Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

2 juillet 1900 : 20 minutes pour 5 passagers en LZ1

avatar
F-THIE
Fanatique

Nombre de messages : 697
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/01/2005

2 juillet 1900 : 20 minutes pour 5 passagers en LZ1 Empty 2 juillet 1900 : 20 minutes pour 5 passagers en LZ1

Message  F-THIE le Sam 2 Juil 2005 - 7:58

Le comte Ferdinand von Zeppelin fait voler, pendant 20 minutes avec cinq passagers, son dirigeable LZ1 au-dessus du lac de Constance, à Friedrichhafen. Pour Zeppelin, c'est l'aboutissement de nombreuses années de travail.

Le comte Ferdinand Von Zeppelin était un militaire et ingénieur allemand né le 8 avril 1838 à Constance, en Allemagne, et mort le 8 mars 1917. Il a été le fondateur de la société Zeppelin et l'inventeur des aéronefs qui portent son nom. Un nom qui, au fils des années devient synonyme d'un type aéronefs.

Sa carrière militaire
Zeppelin fait ses premiers pas à l'école militaire de Ludwigsburg où il prend le grade de lieutenant en 1858. L'année suivante, il est mobilisé dans le génie civil. À partir de 1863, c’est en tant qu'observateur qu’il participe à la guerre civile américaine (guerre de sécession) aux États-Unis d'Amérique. Puis, en 1866, et toujours en tant qu’observateur, à la guerre opposant l'Autriche et la Prusse. En 1870, là encore en tant qu’observateur, à la guerre franco prussienne. Entre 1882 et 1885, il commande un régiment à Ulm et sera envoyé de Württemberg, ancien État du sud-ouest de l'Allemagne, à Berlin. En 1906, il est promu général de cavalerie.


L’aviation
Depuis les années 1880, Zeppelin s'intéresse au problème des ballons dirigeables et en 1899, il commença à construire un premier ballon dirigeable rigide avec lequel il réussi 3 montées. Encourager par la liesse populaire provoquée par ces succès, il poursuit ses recherches. Recherches qui le mène à construire une nouvelle version de son appareil qui sera financé par une loterie et une collecte de dons. L’ironie, si l’on peut dire, est que la plus majeure partie de la somme récoltée n’arriva qu’après le crash du Zeppelin LZ4 en 1908 à Echterdingen, près de Stuttgart. Une campagne de recherche de fonds permit de lever 6 096 555 Marks qui furent utilisés pour créer la "Luftschiffbau-Zeppelin GmbH" et une fondation Zeppelin.

La même année, l'armée achète le LZ3, qui lui est déjà opérationnel. L’année suivante les Zeppelins prouvent leurs utilités dans l'aviation civile. Jusqu’en 1914, la "DELAG", Deutsche Luftschiffahrts-AG, première compagnie aérienne commerciale au monde créée par le comte, effectua 15000 vols qui emmèneront 40000 personnes (environ) sur 200000 kilomètres avec ses 6 dirigeables, des LZ6, LZ11, et LZ17, et cela sans un seul incident.

Peu avant la fin de la Première Guerre mondiale, en 1917, le comte meure. Il n'aura donc pas à subir les conséquences du traité de Versailles, conséquences heureusement provisoires. Mais son décès ne lui fera pas connaître pas non plus le second âge d'or de ses nouveaux aéronefs (LZ126, LZ127, LZ129, etc.) créés par son successeur, à la tête de son entreprise, Dr Hugo Eckener (1868-1954).

20 ans plus tard, le 6 mai 1937, à Lakehurst, l'incendie du Hindenburg, le vaisseau amiral de l’entreprise, un LZ129, sonnera le glas des grands dirigeables.


La société de construction d'aéronefs Luftschiffbau Zeppelin GmbH, basée à Friedrichshafen, aura construit 119 dirigeables jusqu’en 1938.
Le LZ 127 "Graf Zeppelin" vola sur plus d'un million et demi de kilomètres, incluant la première et seule circumnavigation du globe avec un dirigeable.


L'histoire des zeppelins est d'un intérêt spécial pour les collectionneurs de timbres. De 1909 jusqu'en 1939, les zeppelins ont transporté du courrier pendant leurs vols transatlantiques, incluant des couvertures (enveloppes avec timbres attachés et annulés) préparées par et pour les collectionneurs. Bon nombre de pays ont émis des "timbres zeppelin" à grand prix dans l'intention du passage de courrier par zeppelin. Parmi les plus rares de ces "couvertures zeppelin" sont celles qui ont été transportées pendant le vol fatal du Hindenburg. Celles qui ne furent pas détruites furent brûlées le long des marges. Aujourd’hui leurs prix atteignent plusieurs milliers de dollars.

Les zeppelins ont été également source d’inspiration d’œuvres de fiction :
Zeppelin, un film de Étienne Périer, qui raconte une mission effectuée par un zeppelin allemand pendant la première guerre et un pilote britannique né allemand faisant face à des conflits de loyauté.
L'odyssée du Hindenburg, un film de Robert Wise, raconte le voyage tragique du LZ 129, basé sur la thèse très controversée du sabotage.



Source :
The Age of the Airship de Andrew Donkin
Zeppelin de Guillaume de Syon
LZ129 "Hindenburg" de Duggan John
Graf Zeppelin flights to England de Duggan John


    © 2004-2018 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Dim 17 Nov 2019 - 16:02