Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Historique du salon aéronautique parisien (2ème partie)

avatar
F-THIE
Fanatique

Nombre de messages : 697
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/01/2005

Historique du salon aéronautique parisien (2ème partie) Empty Historique du salon aéronautique parisien (2ème partie)

Message  F-THIE le Mar 21 Juin 2005 - 5:42

L’entre deux guerres.



Du 19 décembre 1919 au 4 janvier 1920
Titre officiel : 6ème Exposition Internationale de la Locomotion Aérienne.
Président du salon : Alfred Leblanc
Commissaire du salon : André Granet
Lieux du salon : Grand Palais à Paris
Notes : 54 avions sont exposés dont le Goliath, de Farman, exploité sur les lignes Paris-Bruxelles et Paris-Londres, de même que le Latécoère reliant Toulouse à Rabat, ce qui inaugure le début du transport aérien civil. Le jour de l’inauguration du salon, Sadi-Lecointre passe les 300 Km/h.

Du 17 novembre 1921 au 27 novembre 1921
Titre officiel :
7ème Salon de l’Aéronautique.
Président du salon : Alfred Leblanc
Commissaire du salon : André Granet
Lieux du salon : Grand Palais à Paris
Notes : Exposition du quadrimoteur de 34 mètres d’envergure au fuselage du Goliath de Farman, avec de moins en moins d’avions entoilés tel le Caudron G-3, le même type qui servi à Adrienne Bolland pour sa traversée des Andes le 1er avril 1921. Exposition de l’avion-automobile, ce biplan traverse la capitale française, les ailes pliées et l’hélice calée, pour aller se parquer sur son stand au Grand Palais.

Du 15 décembre 1922 au 2 janvier 1923
Titre officiel : 8ème Exposition Internationale de l’Aéronautique.
Président du salon : Louis Breguet
Commissaire du salon : du salon : du salon : André Granet
Lieux du salon : Grand Palais à Paris
Notes : 36 avions venant de 4 pays forment l’essentiel du salon. Les vedettes sont le 1er chasseur de l’Histoire, le Dewoitine D.1 et le fameux Breguet XIX. Le salon voit également la première exposition de moteurs en alliage léger. Prise de la décision d’organiser l’exposition tous les deux ans.

Du 5 décembre 1924 au 21 décembre 1924
Titre officiel : 9ème Salon d’Aviation.
Président du salon : Louis Breguet
Commissaire du salon : André Granet
Lieux du salon : Grand Palais à Paris
Notes : Le gros tonnage Jaribu de Farman et surtout le géant des air, le Dyle et Bacalan, sont les supers vedettes cette année là. Mais il ne faut pas oublier le Breguet XIX, dans la catégorie "vol rapide", qui a effectué entre Paris et Shanghai et piloté par Pelletier d’Oisy. Florentin Bonnet n’est pas oublié non plus grâce à son record de vitesse, 448 Km/h, réalisé le 11 décembre 1924. Au total, cette année là, c’est 49 appareils qui meublent l’exposition.

Du 3 décembre 1926 au 19 décembre 1926
Titre officiel : 10ème Salon d’Aviation.
Président du salon : Louis Breguet
Commissaire du salon : André Granet
Lieux du salon : Grand Palais à Paris
Notes : Cette année là, 59 appareils, venus de 7 pays, sont offerts aux yeux des visiteurs. Bien sûr, les avions de transport civil sont là, mais se sont les nouveautés militaires, 32 appareils au total dont le Potez 25, qui font la une. Est aussi présent le Farman 170 et le Fokker VII, qui a été utilisé par l’amiral Byrd lors de son expédition au Pôle Nord.

Du 29 juin 1928 au 15 juillet 1928
Titre officiel : 11ème Salon d’Aviation.
Président du salon : Fernand Lioré
Commissaire du salon : André Granet
Lieux du salon : Grand Palais à Paris
Notes : Deux premières sont à noter, le salon à lieu en été et la présence des USA. Les vedettes de cette édition sont avant tout nos Héros : la disparition de "L’Oiseau Blanc", la traversée de Lindbergh, la traversée de l’Atlantique Sud de Coste et Le Brix pour son tour du monde, ces deux exploits réalisés sur Breguet XIX G.R. La décision de créer un Ministère de l’Air, en France, est prise durant le salon.

Du 12 novembre 1930 au 14 décembre 1930
Titre officiel : 12ème Salon d’Aviation.
Président du salon : Fernand Lioré
Commissaire du salon : André Granet
Lieux du salon : Grand Palais à Paris
Notes : Les records du salon sont nombreux pour cette année : 238 exposant, 67 appareils, 15 pays. Les avions civils reviennent en force puisque leur nombre s’élève à 46, dont l’éclosion de vrai hydravion, contre seulement 21 pour les militaires. Durant le salon, le projet d’une liaison directe entre l’Europe et les USA, par l’avion français Bernard "L’Oiseau Canari", est évoqué.

Du 18 novembre 1932 au 14 décembre 1932
Titre officiel : 13ème Salon d’Aviation.
Président du salon : Henry Potez
Commissaire du salon : André Granet
Lieux du salon : Grand Palais à Paris
Notes : La vedette du salon, c’est bien évidement l’autogyre LEO CL.10 qui aurait pu passer inaperçu parmi les 53 appareils exposés cette année là. Dewoitine présent, sur son stand, son nouveau chasseur le D.500 et met l’accent sur son record du monde de distance en circuit fermé réalisé par Doret et Le Brix sur le D.33, au mois de juin de l’année courante. Avec ce record la barrière des 10 000 Km sans ravitaillement est franchie.

Du 16 novembre 1934 au 4 décembre 1934
Titre officiel : 14ème Salon d’Aviation et 4ème Exposition de la Photogrammétrie.
Président du salon : Henry Potez
Commissaire du salon : André Granet
Lieux du salon : Grand Palais à Paris
Notes : Un grand nombre d’avions, 64 venant d’Allemagne, d’Italie, d’URSS, de Pologne, de Tchécoslovaquie, de Grande Bretagne, etc. marque cette édition. Cette année là c’est aussi l’occasion de découvrir et d’admirer l’appareil qui a servi à Georges Détré lors de la Coupe Deutsch de la Meurthe l’année précédente -le Potez 53 Racer-, mais aussi le Junker 52, et bien sûr le Pou du Ciel de Henri Mignet. Les visiteurs de cette édition peuvent revivrent les exploits réalisés durant les deux années séparants les deux salons, tel que : le raid africain du général Vuillemin avec ses 28 Potez 25, revivre également la création, deux ans plutôt, d’Air France, le record de distance de Coste et Rossi en reliant New York à Rayak sur Blériot 110, le très récent record de vitesse en hydravion de Francesco Agello -709 Km/h avec un Macchi MC.72-, etc. Néanmoins cette exposition verra la tristesse s’installée sur les visage et dans les cœurs de tous les participants : Hélène Boucher vient de se tuer lors d’un vol d’entraînement en vue de battre le record de vitesse féminin, record qu’elle détient avec ses 445 Km/h sur Caudron-Renault.

Du 13 novembre 1936 au 29 novembre 1936
Titre officiel : 15ème Salon d’Aviation.
Président du salon : Henry de l’Escaille
Commissaire du salon : André Granet
Lieux du salon : Grand Palais à Paris
Notes : Seulement 5 pays participent à ce nouveau salon, les grands absents seront l’Italie et l’Allemagne. Pourtant ce n’est pas moins de 48 appareils qui sont présentés dont l’Antonov 25, qui effectua une liaison de Moscou en Californie, le tout nouveau chasseur Morane-Saulnier présenté en deux versions, 405 et 406, et évidement, la vedette, sur le stand de Caudron-Renault qui présent l’appareil, dessiné par Marcel Riffard, avec lequel Michel Détroyat remporta, en septembre, les Coupe Deutsch de la Meurthe et le Thomson et Harmon Trophys.

Du 25 novembre 1938 au 11 décembre 1938
Titre officiel : 16ème Salon d’Aviation.
Président du salon : Henry de l’Escaille
Commissaire du salon : André Granet
Lieux du salon : Grand Palais à Paris
Notes : Dernier salon aéronautique avant le Seconde Guerre Mondiale. En cette exposition, il faut y voir la plus importante exposition dédiée à l’aviation de l’entre-deux guerre avec 10 pays présentant 74 appareils : le LEO 45, Dewoitine 520, Hurricane, Messerschmitt 109, Blenheim, Spitfire, MS.406, le Simoun de Caudron –le bijou d’Air Bleu-, etc. Ce salon voit aussi les évocations des grands raids extrême-orientaux, la traversée de l’Atlantique Sud de Maryse Bastié, les disparitions de Jean Mermoz et Amelia Earhart, le banc d’essai de Frank Whittle, etc. Malgré tous cela la seul préoccupation du public et des exposants : la menace de guerre.
lamb
lamb
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 52
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/04/2005

Historique du salon aéronautique parisien (2ème partie) Empty Re: Historique du salon aéronautique parisien (2ème partie)

Message  lamb le Mar 21 Juin 2005 - 12:01

Mercie pour toutes ses info F-THIE désormais nous savons d'où vient se salon qui nous est cher Historique du salon aéronautique parisien (2ème partie) 5927 . yuyuk

PS: perso je trouve que salon du Bourget ça fait quand même mieu que "chose de l'air" Mr. Green Mr. Green Mr. Green


    © 2004-2018 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Sam 17 Aoû 2019 - 20:50