Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

39-45: quand la Saint-Valentin était triste

Partagez

Florian Rochat
Interessé
Interessé

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 70
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 31/01/2012

39-45: quand la Saint-Valentin était triste

Message  Florian Rochat le Dim 12 Fév 2012 - 12:45

Qu'elle était triste, la fête Saint-Valentin durant la guerre ! Tous les jeunes hommes étant mobilisés ou au front, les amoureux étaient séparés par le conflit, et ne savaient pas quand ils se retrouveraient, ni même s'ils se retrouveraient.

En écrivant mon roman "La légende de Little Eagle", qui raconte la vie et la mort d'un jeune pilote américain de P-51, j'avais découvert une chanteuse: Vera Lynn, grande vedette de variétés à cette époque en Grande-Bretagne, et une de ses chansons que je trouve approprié de mentionner à l'occasion de la Saint-Valentin. Cette chanson, "We'll meet again" / "Nous nous retrouverons" était aussi populaire et célèbre que la fameuse "Lily Marlene", de Marlene Dietrich. Elle parle justement de l'absence, de la séparation, et de l'espoir des retrouvailles. "Je ne sais pas où, je ne sais pas quand, mais nous nous retrouverons pas un jour ensoleillé". Je vous invite à découvrir cette chanson émouvante, illustrée d'images de l'époque: http://www.florianrochat.com/liens.htm


    © 2004-2018 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Lun 20 Aoû 2018 - 5:32