Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Liberté

Partagez
avatar
Fox
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1143
Age : 28
Localisation : Villeneuve-sur-Lot (LFCW)
Date d'inscription : 29/05/2008

Liberté

Message  Fox le Lun 29 Juin 2009 - 11:26

Il n'y a en effet pas d'autre mots pour décrire le 1er vol d'un breveté.

Nous sommes le dimanche 28 Juin, le "jour le plus long". Au programme, repas avec l'aéroclub, un vol en tant que pax, et le passage du BB. Le fait de le passer avec l'un de mes instructeurs (celui avec qui j'ai volé le moins souvent, mais c'est le plus cool des 2) me rassurent beaucoup, mais le stresse est quand même là, inévitablement.

Je le rejoinds à 8h au mess. Il me passe le bulletin météo "dis moi si on peut voler". Je regarde la temsi, notre aérodrome est dans une zone où il n'y a rien, si ce n'est un "V8" "Je crois qu'on peut voler...". Je fais quand même un exposé sur la météo au nord de la France pour montrer que je sais la lire. Mes parents viennent pour l'occasion. Mon instructeur me dit aussi:
"Tu manges ici à midi?"
"Oui"
"T'as pas intêret à louper la mania"
"..."

L'avion vient de revenir, ne perdons pas de temps, il faut pas le laisser au sol! Je fais une pré-vol acceleré (l'avantage de le faire avec l'instructeur c'est qu'il sait ce que je sais deja faire donc ça va vite). Mon père immortalise l'instant et puis c'est partit. Au roulage j'ai deja plus l'impression d'être en examen car l'instructeur me parle comme si on était en instruction.

Au point d'arrêt, j'annonce que je vais remonter une partie de la 13 "non non remonte toute la piste"... Pourquoi remonter toute la piste, on est léger. Bref, j'execute. Un peu perturbé, je prend la raquette dans le mauvais sens. On s'aligne et tout le tralala, briefing de decollage. On mets les gaz. Je me concentre sur l'axe, rotation. Je suis en train de me dire "mouarf, mes parents me regardent, héhé"...... et puis tout d'un coup, la manette des gaz revient en arrière, PUTAIN! Mais instinctivement, je rend la main énergiquement et je me pose sur la fin de piste, pour redecoller quasiment au seuil. Ca, c'est fait.
Sans me laisser une seconde de répis "un passager a un problème, qu'est-ce que tu fais?", je répond "tour de piste basse hauteur". Cool, j'adore ça. Je m'annonce à la radio et me cale à moins de 200ft QFE. Posé sans emcombres, après le decollage il me refait faire une panne mais il n'est plus possible de se poser sur la piste cette fois. On aurait finis dans les arbres même en freinant comme des brutes mais pas d'autres choix.

Ensuite il m'a fait monté vers les 4000ft (booouuuh j'ai le vertige...) et on entame les exercices de base, virage 45°, vol et virage lent, approche décrochage, décrochage. Une formalité, mais j'ai fais moins bien que d'habitude, sans doute à cause du stresse.

Il m'explique le principe de la descente en spirale serrée (pour passer dans un trou de nuage), chose que je n'avais jamais vu. 1er essais reussis. Il me fait faire plusieurs TDP basse hauteur ainsi qu'un encadrement. Puis le dernier atterrissage.

On roule pour l'avitaillement, et mon FI me fait comprendre que j'ai mon BB. Bizarrement je suis pas surpris et pas très euphorique car j'ai l'impression d'avoir très mal voler (qu'est-ce qu'on peut etre bête des fois...).


A 11h on a rendez vous avec un breveté PPL qui va nous faire faire un tour à moi et mon père. Petite ballade pépère à 3500ft (encore le vertige ). Il me laisse les commandes pour le retour et l'atterrissage. On est lourd, il fait chaud, mais l'atterrissage est reussi.


A 14h, quand tout le monde est en train de manger, je décide de prendre l'avion, pour mon 1er vol solo... Je stresse un peu et j'ai envi de chier, mais ça passe vite. Une fois dans le cockpit je suis à l'aise et heureux.

Je ne peux m'empecher de faire un decollage à l'americaine (assez timide certes) devant tout le monde. Et je m'en vais vers le nord pour une petite ballade. L'altimetre indique deja 2500ft, boulala je suis trop haut... je redescend, mais sans exagèrer et puis je garde en mémoire LA rêgle de mon instructeur "toujours avoir à l'esprit que le moteur peut s'arrêter".Jje ne cesse de vérifier les instruments moteurs et les champs dégagés aux alentours.

Je fais le tour de ma ville, passe pas loin de la maison d'un pote (qui m'a bien entendu), de mon lycée. Un coup d'oeil à l'altimetre... 1500ft (l'aerodorme est à 900ft), je suis juste à coté d'une ville qu'on doit survoler à 3300ft, et mon transpondeur est en mode "alt"... Je dégage vite fait car je voudrais pas avoir des ennuis pour mon premier vol.

Je rentre et me fais 4 TDP mais les atterrissages sont un peu laborieux. Par contre, un TDP sans instructeurs c'est très agréable... 800ft au lieu de 1000, vent arrière proche de la piste et étape de base en virage continu et gaz coupé pour rasourcir le circuit. Petit à petit mes touchés se rapprochent du seuil. On vera au prochain vol.

Je roule tranquillement pour ravitailler l'avion. Dessuite après quelqu'un le reprend, parfait, l'avion aura volé en permanence aujourd'hui (en plus de l'ULM et du Cesna).

Les sensations de ce 1er vol: La liberté, tout simplement. Vivement le prochain.

3 vols en une journée... si elles pouvaient toutes être comme ça. **Reveur**
avatar
FlyingTim
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 1554
Localisation : Plutôt en basse qu'au 1013
Date d'inscription : 15/06/2008

Re: Liberté

Message  FlyingTim le Lun 29 Juin 2009 - 11:42

Fox a écrit:
Je le rejoinds à 8h au mess. *

ca fait super militaire, je n'avais jamais entendu de civil utiliser ce terme Cool

... et moi aussi j'avais eu l'impression de mal voler le jour de mon BB

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8331
Age : 34
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Liberté

Message  Julien Robin le Lun 29 Juin 2009 - 12:00

Félicitations !

Ceci dit, si je peux me permettre d'être rabat-joie, j'ai lu 2/3 trucs qui m'ont un peu interpellé :

Fox a écrit:L'avion vient de revenir, ne perdons pas de temps, il faut
pas le laisser au sol! Je fais une pré-vol acceleré (l'avantage de le
faire avec l'instructeur c'est qu'il sait ce que je sais deja faire
donc ça va vite).

Euh, et alors ?
Jveux dire, c'est pas parce que ton FE te connait qu'il faut torcher la prévol.
Même si l'avion revient de vol, il peut réserver quelques surprises ...
La prévol fait partie à part entière de l'examen ...

Fox a écrit:j'annonce que je vais remonter une partie de la 13 "non
non remonte toute la piste"... Pourquoi remonter toute la piste, on est
léger.

Parce qu'il y a plein de choses inutiles en aviation comme par exemple : la piste derrière soi, l'air au dessus des ailes et celui dans les réservoirs
D'ailleurs, ton FE te l'a bien montré, puisqu'il t'a fait une panne au décollage et que tu as reposé. Si tu n'avais pas complètement remonté la piste, est-ce que tu aurais pu le faire ?

Fox a écrit:Bizarrement je suis pas très euphorique car j'ai
l'impression d'avoir très mal voler (qu'est-ce qu'on peut etre bête des
fois...).

C'est bizarre, jcrois qu'on est un paquet comme ca !

Fox a écrit:Je stresse un peu et j'ai envi de chier

Classe!

Fox a écrit:Je ne peux m'empecher de faire un decollage à l'americaine (assez timide certes) devant tout le monde.

Ouille ...
Perso si je suis FI/FE et que jte vois faire ca, jte mets une soufflante dès que tu remets le pied au sol. Dans le meilleur des cas.
Parce que c'est comme ca qu'on se plante ...
Le manque d'expérience (breveté depuis quelques heures), l'effet de groupe ("ya du monde") sont des facteurs hautement contributifs aux accidents ...

Et puis sinon pour ton info, je vois ce que t'as voulu dire et c'est pas un "décollage à l'américaine".
Les américains volent selon les mêmes principes que nous, la physique, l'aérodynamique et l'aérologie y ont les mêmes règles qu'en France. C'est bien beau de vouloir reproduire ce que font des Jim LeRoy (lui, il s'set tué), John Mohr, Peter Besenyei, etc ...
Mais c'est juste un "décollage de kéké", comme ceux qu'on retrouve souvent dans les cimetières Rolling Eyes
(pour info ceux que j'ai cité, ils ont un nombre d'heures de vol à 4 ou 5 chiffres, et ils volent sur des machines qui offrent des réserves de puissance suffisantes pour faire ce genre de conneries ... c'est généralement pas le cas des avions de club)

Quand tu auras acquis "un peu" d'expérience, appris ce que c'est que le décrochage dynamique et quelques autres joyeusetés, tu pourras te permettre ce genre d'excentricités !

Fox a écrit:je suis juste à coté d'une ville qu'on doit survoler à 3300ft, et mon transpondeur est en mode "alt"... Je dégage vite fait car je voudrais pas avoir des ennuis pour mon premier vol.

Bah le fait que t'aies un transpondeur ne change rien au fait que tu l'aies fait ou pas fait.
C'est le genre de conneries qu'on a tous fait, et qu'on refera tous. C'est pas grave. Faut faire un peu gaffe à cause des riverains, et pour avoir de la place vachable plus facilement)
Faut pas croire que parce que ton transpondeur est éteint qu'on ne voit pas que tu as fait une "infraction" (puisque c'est le terme) : c'est une petite erreur d'appréciation, ca a duré quelques secondes, ca n'a mis en jeu la sécurité de personne, et je n'ai encore entendu personne être emmerdé pour ce motif.
(ce qui n'est pas forcément le cas de ceux qui coupent leur transpondeur le temps de faire des conneries)
Etre breveté, c'est effectivement la Liberté, mais c'est avant tout une question de responsabilité. Désormais on est au moins autant évalué sur la capacité à agir de façon responsable (savoir prendre les décisions, etc) que sur les aptitudes au pilotage ...
D'autant plus qu'il y a la réglementation, et d'autres part des Lois qui restent immuables (par exemple la Gravité) !

Et n'oublie pas : tu es juste breveté, donc aujourd'hui tu ne sais qu'à peine voler et tu ne fais que commencer ton apprentissage !
Après le brevet, on a franchi une étape et on a forcément un peu tendance à se sentir invulnérable (j'ai connu aussi). Mais on est encore bien loin de tout savoir, et on peut se faire très peur et/ou très mal (je suis pas trop mal placé pour en parler aussi)

Bref, je voulais pas non plus casser l'ambiance ...
Donc : Félicitations ! Profites bien ! Mais vole prudemment ...
avatar
FlyingTim
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 1554
Localisation : Plutôt en basse qu'au 1013
Date d'inscription : 15/06/2008

Re: Liberté

Message  FlyingTim le Lun 29 Juin 2009 - 12:24

Julien a tout à fait raison d'intervenir, et j'aurais du le faire également sur les paragraphes cités Embarassed
avatar
Fox
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1143
Age : 28
Localisation : Villeneuve-sur-Lot (LFCW)
Date d'inscription : 29/05/2008

Re: Liberté

Message  Fox le Lun 29 Juin 2009 - 14:06

Pour ce qui est du décollage à l'américaine, pour moi si ça s'appelait un décollage irlandais, anglais, africains, ce serait la même chose. On m'a juste dit que tenir le palier après la rotation (puis monter sur une plus forte pente grace à la vitesse acquise), ça s'appelait comme ça.

A savoir que mon palier n'a pas duré longtemps, était au moins à 10m du sol, la cadence faisait moins de 2G, et le vent était nul. Et puis, je l'ai deja pratiqué (en ULM, une fois c'était avec un pilote qui avait de la bouteille, je le suivais aux commandes et l'autre fois c'est l'instructeur qui m'a laissé faire).



ils volent sur des machines qui offrent des
réserves de puissance suffisantes pour faire ce genre de conneries ...
c'est généralement pas le cas des avions de club)

C'est justement conseillé de faire ça quand l'avion n'a pas beaucoup de puissance, pour profiter de l'effet sol pour mieux accélérer avant de monter.

Mais sinon merci ! ;)


PS: J'étais loin de me sentir invulnérable.
avatar
alphabird
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 70
Age : 25
Localisation : 75
Date d'inscription : 05/10/2008

Re: Liberté

Message  alphabird le Lun 29 Juin 2009 - 14:16

Julien Robin a écrit:je suis pas trop mal placé pour en parler

Qu'est ce qui c'est passé ? ( si c'est pas trop indiscret Embarassed )
avatar
FlyingTim
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 1554
Localisation : Plutôt en basse qu'au 1013
Date d'inscription : 15/06/2008

Re: Liberté

Message  FlyingTim le Lun 29 Juin 2009 - 14:20

Je pense qu'en dehors de l'appellation décollage à l'américaine, c'est la formulation et la façon de raconter un peu "cow boy" qui fait tilt et qui a poussé Julien à faire la mise en garde qu'il a faite.

Bons vols, en toute sécurité :-)
avatar
jp²
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 450
Age : 55
Localisation : Bron,Corbas
Date d'inscription : 10/05/2006

Re: Liberté

Message  jp² le Lun 29 Juin 2009 - 14:21

Fox a écrit:Pour ce qui est du décollage à l'américaine, pour moi si ça s'appelait un décollage irlandais, anglais, africains, ce serait la même chose. On m'a juste dit que tenir le palier après la rotation (puis monter sur une plus forte pente grace à la vitesse acquise), ça s'appelait comme ça.

A savoir que mon palier n'a pas duré longtemps, était au moins à 10m du sol, la cadence faisait moins de 2G, et le vent était nul. Et puis, je l'ai deja pratiqué (en ULM, une fois c'était avec un pilote qui avait de la bouteille, je le suivais aux commandes et l'autre fois c'est l'instructeur qui m'a laissé faire).



ils volent sur des machines qui offrent des
réserves de puissance suffisantes pour faire ce genre de conneries ...
c'est généralement pas le cas des avions de club)

C'est justement conseillé de faire ça quand l'avion n'a pas beaucoup de puissance, pour profiter de l'effet sol pour mieux accélérer avant de monter.

Mais sinon merci ! ;)


PS: J'étais loin de me sentir invulnérable.

je pense a un abus de langage, en effet sur machine faiblement motorisée on fait un palier .. par contre apres on évite de tirer comme une brute ...
avatar
jp²
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 450
Age : 55
Localisation : Bron,Corbas
Date d'inscription : 10/05/2006

Re: Liberté

Message  jp² le Lun 29 Juin 2009 - 14:22

Julien Robin a écrit:loin de tout savoir, et on peut se faire très peur et/ou très mal (je suis pas trop mal placé pour en parler aussi)
.
mdr!!

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8331
Age : 34
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Liberté

Message  Julien Robin le Lun 29 Juin 2009 - 14:28

Ca n'est pas indiscret : lors de la sortie JA à Mende le 1er mai, j'ai mal estimé le vent (travers droit, bien rafaleux, près de 20kts), et j'ai donné les commandes à droite (coucou jp²) au moment de l'arrondi, et on est pas passé loin de la sortie de piste ...
La remise de gaz était possible, malgré le fait qu'on aie bouffé presque 1/3 de la piste et que ca tabassait sévère ... J'assume pleinement ma décision de CdB (qui n'était pas forcément la meilleure, mais j'avais l'esprit suffisamment occupé à ce moment-là), d'autant plus que je crois pas que j'aurais été plus capable au 2e tour !

NB: J'ai environ 45hdv comme pilote breveté, j'ai mon PPL depuis aout 2008 ... ce qui ne m'empêche pas de me considérer comme jeune pilote et à la merci d'une grosse connerie (la preuve!).


@Fox: ok.

FlyingTim a bien compris ce que je voulais dire.
A te lire, on savait pas si le palier avait été fait à 10m sol ou à 1m sol, pendant le temps nécessaire à la prise de vitesse ou jusqu'au peigne, etc ... sans parler du ton, qui pouvait laisser penser à un jeune casse-cou fier d'aller raconter ses "exploits"
Après comme dit jp : une des choses essentielles c'est de pas tirer comme un mulet sur le manche au bout de la piste (parce qu'un décrochage dynamique à 15m/sol à 160km/h, ca doit pas être une situation d'avenir !) ...
avatar
FlyingTim
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 1554
Localisation : Plutôt en basse qu'au 1013
Date d'inscription : 15/06/2008

Re: Liberté

Message  FlyingTim le Lun 29 Juin 2009 - 14:33

Puisqu'on parle sécurité, j'avais lu dans un article sur les facteurs humains, que la période statistiquement la plus "dangereuse" pour le pilote privé, c'est la tranche 50-150 hdv.
Justement parce qu'on fait ses premières armes vraiment tout seul, alors que l'on est toujours une (pardonnez moi l'expression utilisée par un de mes instructeurs) "Crotte aéronautique" Mr. Green

Ceci dit, dans mon acb, mon a un avion qui est allé au tas la semaine dernière (no blessé heureusement), le pilote était FI et plus de 20 000hdv...comme quoi...

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8331
Age : 34
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Liberté

Message  Julien Robin le Lun 29 Juin 2009 - 14:36

C'est assez "marrant" parce qu'on dit aussi la même chose au passage de 200hdv notamment, ou aussi aux 500hdv.

Je crois que la vérité vraie, c'est de savoir se remettre en question, rester toujours vigilants dans ce qu'on fait, et surtout savoir gérer le stress (présence du public, d'un FI/FE, etc)
avatar
jp²
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 450
Age : 55
Localisation : Bron,Corbas
Date d'inscription : 10/05/2006

Re: Liberté

Message  jp² le Lun 29 Juin 2009 - 14:38

FlyingTim a écrit:Puisqu'on parle sécurité, j'avais lu dans un article sur les facteurs humains, que la période statistiquement la plus "dangereuse" pour le pilote privé, c'est la tranche 50-150 hdv.
Justement parce qu'on fait ses premières armes vraiment tout seul, alors que l'on est toujours une (pardonnez moi l'expression utilisée par un de mes instructeurs) "Crotte aéronautique" Mr. Green

Ceci dit, dans mon acb, mon a un avion qui est allé au tas la semaine dernière (no blessé heureusement), le pilote était FI et plus de 20 000hdv...comme quoi...
en fait y a differents paliers 50/100 500 3000 10000 etc , c'est pas moi qui le dit c'est le NTSB..
avatar
jp²
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 450
Age : 55
Localisation : Bron,Corbas
Date d'inscription : 10/05/2006

Re: Liberté

Message  jp² le Lun 29 Juin 2009 - 14:39

Julien Robin a écrit:Ca n'est pas indiscret : lors de la sortie JA à Mende le 1er mai, j'ai mal estimé le vent (travers droit, bien rafaleux, près de 20kts), et j'ai donné les commandes à droite (coucou jp²) au moment de l'arrondi, et on est pas passé loin de la sortie de piste ...
La remise de gaz était possible, malgré le fait qu'on aie bouffé presque 1/3 de la piste et que ca tabassait sévère ... J'assume pleinement ma décision de CdB (qui n'était pas forcément la meilleure, mais j'avais l'esprit suffisamment occupé à ce moment-là), d'autant plus que je crois pas que j'aurais été plus capable au 2e tour !...

je précise que j'ai posé parceque je le sentais bien , sinon , Go around ....
avatar
Fox
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1143
Age : 28
Localisation : Villeneuve-sur-Lot (LFCW)
Date d'inscription : 29/05/2008

Re: Liberté

Message  Fox le Lun 29 Juin 2009 - 14:53

par contre apres on évite de tirer comme une brute ...

Oui, qui a parlé de tirer comme une brute, de forte incidence et de décrochage dynamique? ;) Surtout avec un Dr400 lol, même si ça reste possible, il faut y aller.
avatar
Olivier1973
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 981
Age : 44
Localisation : Amsterdam & Toussus le Noble
Date d'inscription : 11/05/2008

Re: Liberté

Message  Olivier1973 le Lun 29 Juin 2009 - 16:11

Je suis d'accord avec tout ce qu'a écrit Julien dans sa première réponse.

Fox a écrit:
par contre apres on évite de tirer comme une brute ...

Oui, qui a parlé de tirer comme une brute, de forte incidence et de décrochage dynamique? ;) Surtout avec un Dr400 lol, même si ça reste possible, il faut y aller.

Faut y aller ? Je ne vois pas pourquoi... Pourquoi ça serait plus dur avec un DR400 ?

Fox a écrit:Je ne peux m'empecher de faire un decollage à l'americaine (assez timide certes) devant tout le monde.

S'il n'y avait eu personne pour te regarder, tu l'aurais fait, ton "décollage à l'américaine" ? Changer sa façon de piloter parce qu'il y a des spectateurs, généralement ça mène à faire des conneries. Soit en volant comme un kéké (et c'est un peu l'impression que donne ta façon de raconter), soit en ne faisant pas une remise des gaz alors qu'il faudrait en faire une, "mais bon tout le monde regarde, alors..."

Quand on a peu d'expérience (et même après, d'ailleurs, mais à plus forte raison quand on a peu d'expérience), on évite de faire le malin. Et quand on vient d'avoir son BB, on a rarement des centaines ou des milliers d'heures de vol.
avatar
tomisr
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 239
Age : 27
Localisation : a droite à gauche là où le vent me porte
Date d'inscription : 02/09/2008

Re: Liberté

Message  tomisr le Lun 29 Juin 2009 - 17:08

La remise de gaz , c ' est surtout une preuve de maturité du pilote si on peux dire ca comme ca ... du modne ou pas du monde la remise de gaz , est essentiel .

La sécurité avant tout .

Peros moi une fois y avait du monde qui regardaient j ai fais une remise de gaz car j été pas du tout sur le plan et au final quand j ai posé tout le monde m' a dis que j avais eu le bon réfléxe .
avatar
nicodjolol
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 298
Age : 27
Localisation : LFPX LFPN
Date d'inscription : 02/03/2009

Re: Liberté

Message  nicodjolol le Mar 30 Juin 2009 - 0:59

Faut pas oublier quelques points:

on vole pour se faire plaisir et non pas pour faire plaisir aux autres
on met sa vie en péril
on peut mettre la vie d'autrui en péril.

Sinon tkt pas on est tous passé par ce petit moment d'admiration envers sois meme, mais faut vite se remettre en place avt de faire une grosse connerie.

Mais tout de meme, félicitation pour ton BB!!

Ps:jp², mon FI avait cassé un avion a mende avec plus ou moins la meme situation que vous ^^
avatar
Fox
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1143
Age : 28
Localisation : Villeneuve-sur-Lot (LFCW)
Date d'inscription : 29/05/2008

Re: Liberté

Message  Fox le Mar 30 Juin 2009 - 6:18

S'il n'y avait eu personne pour te regarder, tu l'aurais fait, ton "décollage à l'américaine" ?

Je le dis en toute franchise: oui, et j'aurai certainement été moins timide... En fait j'ai l'impression que vous croyez tous que j'ai rasé les quelques brins d'herbes sur la piste avec la roulette avant et que j'ai tiré comme une brute sur le manche pour commencer la monté.
Non j'ai juste fais un palier qui n'a duré que 4sec et tiré en douceur pour entamer la monter à 80kts (70 normalement). Avec un Dr400 léger (un pilote, 60L d'essence sur les 190L qu'on peut embarquer au total). A peine plus risqué (je dirai moins mais cet avis n'engage que moi) qu'un décollage normal.
Quand j'y pense, mon 1er instructeur nous faisait faire ça quand on était sur le biplace 80cv.

Des remises de gaz, j'en ai deja fais de mon plein gré sans aucunes aides extérieur (en étant seul dans l'avion lors des TDP solos). C'était pour éviter tout incident avec les paras ou des planeurs. Enfin tout ça pour dire que je suis consciens de la sécurité, même si elle n'est pas quasi idéal par manque d'expérience.

Merci Nico
avatar
Fox
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1143
Age : 28
Localisation : Villeneuve-sur-Lot (LFCW)
Date d'inscription : 29/05/2008

Re: Liberté

Message  Fox le Mar 30 Juin 2009 - 8:20

J'avais zappé quelque chose...

Euh, et alors ?
Jveux dire, c'est pas parce que ton FE te connait qu'il faut torcher la prévol.
Même si l'avion revient de vol, il peut réserver quelques surprises ...
La prévol fait partie à part entière de l'examen ...

Euh... t'y étais? Accéléré ne veut pas forcement dire bâclé. Je suis TOUJOURS très vigilant sur les points important de l'avion pendant chaque pré-vol.
Pour information, mon examen, je l'ai passé en plusieurs fois. J'ai fais mes vols de révision avec l'un de mes FI qui était donc aussi mon FE. Tout ce qui est paperasse, réglementation, zones réglementés, ça a été fait un jour avant. Et le jour J c'était météo, notams et vol. En gros je l'ai passé sur plusieurs jours.

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8331
Age : 34
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Liberté

Message  Julien Robin le Mar 30 Juin 2009 - 8:23

C'est bien ce qui m'étonne, d'un point de vue réglementaire ! Embarassed

A ajouter que je ne vois pas comment on peut "accélérer" une prévol, même en courant ...
avatar
Fox
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1143
Age : 28
Localisation : Villeneuve-sur-Lot (LFCW)
Date d'inscription : 29/05/2008

Re: Liberté

Message  Fox le Mar 30 Juin 2009 - 8:47

Ca ne me choque pas plus que ça, simplement parce-que je fais plus confiance à un FI qui a 10000 hdv, qu'à la règlementation (tout comme je me sens plus en sécurité avec un pilote de chasse volant à 50ft sol qu'avec un pilote simplement breveté PPL volant à 3500ft).
Pour l'acceleration, c'est un peu comme quand tu te lèves en retard le matin, tu fais tout plus vite pour ratraper le temps perdu. Certes de cette manière il y a plus de chance de passer à coté d'une anomalie et j'aurai du y aller plus calmement, mais ça s'est passé comme ça.


Faut y aller ? Je ne vois pas pourquoi... Pourquoi ça serait plus dur avec un DR400 ?

Je n'ai jamais testé et je n'ai aucunes envi de tester un décollage type démonstration F22 avec un Dr400... mais la logique veut que le Dr400 "accroche" mieux l'air (poid comparé à la taille de ailes, le profil, en plus du faible chargement) qu'un Mirage F1 (sans parler du débattement de la profondeur). Le Dr400 a aussi été conçu dans l'optique de limiter le risque de décrochage.

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8331
Age : 34
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Liberté

Message  Julien Robin le Mar 30 Juin 2009 - 8:51

Fox a écrit:Ca ne me choque pas plus que ça, simplement parce-que je fais plus confiance à un FI qui a 10000 hdv, qu'à la règlementation (tout comme je me sens plus en sécurité avec un pilote de chasse volant à 50ft sol qu'avec un pilote simplement breveté PPL volant à 3500ft).

Je parlais de la prévol ...


Pour le décollage, je sais pas si la réglementation prévoit autre chose que l'obligation d'être au moins à 15m/sol en passant le seuil de piste opposé. Le reste comme tu le dis, c'est du bon sens, selon l'expérience du pilote, les conditions du jour, et la machine ...
Par ailleurs, tu me donnes l'impression d'être sur la défensive. Faut pas !
Ton récit n'était pas clair au début, et "laissait supposer que". Tu nous as expliqué la réalité des choses, et c'est très bien ! Nous on était pas sur place, on ne peut donc pas juger mais uniquement se fier à ce qu'on nous dit.
Perso, j'avais compris que tu avais fait un "décollage de kéké". A la lueur de tes explications, je comprends ce que tu as fait, et que la façon dont tu l'as raconté faisait plus preuve d'un certaine enthousiasme (ce dont personne ne pourrait te blamer ! Mr.Red ) que d'une quelconque fanfaronnade !
Ma remarque était plutot à prendre comme une mise en garde d'ordre général, plutot qu'une mise en cause quelconque !
avatar
Fox
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1143
Age : 28
Localisation : Villeneuve-sur-Lot (LFCW)
Date d'inscription : 29/05/2008

Re: Liberté

Message  Fox le Mar 30 Juin 2009 - 9:13

Oui je me suis franchement mal exprimé (rédigé à l'arrache entre midi et 2), d'habitude je peaufine beaucoup plus (cf recit du 2nd vol de voltige). Ce qui a entrainé une mauvaise interprétation et tout le monde s'est dit "mais c'est quoi ce pilote qui se sent plus péter parce-qu'il vient d'avoir son brevet et parce-que yavait du monde à l'aerodrome".
C'était lourd, mais au final c'est ma faute. Je ne suis pas bète au point de penser "mais qu'est-ce qu'ils ont tous à vouloir m'apprendre à piloter" Je suis plutot ouvert et j'aime apprendre des tas de choses (surtout sur la mécanique du vol).

Et merci.
avatar
yanderuelle
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 48
Localisation : LFBU - Angoulême ou à Fayence
Date d'inscription : 02/08/2008

Re: Liberté

Message  yanderuelle le Mar 30 Juin 2009 - 11:51

Fox a écrit: Je suis plutot ouvert et j'aime apprendre des tas de choses (surtout sur la mécanique du vol).

Justement, j'en profite pour rebondir par rapport à cela et tes propos dans un post précedent

Fox a écrit: A savoir que mon palier n'a pas duré longtemps, était au moins à 10m du sol,

C'est justement conseillé de faire ça quand l'avion n'a pas beaucoup de puissance, pour profiter de l'effet sol pour mieux accélérer avant de monter.

Mise en garde : attention, je ne souhaite pas pousser au crime et dire de descendre plus bas. Mais par contre, appelons un chat, un chat. A 10m du sol pour un avion classique d'AC, tu n'es plus en effet de sol.

D'une manière générale, il est admis que la trainée induite est réduite de 50% (donc un effet de sol augmenté), pour une hauteur de l'aile par rapport au sol égale à 10% de l'envergure. Donc plus tu es haut et moins l'effet de sol est grand. On en arrive à dire que l'effet de sol est considéré nul à une hauteur égale à l'envergure de l'avion, si ce n'est encore moins en fonction des profils et tourbillons marginaux. Donc pour un DR400 avec une envergure de 8.72 m, lorsque tu passes à 10m, tu es uniquement en vol stabilisé sans autre effet extérieur. Un vrai effet de sol va se trouver entre 0 et 1m à 1m50. Soient 11% à 17% de l'envergure du DR400. Ensuite il diminue rapidement.
N'avez vous jamais remarqué que l'effet de sol sur un avion à aile haute type F150 ou F172 est pratiquement nul (sauf sur une surface goudronnée surchauffée par le soleil...) contrairement à un avion aile basse ou des fois on se demande quand ce satané tagazou va se décider à poser les roues un tant soit peu que le badin soir trop fort...?

Pour l'histoire, les gros navions (terme contracté reconnu pour définir les navires-avions) conçus pour voler uniquement en effet de sol (ou d'eau) comme l'Ekranoplane russe, l'étaient pour voler entre 1/10éme et 1/5éme de leur envergure. Certe ils étaient grands, ce qui augmente un peu la hauteur de vol, mais le rapport reste le même.
Voila ce que j'ai appris de l'effet de sol dans les livres study et se retrouve sur pas mal de blogs persos ou de sites aéro. Mais je suis sûr que nos futurs ingénieurs aéros de JA vont pouvoir développer un peu plus....is not it ?


Pour ton BB et fly Safe


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Mar 24 Oct 2017 - 0:32