Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum de discussion des Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

N'hésitez pas également à nous rendre visite sur notre site web www.jeunes-ailes.asso.fr afin d'en savoir plus sur l'association et ses activités.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Adhésion & renouvellement à l'association Jeunes Ailes :

Si vous souhaitez rejoindre l'association et ainsi participer de près ou de loin à nos activités,

soutenir nos projets, participer à nos différents évènements organisés tout au long de l'année,
accéder à la médiathèque, être parrainé par un autre Jeunes Ailes, et bien plus encore,
devenez membre de l’association Jeunes Ailes !


> cliquer ici pour en savoir plus <

Calendrier des prochains évènements Jeunes Ailes :


> cliquer ici pour le consulter <

Rétrospective des derniers évènements Jeunes Ailes :


> cliquer ici pour lire le compte rendu <

Boite à idées :


Vous souhaitez proposer une activité, une sortie, une visite, etc.. ?

Nous suggérer une simple idée ?

N'hésitez pas à nous en faire part en postant votre idée dans la boite dédiée !


> cliquer ici pour y accéder <

Piloter pour voyager

Olivier1973
Olivier1973
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 47
Localisation : Paris CDG & Toussus le Noble
Date d'inscription : 11/05/2008

Piloter pour voyager Empty Piloter pour voyager

Message  Olivier1973 le Dim 11 Mai 2008 - 10:24

Suite à ma réponse sur le sujet Vous n'allez pas toucher terre du week-end (dans lequel je parle de la campagne "Be a pilot" de l'AOPA US, qui met en avant le voyage), je lance un ptit sujet sur le thème du voyage en avion.

Dès que j'ai eu mon PPL, je me suis tout de suite mis au voyage. Et sur mes 350 heures de vol, mis à part mes heures d'instruction pour le PPL ou des lâchers machine, ou encore pour le vol en montagne ou la voltige, et à l'exception de quelques vols locaux depuis que j'habite au bord de la mer, la quasi-totalité a été faite en nav.

Et la quasi-totalité de mes navs (mis à part là encore mes navs d'instruction) ont été faite dans le cadre d'un voyage, c'est à dire sur au moins deux jours, avec soirée et nuit sur place. Parce que je trouve un peu con de voler 1 heure ou 2, et de payer le prix de ces heures de vol, uniquement pour boire un café ou manger sur place, et refaire les même 1 ou 2 heures dans l'autre sens. Tant qu'à faire de voler et de payer des heures de vol, autant joindre l'utile à l'agréable en passant le WE à destination...

Outre l'aspect plaisir, ça présente un avantage, celui de pouvoir faire passer une partie des heures de vol sur un budget autre que le budget avion. Imaginons un pilote qui aurait un budget "avion" de 1 500 euros par an, et un budget "week-ends" de 1 500 euros par an (ce dernier budget servant soit à payer essence + péages, ou train, et hébergement pour partir en WE de temps en temps). Si au lieu de partir en WE en TGV, il part en avion, il peut utiliser ce que lui aurait coûté les billets de train pour payer des heures de vol, et donc voler davantage sans augmenter son budget "avion".

Et puis voler pour voyager permet aussi de limiter le coût des heures de vol, et donc de voler plus pour le même prix. Car je sais ce que vous rétorquer certains : le voyage, c'est plus d'heures de vol, donc c'est un coût plus élevé. Certes, mais c'est aussi plus facile de trouver des passagers payants pour un WE en avion que simplement pour un aller-retour rapide au bord de la mer pour boire un café.

En proposant à des amis, des collègues, ou encore des membres de ma famille un chouette WE en avion (typiquement, quand j'habitais à Paris, c'était un WE à l'île d'Yeu avec départ samedi matin tôt, ou vendredi soir en été, et retour dimanche en fin de journée), j'ai pu faire un tas d'heures de vol en n'en payant qu'un quart. L'aller retour Paris-Yeu me coûtait entre une heure et une heure et quart de vol pour 4 à 5 heures de vol. Et mes passagers étaient ravis, à la fois du vol en avion, du survol d'une partie de la France, et de la possibilité, sur seulement deux jours, d'aller si loin, si vite, et de passer un WE si dépaysant...


    © 2004 - 2020 Jeunes Ailes ® - Association Jeunes Ailes - Association de loi 1901 à but non lucratif - Tous droits réservés. Contact
    La date/heure actuelle est Dim 20 Sep 2020 - 17:20