Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Stress du vol solo

Partagez

Eero
Invité
Invité

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 25
Localisation : France
Date d'inscription : 07/03/2013

Stress du vol solo

Message  Eero le Jeu 7 Mar 2013 - 18:32

Salut à tous,


Je suis en formation BB et il ne me manque plus que 2h30 environ de solo pour passer l'examen pratique.

J'ai déjà été lâché en juin dernier et j'ai dû faire un tour de piste solo un peu plus tard en juillet je crois.

Un samedi après midi, il y a de ça un ou deux mois, je commence par faire des basse-hauteur avec mon instructeur, on revoit quelques trucs, il me dit que tout est nickel, qu'il va me laisser faire deux tours de piste tout seul.
Il descend de l'avion et je pars pour le seuil de piste.
Je décolle, tout va bien, j'avais même oublié à quel point l'avion est léger quand on est tout seul.
Je répète tout ce qu'il y a à faire, comme si mon instructeur était là, j'entame le premier virage, je passe en vent traversier, et là.. Je ne saurai pas pourquoi ni comment, grosse panique, je me suis soudain rendu compte que j'étais bel et bien tout seul, et que si jamais quelque chose allait de travers, personne n'allait pouvoir m'aider, ni ramener l'avion, et que je ne pouvais pas m'arrêter, qu'il fallait que je continue tout seul. Il fallait absolument que je descende de l'avion.

J'ai cru à un cauchemar, je me suis dit "non, non je vais pas y passer maintenant quand même !"
J'ai commencé à hyperventiler, et plus je pensais à "faut pas que je tombe dans les pommes" et pire c'était.

J'ai même dit à la radio: "j'ai un problème, est-ce que je peux rentrer ?" Question totalement nulle et débile et qui ne sert à rien, mais je sais pas, c'est sorti tout seul.

J'ai donc mangé un peu de vent traversier pour vite me mettre en vent arrière, et là ça allait mieux, j'ai continué le vol tout seul sans bobo, et après un complet, je suis reparti pour un tour qui s'est passé sans problème.

Et il y a un mois environ, j'ai refais deux tours de piste solo, ça c'est plutôt bien passé, j'ai eu le même petit coup de stress, mais très bref cette fois ci, donc petite amélioration.

Bref, tout ça pour dire que je vole en moyenne tous les samedis et à chaque fois l'approche de ce jour me fait stresser. C'est vraiment con pourtant piloter un avion c'est ce que j'ai toujours voulu faire. Là je pense à samedi qui arrive, et ça me fais stresser. Je revois les images, c'est assez affreux et désolant. J'ai toujours voulu devenir pilote de ligne, et là j'en viens même à me demander si l'aviation est faite pour moi, sérieusement. Surtout que ce n'était pas mon premier solo !

Cet épisode m'a vraiment énormément marqué, à tel point que maintenant, même quand je vole avec mon instructeur, il m'arrive de ressentir cette sensation de malaise. Je crois que je suis un grand stressé en fait, cette peur est irrationnelle, je sais faire des tours de piste propres, je ne crains rien je le sais. Je sais que vous allez me prendre pour un type bizarre, mais je crois que j'ai juste peur qu'il m'arrive un truc plutôt que peur du vol en lui même, j'ai peur d'avoir peur en somme (c'est très étrange oui ^^)

Je ne dirai rien à mes parents, surtout à ma mère qui se fait déjà assez de soucis avec ça.

Si quelqu'un peut m'aider à surmonter ça, et surtout à me redonner envie de piloter, je lui en serai très reconnaissant.

Merci. Smile
avatar
Warning
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 232
Age : 23
Localisation : LFAD - LFMT - LFOI
Date d'inscription : 29/01/2013

Re: Stress du vol solo

Message  Warning le Jeu 7 Mar 2013 - 18:48

Le mieux c'est d'en parler à ton instructeur ! Continue à voler en double commande avec lui, dis lui que tu as besoin de plus de temps, et il saura t'aider si tu stress vraiment (par exemple des vols en double où il ne sera là que pour regarder, histoire que tu prennes + confiance en toi).

Je te conseils de lui en parler Smile

Eero
Invité
Invité

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 25
Localisation : France
Date d'inscription : 07/03/2013

Re: Stress du vol solo

Message  Eero le Jeu 7 Mar 2013 - 18:57

Oui je lui en ai déjà parlé, j'ai même vu un médecin aéronautique, qui pilote aussi dans le même club que moi, qui m'a dit que ce n'était pas grave, que c'est normal de stresser, et que ça devrait s'arranger avec le temps. Le problème c'est que je vais bien être obligé de faire du solo pour avoir mon brevet de base !
avatar
FlyRV8
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 104
Age : 25
Localisation : LFRV/Vannes
Date d'inscription : 14/01/2012

Re: Stress du vol solo

Message  FlyRV8 le Jeu 7 Mar 2013 - 19:16

Bonjour et bienvenu sur le forum,
C'est déjà très noble de partager cette expérience car je pense qu'il y a beaucoup de personnes qui ont ce sentiment quant ils volent mais qui n'osent pas le partager.
Y a t'il des exercices qui te posent problème ou dont tu sens l'issue incertaine (exercices de pannes, atterrissage) ? Si tu es lâché, c'est que ton instructeur t'estime apte mais est-ce que toi tu te sens capable de faire face aux situations que tu as vu avec lui.
Si tu sens que tu ne maitrises pas encore suffisamment un exercice pour être en confiance, il faut essayer de les refaire avec ton instructeur.
J'imagine que voler n'est pas très agréable dans ces conditions. Je pense qu'il ne faut pas hésiter à faire des heures avec ton instructeur ou il ne serait en quelque sorte qu'un passager (ou il n'interviendrait pas) pour que tu prennes confiance et que tu puisse enfin prendre plaisir à voler.
Je pense qu'il ne faut pas remettre en question ton rêve de devenir pilote, ça te passera certainement avec l'expérience.

Bonne continuation
avatar
Padawan
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 729
Age : 28
Localisation : Brétigny sur Orge, LFOX, LFPN, LFFQ et LFPB
Date d'inscription : 14/07/2008

Re: Stress du vol solo

Message  Padawan le Jeu 7 Mar 2013 - 21:39

Bonsoir et bienvenue !

Si tu veux, j'ai un petit retour d'expérience qui pourra peut-être t'aider :

Ce que tu dis là me fait penser à ce qui m'est arrivé une fois pour un de mes tous premiers solo (en local) où je savais que j'étais bien "là" sur la carte, que le terrain devait être "par là-bas", mais je ne le voyais pas...

Ce que je m'en souviens, c'est la très, très désagréable la sensation assez difficile à décrire d'avoir en moins d'une seconde un gros coup de chaud et littéralement 200 questions dans la tête (dont un bon 95% n'ont rien, mais rien à voir avec le vol en lui-même).

Des exemples de questions connes dont je me souviens : "Comment ça va se passer avec les Gendarmes si je dois me poser dans un champs ?" ou encore : "Ca fait vraiment comme ça quand on est pommé ?". Bref, le genre de questions vachement utiles en vol quoi...

J'avais lu peu avant un genre de proverbe (anglais ?) tellement vrai disant grosso modo que :
"Si ça vole à plat et qu'il reste de l'essence, on peut prendre le temps de réfléchir tranquillement..."

Cette phrase m'était revenue en tête et je m'étais dépatouillé de cette panique en prenant une grosse inspiration et en m'engueulant à haute voix exactement comme ça :
"Stop ! Ca vole droit, j'ai de l'essence, maintenant je réfléchis..."
Et je m'étais récité en tête ce que je pouvais (et savais) faire si je ne trouvais pas le terrain.
Déjà, ça m'occupait l'esprit à autre chose que de me poser des questions bidons qui servent à rien...

...Ben ça avait plutôt bien marché parce qu'en y regardant un tout petit peu mieux, le terrain, il était bien "là" où il devait être, c'est juste que je m'attendais à le voir complètement différemment.
Comme quoi quand on dit qu'on voit que ce qu'on veut voir, c'est parfois vrai...

Heureusement pour moi, je n'ai plus jamais eu cet état de réelle panique après, et je pense (comme plus haut) que ça part tout seul en prenant tout simplement confiance en soi et en ce qu'on sait faire. Et pour ça, pas de secrets : faut voler !

En espérant que ça t'aidera...
Keep cool !
;-p

Yoyo69100
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 152
Age : 21
Localisation : Lyon BRON
Date d'inscription : 07/11/2012

Re: Stress du vol solo

Message  Yoyo69100 le Jeu 7 Mar 2013 - 21:55

Personnellement, je stress légèrement dans la voiture avant d'arriver à l'aérodrome : impatience mêlée à stress, pour bien faire les choses.
Mais une fois aux commandes, même pour mon lâcher, les actions sont assez fluides donc tout se passe très bien. Peut-être es-tu un peu "désorganisé" dans l'avion, j'entends par là que tu hésites dans les actions à faire, que les schémas ne sont pas parfaitement maîtrisés.

Le stress est bon en légère dose, pour ne pas devenir inconscient puisque l'aviation reste un sport et un loisir à risque...

PS : pas le courage de lire les autres posts désolé Smile
avatar
Mum60
Acro
Acro

Féminin Nombre de messages : 107
Age : 47
Localisation : Senlis
Date d'inscription : 07/02/2013

Re: Stress du vol solo

Message  Mum60 le Ven 8 Mar 2013 - 8:26

Si malgré tous les conseils donnés au dessus, le stress reste difficile à gérer, je te conseille d'essayer la sophrologie: Les sportifs de haut niveau s'en servent afin d'apprendre à gérer le stress des compétitions.

J'ai eu affaire à une sophrologue pour mes filles ( panique totale lors des compets), et ça a été très efficace.
avatar
Fox
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1143
Age : 28
Localisation : Villeneuve-sur-Lot (LFCW)
Date d'inscription : 29/05/2008

Re: Stress du vol solo

Message  Fox le Ven 8 Mar 2013 - 9:13

Je viens rajouter quelques petits centimes.

La base c'est de se connaitre soi même. Il y a des choses que tu sais faire (un encadrement), et des choses que tu ne sais pas -encore- faire (atterrir en glissade). Il faut en avoir parfaitement conscience en vol.
Si, en dehors du vol, il y a encore des exercices de l'examen que tu ne penses pas savoir faire, il suffit de voir ça avec ton FI et d'en faire un vol dédié idéalement.

Ensuite, en vol solo (et même avec le FI, puisque tu devrais le faire avec le FE), c'est normal de penser à ce qui pourrait arriver. C'est un gage de sécurité. Par exemple: "tiens il y a énormément de forêts et de reliefs là où je vais passer, si je tombe en panne, je me pose où?", en te rappelant que tu SAIS te poser avec un moteur en panne.

Eero
Invité
Invité

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 25
Localisation : France
Date d'inscription : 07/03/2013

Re: Stress du vol solo

Message  Eero le Ven 8 Mar 2013 - 12:16

FlyRV8 a écrit:Y a t'il des exercices qui te posent problème ou dont tu sens l'issue incertaine (exercices de pannes, atterrissage) ?
Non, je ne pense pas, j'ai bien toutes mes checks en tête, je sais ce qu'il faut faire et à quel moment le faire, mon seul « petit » problème étant la capture d'altitude (je suis souvent 100 pied au dessus du tour de piste) et l'utilisation du trim, sinon tout va bien, ça se tient.

FlyRV8 a écrit:Mais est-ce que toi tu te sens capable de faire face aux situations que tu as vu avec lui ?
Je pense savoir rattraper un décrochage, gérer une panne moteur après rotation et pour les encadrements ça commence à venir. Pour les tours de piste je crois que je n'ai tout simplement pas encore assez confiance en moi..

FlyRV8 a écrit:J'imagine que voler n'est pas très agréable dans ces conditions.
ça c'est sûr, ça me ronge toute la semaine.. J'aimerai tellement me ronger d'impatience plutôt !

FlyRV8 a écrit:Je pense qu'il ne faut pas hésiter à faire des heures avec ton instructeur ou il ne serait en quelque sorte qu'un passager (ou il n'interviendrait pas) pour que tu prennes confiance et que tu puisse enfin prendre plaisir à voler.
On m'en a déjà parlé, par exemple s'il se mettait derrière tu veux dire ? Comme ça il ne peut rien faire mais il y a quand même une présence.


Yoyo69100 a écrit:Personnellement, je stress légèrement dans la voiture avant d'arriver à l'aérodrome.
C'est pareil pour moi !

Yoyo69100 a écrit:Peut-être es-tu un peu "désorganisé" dans l'avion, j'entends par là que tu hésites dans les actions à faire, que les schémas ne sont pas parfaitement maîtrisés.
Non pourtant pas du tout ! Je pense que mes tours de piste sont vraiment pas mal, et avec un peu plus d'entraînement ça serait encore mieux (mais météo de merde parisienne oblige..)

Ce qui est inquiétant, c'est que je ne fais que des tours de piste en solo pour l'instant, et si je commence à stresser pour des tours de piste de 15min par temps calme, qu'est-ce que ça va être si un jour je dois faire des nav de plusieurs heures avec les aléas météo etc ..


Padawan a écrit:"Si ça vole à plat et qu'il reste de l'essence, on peut prendre le temps de réfléchir tranquillement..."
Cette phrase je la garde ! Smile


Merci pour toutes vos réponses ! Je vole donc demain, je vous tiens au courant ! Smile

Yoyo69100
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 152
Age : 21
Localisation : Lyon BRON
Date d'inscription : 07/11/2012

Re: Stress du vol solo

Message  Yoyo69100 le Ven 8 Mar 2013 - 14:32

Ah ouais tu stresse même par temps calme... Si tu fais tout bien, normalement il ne devrais plus y avoir de problème. Il faudrait en parler à un spécialiste du stress peut-être.
Les situations inconnues te font peur? Par exemple, hier je devais voler solo puis faire un vol de nuit en tant que passager après. Trop de vent, pas de vol solo. Du coup l'instructeur me dit que je vais piloter un nouvel avion (TB20-160), de nuit et avec 30 à 40KT de vent. Cela serait-il stressant pour toi?

Eero
Invité
Invité

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 25
Localisation : France
Date d'inscription : 07/03/2013

Re: Stress du vol solo

Message  Eero le Ven 8 Mar 2013 - 16:37

Tu voles de nuit avec un PPL ? étonnant, surtout que 30 à 40 kts de vent pour un TB20 ça me semble plutôt hors limite constructeur, mais je peux me tromper ! Ou alors j'ai pas compris ce que tu as dit !
Sinon, je ne pense pas que l'inconnu me fasse peur, j'ai juste besoin d'une présence en place droite je crois !

Yoyo69100
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 152
Age : 21
Localisation : Lyon BRON
Date d'inscription : 07/11/2012

Re: Stress du vol solo

Message  Yoyo69100 le Ven 8 Mar 2013 - 17:41

Je n'ai pas le PPL. Les limites constructeurs touchent au vent de travers, là il était dans l'axe. J'avais bien évidemment un instructeur à droite!

Donc en fait tu as juste peur de voler seul, de ne pas savoir réagir en cas de problème... Si tu connais les checks, et effectué les simulations de panne, tu as toutes les chances de te débrouiller en situation difficile!
avatar
François91
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 228
Age : 32
Localisation : Cocoland
Date d'inscription : 08/09/2011

Re: Stress du vol solo

Message  François91 le Ven 8 Mar 2013 - 17:49

Faut pas trop te prendre la tête non plus!
Si tu as fait ton lâché l'été dernier et peu volé avant le printemps, c'est normal d'être tendu à la reprise! C'est comme, si tu arrêtais de conduire 6 mois la reprise peut-être stressante. Tu as ton permis d'ailleurs? Si c'est ça vole (en double ou sol) et ça passera pour l'été Smile. Ou tu avais ce souci lors de ton lâché aussi?

Après pour le mono mon conseil ça serait que tu trouve ta zone "de confort" (bon il faut que les tours de piste en fassent partie, pas trop le choix!) puis que tu travailles dedans au début, comme ça tu retrouveras confiance et les navs, mto plus mauvaise, bref tout ce qui en sort un peu tu les verras différemment ensuite Smile

Bref pour moi je te dirais de te botter un peu les fesses pour faire des vols "faciles", après c'est dur à dire sans te connaître, si tu es vraiment terrorisé ne vole pas en solo.. et les gens sont différents aussi! pas de règle universelle, connait toi toi-même !

Pour la base en vol si ton repère capot est bien par rapport à ton horizon, qu'il n'y a rien sur ta trajectoire et qu'en plus ton moteur tourne, y peut rien t'arriver!

Eero
Invité
Invité

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 25
Localisation : France
Date d'inscription : 07/03/2013

Re: Stress du vol solo

Message  Eero le Ven 8 Mar 2013 - 18:12

Je n'ai pas encore mon permis mais bientôt ! ^^
Lors de mon lâché, j'étais stressé, mais ça s'est plutôt bien passé, on ne peut pas dire que j'y ai réellement pris du plaisir, mais ça roulait.

Je ne crois pas être mort de trouille, mais c'est vrai que cette expérience que j'ai vécu a laissé quelques marques.. La seule chose qu'il me reste à faire c'est de me botter le cul, me forcer à le faire une fois, puis deux fois puis 10 fois jusqu'à ce que je sois à l'aise.

@Yoyo: Sorry j'avais mal compris donc ! ^^
avatar
removebeforeflight
Fanatique

Nombre de messages : 483
Localisation : LFCS Bordeaux, anciennement LFSP
Date d'inscription : 07/04/2010

Re: Stress du vol solo

Message  removebeforeflight le Sam 9 Mar 2013 - 13:14

Bonjour,

Pour ma part, je trouve ça normal d'avoir une petite appréhension du vol solo (voir du vol en général), car l'homme n'est pas fait pour voler, c'est quelque chose qui n'est pas naturel pour nous, quoi qu'on en dise ;-) .
L'appréhension est pour moi utile, elle agit comme un garde fou, et nous amène normalement à nous poser des questions. Il faut apprendre à la gérer. Cependant, c'est vrai que s'il est apparaît en vol et que tu as du mal à la gérer, elle peut-être handicapante voir dangereuse.

Au risque de répéter ce qui à déjà été dit, si tu es lâché, c'est que ton instructeur sais (il en est intimement convaincu) que tu es capable de faire face à toutes les situations qui peuvent apparaître en vol. Au début, tu as probablement été autorisé solo uniquement à des moments ou le risque d'avoir des difficultés est faible (pas de changement immédiats dans la météo, vent qui ne pose pas de difficultés particulières), ainsi, si un paramètre sur lequel on a pas la main (une panne par exemple) venait à s'inviter dans le vol, tu es capable de le gérer. Au fur et à mesure de ta progression, tu prendras de l'aisance et de l'expérience qui te permettras de faire face à ces situations même quand tous les paramètres ne sont pas dans l'optimum (vent de travers ou en rafales, plafond un peu plus bas etc etc). Enfin, à ton niveau, en général l'instructeur vient avec toi faire quelques TdP avant le solo, il connais donc ta forme du jour et le solo ne se fait que si tu es en forme. Pendant mes solo, mon instructeur quittait toujours l'avion en disant "Sois prudent, et surtout, prends du plaisir".

Personnellement (et je pense que nous sommes beaucoup dans ce cas), je ne sais pas du tout comment je réagirais en cas de situation critique réelle. Je sais pas contre que j'ai les outils et les méthodes pour faire face à ces situations.


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Mar 24 Oct 2017 - 0:34