Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

pilote metier ?

Partagez
avatar
AdrienV
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 265
Age : 20
Localisation : EPA
Date d'inscription : 23/04/2012

Re: pilote metier ?

Message  AdrienV le Mer 20 Mar 2013 - 21:14

oliv777300 a écrit: j'ai était étAIS

A+ et bon(s?) vol(s?) ! Smile

[/quote]

oliv777300 a écrit:
C'est sûr, les petites fautes sont partout!


Je confirme!! Very Happy
(a prandre o troasiaime degrais)... ok je sors Arrow Very Happy
avatar
l'aviateur!
Initié
Initié

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 20
Localisation : nord-pas de calais
Date d'inscription : 10/03/2013

Re: pilote metier ?

Message  l'aviateur! le Mer 20 Mar 2013 - 21:21

Oui j'ai entendu parler de la filière autodidacte mais le cursus modulaire qu'est donc ? je n'ai jamais entendu parler auparavant idem pour intégré ?

A+ et bon(s) vol(s) (pour ne pas contrarier AdrienV ! Smile )
avatar
AdrienV
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 265
Age : 20
Localisation : EPA
Date d'inscription : 23/04/2012

Re: pilote metier ?

Message  AdrienV le Mer 20 Mar 2013 - 21:32

C'était surtout pour le "j'ai étais" au lieu de "j'ai été" ;-)
Je me pose aussi la même question pour le 'cursus modulaire', je ne vois pas ce que c'est.

oliv777300
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 340
Age : 20
Localisation : LFPL - Lognes
Date d'inscription : 25/06/2011

Re: pilote metier ?

Message  oliv777300 le Mer 20 Mar 2013 - 21:38

Alors généralement quand on parle de filière autoditacte, on parle de formations privées dans des écoles comme l'ESMA, l'EPAG, Airways etc.

Le cursus intégré, tu pars de 0, tu fais toute ta théorie ATPL en quelques mois, puis tu passes à la pratique, tu passes toutes tes licences PPL, CPL, IR-ME, parfois MCC. En généralement 20 mois tu sors de l'école t'as tes qualifs et 200h de vol, reste plus qu'à te débrouiller pour trouver un moyen de faire des heures.

Le cursus modulaire tu pars de quand tu veux, PPL si tu l'as déjà par exemple, et tu passes la théorie puis tes licences et qualifications par stages en fait, de quelques semaines chacun, ça te permet de tout passer progressivement et non en 20 mois tu fais que ça.

oliv777300
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 340
Age : 20
Localisation : LFPL - Lognes
Date d'inscription : 25/06/2011

Re: pilote metier ?

Message  oliv777300 le Mer 20 Mar 2013 - 21:45

Dans les deux cas t'en as pour 80 ou 90k€. C'est fortement déconseillé d'y entrer sans avoir d'issue de secours en ces temps difficiles. Parce que t'empruntes 80k€ sur 10 ans, avec les intérêts ça fait 8500€ par an, si t'as pas de boulot je te dis pas comment tu vas te retrouver. Donc y entrer en ayant déjà un diplôme amenant à un secteur étant un minimum rémunérateur et sûr au niveau de l'emploi. Parce que avec tes 200h en sortant de l'école aux yeux des compagnies tu vaux rien. Là je te dis ce que j'ai conclu de mes lectures sur différents forums.
avatar
ML
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Féminin Nombre de messages : 2330
Age : 31
Localisation : 25°16'23''N 51°36'29''E
Date d'inscription : 17/04/2005

Re: pilote metier ?

Message  ML le Mer 20 Mar 2013 - 23:08

J'ai rarement vu autant de sagesse dans les paroles de quelqu'un de "seulement" 16 ans! Bravo, je ne peux qu'approuver ce que tu viens d'écrire.

Pour le reste... une ébauche de réponse >>>ici<<< Et oui, le site de JA peut aussi se révéler une bonne source d'info !!


_______________________________________
Avoir un rêve, c'est donner un sens à sa vie.
avatar
l'aviateur!
Initié
Initié

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 20
Localisation : nord-pas de calais
Date d'inscription : 10/03/2013

Re: pilote metier ?

Message  l'aviateur! le Jeu 21 Mar 2013 - 11:42

Merci pour cette réponse développé ! je vois que cette filière est a éliminer ! mieux vaut se donner a fond et avoir du mérite !

merci a vous pour ce site ! je vais lire de suite Smile

A+ et bon vol
avatar
gc232
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 2406
Age : 31
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/04/2007

Re: pilote metier ?

Message  gc232 le Jeu 21 Mar 2013 - 13:28

La filiere qu'on appelle "autodidacte" en France est celle qui fournit probablement plus de 90% des pilotes en Europe.
A l'inverse de ce qu'on tend a penser, c'est la grande porte et bien souvent la solution de facilité (généralement pas de concours a l'entrée, il "suffit" de payer).
L'Enac, la reconversion militaire, les filieres Cadets, ce sont les petites portes en terme de nombre de candidats.

Ces filieres payantes existent sous diverses formes et n'offrent pas non plus les memes opportunités.
D'un point de vue cout, la fourchette est beaucoup plus large, de 40 000€ a 110 000€ environ.
Le point commun, c'est que quelque soit le prix, on en sort avec les memes qualifs et le meme nombre d'heures de vol (voir plus d'heures de vol en payant moins cher). L'essentielle différence vient du fait que certaines filieres (parmi les plus cheres) "placent" l'éleve pilote en compagnie une fois toutes ses qualifs en poche.

Une fois que tu as épuisé toutes tes cartouches, tenté Enac et autres filieres Cadets, si c'est réellement le métier que tu veux faire, il ne te reste pas d'autre solution.
En sortie de ces formations payantes, un bon 3/4 ne trouve pas de boulot. A quoi bon investir tant d'argent me diras-tu? Il est possible de s'assurer un maximum de chances en sortie si tu travailles bien ton parcours et/ou passes par une formation Cadet/sponsorship qui va ensuite te placer en compagnie.
C'est un gros risque financier a prendre. Chacun a son avis différent, le mien c'est qu'il est possible de quasi garantir un boulot en sortie en murissant son projet, avec un plan B, un plan C, un niveau d'anglais sans faille, beaucoup de connaissances dans le milieu, un CV qui sort du lot et une formation post-Bac diplomante.

Point de vue financier, payer cher n'est pas forcément synonyme de famille riche. De meme, en choisissant la filiere payante (qu'autrefois on appelait "filiere aéroclub"), tu peux construire ton parcours tel que tu l'entends toi avec des expériences bien différentes de la formation figée type Enac. Je ne critique absolument pas l'Enac, c'est une excellente école et clairement les ex-Enac ont un tres bon niveau, elle a surtout l'immense avantage d'etre gratuite et vaut vraiment le coup d'etre tentée. Tu y feras toute ta formation sous la meme méthode de travail, dans un seul et meme pays. C'est personnellement ce qui ne m'emballait pas et que je n'aurais pas voulu payer si ca avait été payant.

Simplement pour te montrer qu'on peut trouver son compte ailleurs, j'étais boursier et mes parents n'avaient pas les moyens de payer quoi que ce soit. J'ai passé mon BB et PPL en bossant les étés dans les champs entre 14 et 17 ans. J'ai pu financer mes heures de vol jusqu'au cap des 100h totales. Pour financer l'ATPL théorique (6 mois de cours intenses pour bosser toute la théorie qui va avec le reste du cursus Pilote Pro), j'ai bossé en Angleterre pour une misere (4,90 Livres de l'heure, c'est nettement moins que le Smic en France). J'ai continué a bosser en parallele de l'ATPL, ATPL que j'ai passé en Angleterre aussi.
A l'issue, j'ai contracté un pret étudiant (moyennant beaucoup de démarches) avec tous les avantages qui ca implique.

Pour "monter" mes heures de vol (200 minimum pour passer le CPL), je suis allé aux USA. La-bas, l'aviation s'exprime sous une forme bien différente et surtout, c'est nettement plus abordable qu'en Europe. J'ai pu aussi diminuer les couts en vivant chez une copine et en amenant sur de nombreux vols un ou deux passagers. Au programme des vols américains, survol des villes de San Diego, Los Angeles et Las Vegas, posé sur d'immenses aéroports, vols sur le Grand Canyon, Monument Valley, le désert en Arizona, Sedona, survol de portes-avions, de la base de Miramar (Top Gun), patrouille, vol bas, etc ...
Pas évident au-début de voler dans les espaces aériens surchargés des Etats-Unis.
Au passage, j'y ai pris quelques photos depuis mon Cessna que j'ai par la suite vendues et qui m'ont financées la quasi totalité des vols.
De retour en Europe, j'ai choisi de faire la totalité de la formation CPL - IR sur bimoteur (dans la plupart des écoles, on fait un CPL monomoteur et généralement une partie de l'IR sur monomoteur aussi). Angleterre oblige, la météo était plus que marginale et l'expérience n'est pas la meme qu'une formation ou il fait beau tous les jours. A l'issue, au lieu de faire une qualif de travail en équipage sur un simulateur générique et fixe (qui représente vaguement un Cheyenne ou un CJ1) comme ca se fait généralement en France a l'exception de l'Enac qui a la bonne idée de la faire sur Airbus A320, j'ai choisi de la passer sur Boeing 737-200, simulateur monté sur vérins.

En poussant l'exemple beaucoup plus loin, j'ai un certain nombre de collegues qui ont fait du "bush" (aviation de brousse) en Alaska, en Afrique du Sud, Irlande. Certains ont passé toutes leurs qualifs en Australie ou aux US puis conversion en licences Européennes en Angleterre. D'autres revaient de voler sur hydravion et ont pu le faire au Canada. Quelques-uns y ont trouvé du travail et y sont toujours. J'ai quatre exemples de connaissances qui ont voulus exercer aux USA et ont réussi, non sans mal. Un cinquieme voit son reve se réaliser aux USA a son tour en ce moment meme.

Tout ca pour te dire qu'il existe une infinité de parcours, de métiers de pilote différents.
La sélection se fait tot ou tard. Si tu passes par l'Enac, c'est la premiere étape. Durant toute la formation tu peux te faire éjecter, ces chances de voir son reve s'éteindre en cours de formation sont encore bien plus grandes dans l'Armée.
Quand il s'agit d'une formation payante, le challenge de bien construire son parcours n'est pas aisé. Réaliser son reve de voler aux quatre coins du monde ne se fait pas en claquant des doigts et trouver du boulot en sortie est d'autant plus difficile.

A ton age, tu peux dors-et-déja travailler ton anglais, viser les meilleures notes dans ta classe, regarder films et séries en VO, profiter d'internet pour y regarder des vidéos type reportage en anglais, etc ...
En parallele, apres ton BIA et les vols en ULM, tu peux te tourner vers l'avion si tes finances le permettent. Dans le cas contraire, tu as l'age pour faire des petits boulots l'été. Quelques séjours a l'étranger te feront le plus grand bien, tant pour apprendre l'anglais que pour l'expérience des voyages sans la famille.
Etre a la traine a l'école n'est pas forcément rédhibitoire mais il va sans dire qu'un bon niveau scolaire t'ouvrira plus de portes.

Enfin, un point sur lequel tu peux méditer:
Le meilleur souvenir de mon parcours qui m'a mené au cockpit d'un Boeing 737, c'est le parcours en lui-meme. Les expériences diverses, les moments difficiles qui te permettent d'autant apprécier les réussites ensuite, les rencontres a droite et a gauche, les personnes avec qui tu es amené a voler.

Sur ce, bonne chance.
Et ne baisse jamais les bras.


Agua Caliente, désert Californien, 45°C, printemps 2010.


Base aérienne de Miramar, Top Gun, 2010.

oliv777300
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 340
Age : 20
Localisation : LFPL - Lognes
Date d'inscription : 25/06/2011

Re: pilote metier ?

Message  oliv777300 le Jeu 21 Mar 2013 - 17:30

ML a écrit:J'ai rarement vu autant de sagesse dans les paroles de quelqu'un de "seulement" 16 ans! Bravo, je ne peux qu'approuver ce que tu viens d'écrire.
Comme quoi c'est pas si mal que ça de fréquenter Aéronet de temps en temps xD

gc232 a écrit:La filiere qu'on appelle "autodidacte" en France est celle qui fournit probablement plus de 90% des pilotes en Europe.
A l'inverse de ce qu'on tend a penser, c'est la grande porte et bien souvent la solution de facilité (généralement pas de concours a l'entrée, il "suffit" de payer).
L'Enac, la reconversion militaire, les filieres Cadets, ce sont les petites portes en terme de nombre de candidats.

Ces filieres payantes existent sous diverses formes et n'offrent pas non plus les memes opportunités.
D'un point de vue cout, la fourchette est beaucoup plus large, de 40 000€ a 110 000€ environ.
Le point commun, c'est que quelque soit le prix, on en sort avec les memes qualifs et le meme nombre d'heures de vol (voir plus d'heures de vol en payant moins cher). L'essentielle différence vient du fait que certaines filieres (parmi les plus cheres) "placent" l'éleve pilote en compagnie une fois toutes ses qualifs en poche.

Une fois que tu as épuisé toutes tes cartouches, tenté Enac et autres filieres Cadets, si c'est réellement le métier que tu veux faire, il ne te reste pas d'autre solution.
En sortie de ces formations payantes, un bon 3/4 ne trouve pas de boulot. A quoi bon investir tant d'argent me diras-tu? Il est possible de s'assurer un maximum de chances en sortie si tu travailles bien ton parcours et/ou passes par une formation Cadet/sponsorship qui va ensuite te placer en compagnie.
C'est un gros risque financier a prendre. Chacun a son avis différent, le mien c'est qu'il est possible de quasi garantir un boulot en sortie en murissant son projet, avec un plan B, un plan C, un niveau d'anglais sans faille, beaucoup de connaissances dans le milieu, un CV qui sort du lot et une formation post-Bac diplomante.

Point de vue financier, payer cher n'est pas forcément synonyme de famille riche. De meme, en choisissant la filiere payante (qu'autrefois on appelait "filiere aéroclub"), tu peux construire ton parcours tel que tu l'entends toi avec des expériences bien différentes de la formation figée type Enac. Je ne critique absolument pas l'Enac, c'est une excellente école et clairement les ex-Enac ont un tres bon niveau, elle a surtout l'immense avantage d'etre gratuite et vaut vraiment le coup d'etre tentée. Tu y feras toute ta formation sous la meme méthode de travail, dans un seul et meme pays. C'est personnellement ce qui ne m'emballait pas et que je n'aurais pas voulu payer si ca avait été payant.

Simplement pour te montrer qu'on peut trouver son compte ailleurs, j'étais boursier et mes parents n'avaient pas les moyens de payer quoi que ce soit. J'ai passé mon BB et PPL en bossant les étés dans les champs entre 14 et 17 ans. J'ai pu financer mes heures de vol jusqu'au cap des 100h totales. Pour financer l'ATPL théorique (6 mois de cours intenses pour bosser toute la théorie qui va avec le reste du cursus Pilote Pro), j'ai bossé en Angleterre pour une misere (4,90 Livres de l'heure, c'est nettement moins que le Smic en France). J'ai continué a bosser en parallele de l'ATPL, ATPL que j'ai passé en Angleterre aussi.
A l'issue, j'ai contracté un pret étudiant (moyennant beaucoup de démarches) avec tous les avantages qui ca implique.

Pour "monter" mes heures de vol (200 minimum pour passer le CPL), je suis allé aux USA. La-bas, l'aviation s'exprime sous une forme bien différente et surtout, c'est nettement plus abordable qu'en Europe. J'ai pu aussi diminuer les couts en vivant chez une copine et en amenant sur de nombreux vols un ou deux passagers. Au programme des vols américains, survol des villes de San Diego, Los Angeles et Las Vegas, posé sur d'immenses aéroports, vols sur le Grand Canyon, Monument Valley, le désert en Arizona, Sedona, survol de portes-avions, de la base de Miramar (Top Gun), patrouille, vol bas, etc ...
Pas évident au-début de voler dans les espaces aériens surchargés des Etats-Unis.
Au passage, j'y ai pris quelques photos depuis mon Cessna que j'ai par la suite vendues et qui m'ont financées la quasi totalité des vols.
De retour en Europe, j'ai choisi de faire la totalité de la formation CPL - IR sur bimoteur (dans la plupart des écoles, on fait un CPL monomoteur et généralement une partie de l'IR sur monomoteur aussi). Angleterre oblige, la météo était plus que marginale et l'expérience n'est pas la meme qu'une formation ou il fait beau tous les jours. A l'issue, au lieu de faire une qualif de travail en équipage sur un simulateur générique et fixe (qui représente vaguement un Cheyenne ou un CJ1) comme ca se fait généralement en France a l'exception de l'Enac qui a la bonne idée de la faire sur Airbus A320, j'ai choisi de la passer sur Boeing 737-200, simulateur monté sur vérins.

En poussant l'exemple beaucoup plus loin, j'ai un certain nombre de collegues qui ont fait du "bush" (aviation de brousse) en Alaska, en Afrique du Sud, Irlande. Certains ont passé toutes leurs qualifs en Australie ou aux US puis conversion en licences Européennes en Angleterre. D'autres revaient de voler sur hydravion et ont pu le faire au Canada. Quelques-uns y ont trouvé du travail et y sont toujours. J'ai quatre exemples de connaissances qui ont voulus exercer aux USA et ont réussi, non sans mal. Un cinquieme voit son reve se réaliser aux USA a son tour en ce moment meme.

Tout ca pour te dire qu'il existe une infinité de parcours, de métiers de pilote différents.
La sélection se fait tot ou tard. Si tu passes par l'Enac, c'est la premiere étape. Durant toute la formation tu peux te faire éjecter, ces chances de voir son reve s'éteindre en cours de formation sont encore bien plus grandes dans l'Armée.
Quand il s'agit d'une formation payante, le challenge de bien construire son parcours n'est pas aisé. Réaliser son reve de voler aux quatre coins du monde ne se fait pas en claquant des doigts et trouver du boulot en sortie et d'autant plus difficile.

A ton age, tu peux dors-et-déja travailler ton anglais, viser les meilleures notes dans ta classe, regarder films et séries en VO, profiter d'internet pour y regarder des vidéos type reportage en anglais, etc ...
En parallele, apres ton BIA et les vols en ULM, tu peux te tourner vers l'avion si tes finances le permettent. Dans le cas contraire, tu as l'age pour faire des petits boulots l'été. Quelques séjours a l'étranger te feront le plus grand bien, tant pour apprendre l'anglais que pour l'expérience des voyages sans la famille.
Etre a la traine a l'école n'est pas forcément rédhibitoire mais il va sans dire qu'un bon niveau scolaire t'ouvrira plus de portes.

Enfin, un point sur lequel tu peux méditer:
Le meilleur souvenir de mon parcours qui m'a mené au cockpit d'un Boeing 737, c'est le parcours en lui-meme. Les expériences diverses, les moments difficiles qui te permettent d'autant apprécier les réussites ensuite, les rencontres a droite et a gauche, les personnes avec qui tu es amené a voler.

Sur ce, bonne chance.
Et ne baisse jamais les bras.

Merci pour toutes tes précisions, j'attendais avec impatience que tu passes sur le forum pour mettre tout ça au clair grâce à ton expérience. Merci beaucoup pour ce récit de ton parcours.
Les chiffres que j'ai cités sont ceux qui sont ressortis au salon des métiers et formations aéro de Paris Le Bourget de diverses grandes écoles (ESMA, EPAG, Airways, CTC Wings aussi je crois).
Pour ton dernier paragraphe, je me permets de mettre le lien de l'article de ton blog "It's all about the journey, not the destination" ici.
avatar
l'aviateur!
Initié
Initié

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 20
Localisation : nord-pas de calais
Date d'inscription : 10/03/2013

Re: pilote metier ?

Message  l'aviateur! le Jeu 21 Mar 2013 - 17:32

Merci infiniment pour cette réponse que je vois comme un message d'encouragement vraiment très beau de la façon dont il est écrit !
je ne baisserai pas les bras et les conseils que vous m'avez donner je ne les oublierais pas et ils m'ont donner des idées pour la suite merci.

Vos photo des états unis sont superbe,je suis étonné que la base de miramar soit autoriser de survol et la photos du désert très impressionnante,
j'avait déjà eu l'occasion de voir votre blog!, j'ai entamer la lecture en anglais de Airborne diary
vos témoignages valent de l'or et encore merci !

Bon vol a vous Smile
avatar
Insider
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1473
Age : 26
Localisation : LFBU (Angoulême) - SW | Travail: Chine
Date d'inscription : 19/11/2005

Re: pilote metier ?

Message  Insider le Jeu 21 Mar 2013 - 19:00

l'aviateur! a écrit:Merci infiniment pour cette réponse que je vois comme un message d'encouragement vraiment très beau de la façon dont il est écrit !
je ne baisserai pas les bras et les conseils que vous m'avez donner je ne les oublierais pas et ils m'ont donner des idées pour la suite merci.

Vos photo des états unis sont superbe,je suis étonné que la base de miramar soit autoriser de survol et la photos du désert très impressionnante,
j'avait déjà eu l'occasion de voir votre blog!, j'ai entamer la lecture en anglais de Airborne diary
vos témoignages valent de l'or et encore merci !

Bon vol a vous Smile

Salut,

un petit hors sujet: c'est très polie de ta part de vouvoyer Smile. Mais je pense que cela ne dérangerait pas GolfCharlie si tu le tutoyais Smile. Nous sommes sur un forum entre passionné ;), donc en famille Mr.Red.

Sinon, bonne chance dans tes démarches futures Smile
avatar
l'aviateur!
Initié
Initié

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 20
Localisation : nord-pas de calais
Date d'inscription : 10/03/2013

Re: pilote metier ?

Message  l'aviateur! le Jeu 21 Mar 2013 - 19:43

Salut !

Merci cela me fait plaisir de savoir que je fait partie de votre famille (enfin! Very Happy )
bonne chance a toi également pour la suite Smile

bon vol ;)

tommy
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 21
Localisation : La Baule LFRE
Date d'inscription : 09/08/2011

Re: pilote metier ?

Message  tommy le Jeu 21 Mar 2013 - 20:07

Bonjour,
Vraiment génial ton récit golfcharlie232!

Où as-tu vendu tes photos de vols des etats unis?
Comment as-tu fais?

Merci d'avance

oliv777300
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 340
Age : 20
Localisation : LFPL - Lognes
Date d'inscription : 25/06/2011

Re: pilote metier ?

Message  oliv777300 le Jeu 21 Mar 2013 - 21:21

Je rebondis sur la question de Tommy, y a-t-il besoin de CPL pour ce genre de démarche?
Instinctivement, j'aurais différencié le "on te paye tu prends des photos de ça de ça et de ça" et ta démarche, c'est-à-dire "je prends des photos de coins sympas et je les revends pour mon compte perso."
avatar
gc232
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 2406
Age : 31
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/04/2007

Re: pilote metier ?

Message  gc232 le Jeu 21 Mar 2013 - 21:23

tommy a écrit:Bonjour,
Vraiment génial ton récit golfcharlie232!

Où as-tu vendu tes photos de vols des etats unis?
Comment as-tu fais?

Merci d'avance
Shutterstock.com , fotolia.fr , www.bigstockphoto.com , vente aux particuliers via Flickr, Airliners.net (dont une photo vendue a Eurocontrol), Jetphotos.net
Il en existe bien d'autres.
Par contre, on parle de photos qui sortent de l'ordinaire. Il s'agit presque exclusivement de photos air-to-air (avions en vol pris par-dessus).
Il faut: un équipement correct (l'équipement ne fait pas la photo, cela-dit dans beaucoup de cas s'il n'est pas a la hauteur, la qualité en prendra un sacré coup), un avion adapté (avion aile haute auquel on a retiré les fenetres), un vol permettant de survoler tel ou tel avion et surtout une bonne dose de chance. JulienR a fait un tres bon article au sujet de la photo aéro, cf forum partie photo.
J'ai tenté de vendre des photos plus classiques comme celle-ci: http://www.flickr.com/photos/golfcharlie232/4760618986 sans succes.

Bref, c'était une parenthese.

tommy
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 21
Localisation : La Baule LFRE
Date d'inscription : 09/08/2011

Re: pilote metier ?

Message  tommy le Jeu 21 Mar 2013 - 21:28

Très intéressant! Il faut en vendre beaucoup pour gagner un peu de sous avec fotolia ...

Pour eurocontrol, c'est eux qui t'ont contacté et qui t'ont demandé s'ils pouvaient acheter les droits de la photo?

merci beaucoup

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8319
Age : 34
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: pilote metier ?

Message  Julien Robin le Jeu 21 Mar 2013 - 21:38

Fotolia et autres micro-stocks ... l'enfumage complet où le photographe gagne des miettes tout en abandonnant une partie de ses droits sur son propre travail ...
avatar
l'aviateur!
Initié
Initié

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 20
Localisation : nord-pas de calais
Date d'inscription : 10/03/2013

Re: pilote metier ?

Message  l'aviateur! le Ven 22 Mar 2013 - 15:59

c'est risquer tout sa !
mais quoi qu’il en soit les photos sont toujours très belles pour le plaisir de les avoir prises ?


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Dim 28 Mai 2017 - 8:38