Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum de discussion des Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

N'hésitez pas également à nous rendre visite sur notre site web www.jeunes-ailes.asso.fr afin d'en savoir plus sur l'association et ses activités.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Adhésion & renouvellement à l'association Jeunes Ailes :

Si vous souhaitez rejoindre l'association et ainsi participer de près ou de loin à nos activités,

soutenir nos projets, participer à nos différents évènements organisés tout au long de l'année,
accéder à la médiathèque, être parrainé par un autre Jeunes Ailes, et bien plus encore,
devenez membre de l’association Jeunes Ailes !


> cliquer ici pour en savoir plus <

Calendrier des prochains évènements Jeunes Ailes :


> cliquer ici pour le consulter <

Rétrospective des derniers évènements Jeunes Ailes :


> cliquer ici pour lire le compte rendu <

Boite à idées :


Vous souhaitez proposer une activité, une sortie, une visite, etc.. ?

Nous suggérer une simple idée ?

N'hésitez pas à nous en faire part en postant votre idée dans la boite dédiée !


> cliquer ici pour y accéder <

C’était un 11 Août

avatar
F-THIE
Fanatique

Nombre de messages : 697
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/01/2005

C’était un 11 Août Empty C’était un 11 Août

Message  F-THIE le Ven 11 Aoû 2006 - 16:45

11 Août 1933*
Premier vol, entre les mains de Lucien Bossoutrot, du Blériot 5190 baptisé Santos-Dumont, un hydravion monoplan quadrimoteur à coque conçut pour le transport civil.
L’appareil fera sa première traversée de l’Atlantique Sud (sans escale) le 27 Novembre 1934, de Dakar, Sénégal, à Natal, Brésil.
Cet hydravion sera le dernier appareil à sortir des ateliers de la Blériot Aéronautique.

* = D’autres sources avancent les dates du 1 Août 1933, le 3 Août 1933, etc.

C’était un 11 Août Bleriot5190wa4
(Source : Les Chroniques de l’Aviation)

11 Août 1962
À 8 heures 30 minutes GMT, Andrian Grigorievitch Nikolaïev décolle du cosmodrome de Baïkonour à bord de Vostok 3.
Pavel Romanovitch Popovitch décollera, le lendemain à 8 heures 2 minutes GMT du cosmodrome de Baïkonour à bord de Vostok 4.
Ils se rejoindront sur la même orbite (selon les sources, de 6.5 à 6 km sépare les deux véhicules spatiaux), et réalise ainsi le premier rendez-vous spatial (les spécialistes diront, plus tard, que ce n’est pas un véritable rendez-vous, puisque les deux capsules ne se sont pas amarrées).
D’autres premières auront lieu au cours de la mission : la première communication entre deux vaisseaux spatiaux en orbite, et la première récolte de photographies (en couleur) depuis l’espace de la Terre, de la Lune et des Étoiles, se laisser flotter librement dans la cabine (première étude sur le comportement du corps humain en apesanteur), des exercices de calcul mental, etc.
Cette mission est un succès presque total. Presque car deux incidents (majeurs) se dérouleront au cours de cette mission. Le premier, à bord de Vostok 4, une panne à fait baisser la température à 10°C et monter l'humidité à 35%. Malgré cela, le 14 Août, il est décidé que Popovitch rentrera le 16 Août au lieu du 15 comme prévu. Le second, alors que tout se déroule à merveille, une erreur de transmission* va rapatrier Popovitch au plus tôt.

* = Aujourd’hui on sait que les Russes employaient un code constitué de 3 phrases clefs.
1) Je me sens très bien, désignait que tout se déroule bien et que la mission pouvait continuer comme prévue.
2) Je me sens bien, était utilisé pour signifier qu’un retour sur Terre était nécessaire.
3) J'observe des orages, lorsque cette phrase, aux allures anodines, était prononcée, elle était en fait à traduire par : je suis malade (mal de l'Espace ?) et je veux rentrer le plus tôt possible.
Oubliant le code, Popovitch, qui s’émerveille devant le spectacle qui lui est offert, transmet l’horrible (pour les contrôleurs) phrase au sol : J'observe des orages. Dans la transmission précédente tout allait pourtant bien. Alors un doute s’installe dans la tête des contrôleurs. Ils demandent confirmation, Popovitch s’aperçoit de son erreur et transmet : Je me sens très bien, je voie des nuages et des éclairs. Trop tard, le doute s’est installé et le sol décide sans attendre la rentrée du vaisseau.
Popovitch atterrira le 15 Août à 6 heures 59 minutes GMT au Kazakhstan, Nikolaïev l’avait précédé de quelques minutes (à 6 heures 52 minutes GMT).

C’était un 11 Août Pavelpopovichoc8
Pavel Popovich

C’était un 11 Août Andriannikolayevou6
Andrian Nikolayev
(Source : Les Chroniques de l’Aviation)

11 Août 1980
Premier vol du premier Learjet 55 de série. L’avion sera certifié en Mars 1981.

C’était un 11 Août Learjet55mi7
Un Learjet 55
(Source : Bombardier)
Zoulou Uniform
Zoulou Uniform
Jeunes Ailes Spirit
Jeunes Ailes Spirit

Masculin Nombre de messages : 2020
Age : 32
Localisation : Dans la rue du quai
Date d'inscription : 05/06/2005

C’était un 11 Août Empty Re: C’était un 11 Août

Message  Zoulou Uniform le Ven 11 Aoû 2006 - 17:36

... et il y a 6 ans se déroulait une rare éclipse totale de soleil qui passait sur une majeure partie de la France ! Je l'avais observée avec ma lunette astronomique et un filtre... génial !

Merci pour le speech sur les Vostok, T-IE ! et le Learjet de 1980 n'a pas grand chose à envier aux jets modernes d'aujourd'hui sur le plan de l'esthétique !


    © 2004 - 2020 Jeunes Ailes ® - Association Jeunes Ailes - Association de loi 1901 à but non lucratif - Tous droits réservés. Contact
    La date/heure actuelle est Sam 8 Aoû 2020 - 0:17