Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Stage planeur à Nogaro: le récit

Partagez
avatar
ML
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Féminin Nombre de messages : 2330
Age : 32
Localisation : 25°16'23''N 51°36'29''E
Date d'inscription : 17/04/2005

Stage planeur à Nogaro: le récit

Message  ML le Ven 24 Nov 2006 - 20:59

Terrain perdu au milieu de nul part, mais hangars bien remplis ! Ambiance très conviviale, gens tous très sympathiques, Président du club Général du terrain à 6 étoiles, instructeurs millésimes de la passion…

Bref, indescriptible !

En un mot : ça vole ! Tous les jours ! Sans exceptions ! 365 / 365… un régal

La spécialité du terrain ? Planeurs et construction amateur… Le Président (DD) a toujours été là depuis l’âge de 15 ans. Il a créé sa boite de maintenance aéro pour avion léger sur la plate-forme et pendant son temps libre… construisait des avions ! Ainsi, Midour I et Midour II ont été vendu et Midour III a été fini l’année dernière. Un avion 100% nogarolien destiné à faire du remorquage planeur uniquement. Monoplace et très économique.

Un Beryl également, avion symbole du club que peu de personnes peuvent approcher… Egalement, un Emeraude est en cours de construction…

Plus récemment, un ULM citron bleu, construit en partenariat avec le lycée du coin… et encore certainement d’autres dont j’ignore l’existence !

Un président qui s’y connaît donc bien et qui bichonne tout ce qui vole.

Aujourd’hui, la partie « avion » du club possède 2 DR400 marchant « au poil » : pas un seul truc défectueux (c’est rare !!!!) et toujours l’air flambant neuf. Le Regent date de 1998 (super bien equipé presque IFR , GPS, ILS ,2 alti , 2VHF 2VOR…)

La partie planeur est la plus imposante : 14 paires de grandes ailes sont entassées au millimètre dans les différents hangars. Tous les types de planeurs sont là : du vulgarus Astir au Très Beau ballais d’Harry Potter – à savoir un Nimbus 4D. Flotte très hétéroclite, donc ! Pour tous les goûts, tous les niveaux…

L’aéroclub possède aussi un hélicoptère R22, certainement le moins cher de France (230€).

Perdu dans la campagne entre Auch et Aire-sur-Adour, un aéroclub d’exception ! Des bons campagnards dans tous les sens du terme mettent une ambiance très festive. Trop sérieux : s’abstenir ! et… « bienvenue chez les fous » !!!



Organisation et fonctionnement

Nous sommes à la campagne : avec tous les avantages et les inconvénients que cela implique. Le premier est certainement le problème pour s’y rendre : voiture INDISPENSABLE ! Le Gers est un département un peu perdu, avec une faible population (Nogarocompte moins de 2'000 habitants) donc les transports sont très limités. Thomas a d’ailleurs fait l’expédition d’y aller par les transports en commun… TGV jusqu’à Toulouse et ensuite, prendre plusieurs heures LE seul bus de la journée qui s’arrête à chaque bled jusqu’à je sais plus où… Bref, quand on compte y rester quelques semaines, difficile avec tous les bagages !


Vous voilà arrivé et vous prenez alors vos quartiers dans le dortoir mis à dispositions des stagiaires ou dans l’une des deux chambres du club-house. Pour le dortoir, la cohabitation peut se révéler difficile selon s’il est plein : on a pu remarquer quelques personnes beaucoup moins sympathiques que d’autres. Les chambres, elles, sont à 2 ou 3… Thomas et Julien en avait une, moi l’autre. Equipement très sommaire mais largement suffisent pour voler ! Un lit et une armoire… ! Le but étant d’être au plus proche des cumulus le plus souvent possible, ça ne nous gênera pas le moins du monde.


La campagne est aussi synonyme de bestioles en tout genre. Ainsi, dès notre arrivée, nous avons du faire face à des invasions de cafards et de blattes : pas très sympathique comme animaux de compagnie ! Surtout quand vous les retrouvez partout : vous vous acharnez à tout nettoyer de fond en comble et, le lendemain matin, vous soulever un bol et… oh !!!! des cafards ! Bref, le sport national est donc de les écraser avec le doux bruit qui va avec… Question d’habitude : perdre l’habitude de se balader pied nu dans le noir !


Ensuite, la cuisine. Tout équipé et sans problème, à vous de vous débrouillez. Pas de soucis aux environs ; si la cohabitation est bonne… Le club a 3 cuisines : une au club house, une au dortoir et une pour les 2 chambres. A priori donc, aucun souci ! Sauf lorsque les uns viennent dégueulasser la votre et laisse leur bordel partout… Résultat, le président qui veut un club nickel (et il a bien raison ! pourquoi son club ressemblerait à une porcherie par la faute de 2 ou 3 c*** ?) « gueule » sur le premier venu : c'est-à-dire vous ; puisque les autres dorment…


Vous avez un frigo où vous entreposer vos provisions : toujours les même viendront vous les piquer sans aucune vergogne… Bref, la cohabitation peut se révéler difficile avec certains ! Heureusement, la large majorité ne posera aucun problème. C’est donc en général avec tout le monde que vous dinerez ; le plus souvent au club ; parfois à l’extérieur avec tout le monde (instructeurs compris) ou un barbec géant au club ou encore, lorsqu’un de votre instructeur préféreé vous invitera chez lui avec quatorze autres personnes…


Si vous avez un ordinateur portable, vous pourrez d'une faire des SUPER parties de WORMS (tournois inter-membres) et de deux, après avoir déniché le CD d’installation de l’opérateur, vous connecter à Internet lorsque personne d’autre n’en a besoin – c'est-à-dire le soir lorsqu’il n’y a plus grand monde ou alors la journée après avoir vérifié que personne n’est en train de l’utiliser ! Et s’ils en ont besoin, vous devrez couper de suite. C’est quand même très agréable de pouvoir rester en contact avec la « civilisation » ! Very Happy Consulter vos mails, suivre l’actualité, surveiller Jeunes-Ailes, …


Si vous avez un stock de DVD, vous pourrez aussi les regarder évidemment sur votre portable… Autrement, il y a une télévision accessible à tous. Certainement le plus pratique pour se tenir au courant des évènements.


Un grand hypermarché est à 5 minutes à pied du club : entre 2 vols, vous vous mettez d’accord avec vos collègues pour savoir « quoi prendre » et vous y aller à tour de rôle. De nouveaux, tout marche bien si la cohabitation est bonne ! Car dans ces cas là, il faut que tout le monde participe ! Pendant que l’un fait les courses, l’autre fera la cuisine, un autre la vaisselle, un autre le « ménage » (passages, cafards et carrelages blancs ne font pas bon ménage) , etc… le tout à tour de rôle.


Quand les égouts déborderont par le tuyau d’évacuation de la douche, tout le monde s’y mettra ! Même à 2h du mat… et même si l’odeur est… forte ?!


Lorsque le club sera à moitié inondé à cause de fortes pluies, tout le monde viendra aider pour bouger les meubles et « refouler » l’eau dehors… même si c’est dans la chambre de machin ou de truc ! Tout le monde s’entre-aidera…


Quand il faudra se bouger pour aller chercher les planeurs, les sortir, les laver ou les rentrer, tout le monde mettra la main à la pâte également : aucune raison que ce soit toujours les même… « Travailler » sur la piste également : conduire la golffette pour remorquer le planeur jusqu'a son point de départ pour liberer la piste (c'est joyeux d'ailleurs quand tout les planeurs tombent en même temps!) , tenir l’aile, chercher le câble, l’attacher au remorqueur et au planeur, ...


La grande différence avec l’avion : chacun participe ! C’est un travail d’équipe même si l’on est seul dans le cockpit ! Un vol de planeur, ça fait la journée…


Pour la « cadence » : lever entre 8-9h en général, ouverture des portes des hangars et machines dehors. Ensuite, en fonction de votre avancement ; soit vous partez en vol pour de l’instruction, soit vous préparer votre vol de l’après-midi si vous êtes en solo : déjeuner sur le pouce, courses, nettoyage… Pour les vols d’instruction, ça peut aller jusqu’à 4 vols par jours s’il n’y a pas trop de monde et que la météo est là !


Fin des journées quand il fait beau vers 20-21h…(rien de plus beau que de faire un vol en nimbus 4 et se poser au crépuscule avec un beau couché de soleil à l'horizon ) reste la soirée qui peut se terminer bien tard selon !!!


Pour la partie avion, vous n’êtes au club que pour un temps limité… pour du planeur avant tout ! Un avion coûte déjà plus cher et l’on ne vous le laissera pas aussi facilement ! Passage avec un instructeur obligatoire, revu de tout ce que vous êtes censés savoir (tdp, encadrements, nav, déroutement, etc) donc en gros, trois « séances » d’environ 1h chacune avant d’espérer être lâché sur un des deux Robin. Le 120 est réservé à l’instruction ; il nous avait été clairement dit qu’on ne pourrait pas se faire lâcher dessus ! Reste donc plus que le Regent. Attention à la gestion du carburant ; aux vitesses qui changent par rapport aux plus faibles motorisations, etc…


Si vous voulez faire de l’avion, c’est possible mais ça sera moins facile ! Et si vous comptez voler au soleil couchant (même hors nuit aéro), vous pouvez oublier… Dès que le président est parti, plus rien ne vole ! C’est peut-être contraignant mais c’est comme ça ! Et ça marche… Du moins, ça s’est présenté comme ça pour nous ! Ils doivent refaire la piste revêtue en ce moment : l’agrandir et l’élargir. Ils ne savaient pas encore s’il y aurait des balises intégrées pour le VFRN : affaire à suivre !


Quant aux FI, vous pouvez tomber sur un ex-parachutiste d’essai qui s’y connait plus que bien (très très sympa en plus !), un toulousain venant de temps à autre, ou si vous êtes déjà breveté, avec DD pour un « lâcher » (mais lui trouver un créneau, je vous souhaite bon courage ! nous avons vite abandonné l'idée...)


Si vous voulez vous essayer à l’hélicoptère, suffit de prendre un rendez-vous avec Patrick – alias Hélicoman – qui se fera un plaisir de vous montrer sa bêbête… A moins que vous optiez pour une autre option mais plus hasardeuse : demander aux nombreux pilotes qui viennent s’entrainer seul (glups) de vous emmener ! ça peut marcher, avec un beau sourire… Ainsi, j’ai eu la chance de faire mon baptême sur la machine avec un médecin du SAMU de Auch (merci encore m’sieur !!!!)…



Quelques anecdotes

Un beau matin, une caravane est plantée en bordure de piste… Finalement, pourquoi pas ! Et puis, on vous dit que c’est l’ingénieur en chef du projet A380 qui passe ses vacances au club… !


Vous êtes à 1’000 mètres dans votre planeur à tournoyer sous un cumulus et vous entendez un truc sur la fréquence… Vous reconnaissez un de vos instructeur qui répond et qui dit quelque chose qui ressemble à un « oui oui, le circuit est libre venez ! » et vous voyer passer en dessous de vous un Rafale de la BA la plus proche…


La scène se reproduit quand vous êtes au sol et vous voyez ce même Rafale passer un peu plus bas sur le circuit : un pilote du club également !


Premier vol après le brevet : il fait beau, vous allez tenter celui de 5h ! Cela fait quelques heures que vous êtes en patrouille avec 8 autres planeurs (pardon, en vol rapproché ) et vous entendez un « Fido, t’es sur la fréquence ? C’est xxxxxxx »
« Salut xxxxxxxx ! ça va ? Tu es dans ton 380, là ? »
« Je passe vertical terrain au FL360 : la visi est magnifique, on voit toutes les Pyrénées ! Bon, on se rappelle, hein ? »
Le soir venu, vous regardez hébété les infos du jour et vous voyer les 4 A380 en patrouille…


_______________________________________
Avoir un rêve, c'est donner un sens à sa vie.
avatar
ML
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Féminin Nombre de messages : 2330
Age : 32
Localisation : 25°16'23''N 51°36'29''E
Date d'inscription : 17/04/2005

Re: Stage planeur à Nogaro: le récit

Message  ML le Ven 24 Nov 2006 - 20:59

Au sol :
« Hey connard ! J’vais t’en foutre moi des saloperies dans ta merde ! Tien, salut Bubulle ! ça va Bubulle ? »
« Salut Croquette » …

En l’air :
« À quel alti est le plafond ? »
« Pour info du F-BB, le plafond doit tourner autour des 1250 mètres »
« Salut Bubulle ! »


Vous devez traverser la R34 de Mt de Marsan pour vous rendre à Biarritz... Cette zone jouxe la P35 où il fait bon de pas rentrer... Vous préparez votre vol impeccable en faisant bien gaffe de passer à gauche de tels bleds pour vous garder une marge suffisante en cas de dérive involontaire ou autre... Et là, la controleuse (militaire) vous dit: "prenez plus au large ou je fais décoller les Mirages" alors que vous passer à plus de 3 nautiques de la zone concernée... Rolling Eyes


Vous êtes en vol dans votre planeur par une journée magnifique avec plein de cumulus... et Marsan contacte la fréquence de Nogaro pour annoncer l'interdiction de dépasser 900 mètres... Je n'aurai pas voulu être l'interlocuteur du DD quand il téléphona à la base quelques heures plus tard...


"Les radars de Mont de Marsan sont en panne: vous ne pouvez donc pas traverser les zones R34A-B-C, R41..." en gros: vous êtes censés ne pas voler au dessus de 500ft... Laughing Mais s'ils ont pas de radar, qu'est ce qu'ils en auront si je traversent leurs zones?? Laughing Laughing Laughing


"Pyrénnées App, F-GTDD, on passe actuellement travers xxxx et on aimerait savoir si les zones de Marsan sont actives car on arrive pas à les contacter"
"F-DD, vous n'avez qu'à les contacter"
thumleft scratch Laughing


DD sur la fréquence :
« Tu diras à xxxxxxxx que y a une lettre de xxxxxxxx qui est arrivée… Et toi alors ? Tu viens manger avec nous ? Il y aura xxxxxxx. »
« ok DD, je m’en occupe »
« Faudra téléphoner également à xxxxxxxx pour qu’il regarde le problème du truc. Tu peux aller dans mon bureau me chercher le papier concernant xxxxxx ? Il est à tel endroit, sous tel papier »
« J’ai pas trouvé ce que tu me demandais »
« Bon alors tu prends ta voiture et tu vas voir xxxxxxxx et tu me rappelles »

« C’est qui qui fait joujou avec le DD ???? »
« Ahemmm » puis quelques secondes plus tard: « F-DD en début de vent arrière, on assure la sécurité sur le trafic… »

« Bon vous m’avez branlé quoi là ?? C’est 20 minutes mini les vols en avion ! »
« Bah tu auras de belles images »
« Oui ben j’espère bien »

« Bon les branleurs, vous ne foutez pas la merde ? »
« Mais non ! On installe juste une petite caméra pour te faire un film…. »
« Ah ! Alors la caméra, faut la mettre là, comme ça ! »
Autre intervenant : « t’es sûr que c’est homologué, ça ? »
DD : « m’en fout ! C’est moi qui est conçu l’avion alors je peux homologuer n’importe quoi dessus! »

« Bon les zigotos, vous me sortez les planeurs et foutez le camp en l’air ! »

« Bon alors ? Qui doit aller chez le véto ? »
« Julien, Mehdi et Mathieu »
« Bon alors demain, vous dégager à 9h pour aller chez le véto et vous me revenez dare-dare après ! » (véto = vétérinaire = médecin aéro pour la classe2)


Sol : « HV, position altitude »
« HV, vertical xxxxx, 1000 mètres »
Sol : « BB, position altitude »
« Humm, BB, pour la position, c’est assis dans un planeur et pour l’alti, c’est près d’un cumulus »
Sol : « Et c’est confortable ? »
« Moui, ça peut aller mais y a mieux ! »
Sol : « bon sérieusement ? »
« Je passe 1200 mètres en montée à travers xxxxx F-BB »


Fido :
D’un air nostalgique…
« Ce qui était marrant, c’est de poursuivre les footeux avec ton avion ! Ils ne s’occupaient plus que de toi, la balle était abandonnée ! »

« Si tu veux virer la piste des indésirables, tu fais un passage bas avec ton avion… Radical ! »


Stéphane :(en siflant)
En plein vol : « lalalalaaala… c’est une affaire qui roule ? »
« Heu, ça vole plutôt, non ? »

Julien :

"Le planeur alliance Haute Voltige (imat HV) en début de vent arrière pour la piste 32 herbe le train est fixe »

ML:

"Le planeur alliance BB en début de vent arrière pour la piste 32 en gazon (enfin gazonnée) le train est fixe "



En résumé : ambiance super sympathique, instructeurs géniaux, FI avions pas très disponibles (tous bénévoles), Président hors normes, … un aéroclub exceptionnel fonctionnant avec des personnes exceptionnelles et passionnées avant tout !

Tout marchera nickel si les quelques règles de savoir-vivre élémentaires sont appliquées : donner un coup de main gratuitement de temps à autre (en tant que jeune on leur doit bien cela !!), passer le balais dans une « pièce commune » pendant qu’on nettoie toute la partie « habitation », dépanner l’un ou l’autre à charge de revanche, etc…

On en peut que déplorer malheureusement, que pas mal de personnes – dès qu’elles ne sont plus chez elles – se contre-fichent de l’état des locaux qu’elles laissent derrière elles… Ainsi, partir « définitivement » en laissant une chambre dégoûtante avec plein de choses non identifiées sous le lit est inadmissible… et d’autant plus si l’on partage sa chambre avec d’autres !

Partager les corvées est donc primordial pour assurer une certaine harmonie dans la cohabitation entre plusieurs personnes…



Financièrement parlant, le stage nous est revenu à :

ML : pour une trentaine d’hdv en planeur (13h de double dont 1 sur Duo + 16h solo dont 3 sur Astir), 10h de Regent avec le logement HORS NOURRITURE, j’en ai eu pour 2’100€ hors bourses, soit 1’600€ avec ces dernières, pour 4 semaines. (sans BIA)



Thomas : En ce qui me concerne je n'ai pas fait de calcul précis mais le stage ne m'est pas revenu cher, j'ai fais 3 h de Régent , 18 h (arrondi) de vol en planeurl au total dont 9h en solo et 9h en double( dont 1h10 sur nimbus 4 et 1 h sur Duo discus.)
Au total sans les bourses et sans la nouriture j'en ai eu pour environ 1000 €
avec les bourses , la nourriture et logement 900€ (à tout casser...)
Une chose à dire si vous voulez faire uniquement du planeur et passer votre brevet vous en avez pas pour très cher (enfin pour les jeunes en tout cas) le club se dévout un maximum pour ses jeunes (tarifs speciaux ...) ,en plus le club avance les bourses ce qui est à mon avis rarissime… merci à eux !


Nous avons appris il y a quelques jours que ce cher Président amicalement surnommé DD s'est vu remettre la médaille de l'aéronautqiue: toutes nos félicitations à lui et un grand bravo pour le travail accompli! Un personnage hors du commun...


Pour Jeunes-Ailes,

ML et Thomas (le Julien tardant à me remettre ses commentaires, nous avons décidé de le poster malgré tout: il n'aura qu'à rajouter!)


_______________________________________
Avoir un rêve, c'est donner un sens à sa vie.
avatar
Mathieu
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2144
Age : 28
Localisation : Toulouse / Auch / St-Girons
Date d'inscription : 01/11/2004

Re: Stage planeur à Nogaro: le récit

Message  Mathieu le Ven 24 Nov 2006 - 23:23

Bravo pour ce récit très simpa! yuyuk
C'est vrai que ça ne doit pas être facile de prendre son ptit dej avec les cafards! Laughing
Mais entendre les pilotes de l'A380 ça doit être fun.
Les Midours ce ne sont que des contructions amateurs? En tout cas c'est joli comme avion.
Merci pour ce super récit, ça donne envie!
avatar
Julien Jay
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 3249
Age : 30
Localisation : Check your six !
Date d'inscription : 31/10/2004

Re: Stage planeur à Nogaro: le récit

Message  Julien Jay le Ven 15 Déc 2006 - 19:35

Un petit rappel des liens de la vidéo que nous avons réalisés au cour de ce stage :

version haut débit format divx taille 328 Mo cliquer ici

version bas débit format wmv taille 48 Mo cliquer ici


Et enfin quelques photos de cette formidable aventure :

La jolie petite piste en herbe de Nogaro avec en arriére plan le circuit automobile


Le remorqueur, Midour III


Le treuil qui marche au gaz.


Une bonne partie des planeurs de l'aérodrome de Nogaro (une bonne journée de vol s'annonce).


C'est parti !


Ca spirale ! Toujours plus haut...
























Vue aérienne de l'aérodrome de Nogaro


En vol avec les vrais zozios (un faucon trés sympa qui nous indique où sont les pompes et des cigognes).










ML qui reviens d'un vol


Toto devant son alliance 34 juste aprés son lacher (attention à l'arrosage..)


Aprés une bonne journée de vol on bichonne nos machines (nettoyage obligatoire tous les soirs).


Et biensur un rangement précis des planeurs dans le hangar (tout un art).




Medhy et Edouard un soir à Nogaro (vélo à une seule pédale je précise..)


Superbe coucher de soleil


Soirée sympa à l'aéroclub


Repas bien mérité aprés une bonne journée de vol


Et c'est parti pour les arrosages !!!!!!!!!!



Petite soirée sur la plage à coté de Biarritz








Dans la série toto :
toto instructeur (petit cours d'aérodynamisme)


toto fait la cuisine


toto à l'océan


Toto qui fait le couillon dans la golfette.



Soirée PC (forum jeunes ailes, internet, films, projections des vidéos ja, les fameux concours de worms armageddon..)


_______________________________________
Faire du ciel le plus bel endroit de la Terre
www.volmontagne.com

www.air-films.com

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8331
Age : 34
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Stage planeur à Nogaro: le récit

Message  Julien Robin le Ven 15 Déc 2006 - 19:42

C'est qui derrière Toto ? Mr.Red
avatar
Julien Jay
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 3249
Age : 30
Localisation : Check your six !
Date d'inscription : 31/10/2004

Re: Stage planeur à Nogaro: le récit

Message  Julien Jay le Ven 15 Déc 2006 - 19:47

Ca dépend de quelle photo tu parle mais je crois que c'est Axelle. Laughing


_______________________________________
Faire du ciel le plus bel endroit de la Terre
www.volmontagne.com

www.air-films.com
avatar
ML
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Féminin Nombre de messages : 2330
Age : 32
Localisation : 25°16'23''N 51°36'29''E
Date d'inscription : 17/04/2005

Re: Stage planeur à Nogaro: le récit

Message  ML le Ven 15 Déc 2006 - 20:53

Toto le terroriste, oui... Mr. Green

Julien qui essaie de nous assassiner à coup d'explosion de churros Mr. Green Mr. Green

J'ai vécu dangereusement, moi, cet été! Mr. Green Mr. Green Mr. Green


_______________________________________
Avoir un rêve, c'est donner un sens à sa vie.
avatar
Julien Jay
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 3249
Age : 30
Localisation : Check your six !
Date d'inscription : 31/10/2004

Re: Stage planeur à Nogaro: le récit

Message  Julien Jay le Ven 15 Déc 2006 - 21:01

ML a écrit:Toto le terroriste, oui... Mr. Green

Julien qui essaie de nous assassiner à coup d'explosion de churros Mr. Green Mr. Green

J'ai vécu dangereusement, moi, cet été! Mr. Green Mr. Green Mr. Green


Tu veux sans doute parler de ça :


et de ça :



Moi je dirais que tu as été la premiére à vouloir nous tuer avec ta sale bête, la preuve :


Laughing Laughing Laughing

PS : on va arrêter de faire peur au JA personne va vouloir venir sinon au prochain stage.


_______________________________________
Faire du ciel le plus bel endroit de la Terre
www.volmontagne.com

www.air-films.com
avatar
toto
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 701
Age : 30
Localisation : lfls(grenoble st geoirs)
Date d'inscription : 29/04/2005

Re: Stage planeur à Nogaro: le récit

Message  toto le Mar 19 Déc 2006 - 19:31



Entre les sots d'eau que Julien evitait en allant se cacher dans sa chambre, les tournois de worms ,les vols (en planeur et de churros ) ,que de trés bons souvenirs !!

A RENOUVELER !!

srthert yuyuk yuyuk yuyuk yuyuk yuyuk yuyuk
avatar
LLYD
Interessé
Interessé

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 28
Localisation : Auch, Toulouse, Montpellier.
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Stage planeur à Nogaro: le récit

Message  LLYD le Mar 9 Fév 2010 - 17:11

Désolé de déterrer le topic Embarassed , mais je viens de tombé dessus par hasard et il me rappelle de trèèèès bon souvenir Smile

J'ai aussi découvert quelque photos de moi que je n'avait jamais vues (celle du MR) et celle du vélo à -une- pédale Boulet

ML tu aurais une petite archive de photo pleaseeee ?

Celle prise dans le Regent avec les Pyrénées en fond est magnifique!!

Bonjour a toute votre petite équipe au passage
avatar
gc232
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 2407
Age : 32
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/04/2007

Re: Stage planeur à Nogaro: le récit

Message  gc232 le Mar 9 Fév 2010 - 23:55

LLYD a écrit:
J'ai aussi découvert quelque photos de moi que je n'avait jamais vues (celle du MR) et celle du vélo à -une- pédale Boulet
Tu étais a Nogaro en aout 2008?
avatar
LLYD
Interessé
Interessé

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 28
Localisation : Auch, Toulouse, Montpellier.
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Stage planeur à Nogaro: le récit

Message  LLYD le Mer 10 Fév 2010 - 15:45

golfcharlie232 a écrit:
LLYD a écrit:
J'ai aussi découvert quelque photos de moi que je n'avait jamais vues (celle du MR) et celle du vélo à -une- pédale Boulet
Tu étais a Nogaro en aout 2008?

Non 2008 je n'y était pas, toi oui??


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Dim 22 Oct 2017 - 6:39