Jeunes Ailes

Bienvenue sur le forum de discussion des Jeunes Ailes !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

N'hésitez pas également à nous rendre visite sur notre site web www.jeunes-ailes.asso.fr afin d'en savoir plus sur l'association et ses activités.

Bonne visite et à bientôt.

L'équipe Jeunes Ailes

Adhésion & renouvellement à l'association Jeunes Ailes :

Si vous souhaitez rejoindre l'association et ainsi participer de près ou de loin à nos activités,

soutenir nos projets, participer à nos différents évènements organisés tout au long de l'année,
accéder à la médiathèque, être parrainé par un autre Jeunes Ailes, et bien plus encore,
devenez membre de l’association Jeunes Ailes !


> cliquer ici pour en savoir plus <

Calendrier des prochains évènements Jeunes Ailes :


> cliquer ici pour le consulter <

Rétrospective des derniers évènements Jeunes Ailes :


> cliquer ici pour lire le compte rendu <

Boite à idées :


Vous souhaitez proposer une activité, une sortie, une visite, etc.. ?

Nous suggérer une simple idée ?

N'hésitez pas à nous en faire part en postant votre idée dans la boite dédiée !


> cliquer ici pour y accéder <

39-45: quand la Saint-Valentin était triste

avatar
Florian Rochat
Interessé
Interessé

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 72
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 31/01/2012

39-45: quand la Saint-Valentin était triste Empty 39-45: quand la Saint-Valentin était triste

Message  Florian Rochat le Dim 12 Fév 2012 - 12:45

Qu'elle était triste, la fête Saint-Valentin durant la guerre ! Tous les jeunes hommes étant mobilisés ou au front, les amoureux étaient séparés par le conflit, et ne savaient pas quand ils se retrouveraient, ni même s'ils se retrouveraient.

En écrivant mon roman "La légende de Little Eagle", qui raconte la vie et la mort d'un jeune pilote américain de P-51, j'avais découvert une chanteuse: Vera Lynn, grande vedette de variétés à cette époque en Grande-Bretagne, et une de ses chansons que je trouve approprié de mentionner à l'occasion de la Saint-Valentin. Cette chanson, "We'll meet again" / "Nous nous retrouverons" était aussi populaire et célèbre que la fameuse "Lily Marlene", de Marlene Dietrich. Elle parle justement de l'absence, de la séparation, et de l'espoir des retrouvailles. "Je ne sais pas où, je ne sais pas quand, mais nous nous retrouverons pas un jour ensoleillé". Je vous invite à découvrir cette chanson émouvante, illustrée d'images de l'époque: http://www.florianrochat.com/liens.htm
39-45: quand la Saint-Valentin était triste Images?q=tbn:ANd9GcQJeu6rMqBhdForcTTIV8jQHat4EyfLycm5m1iCXwZxfKzqym99


    © 2004 - 2020 Jeunes Ailes ® - Association Jeunes Ailes - Association de loi 1901 à but non lucratif - Tous droits réservés. Contact
    La date/heure actuelle est Mar 11 Aoû 2020 - 0:48