Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Mon vrai premier déroutement météo!

Partagez
avatar
Nicolas
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 302
Age : 28
Localisation : LFPX
Date d'inscription : 24/11/2007

Mon vrai premier déroutement météo!

Message  Nicolas le Lun 23 Aoû 2010 - 21:34

Petit retour d'expérience:
C'était mercredi dernier, la météo prévue était relativement clémente, sauf au départ de la capitale, plafond 1100 pieds, ce qui dans la région est bien suffisant puisque même quand c'est cavok, nous sommes limités à 1500 pieds!
Il est 8h00 et me voilà donc parti vers l'aérodrome pour un vol sur Lyon puis Gap, que je ne verrais pas encore aujourd'hui, ni les forumeurs régionnal de l'étape! ;(
Je décolle donc vers 8h30, jusqu'aux environs d'Etampes je suis sous la couche que j'estime à 5/7 huitièmes comme la météo le prévoyait, je suis donc plutôt confiant pour la suite des prévis et donc je passe "on top". Je monte jusqu'au 85, je suis maintenant on top, il y a encore quelques trous par ci par là, je ne m'inquiète pas trop, même si dessous c'est pas très beau. Je passe maintenant avec Avord, je poursuis sur le VOR de Moulins, comme était prévu ma nav, j'avais prévu le on top, donc je passais uniquement par des VORs! Me voilà déjà au sud de Nevers et je passe avec St YAN, à qui je demande la dernière de Bron, car j'ai l'impression qu'au loin cela se bouche, impression qui se confirmera quelques minutes plus tard, j'ai un mur d'eau présent devant moi, je prends donc la décision de faire demi-tour, je n'ai pas voulu prendre un risque supplémentaire en montant encore (il aura fallu le 105, je pense) Me voilà donc annonçant à St Yan qu'il fait pas beau même au 85, et que je reprends la direction du Nord, sur le VOR de pithiviers car c'est le seul endroit où je suis sûr de la météo, je me fais un rapide calcul essence, il me restait encore 2H30 de pétrole au moment du déroutement, je devais donc être posé avant 12h30 locales. Je remonte donc vers le Nord, je repasse donc avec Avord où j'entends un trafic déjà entendu avec Seine qui demande une assistance, lui est dessous et ça n'a l'air pas terrible du tout. Je continue ma route vers le Nord sans être vraiment inquiet car je temps au nord et sensé aller en s'améliorant! Viens le moment de quitté Avord (qui me souhaite bon courage) et de re-passer avec Seine! Quelques minutes après être passé avec seine j'aperçois la planète, ni une ni deux, je plonge dans le trou, ça n'a pas l'air trop mauvais en dessous, Je reconnais le coin et demande à Seine de me confirmer la proximité de Briare, il me confirme et me dit aussi de faire attention à la ZIT, je lui réponds, que je fais au mieux! Après 5 minutes de vol à 1500 pieds, je suis posé à Briare sur les coup de 10H45 je fais le point carburant, je souffle un peu et je décide de remonter sur la capitale! Je serais poser pour le déjeuner!
Le lendemain, j'avais prévu une NAV sur Nîmes puis Aix sur deux jours puis retour sur la capitale via Rodez! Mais au vu de la météo qui apparaît peu clémente sur le Massif centrale, je me fais une raison, je ne verrais pas le sud tout de suite et donc je décide d'aller en Bretagne, pour une fois qu'il y fait beau, je prends donc la direction de Granville!
Le soir je passerais par Chartres pour le club, et j'y ai découvert l'ambiance vol à voile et j'y reviendrais, c'est sûr!

Nico.
avatar
Yoyo
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 1904
Age : 37
Localisation : Lyon Bron, St Cyr l'Ecole
Date d'inscription : 10/03/2008

Re: Mon vrai premier déroutement météo!

Message  Yoyo le Mar 24 Aoû 2010 - 13:00

Merci Nicolas pour ton récit et bravo pour la prise de décision !

J'imagine que dans de telles conditions, les ZIT passent en dernière position dans la liste des priorités (le fait d'être en détresse, est-ce une circonstance atténuante en cas de soucis de pénétration d'une ZIT ? Des avis la dessus ?)

Yoyo

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8331
Age : 34
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Mon vrai premier déroutement météo!

Message  Julien Robin le Mar 24 Aoû 2010 - 13:15

Situation de détresse ? Où ca ? Rolling Eyes
Quand aux circonstances atténuantes, je vais te donner un élément de réponse : je sais plus où dans la région, un pilote pro hélico (IFR) s'est fait tirer par un controleur pour le faire sortir d'une mauvaise passe, il a traversé une ZIT, ca s'est fini au tribunal et le pilote a été condamné ...

Ca me rappelle un petit déroutement météo un jour de grève chez Météo-France, quand on a vu un joli CB venir à notre rencontre ... Mr.Red
avatar
FlyingTim
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 1554
Localisation : Plutôt en basse qu'au 1013
Date d'inscription : 15/06/2008

Re: Mon vrai premier déroutement météo!

Message  FlyingTim le Mer 25 Aoû 2010 - 12:06

Il ne peut pas y avoir de circonstances atténuantes, sauf peut être de très rares cas. Quand tu prépares ton vol VFR c'est a toi de prévoir la meteo pour qu'elle corresponde. Après, si ça se passe pas comme prévu, entre perdre la vie et faire une infraction le choix est vite fait...


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Dim 22 Oct 2017 - 6:37