Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Ecole ingé aéro

Partagez
avatar
PierreCVVB
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 26
Localisation : LFHV
Date d'inscription : 01/05/2009

Ecole ingé aéro

Message  PierreCVVB le Jeu 20 Jan 2011 - 18:16

Bonjour à tous,
alors voilà, je suis entrain de finir mon DUT GMP (génie mécanique et productique )à Toulouse, spécialisé dans les Techniques aérospatiales . ( deux années inoubliables ! ^^ )
Je tente les différentes possibilités de devenir pilote dont le sujet a été de nombreuses fois traitées par les JA.
Ces formations pilotes étant difficiles, s'assurer une bonne roue de secours est indispensable.
Je m'oriente donc vers une école d'ingénieur, aéronautique de préférence. Je suis déjà bien renseigné sur l' ISAE, l'ESTACA etc...
Je viens juste de découvrir qu'une nouvelle école vient d'ouvrir ses portes: il s'agit de l'ELISAE ( école d'ingénierie des sciences aérospatiales ). Leur site n'a pas comblé ma curiosité et les infos ne sont pas nombreuses sur la toile.
J'aurai voulu un peu plus d'info concernant le niveau exigé ( est-ce aussi difficile que SupAéro ( classement mini après DUT : 1er de la promo )). J'ai eu des résultats corrects mais pas excellents (Semestre 1: 21è/250; Semestre 2 : 17è/250 et le reste ne devrai pas tardé ). Certains d'entre vous sont ils passés par là ? peuvent-ils partager leur expérience ?
Apparemment elle n'est pas encore accréditée par la CTI mais la demande est-en cours, est ce que le diplôme obtenu est reconnu si l'accréditation ne se fait qu'en cours de formation ? Et enfin, est-ce une école publique ? Je n'ai vu nul part si la formation était payante.
J'ai fini de vous embêter et merci à tous des réponses que vous pourrez m'apporter !
avatar
Vinceloup
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 254
Age : 28
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 29/06/2005

Re: Ecole ingé aéro

Message  Vinceloup le Jeu 20 Jan 2011 - 18:55

Bonjour,

j'ai grandi à 1km de cette Ecole mais je n'en ai pas beaucoup entendu parler. Je peux quand même t'indiquer les frais qui sont disponibles à cette adresse : http://www.elisa-aerospace.fr/inscription/

90€ pour le dossier de candidature puis 500€ l'inscription puis 4800€/an en prépa intégrée puis 500€ d'inscription et 6300€/an en cycle ingénieur.

A noter que le cadre de vie n'est pas très agréable, c'est une ville nouvelle (constuite en 1975) et la population y vivant n'est pas très aisée. Il y a un fort contraste entre le campus et la ville.
avatar
PierreCVVB
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 26
Localisation : LFHV
Date d'inscription : 01/05/2009

Re: Ecole ingé aéro

Message  PierreCVVB le Jeu 20 Jan 2011 - 19:14

Ah oui d'accord !!
C'est donc loin d'être une école gratuite !
Le cadre est si décevant que ça ?
avatar
nico15
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 24
Localisation : LFLW - Aurillac (15) // LF3256 - Goux (32) // LFDT - Tarbes Laloubère (65)
Date d'inscription : 23/06/2008

Re: Ecole ingé aéro

Message  nico15 le Jeu 20 Jan 2011 - 20:15

Sinon, si tu veux faire une école d'ingénieur, tu as l'ENI de Tarbes.

C'est pas aéronautique mais avec la SOCATA à Tarbes, il y a de fortes chances de faire des stages la bas et même de finir la bas peut-être. J'ai un ancien qui est en apprentissage à l'ENIT et à la SOCATA.

L'ambiance à l'école est géniale ! (Patounet tu confirmes ?!) Le cadre très sympa (sud-ouest, Pyrénées à 1h de route,...) Tu peux continuer tes activités aéronautiques sur le petit terrain très sympa de Laloubère où tu peux trouver du planeur, de l'avion, du parachutisme, de la construction aéro, du modélisme.

Et en plus de sa c'est une école publique ! Tu ne paye que quelques frais d'inscriptions la formation est gratuite. De plus, avec un DUT tu doit pouvoir intégrer directement la 3ème année je pense.

C'est une école d'ingénieur généraliste, avec des profils génie mécanique ou industriel. Mais tu as des formations métiers aussi (BTP, systèmes électriques et électroniques de puissance ou structure et matériaux composites).

Après, il faut que tu vois si tu veux absolument faire une école d'ingé aéro, mais de ce que je me rappelle il y en a pas beaucoup de publiques...

Mon message rentre pas tout à fait dans le sujet de l'école aéro, mais quand on vise une école d'ingé, il vaut peut-être mieux éviter de trop se fermer sur des spécialités je pense un ingénieur étant sensé être assez polyvalent.


Nico15
avatar
gc232
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 2407
Age : 32
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/04/2007

Re: Ecole ingé aéro

Message  gc232 le Ven 21 Jan 2011 - 1:33

L'ISAE et l'ELISAE (les noms ne sont pas étrangement éloignés) n'ont strictement RIEN a voir.
Tu as de bonnes écoles payantes comme tu en as de moins bonnes, et d'autres a éviter de toute urgence.
L'ELISAE vient d'etre créée (par un ancien directement de l'Ipsa?), apres un DUT je ne peux que te conseiller d'éviter ce genre de filieres, surtout en allant t'endeter alors que tu auras besoin de $$ par la suite.

L'ENIT citée plus haut est une tres bonne école, l'ambiance (malgré le manque de filles) semblent sympa, et les relations avec EADS et Airbus sont tres étroites, avec évidemment Socata pas bien loin.
L'INSA Toulouse, qui touche l'IUT et que tu connais probablement tres bien, propose aussi pas mal de débouchers aéro. J'y ai fait un petit séjour et n'ai pas accroché avec l'ambiance, mais ca vient peut-etre de moi.
Bon par contre, les enseignements restent assez généraux. Ca aborde l'aéro, mais c'est plus un support de travail que du vrai aéro ou tu vas aller a fond dans les détails.
Exemple: quand a l'Insa on te parlera de thermodynamique/mécaflu, dans une vraie école aéro on te parlera d'aérodynamique, et tu t'apercois apres coup que c'est pas vraiment la meme chose, meme si les bases sont communes et que l'une permet de comprendre l'autre.

L'Enac est l'école qui te proposera une formation la plus aéro, la plus concrete.
L'ISAE, en particulier a Supaero, se concentre plus sur le management aéro que la construction / recherche.

Une autre option, celle que j'ai choisi, est d'aller juste en face de l'IUT a Paul Sab et de poursuivre en licence puis master (2 dispos, en parallele du génie méca et modélisation aéro) : Génie Méca Aéro ou Fabrication et Conception Aérospatiale (ca a peut-etre changé de nom depuis). Probablement tout autant orienté aéro que l'ELISAE, Ipsa, Estaca, etc..., meme niveau de formation, et .. gratuit. Ca n'engage que moi, mais les salaires a la sortie sont au moins équivalent sinon supérieurs a ceux des autres écoles (payantes), les boulots sont les memes, et la proximité d'Airbus et des sous-traitant (ainsi qu'EADS Astrium si le spacial t'interesse) te garrantit un bon boulot a la sortie.
L'ambiance? Je l'ai trouvé excellente, bien loin de ce que les "on dit" laissaient entendre. Pas mal de l'IUT y poursuivre en licence, donc tu ne seras pas dépaysé.
Ah et surtout, c'est l'occasion de partir a l'étranger (et on t'aidera financierement, jusqu'a 400€ / mois ...) et faire une (ou plusieurs) année(s) d'études dans une des plus prestigieuses universités mondiales (de mémoire, il y a l'UCLA (souvent citée comme étant la meilleure université américaine en ingénierie), Bristol, Kingston, Linkoping (l'université des pays nordique la mieux cotée dans le domaine de l'aéro, et ... c'est plein de suédoises...), etc ...

Rien ne t'empeche de tenter les concours (si ce n'est pas trop tard, fin janvier ...) pour l'Enac, Sup'apéro, etc ...
N'oublies pas l'Ensma, gratuite et tres cotée, qui a un nombre de places attribuées spécialement pour les IUT.

N'oublies pas un détail de taille: ce dont tu auras le plus besoin pour une carriere de pilote (en dehors de réserves financieres si tu t'engages dans une formation payante, mais rien ne t'empeche de présenter les EPL/s voire EPL/U ou EPL/P par la suite), c'est l'anglais. Ce n'est pas pour rien que je mentionnais les programmes d'échanges a l'étranger (dont le meilleur moyen d'acces, en particulier pour partir un an et non 6 mois, est l'université).
avatar
Mathieu
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2144
Age : 28
Localisation : Toulouse / Auch / St-Girons
Date d'inscription : 01/11/2004

Re: Ecole ingé aéro

Message  Mathieu le Ven 21 Jan 2011 - 11:20

Tu as aussi l'IMA (Institut de Maintenance Aéronautique) à Bordeaux Mérignac où je suis actuellement. Tu peux y rentrer en dernière année de licence et tu poursuis en Master.
L'IMA dépend de l'université Bordeaux 1 donc ce n'est pas une école d'ingé mais en sortant de master tu as le niveau ingénieur et presque le même salaire.
Le Master a beau s'appeler "maintenance aéronautique", les anciens qui en sont sortis bossent un peu partout, pas nécessairement dans la maintenance.
Tu as juste à payer environ 300€ d'inscription pour l'année, et c'est tout...
avatar
PierreCVVB
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 26
Localisation : LFHV
Date d'inscription : 01/05/2009

Re: Ecole ingé aéro

Message  PierreCVVB le Ven 21 Jan 2011 - 12:33

ok merci à tous pour vos réponses.
Je pense en effet mettre en dernier lieu de ma sélection d'écoles l'IMA de Bordeaux et la licence aéro de Toulouse.
Mais j'entends souvent dire qu'à la sortie, un ingé ou un master 2 ne sont pas si différents au niveau des salaires et des postes obtenus. Les avis sont partagés, J'aurai aimé avoir les vôtres. J'ai la possibilité de faire ingénieur: je m'engage dans cette filière quitte à suivre un parcours plus généraliste? ou bien suivre un cursus à la fac mais centré sur l'aéro ?
avatar
gc232
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 2407
Age : 32
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/04/2007

Re: Ecole ingé aéro

Message  gc232 le Ven 21 Jan 2011 - 17:24

PierreCVVB a écrit:ok merci à tous pour vos réponses.
Je pense en effet mettre en dernier lieu de ma sélection d'écoles l'IMA de Bordeaux et la licence aéro de Toulouse.
Mais j'entends souvent dire qu'à la sortie, un ingé ou un master 2 ne sont pas si différents au niveau des salaires et des postes obtenus. Les avis sont partagés, J'aurai aimé avoir les vôtres. J'ai la possibilité de faire ingénieur: je m'engage dans cette filière quitte à suivre un parcours plus généraliste? ou bien suivre un cursus à la fac mais centré sur l'aéro ?
Suivre un parcours d'ingé généraliste, et a la fac en cursus aéro ... , les deux te meneront a un boulot dans l'aéro, avec grosso-modo le meme salaire. Mais tu auras probablement plus de facilité apres la fac (pour obtenir un boulot ou on te demande de réelles connaissances aéro, pas simplement des notions).
Niveau salaire, c'est du meme niveau. La différence devient notable quand tu sors d'une "grande école" post-prépa (Enac, Ensma, Supaero, X, Centrale, ENS, ...). Ces filieres ne sont pas totalement fermées aux IUT (comme je le disais, l'Ensma par exemple a un nombre de places attribuées aux différents IUT).
avatar
Chris Young
Initié
Initié

Masculin Nombre de messages : 46
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/09/2010

Re: Ecole ingé aéro

Message  Chris Young le Ven 21 Jan 2011 - 18:48

Pour développer un peu sur l'ISAE (j'ai fait l'ENSICA):

- Supaero forme certes beaucoup de "managers" aéro, mais ce sont en grande partie des gens qui n'étaient pas spécialement intéressés par l'aéro en entrant. Si tu veux faire du très technique, c'est tout à fait possible aussi, et les activités de recherche sont bien présentes (il y a quelques souffleries et un banc d'essai de réacteur tout neuf, avec pas mal de travaux de recherche dessus).

- l'ENSICA est un peu plus orientée industrie et construction aéronautique (moins de spatial), avec moins de débouchés côté management (même si ce n'est pas impossible) et un peu moins généraliste, mais on dispose des mêmes infrastructures que Supaero depuis la mise en commun des moyens des deux écoles au sein de l'ISAE. Donc pour ce qui est structures, aérodynamique, avionique, etc... c'est du tout bon, et très bien reconnu dans l'industrie.

Pour ce qui est des débouchés comparés, je travaille en calcul de structures, mon voisin de table est un Supaero et fait exactement le même boulot que moi.
avatar
PierreCVVB
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 26
Localisation : LFHV
Date d'inscription : 01/05/2009

Re: Ecole ingé aéro

Message  PierreCVVB le Ven 21 Jan 2011 - 21:26

[/quote] (comme je le disais, l'Ensma par exemple a un nombre de places attribuées aux différents IUT). [/quote]

Et ce genre de filière à l'air d'être tout de même vraiment difficile d'accès : ( 4 places pour les DUT GMP à l'ENSMA et du même genre pour l'ENSICA) Mais qui ne tente rien n'a rien !

[/quote] Suivre un parcours d'ingé généraliste, et a la fac en cursus aéro ... , les deux te meneront a un boulot dans l'aéro, avec grosso-modo le meme salaire. Mais tu auras probablement plus de facilité apres la fac [/quote]

La fac permet de trouver un job plus facilement ? je pensais que l'idéal était l'école d'ingé. D'un certain point de vue c'est rassurant car je pourrai conjugué passion et étude en faisant l'IMA de bordeaux par exemple ( Mathieu tu accepterais un vélivole en colloc' ? )... C'est pas simple la poursuite d'études !
avatar
Mathieu
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2144
Age : 28
Localisation : Toulouse / Auch / St-Girons
Date d'inscription : 01/11/2004

Re: Ecole ingé aéro

Message  Mathieu le Ven 21 Jan 2011 - 22:46

Les profs de l'IMA nous on dit que beaucoup d'entreprises aimaient le profil "IMA" car on seraient naturellement plus "modeste" vu qu'on ne sort pas d'une école d'ingénieur. On aurait donc apparemment un meilleur relationnel dans les entreprises d'une manière générale...
Aussi l'IMA essaie de calquer ses années scolaires (licence 3, master 1, master 2) sur celles des écoles d'ingénieurs avec des stages de plus en plus longs (6 mois la dernière année) ce qui aide bien sûr dans l'insertion professionnelle.
Pour ce qui est de se mettre en colloc non merci, même si ce n'est pas le fait que tu sois vélivole qui me gênerait (cf le derby à St-Rémy)... etrh
avatar
PierreCVVB
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 26
Localisation : LFHV
Date d'inscription : 01/05/2009

Re: Ecole ingé aéro

Message  PierreCVVB le Sam 22 Jan 2011 - 10:20


le choix des écoles est vraiment difficile je trouve...
A l'IMA tout est ciblé sur l'aéro jusqu'au master 2 ? y a t-il une formation managériale ? ou la cible est vraiment l'industrie de la maintenance aéro ?
avatar
Mathieu
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2144
Age : 28
Localisation : Toulouse / Auch / St-Girons
Date d'inscription : 01/11/2004

Re: Ecole ingé aéro

Message  Mathieu le Sam 22 Jan 2011 - 20:11

PierreCVVB a écrit:
le choix des écoles est vraiment difficile je trouve...
A l'IMA tout est ciblé sur l'aéro jusqu'au master 2 ? y a t-il une formation managériale ? ou la cible est vraiment l'industrie de la maintenance aéro ?

Oui ciblé aéro tout le long, avec un choix de parcours en début de master : avionique ou structure.
Pour la formation managériale je ne suis pas sûr, j'ai pas regardé en détail le contenu de la formation.
avatar
PierreCVVB
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 26
Localisation : LFHV
Date d'inscription : 01/05/2009

Re: Ecole ingé aéro

Message  PierreCVVB le Dim 23 Jan 2011 - 13:18

Je profite de ce post pour demander, aux JA volontaires ayant fait une école d'ingénieur ou un master, se rapportant de près ou de loin à l'aéro, de partager leurs expériences ! Ça pourrait être sympa et ainsi tous ceux qui se posent les mêmes questions que moi pourraient se faire une idée sur les différents parcours décris par les JA. Une simple description de la formation dans les écoles choisies peut être tout à fait intéressante.
Donc voilà à vous d'écrire !
avatar
Vinceloup
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 254
Age : 28
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 29/06/2005

Re: Ecole ingé aéro

Message  Vinceloup le Dim 23 Jan 2011 - 13:53

Bonjour,

Voici mon expérience :

  • DUT GMP à Nantes

  • ITII Pays de la Loire, centre de formation apprentissage en partenariat avec l'Ecole Centrale de Nantes (on profite des locaux et des profs de l'Ecole) qui prépare au diplôme d'Ingénieur (Spé méca pour moi). Pour moi l'apprentissage, c'est : un salaire, des études gratuites, un pied dans le monde pro (expérience de 3 ans au diplôme) et quand on commence à en avoir assez des études, ça permet de varier les plaisirs (alternances par périodes de 2 semaines).

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8336
Age : 35
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Ecole ingé aéro

Message  Julien Robin le Dim 23 Jan 2011 - 19:21

Vince27fr a écrit:[*]ITII Pays de la Loire, centre de formation apprentissage en partenariat avec l'Ecole Centrale de Nantes (on profite des locaux et des profs de l'Ecole) qui prépare au diplôme d'Ingénieur (Spé méca pour moi). Pour moi l'apprentissage, c'est : un salaire, des études gratuites, un pied dans le monde pro (expérience de 3 ans au diplôme) et quand on commence à en avoir assez des études, ça permet de varier les plaisirs (alternances par périodes de 2 semaines).
Très bon choix !

Julien
Ingénieur ITII (informatique / Bordeaux)
avatar
PierreCVVB
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 26
Localisation : LFHV
Date d'inscription : 01/05/2009

Re: Ecole ingé aéro

Message  PierreCVVB le Dim 23 Jan 2011 - 19:23

L'alternance est- elle une période de formation plus longue ? => 2 semaines cours, 2 semaines entreprise....

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8336
Age : 35
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Ecole ingé aéro

Message  Julien Robin le Dim 23 Jan 2011 - 19:33

Dans mon cas en tous cas : non.
Ma formation par alternance a/avait la même durée (3ans) qu'une filière ingé classique qu'il y avait dans la même école.
Coté volumes d'heures sur la totalité de la formation, on en avait un peu moins (genre 20% de moins soit 2400h sur 3 ans si je me rappelle bien ? enfin pour te donner un ordre d'idée).

La première année c'était au moins 2/3 de cours et 1/3 de boulot.
La seconde année c'était 50/50.
La dernière année c'était plutôt 3/4 en entreprise et 1/4 en cours (ou 2/3-1/3).

Évidemment, nos semaines de cours faisaient 40 heures, quand nos camarades avaient une trentaine d'heures. Tu rentres le soir, t'es lessivé.
Mais à titre perso, je trouve que ca vaut le coup.
On avait eu des cours généralistes, des cours de management, et des cours techniques qui étaient parfois théoriques mais souvent assez opérationnels.

Bref, ca a été 3 années intenses (j'ai pas vraiment profité de la vie étudiante), mais je suis bien content de l'avoir fait ... d'autant que via la filière traditionnelle je n'aurais pas été capable!
avatar
Alexis_
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 540
Age : 31
Localisation : Au pied des Pyrénées (Oloron LFCO)
Date d'inscription : 14/03/2006

Re: Ecole ingé aéro

Message  Alexis_ le Dim 23 Jan 2011 - 21:05

Salut,
Comme a dit Marc plus haut, juste à côté de l'IUT méca à Toulouse tu as l'INSA : la spécialité mécanique offre pas mal de débouchés dans l'aéronautique (calcul, conception, production, ...) de ma promo nous sommes un paquet à travailler dans l'aéro, et d'ailleurs il y avait plusieurs élèves qui venaient d'un IUT ou de la fac Bac +2 ou Bac +3.
Par contre je te déconseille très fortement les écoles privées non reconnues par la CTI : il y a en France des grandes écoles publiques de bon niveau, donc mieux vaut viser celles là et garder tes sous, t'en auras besoin dans ta vie !
Enfin sache que plus que l'école, c'est ton parcours propre (stages surtout) qui t'orientera vers ce que tu veux faire : je bosse chez un motoriste aéronautique et on y retrouve des gens de toutes les écoles : X, arts et métiers, Insa, Centrale(s), Ensica, fac, iut + apprentissage, ...
avatar
PierreCVVB
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 26
Localisation : LFHV
Date d'inscription : 01/05/2009

Re: Ecole ingé aéro

Message  PierreCVVB le Mer 2 Fév 2011 - 10:48

Bon je reviens un peu sur le sujet...
En gros voilà la question que je me pose : je n'ai pas le niveau requis pour entrer à l'INSA ( être dans les 20 premiers sur 2 ans).
L'aéro m'attire plus que tout. Faut-il que je fasse une école d'ingénieur généraliste ( par exemple ENI, UTC, ou encore une école polytech ) ou bien que je suive une formation universitaire orienté aéro ? ( l'IMA à l'air pas mal du tout)
Le fait de ne pas avoir le statut d'ingénieur me parait pénalisant par la suite....
avatar
ptiminicab
Acharné
Acharné

Féminin Nombre de messages : 275
Age : 29
Localisation : LFDB, LFCL et LFBO pour le boulot
Date d'inscription : 15/05/2009

Re: Ecole ingé aéro

Message  ptiminicab le Mer 2 Fév 2011 - 12:33

En sortant du master de l'IMA tu as bac+5 donc tu as le statut ingénieur, ça n'a rien à voir avec le fait que l'école soit rattachée à la fac et non privée (en plus ça coute moins cher, donc c'est plus mieux!)
Moi je pense que c'est une très bonne formation théorique et pratique (avec les stages), et plus facile d'accès qu'une école d'ingé.
Et malgré son nom "Ingénierie et Maintenance Aéronautique" tu ne fais pas forcement un métier dans la maintenance en sortant, très loin de là!
Et je confirme les dires de Mathieu, les profil IMAiens sont pas mal recherché et dans tous les secteurs. Moi perso à Airbus j'en croise partout.

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8336
Age : 35
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Ecole ingé aéro

Message  Julien Robin le Mer 2 Fév 2011 - 12:59

ptiminicab a écrit:En sortant du master de l'IMA tu as bac+5 donc tu as le statut ingénieur

Petite précision (sans importance, ou presque):
Sauf erreur de ma part, un Master n'ouvre pas systématiquement au titre d'ingénieur, bien que ca soient 2 diplomes sanctionnant 5 années d'études supérieure ...
En fait, toute formation bac+5 n'ouvre pas au titre d'ingénieur (je parle bien de titre, mais on pourrait dire de diplome). Pour obtenir ce "label", il faut que la formation soit reconnue/habilitée par la CTI. Cette reconnaissance permet notamment de garantir un niveau de compétences, et de sérieux dans la formation. Pour maintenir cette habilitation, il y a d'ailleurs des audits très réguliers. Tout ca pour dire que toutes les écoles ne délivrent pas de titre d'ingénieurs, tous les mastères ne produisent pas des ingénieurs (je pense notamment à certaines universités)
Si la formation n'est pas habilitée, le jeune diplomé n'a pas le droit de se prévaloir du titre d'ingénieur (sur son CV par exemple)
NB: La différence est généralement ténue.
avatar
nico15
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 24
Localisation : LFLW - Aurillac (15) // LF3256 - Goux (32) // LFDT - Tarbes Laloubère (65)
Date d'inscription : 23/06/2008

Re: Ecole ingé aéro

Message  nico15 le Mer 2 Fév 2011 - 13:14

ptiminicab a écrit:En sortant du master de l'IMA tu as bac+5 donc tu as le statut ingénieur, ça n'a rien à voir avec le fait que l'école soit rattachée à la fac et non privée (en plus ça coute moins cher, donc c'est plus mieux!)

Attention on est pas ingénieur avec n'importe quelle formation BAC+5 sinon pourquoi s'embêterait-on à intégrer des écoles d'ingénieur ? De plus, il y a des écoles d'ingénieur publiques qui sont gratuites (ENI, INSA,...)


ptiminicab a écrit:Moi je pense que c'est une très bonne formation théorique et pratique (avec les stages)

A savoir également que généralement tu as également des stages à faire en école d'ingé. Pour l'ENI Tarbes par exemple, tu as une partie du Semestre 3, le semestre 6 et le semestre 10 qui sont consacrés aux stages ce qui te fait au total 50 semaines de stage. Et pour ce qui est de l'aéro, tu as beaucoup de partenaires aéro pour ces stages : Airbus France, EADS Socata, Eurocopter, Figeac Aéro, Liebherr Aérospace, Ratier Figeac, Sicma Aéro, SNECMA Moteurs, Thalès, Turboméca, et tous les autres non aéro qui sont aussi intéressants !

Nico15
avatar
ptiminicab
Acharné
Acharné

Féminin Nombre de messages : 275
Age : 29
Localisation : LFDB, LFCL et LFBO pour le boulot
Date d'inscription : 15/05/2009

Re: Ecole ingé aéro

Message  ptiminicab le Mer 2 Fév 2011 - 15:14

nico15 a écrit:Attention on est pas ingénieur avec n'importe quelle formation BAC+5 sinon pourquoi s'embêterait-on à intégrer des écoles d'ingénieur ? De plus, il y a des écoles d'ingénieur publiques qui sont gratuites (ENI, INSA,...)
oui c'est pour ça que j'ai parlé de "statut ingénieur", pas de diplôme.

nico15 a écrit:A savoir également que généralement tu as également des stages à faire en école d'ingé.
Nico15

oui ça je sais aussi, et justement je donnais mon avis sur le fait qu'une formation "fac" comme l'IMA a un coté pratique comme les écoles d'ingé avec les stages.

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8336
Age : 35
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Ecole ingé aéro

Message  Julien Robin le Mer 2 Fév 2011 - 15:17

ptiminicab a écrit:oui c'est pour ça que j'ai parlé de "statut ingénieur", pas de diplôme.
Si tu n'as pas un diplome d'ingénieur, tu ne peux revendiquer ni le titre, ni le statut ingénieur!


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Dim 19 Nov 2017 - 8:27