Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Décrochage d'une aile

Partagez
avatar
Blondi
Invité
Invité

Féminin Nombre de messages : 9
Age : 25
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 18/05/2012

Décrochage d'une aile

Message  Blondi le Sam 19 Mai 2012 - 6:05

Bonjour à tous,

Voila je suis actuellement en classe préparatoire physique chimie et j'ai un T.I.P.E à faire. (travail d’intérêt personnel encadré). J'ai fais celui-ci sur le décrochage d'une aile, et plus particulièrement d'un profil. Actuellement toute l'expérience a fonctionné ! Mais je rencontre des difficultés au niveau de la théorie...

Ma soutenance étant jeudi j'aimerais savoir si l'un d'entre vous connais la différence et les liens entre les coefficients de Glauert appliqué à la théorie des profils minces et les relations de Bernoulli ? Si oui pouvez vous me l'expliquer ?!

Merci d'avance.



APM20
Fanatique

Masculin Nombre de messages : 854
Age : 17
Localisation : LFOX
Date d'inscription : 16/05/2011

Re: Décrochage d'une aile

Message  APM20 le Sam 19 Mai 2012 - 7:38

Salut,

Je ne saurai pas répondre à ta question, mais je sais qu'il demandé a tout nouveau membre de passer dans "Présentation" !

A+
Maxime
avatar
Blondi
Invité
Invité

Féminin Nombre de messages : 9
Age : 25
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 18/05/2012

Re: Décrochage d'une aile

Message  Blondi le Sam 19 Mai 2012 - 8:31

Salut,

Merci pour ta réponse, voila c'est fait .

bonne journée
avatar
Insider
Jeunes Ailes For Ever
Jeunes Ailes For Ever

Masculin Nombre de messages : 1476
Age : 27
Localisation : LFBU (Angoulême) - SW | Travail: Chine
Date d'inscription : 19/11/2005

Re: Décrochage d'une aile

Message  Insider le Sam 19 Mai 2012 - 8:59

Bonjour Blondi,

Pourrais tu nous en dire un peu plus ? Je m'explique, je fais de la méca flux, mais je ne comprends trop ton problème, car jamais entendu parlé du Coeff de Glauert.

Mais d'après ce que je lis, il découle du théorème de Bernouilli. Je ne sais pas si tu le connais, mais le théorème de Bernoulli en gros, dit que sur une même ligne de courant, la charge est la même (pour un fluide parfait) or avec le Coeff de Glauert, les hypothèses d'application sont bizarrement les même que le théorème de Bernoulli:

-Fluide parfait
-Fluide incompressible
-Masse volumique constante

Pour calculer la portance il passe par Bernoulli pour déterminer une constante qu'ils intégreront sur tout le volume. En gros, si j'ai bien compris, on ne peut pas dire qu'il y a une différence entre Bernoulli et Glauert. On utilise Bernoulli dans Glauert... Je ne sais pas si je suis bien clair, mais je pense qu'en comprenant bien où et comment on utilise Bernoulli, on comprend ce qu'est le coeff de Glauert.

Voila, ne te fis surtout pas à ma réponse, j'ai essayé de t'apporter un élément de réflexion. Des personnes plus qualifié que moi se trouvent sur le forum (ingénieur aéro), ils seront surement mieux te répondre que moi ;)
avatar
Blondi
Invité
Invité

Féminin Nombre de messages : 9
Age : 25
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 18/05/2012

Re: Décrochage d'une aile

Message  Blondi le Sam 19 Mai 2012 - 13:44

Bonjour Insider,

Mon TIPE consiste en fait à étudier un profil mince symétrique (ici une vulgaire plaque d'aluminium)dans un caisson permettant d'avoir un écoulement laminaire. L'écoulement quant à lui provient de la soufflerie accolé au caisson.

A mon niveau d'étude nous n'étudions que les relations de Bernoulli. Cependant mon expérience consiste a regarder en fonction de l'angle mis au profil la portance que celui-ci peut avoir et pour ça bernoulli ne nous donnait pas le coefficient de portance de notre profil. Nous avons donc utilisé les intégralités de Glauert ainsi que ses coefficients qui sont spécifiques a des plaques planes ... bref je sais pas si j'ai été très claire mais vu que je m'y perds un peu c'est pas facile a expliquer .

Voila un morceau de la Théorie des profils minces :

La théorie des profils minces est une approche quantitative des efforts qui s’exercent sur un profil plongé dans un écoulement potentiel. Elle est fondée sur une méthode de linéarisation des petites perturbations du champ de vitesse dues à la présence du profil.
Les hypothèses de la théorie des profils minces considèrent :
Un profil de faible épaisseur (emax / c ≤12%), décrit par sa ligne de cambrure moyenne.
Un profil faiblement cambré :

dz/dx(x)≤0,3

Un angle d’incidence faible (-15°≤α≤15°)
Plaque plane dans un écoulement :

On considère un profil constitué d’une plaque plane de corde c soumise à un écoulement v avec un angle d’incidence α. La ligne de cambrure moyenne z(x)=0 pour un profil mince.
Calculons les coefficients de Glauert Bn et An.
La dérivée de la ligne de cambrure moyenne est :
dz/dx(x)=0

On obtient les coefficients de Glauert

On en déduit également le coefficient de portance et la portance suivante :
Cz = π(2 A0+A1) = 2πα


Rz = Cz. ρ.s.v².1/2

Rz = πα .ρ.s.v²


Avec s = lc. l la longueur et c la corde de la plaque.







    © 2004-2014 Jeunes Ailes ® - Tous droits réservés | Powered by Invision © | Designed by Invision & Jeunes Ailes | Statistiques | Team JA | Contact
    La date/heure actuelle est Dim 17 Déc 2017 - 15:33