Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Atterrissage vent de travers

Partagez
avatar
Fox
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1143
Age : 28
Localisation : Villeneuve-sur-Lot (LFCW)
Date d'inscription : 29/05/2008

Atterrissage vent de travers

Message  Fox le Jeu 2 Avr 2009 - 16:16

Salut à tous.

Encore un post car mon dernier vol en solo m'a montré que j'ai pas l'air d'être au point.
J'aimerai bien savoir comment vous vous y prenez. Et aussi savoir comment vaincre mon gros problème, qui est que quand je suis en courte finale, il y a un conflit dans ma tête entre mon habitude/instinct, et ce que mon instructeur m'apprend.

Je m'explique. Avant de commencer à voler je jouais beaucoup sur un simulateur sur PC (très avancé au niveau du comportement de l'avion, effets moteurs, roulis induits, lacets inverse, etc...vous l'aurez deviné, c'est pas FS ^^), et c'est en partie grace à ça que j'ai été très rapidement à l'aise lors des premières leçons (pas le seul dans ce cas). En général, les mécanismes que j'ai acquis sur le jeu sont compatibles avec la pratique. L'apprentissage de la sécurité ne m'a pas posé de gros problèmes non plus.

Mais ya probleme à l'atterrissage. En courte finale quand l'avion s'incline d'un coté, j'ai une tendance à corriger -completement instinctivement- aux ailerons. Sauf que j'ai pas le droit. Je me dois de bloquer l'axe du roulis et travailler seulement au pied. Quand le vent est calme, là encore ça va... pas de soucis. Tout se complique quand yen a, et surtout qu'il est de travers. J'ai du mal à m'empecher d'utiliser le palonnier ET les ailerons pour tenir l'axe et garder l'avion droit. Sachant que les corrections aux ailerons ne sont pas violentes et toujours coordonné avec une action au pied pour controler le lacet inverse.
Donc la 1ère chose c'est: Comment vous faites vous? Palonnier only? Palonnier + ailerons? Est-ce si dangereux d'utiliser les ailerons quand on est encore au dessus des 15m?

Puis viens le moment de l'arrondis (en supposant qu'il y a 10kts de vent de travers). Il faut "mettre le manche dans le vent et garder l'axe au pied". Une légère glissade quoi. J'ai aussi lu sur un bouquin qu'il y a la méthode "coup de pied", mais c'est pas le genre de chose qu'il doit falloir tenter avec peu d'expérience. A moins d'avoir un peu d'audace, d'habilitées et aucunes timidité au palonnier.
La aussi j'aimerai bien savoir comment vous vous y prenez.

Lors de mon dernier vol solo, il y a eu beaucoup de choses qui m'ont perturbé. Deja, pour que mon instructeur puisse me voir, il m'a demandé de viser assez loin après le seuil. Sauf que j'ai l'habitude de viser le seuil (chose qui a d'ailleurs surpris l'instructeur ULM, je vois pas pourquoi :p). Et étonnamment, ça m'a gêné. Ensuite, pendant la courte finale et l'arrondis, tout été brouillé dans ma tête. Je m'efforçais de bloquer le manche (quitte à le tenir à 2 mains) pour ne travailler QU'AU pied. L'axe été tenu, mais les variations d'inclinaisons me cassaient franchement les couilles, j'avais la furieuse envi d'utiliser les ailerons.
Au moment de l'arrondis, je mettais un peu de manche dans le vent (environ 8kts plein travers), et du pied pour tenir l'axe. Niveau inclinaison ça restait droit (peut être un coup des corrections instinctives aux ailerons?), mais juste avant le touché il m'arrivait d'être désaxé. Et juste avant que les roues se posent, je remettais le palonnier au neutre pour pas faire mal à la roulette avant; ce qui me maintenait toujours un peu désaxé. Mais comme je l'ai dis, j'étais un peu brouillé, alors j'ai encore plus de mal à me souvenir de ce qu'il s'est passé exactement.

Qu'en pensez vous? Suis-je une kiche pour l'atterrissage par vent de travers? Est-ce que c'est quelque chose qui demande une réelle maitrise qui ne s'acquis pas aussi vite? Ou aussi est-ce que je me suis pris la tête pour seulement 8kts de vent de travers?
avatar
romeozoulou
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 202
Age : 25
Localisation : chalon
Date d'inscription : 05/10/2008

Re: Atterrissage vent de travers

Message  romeozoulou le Jeu 2 Avr 2009 - 16:38

coucou, je fais aussi comme toi, c'est en planeur mais ça doit être pareil, si l'avion ou le planeur s'incline, il pendra une autre trajectoire que la piste et donc s'il s'incline à droite et que tu contres juste par du pied à gauche, tu dérapes. Je vois pas le problème d'utiliser les ailerons tant que tu surveilles la symétrie du vol, puis surtout s'il s'incline près du sol par une rafale créée par des hangars ou autre il est nécessaire d'utiliser les ailerons pour atterir à plat. Peut -être que ton instructure veut dire qu'il faut être très doux, corriger lentement histoire de pas tanguer à cause des modications trop fortes.
Dîtes-moi si je fais aussi une erreur, mais on ne m'a jamais fait de remarques sur ce point pour mes approches.
avatar
nicodjolol
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 298
Age : 28
Localisation : LFPX LFPN
Date d'inscription : 02/03/2009

Re: Atterrissage vent de travers

Message  nicodjolol le Jeu 2 Avr 2009 - 16:42

Personnellement je ne fais que aux palonniers, mon instructeur m'avait donné les raisons mais je les ai oublié :s

Pour le coup de pied, il s'agit de décrabé au dernier moment, et rapidement, pour etre dans l'axe au moment où tu touches.

Après c'est pas forcement simple de comprendre le truc au premier coup mais demande à faire 1 ou 2 vols juste pour t'entrainer au vent de travers quitte a demander au controleur de décoller sur la piste adéquate pour ca. Je l'ai deja fais et ca ne pose aucun problème généralement, sauf si ya du traffic.

8kts de travers ca commence a faire... Mais pas la peine d'exagéré la chose, sans pour autant la prendre a la légère ^^.
avatar
tomisr
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 239
Age : 27
Localisation : a droite à gauche là où le vent me porte
Date d'inscription : 02/09/2008

Re: Atterrissage vent de travers

Message  tomisr le Jeu 2 Avr 2009 - 17:07

salut tu voles à cahors si je ne me trompes pas , ton instructeurs t'a demendé de te poser plus loin qu au seuil car la piste est quand même assez longues et puis faut avoué que depuis le parking que ca soit le seuil 13 ou 31 on le vois pas du tout , je me rappel etre venus quellques fois à cahors pour ce genre d exercices .

Apres je me rappel avoir passé une journée à cahors par vent de travers juste pour observer les aterros du pilatus , et mine de rien ca ma donné une petite idées de la chose.
avatar
Benoit Bestauros
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 138
Age : 26
Localisation : LFPX LFLQ
Date d'inscription : 11/06/2008

Re: Atterrissage vent de travers

Message  Benoit Bestauros le Jeu 2 Avr 2009 - 17:09

moi non plus on ne m'a jamais fais la remarque...j'ai toujours utilisé les ailerons avec palonniers pour garder l'axe, en faisant une correction de dérive, et quand j'arrive sur la piste je réduit je décrabe et je touche... justement mon instrcteur m'a toujours dis de bien garder la symétrie en finale...
mais une fois j'ai volé sur un FK9 et là c'était au pied, parce que il se pilote comme ça en basse vitesse...
tu voles sur ULM à ce que j'ai compris??
avatar
Fox
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1143
Age : 28
Localisation : Villeneuve-sur-Lot (LFCW)
Date d'inscription : 29/05/2008

Re: Atterrissage vent de travers

Message  Fox le Jeu 2 Avr 2009 - 17:16

Non Dr400. Je parlais d'ULM parce-que ya pas longtemps j'ai fais d'un vol d'1h pour tester celui de l'aéroclub. D'ailleurs il y avait aussi un peu de vent de travers (moins que mon vol d'hier, mais c'est tellement plus léger qu'on était encore plus en crabe), et j'arrivais à atterrir encore plus facilement. Faut dire que les commandes du Super Guepart, niveau efficassité, ça gère Cool

Merci pour vos réponses au fait, en attendant les prochaines ^^
avatar
Flyerinjoker
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 987
Age : 29
Localisation : là où je peux voler
Date d'inscription : 08/11/2007

Re: Atterrissage vent de travers

Message  Flyerinjoker le Jeu 2 Avr 2009 - 18:37

Salut !!

Alors à mon avis tous les instructeurs au début disent ça qu'il faut tenir l'axe au palonnier mais ce qu'il a dut oublier (ou que tu n'as pas relevé...) c'est que les ailerons servent à tenir les ailes horizontal !! donc en cas de rafale si une aile se lève tu dois utiliser les ailerons pour revenir à plat !!

ensuite pour le vent de travers tout est une question de dosage, certain avion sont plus sensible car plus lent (et non plus léger) donc avec une dérive importante et donc une correction avec des mouvement d'autant plus amples !!! en revanche certain avions (je pense plutôt aux avions de voltige) n'ont besoin que d'une petite correction au niveau des gouvernes car leur grande gouvernes particulièrement efficaces rendent les corrections plus effectives...
le meilleur avion à mon gout pour travailler le vent de travers restera le piper J3 car on peu glisser avec une inclinaison relativement forte sans craindre de toucher le saumon !!!

Ensuite en planeur on utilise une méthode différente pour l'atterrissage par vent de travers, on approche en crabe jusqu'à l'arrondie et au moment de l'arrondie on botte au palonnier pour ramener l'axe du fuselage parallèle avec celui de la piste et on subit pendant un temps très court (entre le touché et l'arrêt du planeur) un dérive qui n'est pas significative... mais en avion on ne fait pas ça !!

Bon courage et rappel toi que rien est acquit on ne peut que progresser !!
avatar
romeozoulou
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 202
Age : 25
Localisation : chalon
Date d'inscription : 05/10/2008

Re: Atterrissage vent de travers

Message  romeozoulou le Jeu 2 Avr 2009 - 19:30

"crabage puis décrabage à l'arrondi par vent de travers en planeur"

c'est quoi la différence en avion?
avatar
Alexis_
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 540
Age : 31
Localisation : Au pied des Pyrénées (Oloron LFCO)
Date d'inscription : 14/03/2006

Re: Atterrissage vent de travers

Message  Alexis_ le Jeu 2 Avr 2009 - 19:39

Salut,

Un petit moyen qui t'aidera peut être : les ailerons servent à venir se positionner sur l'axe (et à y rester !) et la dérive sert à s'aligner sur l'axe. Et pour bien saisir le "manche au vent, pied inverse", tu peux faire des glissades avec ton instructeur, c'est un mouvement similaire. C'est une bonne alternative, plutôt que d'attendre les conditions qui vont bien, qui arrivent toujours quand tu es en solo, mais jamais avec un FI ;).

Après comme le dit Flyerinjoker, un bon moyen de comprendre l'attero vent de travers, c'est de faire ça avec un train classique qui approche lentement ... c'est sur que c'est moins évident qu'avec un DR400, mais ça permet de bien comprendre le mécanisme. Et après, poser les autres avions te paraitra facile !

Bons vols
Alexis
avatar
Flyerinjoker
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 987
Age : 29
Localisation : là où je peux voler
Date d'inscription : 08/11/2007

Re: Atterrissage vent de travers

Message  Flyerinjoker le Jeu 2 Avr 2009 - 19:51

romeozoulou a écrit:"crabage puis décrabage à l'arrondi par vent de travers en planeur"

c'est quoi la différence en avion?

En planeur une fois décrabé on ne fait que subir le vent de travers alors qu'en avion on fais une glissade "bien doser" (d'où la difficultée) ce qui fait que la dérive due à la glissade compense la dérive due au vent de travers, ainsi même si on est pas symétrique (ce n'est qu'à l'arrondi) on pose les roue avec l'axe avion parallèle à l'axe de piste...

en planeur on n'incline pas (les ailes risqueraient de toucher) on ne fait que ramener l'axe avion sur l'axe de la piste mais du coup on dérive car pas de glissade...
avatar
romeozoulou
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 202
Age : 25
Localisation : chalon
Date d'inscription : 05/10/2008

Re: Atterrissage vent de travers

Message  romeozoulou le Jeu 2 Avr 2009 - 19:56

Flyerinjoker a écrit:
romeozoulou a écrit:"crabage puis décrabage à l'arrondi par vent de travers en planeur"

c'est quoi la différence en avion?

En planeur une fois décrabé on ne fait que subir le vent de travers alors qu'en avion on fais une glissade "bien doser" (d'où la difficultée) ce qui fait que la dérive due à la glissade compense la dérive due au vent de travers, ainsi même si on est pas symétrique (ce n'est qu'à l'arrondi) on pose les roue avec l'axe avion parallèle à l'axe de piste...

en planeur on n'incline pas (les ailes risqueraient de toucher) on ne fait que ramener l'axe avion sur l'axe de la piste mais du coup on dérive car pas de glissade...

ok je vois, merci!
avatar
QuentinB
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 131
Age : 28
Localisation : LFQC
Date d'inscription : 23/05/2009

Re: Atterrissage vent de travers

Message  QuentinB le Ven 9 Avr 2010 - 0:58

Bonsoir,

"Manche au vent, pied inverse" c'est ce qui est appliqué partout de toute façon.

On va pour exemple, dire que le vent vient de la droite:

Donc pour remettre le nez dans l'axe, tu mets du pied a gauche (ton nez allant au vent). En faisant cela, tu accelères l'écoulement d'air sur l'aile droite, donc l'aile droite aura tendance à monter par rapport à la gauche. Si tu ne touches pas aux ailerons en mettant du manche à droite, tu risques pas de garder les ailes à plat.

Sinon, pour la technique d'approche par vent de travers, j'ai appris à poser par vent de travers >10kts, à poser l'avion (train tricyle) sur une roue (roue au vent bien sur). Je fais toute l'approche en crabe, et juste avant le seuil, je présente l'avion un peu couché sur l'aile au vent, afin de poser sur une roue. Du coup ca demande un travail aux ailerons et aux paloniers. Sur HR200 ou DR400 par forts vent 20/25kts ca fonctionne super bien, sur Pa28 AcherIII, pas trop réussi encore, du coup c'est le décrabage à l'arrondi point barre.

Mais comme dit plus haut, dès qu'il y a du vent de travers, demande à l'instructeur d'aller t'entrainer.

Perso je préfère tourner en TDP 45min par vent de travers et travailler la technique, que de voler 1h en air calme... apres chacun ses gouts.


Quentin
avatar
Ark Pu
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1868
Age : 29
Localisation : Belgique / France
Date d'inscription : 10/06/2005

Re: Atterrissage vent de travers

Message  Ark Pu le Ven 9 Avr 2010 - 9:49

Moi je pratique le posé sur une roue, la roue au vent que ce soit en train classique ou en tricylce, ca demande une bonne gestion du palonnier aussi pour tenir la ligne mais c'est tellement bien de faire un 1 point en Super cub :p
avatar
jerem77173
Team Jeunes Ailes
Team Jeunes Ailes

Masculin Nombre de messages : 1047
Age : 22
Localisation : Lognes LFPL
Date d'inscription : 23/07/2008

Re: Atterrissage vent de travers

Message  jerem77173 le Ven 9 Avr 2010 - 17:29

QuentinB a écrit:Bonsoir,

"Manche au vent, pied inverse" c'est ce qui est appliqué partout de toute façon.

On va pour exemple, dire que le vent vient de la droite:

Donc pour remettre le nez dans l'axe, tu mets du pied a gauche (ton nez allant au vent). En faisant cela, tu accelères l'écoulement d'air sur l'aile droite, donc l'aile droite aura tendance à monter par rapport à la gauche. Si tu ne touches pas aux ailerons en mettant du manche à droite, tu risques pas de garder les ailes à plat.

Sinon, pour la technique d'approche par vent de travers, j'ai appris à poser par vent de travers >10kts, à poser l'avion (train tricyle) sur une roue (roue au vent bien sur). Je fais toute l'approche en crabe, et juste avant le seuil, je présente l'avion un peu couché sur l'aile au vent, afin de poser sur une roue. Du coup ca demande un travail aux ailerons et aux paloniers. Sur HR200 ou DR400 par forts vent 20/25kts ca fonctionne super bien, sur Pa28 AcherIII, pas trop réussi encore, du coup c'est le décrabage à l'arrondi point barre.

Mais comme dit plus haut, dès qu'il y a du vent de travers, demande à l'instructeur d'aller t'entrainer.

Perso je préfère tourner en TDP 45min par vent de travers et travailler la technique, que de voler 1h en air calme... apres chacun ses gouts.


Quentin

Sa c'est du JP tout cracher (rrrrptch) J'apprends aussi en mettant pied dans le sens du vent et manche contre le vent ...


_______________________________________
----------- Jérémy,chasseur de jumpseat hors pair Twisted Evil ---------------

-----------------Pilote de Cessnouille pirat ---------------------
avatar
Fox
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1143
Age : 28
Localisation : Villeneuve-sur-Lot (LFCW)
Date d'inscription : 29/05/2008

Re: Atterrissage vent de travers

Message  Fox le Ven 9 Avr 2010 - 17:41

De toute façon la finalité c'est toujours de toucher avec la ligne de foi parallèle à l'axe de piste. Pour ça ya pas 36000 solutions, yen a qu'une (pied pour tenir l'avion // à l'axe et manche dans le vent pour l'empêcher de dériver sur le coté). Après le moment où tu te mets en position pour toucher, la façon d'approcher, ça dépend du pilote, de l'avion,...

Szut
Initié
Initié

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 54
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 21/01/2010

Re: Atterrissage vent de travers

Message  Szut le Jeu 13 Mai 2010 - 17:10

Fox a écrit:De toute façon la finalité c'est toujours de toucher avec la ligne de foi parallèle à l'axe de piste. Pour ça ya pas 36000 solutions, yen a qu'une (pied pour tenir l'avion // à l'axe et manche dans le vent pour l'empêcher de dériver sur le coté). Après le moment où tu te mets en position pour toucher, la façon d'approcher, ça dépend du pilote, de l'avion,...
Très bon résumé: si on aligne tôt, ça s'appelle une approche glissée, si on aligne tard, c'est un décrabage, mais dans les deux cas il faut aligner.
Un mot du rabat-joie: l'approche glissée peut être dangereuse dans certains cas, il ne faut pas l'improviser, mais demander à un instructeur de te l'enseigner, et surtout de t'en monter les dangers.

A mon avis, ce n'est pas le jour ou tu veux t'entraîner au vent de travers qu'il faut changer le point d'aboutissement dont tu as l'habitude, même si ça permet à ton instructeur de voir mieux ce que tu fais. Ca change les repères visuels, et il ne faut pas cumuler les difficultés.

jpp-lfox
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 10
Age : 60
Localisation : Viry Chatillon Essonne
Date d'inscription : 12/06/2010

Re: Atterrissage vent de travers

Message  jpp-lfox le Dim 13 Juin 2010 - 9:29

Les deux fonctionnent très bien, mais avec une aile basse et pour raison de sécurité (ou ee planeur compte tenu de la longueur des ailes) il est préférable de compenser au pied, ailes horizontales.

schtak
Interessé
Interessé

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 23
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 05/07/2010

Re: Atterrissage vent de travers

Message  schtak le Mar 6 Juil 2010 - 10:01

j'ai été confronté au vent de travers dès mon premier vols, et malgré le peu d'expérience cumulé depuis, je pense que je suis bien rôdé. Surtout quand on a vue les arbres sur les côté de la piste ce retrouver en face de soi lors de son premier(3eme vol) touch & go. Very Happy
avatar
Fox
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1143
Age : 28
Localisation : Villeneuve-sur-Lot (LFCW)
Date d'inscription : 29/05/2008

Re: Atterrissage vent de travers

Message  Fox le Mar 6 Juil 2010 - 10:48

avatar
ghostrider64
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 34
Localisation : Pau, France
Date d'inscription : 09/01/2006

Re: Atterrissage vent de travers

Message  ghostrider64 le Lun 19 Juil 2010 - 9:37

l'approche glissée peut être dangereuse ok, mais un "décrabage" en utilisant les pieds pour l'axe tout en gardant les ailes à plat, j'appelle ça une glissade ratée et c'est réellement dangereux. qu'en est-il de l'aile en arrière, qui perd de son alimentation alors qu'on est à faible vitesse ? ^^
toujours le manche dans le vent, c'est encore plus important que l'axe aux pieds. notre contrôle de la symétrie vient une fois seulement que l'on a l'inclinaison nécessaire, c'est le principe de la glissade.
avatar
sebzac1
Invité
Invité

Masculin Nombre de messages : 9
Age : 40
Localisation : Paris, Strasbourg, Dijon
Date d'inscription : 06/03/2011

Ne réinvetez pas l'aviation... et ecoutez vos instructeurs ;

Message  sebzac1 le Dim 6 Mar 2011 - 10:03

Salut Fox,
TECHNIQUE puis COMMENTAIRES:

-------
TECHNIQUE:

La trajectoire latérale se pilote toujours en inclinant l'avion (c'est la 3eme lecon du PPL!). Elle se pilote donc aux ailerons et en maintenant une symetrie parfaite jusqu'a l'arrondi.

Tu ne voles pas sur un "pou du ciel" ou sur un ULM 2axes donc tu dois utiliser toutes tes commandes de vol! Les points clefs:

En finale:
- (au minimum a 300ft): etre stabilisé SUR ton axe (et ton plan),
- avoir affiché la correction de derive necessaire pour rester sur cet axe,

En courte: le vent varie et tu rentreras dans l'effet de sol:
- rester sur l'axe en faisant de faibles inclinaisons (a la vitesse d'approche: inclinaison 10°max),
- conserver une symétrie PARFAITE pendant ces manoeuvres,
- tenir la vitesse et le plan (c'est une autre lecon je ne rentrai pas dans le detail, mais c'est la meme chose que tenir un plan de descente en altitude...)

A l'arrondi: (~50ft sur 747, 20ft sur A320, 5ft sur avions légers)
- au palonnier, on créer une dysimetrie, afin d'amener l'axe de l'avion sur un axe PARALELLE a l'axe de piste,
- ce faisant, utiliser les ailerons pour maintenir une inclinaison nulle... dans un premier temps...

Par vent fort, cela amenerait l'avion à dériver a coté de l'axe (surtout si tu "flottes" lors d'un arrondi trop long, ou si tu cherches un "kiss" ou si tu as arrondi trop haut".
- a l'arrondi il peut donc etre necessaire de créer une faible inclinaison "au vent"; le but de cette legere glissade est de rester au centre de la piste; de ne pas se faire chasser de l'axe.

Par Vent TRES FORT et afin d'etre stabilisé en courte finale, il peut etre necessaire de s'établir avec cette inclinaison au vent et un léger "décrabe" (les anciens disaient "croiser les commander").
L'arrondi final se se fera toujours (effet de sol oblige) par une augmentation du décrabage et un maintient d'une inclinaison au vent raisonable (cf manuel de vol).

-------------
COMMENTAIRES:

Rien ne se passe jamais exactement comme dans un livre (ou comme sur un simulateur...). Aussi l'essentiel n'est pas de piloter des positions ou des mouvements de commmandes mais ce que tu vois.
Travailler le positionnment EXACTE ton avion est sur l'axe de piste!
Travailler le décrabagepour toucher le train sans créer d'effort latéral trop important.
Selon les anciens: "Le kiss est la science des ânes"... surtout par vent de travers.

Donc si:
- tu n'est pas stabilisé
- tu n'est pas au centre de la piste, sur ton axe,
- tu arrondis trop haut,
- tu flottes trop longtemps et tu te fais chasser de l'axe,
- tu dois afficher une inclinaison déraisonable pour rester sur l'axe a l'arrondi,
- tu rebondi par vent de travers,
---> REMETS LES GAZ (pour souffler, analyser la situation, et envisager de degager sur un terrain ou le vents est moins fort ou mieux orienté; ATTENTION CARBURANT!).

Une bonne technique conciste à se briefer en finale en se rappelant que: "a priori tu remettras les gazs, sauf si tout se passe bien".

Si tu prends cette decision un jour c'est que tu es un vrai PILOTE! et pas seulement un conducteur de petit avion.


-----------------------------
COMMENTAIRES 2:
un certain nombre de pilotes en aeroclub, mais aussi des pros... s'emploient a vouloir réinverter l'aviation.

Nos avion d'aeroclubs ont étés concus et construits avec des lois physiques et empiriques qui ont quasiment 100ans! ils volent toujours avec les memes techniques que dans les années 1930, avec les memes commandes de vol!

Alors mon dernier conseil sera de bien écouter ton instructeur, et de t'appliquer à écouter et integrér ce qu'il te dit sans trop interpreter et deformer ces parole (c'est souvent difficil! c'est humain).

Mes conseils ne sont pas universels, mais je peut te dire que cela fonctionne sur planeurs, DR400, Cap10, AlphaJet, A320, Boeing 747 (c'est d'ailleurs ce que fait le pilote automatique du 747 en atterrissages automatiques "Cat II" jusqu'a 25kt travers...), et que c'est cette technique qu'apprennent tous les futurs pilotes pro et instructeurs, aujourd'hui.

Si j'ai écrit une bétise, dites le moi et je corrigerai ma reponse.
Mais si vous voulez des détails, demandez je préciserai dans un autre message.

Bons vols, pas trop bas, pas trop lents, et en regardant dehors...

SEB.
avatar
yohan
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1661
Age : 21
Localisation : LFPX
Date d'inscription : 22/06/2009

Re: Atterrissage vent de travers

Message  yohan le Mer 28 Sep 2011 - 14:55

Bonjour,

Une petite vidéo, montrant l'importance de mettre le manche "contre le vent".

http://www.youtube.com/watch?v=Ah3PF2Qiv2Q&feature=player_embedded
avatar
Insider
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1476
Age : 27
Localisation : LFBU (Angoulême) - SW | Travail: Chine
Date d'inscription : 19/11/2005

Re: Atterrissage vent de travers

Message  Insider le Mer 28 Sep 2011 - 15:28

salut,

J'ai pu lire quelques commentaires, et le dernier est très complet.

(enfin l'avant dernier).

Je ne ferai que confirmer en disant que moi en final je fais l'approche en crabe, en court, je met manche au vent, palonnier dans le sens contraire et je "gère" (quand j'y arrive... pas tout le temps lol) l'approche sur un "travers", c'est à dire que l'avion n'est plus plan mais à une inclinaison (qui est compensée par l'action au palonnier)...
Je décrabe et tout au dernier moment (voir je pose sur une roue... pas encore fait de beau attéro comme ça^^).

Cette action au manche (manche au vent) permet d'éviter de se faire surprendre lors d'une rafale qui peut, dans de rare occasion, retourner l'avion en soulevant l'aile qui se trouve au vent :p.

Si j'ai dit une bêtise, qu'on me corrige ;).
avatar
yohan
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1661
Age : 21
Localisation : LFPX
Date d'inscription : 22/06/2009

Re: Atterrissage vent de travers

Message  yohan le Mer 28 Sep 2011 - 16:13

Insider a écrit:salut,

J'ai pu lire quelques commentaires, et le dernier est très complet.

(enfin l'avant dernier).

Je ne ferai que confirmer en disant que moi en final je fais l'approche en crabe, en court, je met manche au vent, palonnier dans le sens contraire et je "gère" (quand j'y arrive... pas tout le temps lol) l'approche sur un "travers", c'est à dire que l'avion n'est plus plan mais à une inclinaison (qui est compensée par l'action au palonnier)...
Je décrabe et tout au dernier moment (voir je pose sur une roue... pas encore fait de beau attéro comme ça^^).

Cette action au manche (manche au vent) permet d'éviter de se faire surprendre lors d'une rafale qui peut, dans de rare occasion, retourner l'avion en soulevant l'aile qui se trouve au vent :p.

Si j'ai dit une bêtise, qu'on me corrige ;).

Je procède exactement comme toi. D'ailleurs, on peut voir l'aile droite se soulever un peu à 0:45.
avatar
Fox
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1143
Age : 28
Localisation : Villeneuve-sur-Lot (LFCW)
Date d'inscription : 29/05/2008

Re: Atterrissage vent de travers

Message  Fox le Mer 28 Sep 2011 - 16:38

une rafale qui peut, dans de rare occasion, retourner l'avion en soulevant l'aile qui se trouve au vent :p.

Je crois qu'avant d'en arriver là, météo france aura émit un bulletin d'alerte "attention forts vents!!!"; et que du coup, tu auras eu la lumineuse idée d'annuler ton vol Mr.Red


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Ven 15 Déc 2017 - 2:24