Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Calage altimetrique , QNH et QFE !!!

Partagez
avatar
lucas13
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 25
Localisation : LF8324 // LFCF
Date d'inscription : 22/07/2009

Re: Calage altimetrique , QNH et QFE !!!

Message  lucas13 le Dim 27 Fév 2011 - 10:12

Ah oui évidement en IFR c'est autre chose mais je n'y connais rien donc je ne peux pas t'aider la dessus ;)
avatar
joz350
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 56
Age : 36
Localisation : région centre ( lieu professionnel ) ou Gard
Date d'inscription : 27/08/2010

Re: Calage altimetrique , QNH et QFE !!!

Message  joz350 le Dim 27 Fév 2011 - 10:16

C'est pour ça, qu'il faut, je pense, que je prenne les devants et utiliser les différents calages pour que ça devienne un automatisme plutôt que d'en chier le moment venu.
avatar
lucas13
Acro
Acro

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 25
Localisation : LF8324 // LFCF
Date d'inscription : 22/07/2009

Re: Calage altimetrique , QNH et QFE !!!

Message  lucas13 le Dim 27 Fév 2011 - 10:18

moué ... c'est toi qui vois , parles en à ton instructeur il te dira ce qui est le mieux !
avatar
joz350
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 56
Age : 36
Localisation : région centre ( lieu professionnel ) ou Gard
Date d'inscription : 27/08/2010

Re: Calage altimetrique , QNH et QFE !!!

Message  joz350 le Dim 27 Fév 2011 - 10:26

c'est un irréductible gaulois qui utilises toutes les solutions. Faut que je l'embête encore avec ça pour l'énerver un peu .
avatar
leplongeurdu26
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 577
Age : 22
Localisation : Montélimar (LFLQ), Drôme
Date d'inscription : 29/05/2010

Re: Calage altimetrique , QNH et QFE !!!

Message  leplongeurdu26 le Dim 27 Fév 2011 - 14:30

Tout dépand des pilotes et des instructeurs, chacun voit ce qui lui convient le mieux...

Comme l'a dit lucas13 je ne crois pas qu'il y ai de qualage officiel, enfin même si normalement ça ne change rien là dessus il ne faut pas oublier que l'on vole tout les deux en ULM...
avatar
yohan
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1661
Age : 21
Localisation : LFPX
Date d'inscription : 22/06/2009

Re: Calage altimetrique , QNH et QFE !!!

Message  yohan le Dim 27 Fév 2011 - 19:36

lucas13 a écrit:

L'agent AFIS ou le controleur dans 90% des cas te donne un altitude ! Donc une hauteur par rapport au QNH !

Et souvent, il te dit, par exemple: 2500 pieds QNH.
avatar
joz350
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 56
Age : 36
Localisation : région centre ( lieu professionnel ) ou Gard
Date d'inscription : 27/08/2010

Re: Calage altimetrique , QNH et QFE !!!

Message  joz350 le Dim 27 Fév 2011 - 20:56

oui effectivement c'est vrai.

Julien Robin
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 8337
Age : 35
Localisation : LFKL / LFLY
Date d'inscription : 20/01/2006

Re: Calage altimetrique , QNH et QFE !!!

Message  Julien Robin le Mar 1 Mar 2011 - 9:55

Pour essayer de résumer :

L'altitude-pression (ou QNE) est 1013.25 hPa. C'est celle qui est utilisée pour les niveaux de vol. Le FL65 veut dire "6500ft au calage 1013" ...
Pourquoi cette valeur de 1013.25 ou 1013 (pour simplifier) ? Parce que ca correspond à la norme de l'atmosphère standard.
En atmosphère standard, au niveau de la mer la pression est de 1013.25 et la température de 15°C.
Toujours en atmosphère standard, tu considères que tu perds 1 hPa tous les 28ft, et 2°C tous les 1000ft (ou 6.5°C tous les 1000m) ...


Le QFE est la pression atmosphérique au niveau du terrain. C'est le calage altimétrique qui était utilisé.
Au sol tu mets ton altimètre sur 0 pied, et la pression qui est sur la fenêtre de réglage est le QFE.
Le QFE exprime donc une hauteur.

Le "problème" du QFE est que si tu décolles d'un aérodrome à 1000ft et que tu es à 1000ft QFE, et que le sol monte à 1100ft alors tu seras à une hauteur de 900ft seulement alors que ton altimètre indiquera toujours une valeur de 1000ft (parce qu'il n'est pas possible de le recaler en permanence).
En plus, ca compliquait pas mal les calculs en navigation (une fois quitté le circuit de piste tu passais du QFE au QNH, et quand tu arrivais sur l'autre terrain tu repassais au QFE) ce qui induit un risque d'erreur supplémentaire ...

Les dogmes de l'instruction évoluent régulièrement. Quand il a appris à piloter dans les années 80, mon père a appris à se caler au QFE.
Les choses ont évolué et maintenant (presque) tout le monde utilise le QNH qui s'avère être plus pratique !


Au QNH c'est plus simple!
Le QNH exprime l'altitude, c'est à dire la hauteur par rapport à la mer "dans les conditions du jour"
Comme on l'a vu, en atmosphère standard tu perds 1 hPa tous les 28ft ...
Donc pour Bron qui est à 660ft, tu as 23 hPa de différence entre le QFE et le QNH. Si ton QFE est de 995 alors ton QNH sera de 1018 ...
Si ton terrain est à 280ft et que tu y relèves un QFE de 1000, alors que QNH sera de 1010hPa ...

Par convention et facilité, tout le monde parle désormais en QNH.
L'ATIS te passera un QNH et un QFE, mais un METAR te donnera uniquement le QNH (mais comme on l'a vu, le QFE se calcule facilement, si besoin).
Un controleur ou un agent AFIS te donnera ou demandera une information d'altitude, donc au QNH (si il te demandait une hauteur, ca serait sur un calage QFE ... mais ca n'arrive plus !)


En revanche, quand tu lis un METAR, la base des nuages indiquée est une hauteur, et non une altitude !
Si tu es sur un terrain à une altitude de 500ft et que le METAR t'indique des nuages à 1000ft, alors la base des nuages sera à 1500ft QNH.


Quand tu passes l'altitude de transition (qui est variable, même si en France c'est souvent 5000ft, ca change dans le relief notamment), tu passes du QNH au calage 1013. On parle alors non plus d'altitude mais de niveau de vol.
Dans l'autre sens, quand tu descend, quand tu passes le niveau de transition (qui est variable en fonction ... du QNH!), tu repasses en calage QNH et tu recommences à parler d'altitude.
Pourquoi cette nuance ? Et bien selon que l'on est en régime dépressionnaire (QNH < 1013) ou anticyclonique (QNH > 1013) plus ou moins marqué, le FL50 et l'altitude de 5000ft peuvent être plus ou moins éloignés (dans certains cas le niveau peut être sous l'altitude aussi). Mais là, je te renvoie à un bon bouquin théorique, c'est expliqué!


De la même manière : les performances d'un avion (notamment au décollage ou à l'atterrissage) dépend notamment des conditions atmosphériques locales. Ainsi, outre le vent, la pression et l'altitude jouent un role.
A une altitude donnée, grace à l'atmosphère standard, on sait quelle pression et quelle température on devrait avoir.
En réalité, on regarde le QFE et la température mesurés et on n'est presque jamais dans des valeurs standards (parce que c'est un modèle théorique), donc on va regarder l'écart de température et de pression par rapport au standard, et avec le manuel de vol de l'avion on pourra déterminer les distances de décollage et d'atterrissage ...


Ca parait un peu abscons au début, mais tu le comprendras au fur et à mesure que tu voleras, et ton instructeur te l'expliquera. Comme pour la phraséo, ne mets pas la charrue avant les boeufs!
avatar
joz350
Habitué
Habitué

Masculin Nombre de messages : 56
Age : 36
Localisation : région centre ( lieu professionnel ) ou Gard
Date d'inscription : 27/08/2010

Re: Calage altimetrique , QNH et QFE !!!

Message  joz350 le Mar 1 Mar 2011 - 22:06

Nickel, merci Julien, tes explications sont très intéressantes et je comprend mieux les nuances entre QNH et QFE.
Merci


    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Sam 16 Déc 2017 - 13:01