formation et une dose correcte d'aéro. A ma connaissance, les deux seuls IUP vraiment aéro sont Maintenance Aéro a Bordeaux, et Génie Mécanique Aéro a Toulouse.

Par contre, il n'en reste pas moins que si tu cherches du "vrai" aéro, l'Enac / Supaero / Ensica / Ensma sont faits pour toi.
avatar
romeozoulou
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 202
Age : 26
Localisation : chalon
Date d'inscription : 05/10/2008

Re: PL via une prépa intégrée ?

Message  romeozoulou le Mer 26 Nov 2008 - 19:09

enfaite avec ton principe, tu dois bosser en Angleterre??
avatar
gc232
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 2408
Age : 33
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/04/2007

Re: PL via une prépa intégrée ?

Message  gc232 le Mer 26 Nov 2008 - 19:21

romeozoulou a écrit:enfaite avec ton principe, tu dois bosser en Angleterre??
Que veux-tu dire? Si les débouchers sont uniquement en Angleterre?
Non, l'Université étant tres reconnue, et étant francais tu es censé parler francais, tu as donc de tres grosses chances de débouchers en France.

J'oublieais quelque chose d'assez important, les 18 000€ a payer, contrairement en France ce n'est pas a payer cash. C'est automatiquement pris en charge via l'Etat (et non directement une banque comme en France pour les prets étudiants), ce qui implique quelque chose de vraiment génial : tu n'as pas besoin de garant. La condition de remboursement du pret : salaire supérieur a £1500 par mois et plus de 12 mois de boulot derriere toi. Avant ca, tu n'as pas a commencer a rembourser.
Et compte-tenu des opportunités d'embauche et des salaires (= vraiment élevés), c'est nettement moins "risqué" qu'une formation a 30 000€ dans ces écoles (Estaca/Ipsa). Enfin, ca ne reste que mon avis.
avatar
penguin
Pilote de ligne
Pilote de ligne

Masculin Nombre de messages : 703
Age : 39
Localisation : CDG
Date d'inscription : 26/05/2005

Re: PL via une prépa intégrée ?

Message  penguin le Mer 26 Nov 2008 - 22:57

Qui peut le plus peut le moins... Tente ta prépa classique qui t'ouvrira plus de portes sans te fermer celles des écoles à prépa intégré dont tu fais allusion.
avatar
Alexis_
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 540
Age : 32
Localisation : Au pied des Pyrénées (Oloron LFCO)
Date d'inscription : 14/03/2006

Re: PL via une prépa intégrée ?

Message  Alexis_ le Jeu 27 Nov 2008 - 9:25

Salut,

Tout d'abord j'aurais tendance à te conseiller comme Penguin : si tu as l'envie et les capacités de faire une prépa, alors vas-y, c'est ce qui t'ouvrira le plus de portes !

Ensuite si tu préfères faire une école avec prépa intégré pour t'assurer un diplôme d'ingénieur "de secours", le choix est plus difficile. Comme le dit Marc un peu plus haut, il faut choisir entre école généraliste ou école spécialisé aéronautique.

Le problème des écoles spécialisées aéronautique avec prépa intégrée c'est d'une part le prix et le risque d'une formation mal reconnnue. A titre d'exemple, je sais que certaines d'entre elles ne sont pas agrées par la CTI (Commission des Titres d'Ingénieurs), c'est à dire qu'en sortant tu n'as pas un diplome d'ingénieur en tant que tel, mais un diplome bac+5 équivalent ingénieur. Je ne sais pas comment se situent l'IPSA et l'ESTACA par rapport à ça, je crois que parmi les JA il y en a qui font (ont fait) ces écoles, ça serait bien de voir avec eux.

Pour ma part j'arrive à la fin de mes études à l'INSA. C'est donc une école plubique d'ingénieur généraliste, où tu touches un peu à tout au début et où tu te spécialises au fûr et à mesure. Il y a en tout 10 spécialités, dont plusieurs peuvent mener à l'aéronautique (Mécanique, Systèmes, Info, Physique, ...). De mon côté en Génie Mécanique j'ai pu orienter ma formation vers l'aéro grâce à mes stages, mes projets, ... Et comme l'école est à Toulouse, la majorité des activités de recherche sont tournées vers l'aéronautique. De plus, tu as la possibilité en fin de cursus de faire un Master Recherche en Génie Mécanique en double diplome, qui est commun à l'INSA, l'ISAE (Supaéro + Ensica), l'UPS, ... Là aussi, c'est plutôt tourné vers l'aéronautique, et ça permet d'accéder à des postes intéressants en R&D, voire de continuer sur une thèse.

J'ajoute que pendant mes années à l'INSA, j'ai du temps et de l'argent pour continuer à voler ;). C'est pas négligeable !

Donc voilà, c'est vrai que c'est pas évident de choisir. De toute façon, dans toute formation tu devras aussi faire un paquet de choses "non aéros" (maths, physique, info, thermodynamique, ...) qui sont nécessaires pour ensuite les appliquer à l'aéronautique. C'est donc à toi de voir si tu es sûr de vouloir t'orienter vers l'ingénierie aéro (avec le risque que ça ne te plaise pas) ou bien si via une école plus généraliste tu veux avoir des solutions de repli et toucher un peu à d'autres domaines.

En tout cas, je pense que la solution miracle n'existe pas, sinon ça se saurait ... mais n'hésite pas à profiter des salons et des journées portes ouvertes qui ont lieu un peu partout en début d'année pour te renseigner sur toutes ces écoles.

Alexis
avatar
Lima Oscar Uniform
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 86
Age : 27
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 04/11/2008

Re: PL via une prépa intégrée ?

Message  Lima Oscar Uniform le Jeu 27 Nov 2008 - 16:10

Merci énormément pour ces réponses qui me paraissent claires et objectives.

gc32, crois tu qu'il est possible d'intégrer des écoles étrangères comme la tienne après la prépa?
avatar
gc232
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 2408
Age : 33
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/04/2007

Re: PL via une prépa intégrée ?

Message  gc232 le Jeu 27 Nov 2008 - 17:00

Lima Oscar Uniform a écrit:Merci énormément pour ces réponses qui me paraissent claires et objectives.

gc32, crois tu qu'il est possible d'intégrer des écoles étrangères comme la tienne après la prépa?
Non, le principe de la prépa c'est un truc franco-francais, qui vise a t'apporter une formation commune pour pouvoir ensuite rattraper un large range de domaines.
A l'étranger, dans une tres grande majorité des pays, le Bac constitue la fin du tronc commun, et tu te spécialises dessuite apres.
Par exemple, en 1ere année Aerospace Engineering, tu fais des maths appliqués , a savoir uniquement la partie des maths qui te servira dans les autres matieres. Pas de chimie, pas de matiere sans rapport avec ce que ton diplome.
C'est a dire qu'apres les deux premieres années, ils ont énormément avancé dans tout ce qui est aéro.
Il y a un étudiant de l'Enac avec moi. Il est en 2eme année de cycle ingénieur (Bac+4), mais n'a pris quasiment que des cours de 2e et 3e année, car ici ils n'ont pas "perdu" de temps avec le cycle prépa.
Donc ces écoles recrutent soit apres bac, soit apres un master/diplome d'ingénieur, pour un an de ce qu'ils appelent "postgraduate".
La seule possibilité que tu as d'intégrer une école comme ca en ayant déja fait des etudes post-bac, c'est celle que je tente mais qui visiblement semble difficile : Faire une année d'échange (typiquement : erasmus) le plus tot possible dans ton curcus, et essayer ensuite de convertir cet échange en transfert en temps qu'étudiant permanent.
Mais ca, ca t'oblige a passer par la fac pour pouvoir partir en 2e année, et encore, rien de sur au final. Tu peux faire un échange de ce type en école d'ingénieur, mais plus tard (généralement 3e ou 4e année), et avec plus de difficulté en ce qui concerne les places.
avatar
FeLiX
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 77
Age : 26
Localisation : Calais
Date d'inscription : 19/04/2007

Re: PL via une prépa intégrée ?

Message  FeLiX le Jeu 27 Nov 2008 - 18:13

salut golfcharlie Smile
J'ai moi aussi quelques questions pour toi, que veux tu dire quand tu dis qu'un ingénieur méca n'a aucune chance de travailler dans le même secteur qu'un ingénieur enac?
Quelle est la renomée de Sup'Aero par rapport à l'université de Bristol? Et celle de polytechnique avec un spécialisation aéro à Sup'Aero en dernière année comme je crois qu'il est possible de faire?
avatar
gc232
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 2408
Age : 33
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/04/2007

Re: PL via une prépa intégrée ?

Message  gc232 le Jeu 27 Nov 2008 - 19:05

Non, avec un diplome en Génie Mécanique, tu peux tres bien avoir un déboucher chez Airbus par exemple.
Mais tes connaissances seront celles de la méca et non de l'aéro. C'est a dire qu'un ingénieur méca n'est pas censé savoir comment vole un avion (au sens vraiment poussé du terme).
De meme, un ingé méca va faire de la mécaflu, mais ca concernera aussi bien l'aérodynamique que l'hydrodynamique, etc ...
Un ingé aéro, lui va faire de l'aérodynamique pure. Et la, lui découvrira (entre autres) que le principe de Bernouilli appliqué a une aile est ... en parti faux. (ce qu'on nous apprend au BIA, PPL, ...). Etc ...
L'Université de Bristol est situé dans le 2nd groupe des meilleures universités. C'est a dire que tout devant, tu as Harvard, Cambridge, Oxford, etc ...
Ensuite, tu as le second lot juste en dessous, en Angleterre ce sont University of Manchester, University of Bristol, Empire College of London.
L'Université de Bristol est au dessus de toute les universités et écoles d'ingénieurs francaises, sauf une : L'Ecole Normale Supérieure de Paris.
Enfin cela dit, ce n'est qu'un classement, et au final, c'est toi qui fait la différence. Au bout de quelques années, sur ton CV ton diplome on s'en fouttra un peu, ce qu'on regardera, c'est ce que tu sais faire. Et les écoles d'ingénieurs francaises restent de tres bonnes écoles pour la plupart. Les formations universitaires aussi, meme si elles ne peuvent rivaliser avec ces écoles.
Cela dit, la qualité de l'enseignement (ce que tu fais, ce que t'apprend, jusqu'a quel point tu pousses le raisonnement) est vraiment excellent dans ces fameuses universités. Pour te donner un ordre d'idée, cette année, on a quelques heures de simu A320 full motion, 2 vols "réels" en Jetstream (biturboprop), simu F16 pour le calcul de maniabilité/stabilité appliqué a la mécanique du vol, TP en soufflerie, etc ... En tutorials (équivalent des TD en France), au lieu d'etre une trentaine, on est 4 !
On est assez évalué sous forme de kholes, mais rien a voir avec la prépa. Ici c'est pour vraiment évaluer ton niveau, par ex sur un devoir écrit si tu bloques a la premiere question d'un probleme, tu vas te ramasser avec une note pourrie. A l'oral, on peut t'aider ... Tu as aussi la possibilité d'étudier n'importe quel enseignement additionnel (pas noté donc), une langue, deux langues, autant que t'en veux meme, ou une matiere qui n'a rien a voir mais qui te plait. La philo si ca te chante, ou tout ce qui te passe par la tete.

En 4e année, certains bossent sur un projet qui consiste a tester un profil d'aile sur lequel on fait passer un courant a tres forte tension ... Je ne saurais t'en dire plus, mais ca a l'air passionnant. Au passage, ils sont payés ...

Si c'était a refaire, personnellement j'aurais tout donné pour rentrer en IENAC, ou aller directement en Angleterre.
Cette derniere option a l'avantage : d'éviter la prépa (d'autant plus qu'ici les cours commencent a 9h le matin, il y en a moins qu'en France, on a le temps de "vivre" quoi), de commencer a fond dans le vif du sujet des le début (et c'est super de pouvoir se dire le matin que tu es vraiment motivé d'aller en cours), d'économiser une année, et de te permettre de sortir bilingue.
L'Enac a l'avantage d'etre sans doute plus reconnue en France (mais inversement : moins a l'étranger) et d'etre gratuite.
Supaero, je ne connais pas trop. La seule chose que je sais, c'est qu'ils sont vraiment tres tres péteux en comparaison avec les autres écoles d'ingé, en particulier l'Enac ou l'ambiance a l'air d'y etre bien plus modeste.
avatar
Aero
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 260
Age : 28
Localisation : Calais/ Toulouse
Date d'inscription : 11/06/2007

Re: PL via une prépa intégrée ?

Message  Aero le Jeu 27 Nov 2008 - 22:39

Yep, j'apporte quelques informations.
Je suis à l'IPSA cette année en Sup. Alors, clairement si tu penses avoir le niveau pour la prépa, vas y au pire tu pourras de nouveaux intégrer ces écoles après tes 2 ans de prépa, tu auras ainsi un meilleur niveau et tu auras économisé également une certaine somme d'argent. Pour avoir parlé avec certains Ingé 1 qui ont fait 2 ans de prépa, il y a quand meme une sacré différence de niveau, ce que je confirme également pour avoir comparé avec certains de mes amis qui sont en prépa. On a pas autant de travail qu'eux, il faut dire que les math qu'ils font en deux ans, pour nous ils sont étalés sur 5 ans vu que nous sommes censés rester dans notre école. Sinon les profs sont sérieux et qualifiés je trouve, le prof de math est docteur, prof de rdm qui bosse chez gdf, prof d'aero diplomé de supaéro..., ils savent de quoi ils parlent. Ce qui est sympa aussi c'est d'être avec beaucoup de passionnés, quasiment tout le monde te parlera d'avion.
Ensuite pour revenir sur la renommé de l'école, je pense que ça dépend aussi de l'élève. Hier je suis allé à la conférence d'un Ipsalien Stephane GAILLARD promo 1997 qui est aujourd'hui Technical Assistant to Vice President Director of Flight Test & Development pour Airbus et espère passer ingénieur essai en vol. Plutot pas mal pour un gars qui sort de cet école non ?
Ensuite pendant ta scolarité, rien ne t'empêche de tenter les concours ENAC, EPL, EOPAN et EOPN. Si tu les rates, tu peux te dire que tu auras ton titre d'ingénieur en sortant de l'école, enfin pas vraiment vu qu'en sortant de l'IPSA on est expert et non ingénieur car nous n'avons pas la CTI.
Voilà ces quelques info à prendre ou à laisser, je ne fais pas de pub pour mon écolé ;)
avatar
FeLiX
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 77
Age : 26
Localisation : Calais
Date d'inscription : 19/04/2007

Re: PL via une prépa intégrée ?

Message  FeLiX le Ven 28 Nov 2008 - 7:52

Merci de répondre a mes questions! J'en ai une dernière: quel est le niveau d'anglais a avoir pour intégrer ces universités anglaises? Je passe en fin terminale le first certificate, un diplôme d'anglais lie a oxford je crois, le connais tu?
avatar
gc232
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 2408
Age : 33
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/04/2007

Re: PL via une prépa intégrée ?

Message  gc232 le Ven 28 Nov 2008 - 14:22

FeLiX a écrit:Merci de répondre a mes questions! J'en ai une dernière: quel est le niveau d'anglais a avoir pour intégrer ces universités anglaises? Je passe en fin terminale le first certificate, un diplôme d'anglais lie a oxford je crois, le connais tu?
Euh malheureusement il va de soi que ca ne suffit pas. On te demande un niveau suffisant pour comprendre les cours, et pouvoir faire des présentations, les kholes, etc ...
C'est largement faisable en terminale, mais il te faut un bon niveau. Le first certificate, c'est vraiment basique. Vise plutot 17 - 18 de moyenne en anglais en terminale, et au moins 15 ou 16 au bac en anglais.
avatar
FeLiX
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 77
Age : 26
Localisation : Calais
Date d'inscription : 19/04/2007

Re: PL via une prépa intégrée ?

Message  FeLiX le Ven 28 Nov 2008 - 17:51

Merci beaucoup pour toutes ces réponses Smile Ouf, j'ai encore un peu de temps pour réflechir à touca , je suis qu'en début de 1ereS !
avatar
FeLiX
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 77
Age : 26
Localisation : Calais
Date d'inscription : 19/04/2007

Re: PL via une prépa intégrée ?

Message  FeLiX le Ven 28 Nov 2008 - 20:40

Ah nan autre question^^ On tente de rentrer dans ces universités anglaises juste après le bac ou plus tard si on veut suivre tout le cursus?
avatar
romeozoulou
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 202
Age : 26
Localisation : chalon
Date d'inscription : 05/10/2008

Re: PL via une prépa intégrée ?

Message  romeozoulou le Ven 28 Nov 2008 - 20:53

c'est chouette ce topic, vous vous posez les mêmes questions que moi, j'ai rien à écrire et j'ai les réponses.
Merci à golfcharlie232 pour les réponses super détaillées ;-)
avatar
gc232
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 2408
Age : 33
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/04/2007

Re: PL via une prépa intégrée ?

Message  gc232 le Ven 28 Nov 2008 - 22:13

FeLiX a écrit:Ah nan autre question^^ On tente de rentrer dans ces universités anglaises juste après le bac ou plus tard si on veut suivre tout le cursus?
Non, malheureusement il n'y a que deux types d'admission.
La principale : niveau Bac. Tu postules vers septembre/octobre quand tu es en terminale via le site : http://www.ucas.ac.uk/
Sur ce site tu as répertorié toutes les différentes filieres présentes dans toutes les universités du Royaume-Unis.
Tu sélectionnes celles qui te plaisent, du genre Aerospace Engineering, Avionics Systems, Mechanical Engineering, etc etc ... puis tu vas sur le site des universités correspondantes, et tu demandes une brochure. C'est gratuit, et on t'envoie directement ca chez toi. N'hésite pas a en demander des disaines, ils sont payés pour faire ca.
Ensuite, tu te renseignes sur les matieres précisemment, sur internet tu regardes le niveau global de l'université, la difficulté pour y rentrer, ...
Tu boostes ton anglais, et tu tentes.
Deuxieme option, entrer en post-graduate. Ca n'a pas vraiment d'équivalent en France, donc pas évident d'y entrer. Certaines filieres, c'est apres 4 années d'études, la plupart c'est apres 3 années d'études (niveau licence en France), et d'autres c'est apres 5 années d'études.
Et ca dure généralement 1 ou 2 an. C'est en gros une grosse spécialisation (la "graduation", en fait c'est Ze diplome au Royaume-Unis. Quand t'as ca, t'es sauvé ! Dans les films, c'est souvent en scene, ou tu vois la cérémonie avec les étudiants et leur chapeau carré, comme aux USA en fait).
Pour faire un post-graduate, tu n'est pas forcé d'avoir exactement le meme diplome. Je pense qu'un diplome de Mechanical Engineering, si tu as un CV assez aéro et que tu fais un bon entretien, ca doit passer.
C'est un peu semblable au doctorat dans le sens ou tu as officiellement un boulot, tu es payé, mais par contre, tu as toujours des cours dépendant de l'université. C'est généralement tres dur, énormément de boulot, mais ... a la sortie ca paie bien !

Pour ce qui est de l'Estaca et l'Ipsa, je n'ai pas dit que ce sont de mauvaises écoles.
Elles sont sans doute bien reconnues car a la vue des salaires d'embauche (32K€) et du temps moyen pour trouver la premiere embauche, ca semble assez bon. Je sais qu'ils font des projets qui ont l'air assez intéressant (construction de fusée entre autres).
Cela dit, a moins de ne pas avoir de difficultés financieres, vous pouvez viser mieux pour moins cher, voire gratuit (Enac, Supaero, Ensica, Ensma). C'est mon simple avis ...

Le choix d'une école, c'est vraiment tres personnel. Vous pouvez avoir tout un tas de raisons qui vous motivent a aller a tel endroit et pas ailleurs ...

Pi R
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 75
Age : 28
Localisation : Dubai, UAE
Date d'inscription : 10/09/2008

Re: PL via une prépa intégrée ?

Message  Pi R le Sam 6 Déc 2008 - 18:06

Salut,

Si tu as la possibilite d'integrer une prepa classique, je te conseille d'y aller mais pas en trainant les pieds (je suis en 1ere annee a l'ESTACA et n'ai donc pas fait de prepa classique mais il semble que sans motivation ca ne soit meme pas la peine).

Apres, l'ESTACA est loin d'etre une mauvaise ecole et le niveau est plutot bon (il suffit de voir les notes de certains anciens de prepa qui refont neanmoins une 1ere annee). La part des gens qui ne passent pas en 2eme anne est assez importante (env. 30%) bien qu'officiellement pas de quota.
Pour en avoir discuter avec des industriels avant d'integrer, l'ecole a bonne reputation chez les constructeurs (2e ecole preferee de Dassault apres Sup'Aero), avec une reconnaissance de la CTI et n'entend pas rabaisser son diplome.
L'accent est aussi mis sur les stages et l'experience internationale tout au long du cursus (semestre a l'etranger dans les universites partenaires, annee de cesure etc...)

Personnellement, je vais aussi passer le concours EPL cette annee et les KD plus tard si pas pris. Et a l'ESTACA nous sommes assez nombreux dans ce cas (et chaque annee, il n'y en a une petite partie qui rentre aux KD/ENAC).
C'est sur que pour l'ENAC, il faut etre pret a travailler un peu plus car on ne fait pas d'optique par exemple.

Voila, mon choix fut celui de rentrer a l'ESTACA, bien qu'etant pris dans certaines prepas parisiennes, car je souhaitais etre en contact avec un milieu que j'apprecie, au milieu de passionnes avec qui on peut discuter aero sans probleme (mais aussi d'autres choses je vous rassure).
Neanmoins, le choix reste tiens et je t'invite a bien te renseigner avant (portes ouvertes des prepas, ecoles etc...)

Si tu as d'autres questions, surtout n'hesite pas ;-)

PS: L'automobile est loin d'etre la ou l'on recase les gens, il y a aussi beaucoup de passionnes. Tu vas la ou tu veux aller si tu as le niveau (quel que soit la filiere) ... ou tu t'en vas (enfin, on te fait partir)


    © 2004-2018 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Ven 19 Oct 2018 - 20:30