Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum de discussion des Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

N'hésitez pas également à nous rendre visite sur notre site web www.jeunes-ailes.asso.fr afin d'en savoir plus sur l'association et ses activités.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Adhésion & renouvellement à l'association Jeunes Ailes :

Si vous souhaitez rejoindre l'association et ainsi participer de près ou de loin à nos activités,

soutenir nos projets, participer à nos différents évènements organisés tout au long de l'année,
accéder à la médiathèque, être parrainé par un autre Jeunes Ailes, et bien plus encore,
devenez membre de l’association Jeunes Ailes !


> cliquer ici pour en savoir plus <

Calendrier des prochains évènements Jeunes Ailes :


> cliquer ici pour le consulter <

Rétrospective des derniers évènements Jeunes Ailes :


> cliquer ici pour lire le compte rendu <

Boite à idées :


Vous souhaitez proposer une activité, une sortie, une visite, etc.. ?

Nous suggérer une simple idée ?

N'hésitez pas à nous en faire part en postant votre idée dans la boite dédiée !


> cliquer ici pour y accéder <

Progresser

Nighthawk
Nighthawk
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 16
Localisation : Fr
Date d'inscription : 18/07/2019

Progresser Empty Progresser

Message  Nighthawk le Sam 29 Fév 2020 - 23:36

Bonsoir !

En premier lieu, si un tel sujet a déjà été abordé, je m en excuse, j ai cherché plusieurs mots clefs en lien, je n ai pas trouvé

Je me posais la question : comment progresser (sur avion) ? Que ce soit dans l optique d un brevet (BB, PPL, ou autre), de voler de mieux en mieux, une fois un tel brevet obtenu, voire, dans l optique d une conversion vers le pro (CPL, pilote de ligne, armée de l air, ...)

Pour la progression, je sais que c est vaste, mais ce serait par exemple : mieux manier son avion, mieux connaitre les procédures en cas de problème, (mieux piloter en general, plus stable, les palonniers mieux utilisés, ...), se préparer pour la voltige au sol, ... Tout ça pour réussir le PPL (test au sol, et maniabilité, IVV, etc) ou plus largement, ne pas se faire recaler lors de l entrainement pour les pilotes de chasse ou de transport a cause d une mauvaise maîtrise !
On voit souvent dans les films ou dans les récits, un héros qui pilote 1000 fois mieux que les autres. Qu est ce que ces personnes ont en plus ? Des réflexes plus développés ? Une meilleure adaptation ? Est ce que ces choses peuvent être travaillées en amont ?

Aussi, au maximum, tout ça, d une autre manière que l experience. Parce que c est évident qu on progresse énormément en pilotant beaucoup.
Donc, au sol, en parallèle pour profiter au maximum des heures de vol.

Merci d avance

Si je me suis mal exprimé, n hesitez pas a le dire pour que j essaye de reformuler !
commis15
commis15
Team Jeunes Ailes
Team Jeunes Ailes

Masculin Nombre de messages : 172
Age : 53
Localisation : LFPH - LFPL
Date d'inscription : 29/05/2011

Progresser Empty Re: Progresser

Message  commis15 le Dim 1 Mar 2020 - 1:03

Bonsoir,

Déjà pleins de questions dans ton post.

Je me posais la question : comment progresser (sur avion) ? Que ce soit dans l optique d un brevet (BB, PPL, ou autre), de voler de mieux en mieux, une fois un tel brevet obtenu, voire, dans l optique d une conversion vers le pro (CPL, pilote de ligne, armée de l air, ...)

Effectivement, un éléve-pilote qui volera de façon régulière dans son aéroclub aura des chances de progresser. Comme un sportif de haut niveau, plus il s'entrainera, plus il aura de meilleurs résultats.

Après tu as également la condition psychique (en résumer un esprit sain dans un corps sain), ne pas voler pour oublier un problème familiale, professionnel ou autre.

Pour la progression, je sais que c est vaste, mais ce serait par exemple : mieux manier son avion, mieux connaitre les procédures en cas de problème, (mieux piloter en général, plus stable, les palonniers mieux utilisés, ...), se préparer pour la voltige au sol, ... Tout ça pour réussir le PPL (test au sol, et maniabilité, IVV, etc) ou plus largement, ne pas se faire recaler lors de l entrainement pour les pilotes de chasse ou de transport a cause d une mauvaise maîtrise !
On voit souvent dans les films ou dans les récits, un héros qui pilote 1000 fois mieux que les autres. Qu est ce que ces personnes ont en plus ? Des réflexes plus développés ? Une meilleure adaptation ? Est ce que ces choses peuvent être travaillées en amont ?

Tu remarquera que les pilotes de la Patrouille de France (pour citer cette formation de l'Armée de l'Air), un entrainement physique, un mental bien préparer, et des heures de vol qui commence par 2, 3, 4 pour finir par 8, si la figure ne plait pas, on recommence pour arriver à la perfection, tout comme pour un pilote privé de l'aviation général.

Tout comme pour moi j'ai réussi mes premières PTE les "doigts dans le nez" sur LFPK et une fois sur LFPL en 26 raté car gêné par l’environnement, le 03 janvier, PTE sur la 26 dure vu que la gazonnée était fermée et là réussite du premier coup.... va savoir pourquoi !

Après lors de ta progression, il va arrivé que tu régresse, une chose que tu savais faire avant, ben un moment donné tu va la refaire et là, tu vas la louper. C'est pas grave donc la formation se fera en dent de scie jusqu'à arriver à la perfection. Pour le PPL par exemple tu as droit a un écart de +/- 10° dans ta navigation, +/- 100 ft dans tes altitudes et plus tu voudra passer CPL, etc... plus ces critères iront en diminution


Donc, au sol, en parallèle pour profiter au maximum des heures de vol.
Là désolé je n'ai pas compris ton message ? Ou effectivement au sol tu dois également te préparer mentalement pour ton vol, connaitre ta navigation sur les bouts des doigts, les actions a mener (comme pour les pilotes de la PAF la fameuse musique....), je vais reprendre mon cas, le 10 janvier vol solo en tour de piste, lors de tdp (tour de piste) et un moment donné j'ai initié la remise des gaz avant que le contrôleur me l'ordonne, effectivement un avion était en courte finale, moi dans la finale. En parlant avec mon chef pilote, il m'a clairement dit que j'étais devant mon avion..... et non a la ramasse.

Tu verras il t'arrivera même de commettre des erreurs basique après un certains nombre d'heure de vol (de mettre full flaps en finale Sad ) même les meilleurs font des erreurs.

Mon instructeur une fois m'a ouvert la verrière au moment du décollage, là c'est réduction des gaz, freinage et non gestion de l'ouverture de la verrière, freinage et réduction des gaz, et il m'a sortie que des pilotes chevronnés oublié de réduire les gaz. A ce jour je me méfie des décollage avec mon instructeur.... ! Comme si un jour tu es sur un terrain contrôlé et la TWR te demande si tu es prêt pour un immédiat, attention cela te donne pas le droit de pénéttrer sur la piste et t'autorise pas à décoller,

Etes-vous prêt pour un immédiat ? Affirm
F-XXXX, autoriser a vous aligner et décollage
Je m'aligne et autorisé décollage F-XXXX

Pense également dés que tu as l'autorisation de décoller par un service ATS de mettre les feux sur ON, un moyen de te rappeler que tu as l'autorisation. Entre l'autorisation et faire l'action tu as un delta de 90 secondes, donc NO PANIC !

Fly Safe


_______________________________________
Progresser Logo_virtuader_only3-a9e5f82420
le forum de la simulation sur Flight Simulator 98 et suivants par des passionnés pour des passionnés
FlyingTim
FlyingTim
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 1600
Localisation : Plutôt en basse qu'au 1013
Date d'inscription : 15/06/2008

Progresser Empty Re: Progresser

Message  FlyingTim le Dim 1 Mar 2020 - 11:28

Salut Nighthawk !

Je vais me permettre de te donner quelques conseils dans l'optique des questions que tu poses. Sache que je rêverais dans un sens d'avoir à nouveau 15 ans, pour corriger des erreurs faites que je peux regretter un peu aujourd'hui même si ça ne m'a pas empêché d'aller là où je souhaitais aller.

Technique du vol :
- Règle n°1 : bien écouter les conseils que te donne ton instructeur
- Si tu souhaites améliorer tes capacités d'apprentissage, les "amphi-cabines" sont un moyen gratuit de pouvoir prendre de l'aisance. Tu te mets dans l'avion, au sol, tout éteint, et tu mimes les actions à effectuer. Cela permet également de parfaire l'apprentissage de tout ce qui est "action réflexe". Ce mode d'apprentissage est vital si tu souhaites réussir en aéro militaire (mais je ne sais pas si c'est ton cas)
- Etre curieux, ne surtout pas oublier le théorique. L'apprentissage théorique sera aussi vital (voir même plus !) que la technique du vol en aéro militaire

Au sol en général :
- Etre curieux, toujours curieux, pour apprendre en écoutant les autres (avec un oeil critique toujours), apprendre des erreurs des autres (avec l'humilité de ne pas se dire que cela ne t'arrivera jamais...)
- Ne surtout pas négliger l'Anglais, qui te servira dans toutes les branches de l'aéro. Au registre des regrets, je regrette clairement de ne pas avoir fait des séjours longs de type échange en pays anglophone à ton âge, histoire de bien booster le niveau d'Anglais quand on a le temps de le faire...
- Se fixer des objectifs, s'en aider pour tenir quand on perd un peu le moral, et surtout se donner les moyens d'y arriver. Si on n'y arrive pas, les efforts ne sont pas perdus car ils te serviront forcément à un autre moment de ta vie. Soit on réussi, soit on apprend et on progresse...
- Si tu vises le militaire, activité sportive variée pour se maintenir à un bon niveau...

Et globalement surtout, si tu souhaites quelque chose de tout coeur, donne le toi en objectif cela te motivera pour plein de choses et t'aidera à affronter les moments difficiles !

Enfin, en tout cas dans le milieu aéro militaire, le pilote de génie comme dans les films n'existe pas ! Il faut certes un brin de technique et de division d'attention, mais c'est 80% de méthode, de rigueur et de boulot, pour ça, pas de recette miracle... ! Même les pilotes de la PAF n'ont rien de particulier, techniquement parlant, ce n'est pas là-dessus qu'ils sont sélectionnés ! Ils font ensuite un spectacle certes extraordinaire, mais c'est comme tout, cela s'apprend !

Bon courage à toi , et bons vols !
Nighthawk
Nighthawk
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 16
Localisation : Fr
Date d'inscription : 18/07/2019

Progresser Empty Re: Progresser

Message  Nighthawk le Dim 1 Mar 2020 - 19:52

Merci beaucoup pour vos réponses !


@commis15 a écrit:un éléve-pilote qui volera de façon régulière dans son aéroclub aura des chances de progresser
Oui, mais de manière plus ou moins rapide en fonction de différents facteurs : attention lors du vol, préparation en amont (navigation), ... Du coup j'imagine qu'il n y a pas de recette miracle ? Il faut juste, avant une session de mania, réviser ses exos de mania, et avant une nav, apprendre sa carte ?

J'en profite pour poser une autre question : comment garder son avion bien stable lors d'une navigation ? Dans le vol de précision, il faut repérer des décors au sol, tout en gardant son avion sur une ligne droite, mais comment s'entraîner pour cela ??

@commis15 a écrit:Là désolé je n'ai pas compris ton message ?
C'était, justement, comment se préparer en amont, au sol, pour apprendre efficacement lors des sessions de vol.

@commis15 a écrit:de mettre full flaps en finale
D'oublier de sortir les (flaps = volets ?) ?


@FlyingTim a écrit:les "amphi-cabines"
Mon instructeur m'a aussi conseillé de faire ça. Cependant, comment savoir si ce que l'on fait est bien ? Par exemple, si on prend l'habitude, par erreur, de dire "F-XX Contact, Bonjour." (Au lieu, de "Contact F-XXXX, Bonjour"). Et que réviser ? A l'aide d'une check-liste avec toutes les actions possibles et imaginables associées aux "réponses" ?

@FlyingTim a écrit:si tu souhaites réussir en aéro militaire (mais je ne sais pas si c'est ton cas)
Pourquoi pas !

@FlyingTim a écrit:L'apprentissage théorique sera aussi vital (voir même plus !)
J'imagine que la question a déjà été posée, je vais rechercher puis editer ensuite; comment maintenir ses compétences en théorique ?

@FlyingTim a écrit:l'Anglais
L'anglais par rapport à l'accent; fluidité ? Au vocabulaire, grammaire, compréhension ?

@FlyingTim a écrit:activité sportive
J'ai recherché sur Google, mais je n'ai pas pu trouver (à part les temps correspondants aux notes du concours d'entrée pour EOPN je crois (3000m, 50m course, 50m natation, ...)) : comment les pilotes pros (militaire ou pilote de ligne (dans le film "Sully", Tom Hanks et son copilote courent dans les rues de New York)) s'entraînent ?


Merci beaucoup d'avance, bonne soirée
commis15
commis15
Team Jeunes Ailes
Team Jeunes Ailes

Masculin Nombre de messages : 172
Age : 53
Localisation : LFPH - LFPL
Date d'inscription : 29/05/2011

Progresser Empty Re: Progresser

Message  commis15 le Dim 1 Mar 2020 - 22:23

Nighthawk
@commis15 a écrit:un éléve-pilote qui volera de façon régulière dans son aéroclub aura des chances de progresser

Oui, mais de manière plus ou moins rapide en fonction de différents facteurs : attention lors du vol, préparation en amont (navigation), ... Du coup j'imagine qu'il n y a pas de recette miracle ? Il faut juste, avant une session de mania, réviser ses exos de mania, et avant une nav, apprendre sa carte ?

J'en profite pour poser une autre question : comment garder son avion bien stable lors d'une navigation ? Dans le vol de précision, il faut repérer des décors au sol, tout en gardant son avion sur une ligne droite, mais comment s'entraîner pour cela ??

par la rigueur, tout simplement.


Quand tu fais une nav, préparer son vol route, fréquence radio (Twr, SIV, point de report dans une CTR, Distance, RM, TsV, Z et Zsécu etc.....), Bulletin Météo, Notams, devis de carburant, masse et centrage, performance de son avion. Surtout on l'apprend par coeur.

Tes premiers vols avec ton instructeur il va te montrer tout cela suivant le type d'avion sur lequel tu vas faire ta formation. Décrochages, vol lent, la compensation etc.... ne t'amuse pas non plus comme j'ai pu le voir changer d'instructeur pour pouvoir voler tous les jours.

comme également te l'a dis FlyingTim, va chercher les informations par toi-même, fais toi un dossier propre à toi, pour info j'ai la conversion des Hpa avec les pouces de mercure, (1034 hpa correspond a quoi en Inche de mercure ?) éh oui quand tu volera sur PA28 c'est la référence pour l’altimètre et non les Hpa.... j'ai les dimensions de mon avion (Dr400) les vitesses de décrochages suivant si tu as les volets 1 ou 2 et l'inclinaison, les codes MTO etc... ) pour information deux de mes instructeurs l'ont lu et mon instructeur référent m'a ouvertement dit qu'il aimerais bien que les pilotes aient cette documentation.

A voir avec l'administrateur du site si je peux partager ces informations. D’autres viennent du SIA

Amendement VAC / Vac amendment

Généralités / General

Liste de contrôle / Check list

Cartes des secteurs d'information de vol / Flight Information Sectors charts


A vérifier périodiquement, l'amendement correspond a l'AIC avec des changement périodique, a toi de trouver les dates de changement.... c'est un travail personnel a faire par chacun, mais quand on est autodidacte on cherche on creuse on trouve ;) et on pose les questions.

Au bout de trois mois dans mon aéroclub je connaissais la procédure panne radio sur le terrain de Lognes (*), en deux ans 18 Briefing sécurité, la lecture des rex de ton club, rapport d'enquête accident (BEA et BEA-E), manuel de vol de ton avion pour les performances etc.... (*) a force je la connais par coeur, et le fait de lire les Rex tu retiendra. Comme on dit on apprend des erreurs des autres.

Tu auras un travail avec ton instructeur dans l'avion mais également un travail personnel a faire de toi même, prendre des notes au briefing avant le vol et au retour.

pour ce qui est de l'aéro militaire je pense pas que tu puisse devenir pilote dans l'armée de l'air avec tes 15 ans Very Happy

FlingTim : le pilote de génie comme dans les films n'existe pas !
je te le confirme et surtout celui qui n'a pas de peur ou d'appréhension, s'il existe ne vol pas avec lui.... l'autre jour vol avec du vent 22018G30kts en monté initiale je ne faisais pas le fier....

Nighthawk
@commis15 a écrit:de mettre full flaps en finale
D'oublier de sortir les (flaps = volets ?) ?
effectivment Sad çà arrive facteur humain du au vent, mais on a fait un atterrissage avec 1 cran de volet et çà passe.

Gestion de ta vitesse d'approche avec 30kts de face, là tu te pose sur 150m Very Happy


_______________________________________
Progresser Logo_virtuader_only3-a9e5f82420
le forum de la simulation sur Flight Simulator 98 et suivants par des passionnés pour des passionnés
Le_Cocotier
Le_Cocotier
Acharné
Acharné

Masculin Nombre de messages : 270
Age : 35
Localisation : Cocoland
Date d'inscription : 08/09/2011

Progresser Empty Re: Progresser

Message  Le_Cocotier le Dim 1 Mar 2020 - 23:19

Ça dépend ce que tu veux travailler.

Certaines choses tu ne peux les travailler qu'en vol réel, tu parles de garder ton avion bien stable, déjà certains avions sont plus stables que d'autres, mais au début, bah tu dois te concentrer sur repère capot ligne d'horizon, il n'y a pas vraiment le choix, tu auras du mal à diviser ton attention même si tu prépares un max en amont ton vol.

Après avec le temps, et le vol dans différents types d'horizons (montagne, nuageux, visi faible) tu verras que (en restant VFR) tu te fais une image de l'horizon sans même y penser, ton cerveau va utiliser des références extérieures diverses, et tu restera stable sans même avoir la sensation que tu regardes dehors. Je saurais pas trop l'expliquer Smile

Sinon FlyingTim a dis beaucoup de choses utiles, je rajouterais, si tu veux travailler les procédures, tu peux le faire avec un simu basique, tu peux prendre toutes les IAC sur le SIA et là tu vas gagner beaucoup de sous, faire des procédures peu courantes et voir les pièges, puisque en plus tu mets la météo que tu veux. Pas du tout besoin d'un simulateur "homologué" pour que ce travail soit profitable.

Dans une moindre mesure, pour certaines phases du vol à vue, je connais d'autres FI qui sont super adeptes, moi moins, mais par exemple pour visualiser un point d'aboutissement c'est pas mal. Surtout profitable pour le planeur qui n'atterrit qu'une fois par vol, en avion je serais plus nuancé car on peut facilement organiser des séances de tour de pistes.

En avion aussi, un simulateur ça peut marcher pour préparer une nav. A essayer.

Ah oui, une dernière chose qui fait certainement beaucoup progresser à beaucoup de niveau, construire un avion ou en retaper un.


_______________________________________
François, pilote de cocotier
bascarol
bascarol
Team Jeunes Ailes
Team Jeunes Ailes

Masculin Nombre de messages : 540
Age : 58
Localisation : Paname
Date d'inscription : 28/05/2007

Progresser Empty Re: Progresser

Message  bascarol le Lun 2 Mar 2020 - 6:40

Bonjour,

Pourquoi ne vas tu pas voler avec des pilotes de ton club tout simplement, tu t'installes derrière et tu les écoutes à la radio. Lors de ma formation je l'ai fait très souvent, j'ai gagné en confiance à la radio.

Sinon je ne sais pas si ton age inscrit sur le forum est le véritable (51 ans) mais si c'est le cas oublie le militaire et le pilote de ligne. Meme si tu passes l'ATPL tu n'auras pas de boulot en ligne à cet age. Maintenant en Pro tout est possible.

A+
commis15
commis15
Team Jeunes Ailes
Team Jeunes Ailes

Masculin Nombre de messages : 172
Age : 53
Localisation : LFPH - LFPL
Date d'inscription : 29/05/2011

Progresser Empty Re: Progresser

Message  commis15 le Mer 4 Mar 2020 - 4:49

@bascarol a écrit:Bonjour,

Pourquoi ne vas tu pas voler avec des pilotes de ton club tout simplement, tu t'installes derrière et tu les écoutes à la radio. Lors de ma formation je l'ai fait très souvent, j'ai gagné en confiance à la radio.A+

Je confirme, ce là m'est arrivé avec des autres pilotes, préparation de la nav (log de nav) sortir NOTAM, Météo, et voir faire la radio, dans mon club j'ai un pilote qui a des problèmes pour parler donc il lui arrive de prendre des éléves ou d'autres pilotes pour lui faire la radio.

J'ai un autre pilote qui me prend souvent en PAX sur PA28, il me laisse la radio et voilà maintenant j'ai une phraséo (je te rassure dans certains cas qui ne sont pas standard, je suis comme tout le monde, hésitation ou collationnements pas très propres)

un dicton dit : c'est en forgeant qu'on devient forgeron

@Le_Cocotier a écrit:Ça dépend ce que tu veux travailler.

Certaines choses tu ne peux les travailler qu'en vol réel, tu parles de garder ton avion bien stable, déjà certains avions sont plus stables que d'autres, mais au début, bah tu dois te concentrer sur repère capot ligne d'horizon, il n'y a pas vraiment le choix, tu auras du mal à diviser ton attention même si tu prépares un max en amont ton vol.

Après avec le temps, et le vol dans différents types d'horizons (montagne, nuageux, visi faible) tu verras que (en restant VFR) tu te fais une image de l'horizon sans même y penser, ton cerveau va utiliser des références extérieures diverses, et tu restera stable sans même avoir la sensation que tu regardes dehors. Je saurais pas trop l'expliquer Smile

je te conseillerais même de faire avec un feutre ton propre repère pare-brise, ton instructeur t'en voudra pas lors des premiers vol. Après cela viendra automatiquement.

Je rajouterais même, au début tu trouvera difficilement les repères au sol, après ils apparaitront de façon inné et tu remarquera au fil du temps qu'il sont moins loin en distance à chaque passage et cela ira très vite...


@Le_Cocotier a écrit:Ah oui, une dernière chose qui fait certainement beaucoup progresser à beaucoup de niveau, construire un avion ou en retaper un.

tu as la solution, si tu n'as pas les moyens de construire ou retaper un avion, c'est également de passer voir le mécanicien de ton club quand il fait une visite avion, c'est enrichissant, et tu verra il aura certainement des choses à t'apprendre sur ton avion et également tu apprendra également d'autres choses tu pourras voir des points que tu auras appris pour ton théorique ;)

Je trouve navrant de nos jours beaucoup veulent apprendre a voler mais vienne dans leur aéroclub uniquement pour CONsommer de l'avion comme si l'avion de l'aéroclub était un centre de location ou auto-école. Il m'arrive souvent même d'écouter un instructeur briefé un autre élève pilote, c'est enrichissant car suivant l'instructeur aura un rôle de professeur et mettra les deux élèves au défis, et parfois tu retiendra ce qu'il a dit et tu pourra le ressortir à ton instructeur.

ex : il y avait LYR sur une Temsi, ben j'ai pas hésité a poser la question, maintenant je sais ce que sais.

petite anecdote qui vas surement faire rire certains ici :

Le 15 novembre 2019 situation MTO exécrable sur la région Parisienne. Je le confirme en imprimant la TEMSI. Je remarque la dépression et son sens. Le 21/11 je passe 3h au club avant de voler et je demande confirmation à mon instructeur. Là arrive un autre élève pilote, (pilote de planeur), qui aurait obtenu son théorique à 94 %. Mon instructeur qui doit voler avec lui, l'informe de précipitations de neige dans la région (alors que le ciel était d'un bleu cavok sans nuage, bref un temps magnifique pour voler) là il nous sort, attend on vas allez dans un secteur ou il n'aura pas de chutes de neige, et sort son guide météo pour confirmer certains symboles que mon instructeur lui demande.
Là arrive un autre pilote, et idem, même question, est-ce qu'avec ce temps tu pars voler, là le doute s'installe et nous sort : MAIS LA TEMSI date du 15 novembre et nous sommes le 21 novembre ! le même élève passe son PPL le 05 janvier, la vieille il adresse un message Whatapp au FE en lui sortant les NOTAM, le FE lui demande, les as-tu lus ? Quelle est à votre avis sa réponse ? petite précision il sait fait bouler au PPL Very Happy


_______________________________________
Progresser Logo_virtuader_only3-a9e5f82420
le forum de la simulation sur Flight Simulator 98 et suivants par des passionnés pour des passionnés
Nighthawk
Nighthawk
Curieux
Curieux

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 16
Localisation : Fr
Date d'inscription : 18/07/2019

Progresser Empty Re: Progresser

Message  Nighthawk le Jeu 16 Avr 2020 - 8:07

Merci beaucoup !

Je vais essayer de voir tout ça, pour en faire un maximum, en profitant du confinement.

commis15
commis15
Team Jeunes Ailes
Team Jeunes Ailes

Masculin Nombre de messages : 172
Age : 53
Localisation : LFPH - LFPL
Date d'inscription : 29/05/2011

Progresser Empty Re: Progresser

Message  commis15 le Jeu 16 Avr 2020 - 11:32

@Nighthawk a écrit:Merci beaucoup !

Je vais essayer de voir tout ça, pour en faire un maximum, en profitant du confinement.


sauf que pour le moment tu ne peux te rendre à ton aéro-club Progresser Jump_gif


_______________________________________
Progresser Logo_virtuader_only3-a9e5f82420
le forum de la simulation sur Flight Simulator 98 et suivants par des passionnés pour des passionnés
Olivier1973
Olivier1973
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 991
Age : 46
Localisation : Paris CDG & Toussus le Noble
Date d'inscription : 11/05/2008

Progresser Empty Re: Progresser

Message  Olivier1973 Hier à 8:57

@commis15 a écrit:
@Nighthawk a écrit:Merci beaucoup !

Je vais essayer de voir tout ça, pour en faire un maximum, en profitant du confinement.


sauf que pour le moment tu ne peux te rendre à ton aéro-club Progresser Jump_gif
C'est bon, maintenant, il peut !

Beaucoup de bons conseils dans ce qui a été dit plus haut.

Installe toi devant une photo du tableau de bord de ton avion et répète mentalement, et avec les gestes, les procédures que tu dois effectuer (pour la mise en route, au point d'attente, en montée initiale, pendant un tour de piste, etc). Tu peux aussi le faire sans photo, par exemple dans ton lit, avant de dormir (ton cerveau travaille la nuit, donc c'est un bon moment pour le faire). Ca s'appelle la répétition mentale (ou représentation mentale) et c'est exactement ce que font les pilotes de la patrouille de France (la "musique") ou les voltigeurs.

Il y a un livre destiné aux pilotes sur ce thème, écrit par un ancien instructeur militaire (il a notamment été l'instructeur d'un ancien leader de la PAF). Un rapport prix/nombre de pages pas hyper bon (17 euros pour seulement 84 pages) mais c'est intéressant : https://amzn.to/371phln

Autre conseil, très important, qui a été donné plus haut : monte avec d'autres pilotes, soit en place droit, soit en place arrière. L'idéal est de l faire avec un instructeur en place droite. C'est ce qui se fait pendant les formation pros, et on apprend autant (sinon plus) en "backseatant" qu'en étant aux commandes. Parce qu'on a du recul (à la fois physique et mental), avec beaucoup de disponibilité, pour voir ce qui se passe, et repérer les erreurs éventuelles du pilote (qu'on ne remarquera pas forcément en les faisant nous même aux commandes, à cause de la charge de travail).  Attention toutefois de ne pas prendre de mauvais exemples, c'est pour ça qu'un vol en passager avec un instructeur en place droite est l'idéal.

Beaucoup de pilotes privés ne volent pas assez (en partie pour des raisons financières bien compréhensibles) pour maintenir un niveau suffisant. Voler en passager attentif permet d'améliorer son niveau pour le même budget. On peut partir à 2, 3 ou 4 pilotes, en faisant une branche chacun, et faire ainsi par exemple une nav de 4 heures, pour le prix d'une heure de vol chacun (durée qui n'aurait évidemment pas permis une nav aussi longue). Idéalement en allant passer la journée, ou même le week-end, dans un endroit sympa, pour allier le plaisir du vol et celui du tourisme.

Il existe aussi des livres très utiles axés sur le perfectionnement, comme l'incontournable "Zilio" que beaucoup connaissent, et dont le succès est constant depuis plus de 30 ans (https://amzn.to/2SGHU8B) mais aussi "Leçons de pilotage" de Cepadues (https://amzn.to/3e47Bbi).


    © 2004 - 2020 Jeunes Ailes ® - Association Jeunes Ailes - Association de loi 1901 à but non lucratif - Tous droits réservés. Contact
    La date/heure actuelle est Ven 5 Juin 2020 - 12:15